Agrégateur de flux

Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro : une autonomie qui pourrait être nettement améliorée

FrAndroid - il y a 1 heure 30 min

De nouvelles rumeurs viennent annoncer que le Huawei Mate 30 devrait embarquer une batterie de 4 200 mAh tandis que le Mate 30 Pro en aurait une de 4 500 mAh.

La gamme des Huawei Mate reste l’une des plus qualitatives de la marque chinoise avec la gamme P. Elle offre des appareils haut de gamme faisant partie des cadors du marché. Renouvelée à chaque fin d’année, on approche donc de l’arrivée de la troisième édition : le Mate 30 et le Mate 30 Pro.

Qui dit arrivée imminente dit multiplication des rumeurs et des fuites. Celle d’aujourd’hui nous vient de Weibo et est à prendre avec pas mal de pincettes. Elle concerne les capacités des batteries du smartphone qui devraient être assez grandes pour les positionner très haut en termes d’autonomie.

Grosse capacité et chargement ultra rapide

Il y a quelques mois, des rumeurs parlaient d’une batterie de 4 200 mAh pour le Mate 30. Aujourd’hui, ce sont des photos présumées des batteries de ce modèle et du Mate 30 Pro qui circulent sur le web après avoir été postées sur le réseau social chinois.

Comme le disait la précédente rumeur, la batterie du Mate 30 classique apparaît comme étant une 4 200 mAh tandis que pour le Mate 30 Pro la capacité monterait à 4 500 mAh.

Si ces chiffres sont avérés, les deux Mate 30 pourraient bien avoir une autonomie surclassant pas mal de leurs concurrents.

Ces rumeurs sont à prendre avec beaucoup de précautions, mais elles ne sont pas pour autant farfelues. Huawei a la technologie pour intégrer des batteries de ce genre et le Mate 20 en possédait déjà une de 4 000 mAh tandis que celle du Mate 20 Pro montait à 4 200 mAh. Nous avions été impressionnés à l’époque par leur autonomie !

Leurs successeurs pourraient par ailleurs profiter d’une recharge filaire rapide de 55 W contre 25 voire 30W sur la charge sans fil — une première sur des smartphones.

On pourrait être fixé en septembre prochain, date habituelle de l’annonce de la gamme Mate.

Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro : tout ce qu’on sait sur les nouveaux fleurons chinois

GSMArena

Catégories: Mobile

Realme 5 et Realme 5 Pro dévoilés pour faire tomber le Redmi Note 7

FrAndroid - il y a 1 heure 55 min

Realme a dévoilé son nouveau catalogue entré de gamme en Inde : les Realme 5 et Realme 5 Pro. La marque attaque de front le Redmi Note 7 et les Samsung Galaxy A10 et A20.

 

Cette année, le marché du smartphone a connu une petite révolution. On ne parle pas des bulles dans l’écran, mais plutôt de ce qui se déroule sur le marché des smartphones à moins de 300 euros. Après l’excellent Redmi Note 7 de Xiaomi, Samsung nous a surpris avec son Galaxy A10 et la marque Realme a fait son arrivée en France avec un très prometteur Realme 3 Pro.

La marque, cousine de OnePlus et Oppo, a dévoilé sa nouvelle génération ce matin en Inde : les Realme 5 et Realme 5 Pro, et n’a d’ailleurs pas manqué de se comparer à ses concurrents directs à plusieurs reprises.

Transformer les points faibles en points forts

Lors de notre test du Realme 3 Pro, nous avions relevé trois défauts majeurs : un appareil photo quelconque, l’absence de port USB-C et l’interface ColorOS. La marque a déjà annoncé qu’elle aurait bientôt le droit à sa propre interface RealmeOS.

La firme s’est donc d’abord concentrée sur la photographie avec un module à 4 appareils photo :

  • IMX586 48 mégapixels f/1,79
  • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
  • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm

Il faudra attendre les premiers tests pour en être sûr, mais sur le papier, ce Realme 5 Pro devrait proposer de bien meilleures photos que le Realme 3 Pro.

Concernant le chargement du smartphone : l’USB Type-C est enfin là, sur le 5 Pro, et vient avec une compatibilité Vooc 3.0 et un chargeur de 20W dans la boite.

Le Realme 5 Pro semble donc corriger les principaux défauts de son aîné, et la marque pourrait avoir entre les mains le prochain meilleur rapport qualité/prix du marché.

Images Fiche technique

Voici les caractéristiques techniques du Realme 5 :

  • écran 6,5 pouces HD+ avec encoche en goutte
  • SoC Qualcomm Snapdragon 665
  • 3 à 4 Go de RAM
  • 32 à 128 Go de stockage
  • Appareils photo :
    • 12 mégapixels f/1,8
    • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
    • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
    • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • Caméra en façade : 13 mégapixels
  • Chargeur 10W micro-USB
  • Batterie de 5000 mAh
  • Color OS 6

Voic les caractéristiques techniques du Realme 5 Pro :

  • écran 6,3 pouces Full HD+ avec encoche en goutte
  • SoC Qualcomm Snapdragon 712 AIE
  • 4 à 8 Go de RAM LPDDR4x
  • 64 à 128 Go de stockage UFS 2.1
  • Appareils photo :
    • IMX586 48 mégapixels f/1,79
    • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
    • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
    • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • Caméra en façade : 16 mégapixels f/2,0 1,0 µm
  • Chargeur Vooc 3.0 20W USB Type-C
  • Batterie de 4035 mAh
  • Color OS 6
Disponibilité et prix

Le Realme 5 Pro sera disponible à partir du 4 septembre en Inde.

Son prix de départ est de 13 999 roupies indiennes soit 176 euros HT environ. À titre de comparaison, le Redmi Note 7 Pro est vendu au même prix en Inde.

Le Realme 5 est lancé à partir de 9 999 roupies indiennes soit 125 euros HT environ. C’est le même prix que le Redmi Note 7S en Inde, que l’on connait en France sous le nom Redmi Note 7.

Catégories: Mobile

SFR Box 8 Xperience : quand la nouvelle box de SFR fait le plein de nouvelles technologies

FrAndroid - il y a 2 heures 9 min

SFR vient de lancer sa nouvelle box, la SFR Box 8 Xperience. Une box qui embarquent de nombreuses technologies :  WiFi 6, support 4K, Dolby Vision et Dolby Atmos, nouvelle interface et assistant vocal. Elle est disponible depuis aujourd’hui pour seulement 5 euros par mois.

Présentée à la presse le 18 juillet dernier, la SFR Box 8 Xperience a patienté environ un mois avant d’emprunter le chemin de la commercialisation. Elle est maintenant disponible pour les nouveaux et anciens abonnés SFR en option à 5 euros par mois, sans frais supplémentaire.

En savoir plus sur la Box 8 Fibre de SFR

Sur le plan de l’esthétisme tout d’abord, cette SFR Box 8 Xperience prend la forme d’une petite enceinte connectée, cubique et disposant de bordures arrondies. Ses dimensions (15 × 15 centimètres) font de ce boîtier un objet à la fois petit et passe-partout, caractérisé par un design sobre mais efficace. La grille de haut-parleur enveloppe la partie avant du modèle, tandis que l’arrière est réservé à la connectique. On y trouve l’essentiel : une alimentation, un port USB Type-C, une prise HDMI et RJ45 Ethernet, ainsi que d’une prise antenne TNT. SFR a tout fait pour qu’elle trouve sa place sur le meuble de la télévision.

La connectique de la SFR Box 8 Xperience va à l’essentiel. De gauche à droite : un port antenne TNT, un port Ethernet, un slot pour carte SD, un port HDMI, un port USB Type-C et enfin l’alimentation.

Plus qu’une box, la SFR Box 8 Xperience épouse les dernières innovations technologiques pour intégrer un assistant vocal. Cette nouvelle corde à son arc la transforme ainsi en enceinte connectée, détaillée ci-dessous. Surtout, SFR a décidé de mettre les petits plats dans les grands en ajoutant certains éléments ou composants jusque-là rarement aperçus sur une box grand public.

WiFi 6, 4K, Dolby Atmos, quelles sont les technologies embarquées par SFR Box 8 Xperience ?
  • Du WiFi 6, pour un débit plus rapide et une connexion plus stable. La Box 8 est le tout premier boîtier à supporter cette nouvelle génération de WiFi :

C’est une grande première en France : le modem de la SFR Box 8 Xperience est la toute première à supporter la dernière norme du WiFi, le WiFi 6 (802.11ax). Pour quels avantages ? Un débit plus rapide (de 9,6 Gb/s, contre 3,5 Gb/s pour le Wi-Fi 5), une connexion plus stable, surtout quand vous possédez plusieurs appareils connectés et une latence amoindrie. C’est l’un des principaux atouts du produit, qui fait ici preuve d’innovation en matière de connexion.

La face avant de la SFR Box 8 Xperience.

  • Elle est taillée pour la télévision de 2019 : support du 4K, Dolby Vision, Dolby Atmos, mais aussi nouvelle interface TV :

Sa compatibilité avec la 4K apporte également une valeur ajoutée : en augmentant le nombre de pixels, la définition du contenu visionné est meilleure, et l’image se veut donc plus détaillée pour le confort de l’utilisateur. En sachant que de plus en plus d’applications et de services prennent en charge la 4K, sa présence sur la SFR Box 8 Xperience est un bon point. Au même titre que la technologie Dolby Vision, laquelle offre un meilleur réalisme et une image plus vive. Le Dolby Atmos apporte quant à lui une immersion sonore optimisée grâce à sa technologie de rendu audio 3D. Autant d’éléments qui sont encore très rarement proposés sur les box des autres opérateurs.

  • SFR a également effectué une refonte de son interface TV :

Cette dernière s’articule désormais autour de contenus et non pas de chaînes de télévision. La plateforme s’adapte aux habitudes de l’utilisateur en lui soumettant des suggestions personnalisées selon ses habitudes audiovisuelles. Le boitier regroupe aussi toute une série de services incontournables, à l’image de Netflix, Canal+, BeIn Sports, YouTube et SFR Cine-Series.

Un assistant virtuel pour vous servir

L’une des grandes nouveautés de la SFR Box 8 Xperience réside dans sa capacité à être contrôlée par la voix grâce à l’ajout d’un assistant vocal et la présence d’un micro intégré dans le modèle. Pour ce faire, il suffit de prononcer « OK SFR », et la fonctionnalité s’enclenchera. Mettre en pause, reprendre un programme et rechercher un contenu ou un film en fonction du casting est ainsi envisageable.

D’autres alternatives plus classiques sont proposées, comme la télécommande ou l’application mobile SFR TV 8 Xperience (disponible sur Android et iOS). La Box 8 accueillera via une mise à jour logicielle déployée dans le courant du mois d’octobre prochain l’assistant vocal d’Amazon, Alexa. En d’autres termes, l’utilisateur sera en mesure de contrôler sa maison connectée (lampes, stores, enceintes) grâce à l’assistant vocal du géant du e-commerce.

Comment bénéficier de la SFR Box 8 Experience ?

Cette nouvelle box est disponible depuis aujourd’hui pour tous les abonnés de SFR et pour les nouveaux. Elle ne coûte que 5 euros par mois, en plus de son abonnement mensuel habituel sans frais supplémentaire. Pour la commander, rien de plus simple, il suffit de suivre ce lien. Enfin, si vous désirez prendre un abonnement Internet fixe chez SFR, il est possible de souscrire à une offre très haut débit SFR, à partir de 15 euros par mois la première année.

En savoir plus sur la Box 8 Fibre de SFR

En savoir plus sur la Box 8 ADSL de SFR

Article sponsorisé par SFR

Cet article a été réalisé en collaboration avec SFR. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Catégories: Mobile

Nvidia : GeForce Now débarque sur Android, le cloud gaming passe au RTX

FrAndroid - il y a 2 heures 50 min

Nvidia profite de l’ouverture de la Gamescom pour faire des annonces autour de son service de cloud gaming : GeForce Now.

Une démonstration de Microsoft xCloud

Quelques jours avant l’IFA, l’Allemagne connait un autre salon d’importance avec l’ouverture de la Gamescom à Cologne, l’un des événements jeu vidéo important de l’année. C’est à cette occasion que Google a dévoilé le line-up de lancement de Stadia, et que Nvidia a décidé de faire des annonces autour de GeForce Now.

Bientôt sur smartphone

Pour rappel, le fabricant de puces graphiques propose aussi un service de cloud gaming, GeForce Now, pour le moment en beta et disponible sur PC, Mac et Shield TV.

Nvidia annonce à ce titre que Android sera la prochaine plateforme visée par le service, et en particulier les smartphones. La marque précise que les prochains fleurons de Samsung et Nvidia seront les premiers concernés. Il sera conseillé de connecter une manette en Bluetooth à son smartphone, sans quoi certains jeux seront injouables.

Pour rappel, l’avantage de l’offre GeForce Now est de ne pas obliger au rachat de jeux, puisque le joueur connecte ses comptes Steam ou Battle.net pour jouer à sa ludothèque déjà acquise. Pour fonctionner, le service demande un accès à 50 Mbit/s et Nvidia ne précise pas s’il sera question de jouer en 4G/5G ou seulement en Wi-Fi.

Cap sur les GeForce RTX

Les serveurs de Nvidia sont pour le moment basés sur les technologies GeForce GTX de génération précédente. La marque annonce que son service va progressivement basculer vers des puces graphiques RTX compatibles avec le ray tracing. L’Allemagne et la Californie seront les premiers concernés, mais les autres régions devraient y avoir accès petit à petit.

Nvidia n’a pas précisé le temps de déploiement ni quand le service GeForce Now serait prêt à sortir de beta. Les services concurrents Microsoft xCloud et Google Stadia sont prévus pour la fin de l’année.

Google Stadia, PlayStation Now, xCloud, Shadow : le comparatif des offres de cloud gaming

Nvidia

Catégories: Mobile

Lancement SFR Box 8 : offres et tarifs dévoilés

FrAndroid - il y a 3 heures 9 min

La SFR Box 8 compatible avec le Wi-Fi 6 arrive sur le marché aujourd’hui. L’occasion de découvrir l’offre tarifaire proposée.

La box TV de la SFR Box 8

Ça y est, la SFR Box 8 est enfin lancée officiellement en France pour les forfaits xDSL et fibre FTTH. Nous avions déjà pu prendre en main la box du FAI au carré rouge censée concurrencer la Freebox Delta.

Pour rappel, celle-ci mise entre autres sur un design revu pour le boîtier TV, avec un format carré (15 x 15 cm) et à la connectique très minimaliste : prise d’alimentation, HDMI, port RJ45 pour l’Ethernet, antenne TNT et USB-C. Au-delà de ce nouveau look on retient l’arrivée d’une nouvelle interface TV (avec une app SFR TV 8) et une compatibilité 4K HDR Dolby Vison et Dolby Atmos. Mais notre attention est surtout attirée par le fait que la SFR Box 8 prenne en charge le Wi-Fi 6 — ou 802.11ax.

SFR devient ainsi le premier opérateur à lancer une box compatible avec le Wi-Fi 6. En outre, on notera la présence d’un assistant intelligent développé en interne et activable via la commande vocale « Ok, SFR ». Amazon Alexa sera également intégrée plus tard dans l’année.

Prix et disponibilité

Vous pouvez d’ores et déjà profiter de la « SFR Box 8 Xpérience ». Pour cela, il faut ajouter une option à 5 euros par mois à n’importe quel forfait existant qui vous intéresse ou auquel vous avez déjà souscrit.

Le produit existe en Fibre et en ADSL.

Prise en main de la SFR Box 8 : « se mettre au niveau des concurrents », et donc de la Freebox Delta

Catégories: Mobile

Prise en main du nouveau Mate X, sursis renouvelé pour Huawei et Freebox Delta – Tech’spresso

FrAndroid - il y a 5 heures 9 min

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le lundi 19 août 2019 : le Huawei Mate X nouveau a été pris en main, le constructeur chinois se voit octroyer un nouveau sursis aux États-Unis et la Freebox Delta clarifie son offre. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

Huawei : sursis finalement renouvelé, toujours dans la confusion

Les États-Unis devaient se prononcer aujourd’hui sur l’extension ou non de la période de transition de 90 jours accordée à Huawei dans sa collaboration avec les entreprises américaines. Donald Trump s’est voulu inflexible tandis que son administration a finalement penché vers la clémence.

 

Huawei Mate X : nouvelle prise en main du modèle amélioré

Huawei a récemment annoncé officiellement le report du Mate X, son premier smartphone pliable. Du même temps, il a offert une nouvelle session de prise en main et de nouvelles infos aux journalistes présents sur place.

 

Freebox Delta : Free clarifie son offre fibre 10G

Free a changé le vocabulaire employé sur son site pour promouvoir son offre fibre avec la Freebox Delta. Une légère modification, mais lourde de sens.

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

Quels sont les meilleurs smartphones antichocs en 2019 ?

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 21:00

Que vous soyez un professionnel qui travaille en extérieur, un sportif ou juste très maladroit, les téléphones classiques se révèlent souvent trop fragiles. La meilleur solution reste d’investir dans un smartphone antichoc, durci, ou « outdoor », capable de résister à tout ou presque. Voici les meilleurs.

Vous êtes adepte de sport extrême ? Travaillez en plein air ? Ou encore êtes d’une rare maladresse ? Votre smartphone a donc beaucoup de risque de connaître un tragique accident. La majorité des smartphones haut de gamme sont certifiés IP68, ce qui signifie qu’ils sont étanches, mais cela ne protège pas des chutes, surtout avec un produit en verre.

Adjoindre une coque de protection peut être une solution, mais elle restera imparfaite. Les smartphones durcis sont protégés par des renforts internes en métal et externe en caoutchouc. Si parfois les constructeurs semblent en faire trop, vous ne penserez plus la même chose une fois que votre smartphone s’écrasera au sol.

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs smartphones résistants aux chocs, et plus généralement pensés pour une utilisation « outdoor ».

Crosscall Trekker-X4 : notre recommandation

Sûrement, le smartphone durci le plus réussi au niveau du look. Il évite de se faire remarquer, les protections et renforts en caoutchouc sont bien là, mais discrètement. Il n’en reste pas moins imposant avec 250 g sur la balance et des dimensions de 162,6 x 82 x 12,85 mm.

La fiche technique est de bon niveau avec un Snapdragon 660, 4 Go de RAM, un GPU Adreno 512, la 4G, le NFC et un bel écran de 5,5 pouces IPS en Full HD. Ce dernier est protégé par du Gorilla Glass 5. Les performances sont celles d’un bon milieu de gamme et devraient suffir à la majorité des usages. La caméra de 12Mp est un de ses points forts. Efficace en journée, moins en soirée, le Trekker X-4 est surtout pensé pour faire office d’action cam.

Crosscall Trekker-X4 Fiche produit Disponible sur Amazon à 649€ Prise en main

Toute une série d’accessoires permet de l’accrocher à soi, un casque ou un guidon de vélo pour photographier ou filmer en 4K 60fps et en grand-angle (170°), pour immortaliser vos prouesses en VTT, en jet ski ou en escalade. Pensé pour l’aventure, il est certifié IP68, MIL-STD 810 G et résiste entre autres à une chute de deux mètres et une immersion de 60 min à deux mètres de profondeur.

Sa batterie de 4 400 mAh lui permet de tenir une bonne vingtaine d’heures en usage mixte, au-dessus de la moyenne. C’est simplement le smartphone durci le plus performant… avec une fonction action cam aussi étonnante qu’efficace en bonus

Pourquoi choisir le Crosscall Trekker-X4
  • Ses performances
  • L’action-cam
  • Le meilleur look… pour un smartphone antichoc

Où acheter le Crosscall Trekker-X4 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 649€ Cdiscount Découvrir l'offre 649€ Rakuten Découvrir l'offre 664€ Ebay Découvrir l'offre 677€ Darty Découvrir l'offre 699€ Boulanger Découvrir l'offre 699€ Fnac Découvrir l'offre 699€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 699€ Voir plus d'offres CAT S61 : L’alternative pour les pros

Avec son look digne des smartphones des années 2010, ses gros boutons physiques, le CAT S61 a pourtant son charme. Caterpillar a fait en sorte de rendre les protections très discrètes, ce qui ne l’empêche pas d’afficher des dimensions de 150 x 76 x 13 mm pour 250 g. La machine est bâtie autour d’un Snapdragon 630, un GPU Adreno 508, la 4G, le NFC, le Bluetooth, et un écran IPS de 5,2 pouces Full HD protégé par du Gorilla Glass 5. Les performances brutes sont inférieures à celles du Trekker X-4, mais à l’usage vous ne remarquerez pas de grosses différences.

CAT S61 Fiche produit Disponible sur Amazon à 730€

Notez que l’écran est honnête, mais manque de luminosité. L’APN de 16 mégapixels fait le job en journée, de belles couleurs, mais des détails un peu trop lissés. De nuit, mieux vaut passer votre chemin tellement le bruit numérique est présent. La vidéo est juste honorable, filmer en 4K en 30 images/s est possible, mais l’appareil a du mal à gérer la luminosité. Avec sa batterie 4 500 mAh, il tient entre 18 et 20 heures en usage mixte.

Caterpillar oblige, le constructeur a ajouté des fonctions à destination des professionnels, très pratiques sur des chantiers. On trouve ainsi une caméra thermique, un télémètre laser pour prendre des mesures et un capteur de qualité de l’air. Niveau résistance, il est IP68 et IP69K, MIL-STD 810 G. Il résiste à une chute de 1,8 mètre (sur du béton), aux températures extrêmes, de -25 à 55°C et aux vibrations importantes.

Pourquoi choisir le CAT S61
  • Résistance aux hautes pressions (IP69K)
  • Caméra thermique, télémètre laser
  • Résistance aux températures extrêmes

Où acheter le CAT S61 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 730€ Rakuten Découvrir l'offre 687€ Ebay Découvrir l'offre 705€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 718€ Cdiscount Découvrir l'offre 771€ CAT S41 : le rapport qualité/prix

Le design de ce Cat S41 est soigné, avec des protections le plus discrètes possible. C’est assez réussi, pourtant les dimensions de 152 x 75 x 12,9 mm et le poids de 218 g en font un produit aussi imposant et lourd que ses deux concurrents ci-dessus, alors que l’écran est plus petit, 5 pouces (IPS en 1920 x 1080 pixels et recouvert de Gorilla Glass 5). Le Cat S41 est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 617, épaulé par 3 Go de RAM. Il est complet en proposant aussi bien le NFC, la 4G, le Bluetooth que le Wifi.

CAT S41 Fiche produit Disponible sur Amazon à 399€

Android est fluide, tout comme les applis, mais des ralentissements apparaissent si vous abusez du multitâche ou des apps gourmandes en ressources. Le Cat S41 n’a pas autant de coffre que le Trekker-X4 et le Cat S61, mais si vous n’avez pas un usage intensif du mobile, il devrait vous satisfaire. L’appareil photo de 13 mégapixels est correct en pleine journée, même s’il a un peu trop tendance à lisser les détails. De nuit, oubliez tout espoir d’un cliché honnête.

L’autonomie est excellente, avec plus de 22 heures en usage mixte. La batterie de 5 000 mAh fait parfaitement son office. Il est certifié IP68, MIL-STD 810G, résistant entre autres à une chute de 1,8 mètre sur du béton et une immersion jusqu’à 2 mètres.

Pourquoi choisir le CAT S41
  • Prix (toutes proportions gardées)
  • Autonomie
  • Fonction recharge inversée par USB

Où acheter le CAT S41 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 399€ Rakuten Découvrir l'offre 371€ Ebay Découvrir l'offre 389€ Cdiscount Découvrir l'offre 426€ Boulanger Découvrir l'offre 459€ FAQ Que signifient les certifications IP69K et MIL STD 810G ?

La certification IP indique le niveau de protection de l’appareil aux poussières et à l’eau et n’a donc rien à voir avec le niveau de solidité. L’indice comprend deux chiffres, le premier pour la poussière, le second pour l’eau. IP69K est une extension de l’IP69 qui ajoute principalement des tests à haute pression. Pour en savoir sur plus sur la certification IP, vous pouvez consulter notre guide d’achat des smartphones étanches.

La norme MIL-STD est un standard militaire utilisé pour évaluer le matériel utilisé par l’armée américaine. Elle assure une forte résistance aux conditions extrêmes. Elle se compose d’une vingtaine de tests en laboratoire  qui simulent l’usage en altitude ou aux températures extrêmes, la résistance aux chutes et même les chocs balistiques sans oublier bien évidemment l’eau ou les vibrations. Il faut savoir qu’aucun smartphone n’a subi la totalité des tests, souvent ils se limitent à ceux concernant les chutes et la température.

Quels sont les concessions d’un smartphone durci ?

Ils souffrent souvent d’un design imposant, qui est la conséquence des épaisses protections en caoutchouc qui habillent le mobile. Oubliez les configurations surpuissantes et les écrans OLED 2K. Les produits durcis sont au mieux doté d’un Snapdragon 660 (et souvent moins) et profiter d’un écran Full HD est déjà très bien. Pour avoir un smartphone résistant, il faut faire des concessions. À configuration égale, ils sont aussi souvent bien plus chers.

Quelles sont les marques de référence ?

Le marché des smartphones antichocs est assez restreint. Les deux marques les plus populaires sont CAT (Caterpillar) et le Français Crosscall, et ce sont généralement les plus recommandables. On trouve également des références chez certains fabricants chinois plus confidentiels. Des marques plus traditionnelles ont également tenté l’aventure, comme Samsung ou Motorola, avec un succès variable.

Plus de Guide smartphones

Catégories: Mobile

Alienware présente son moniteur Alienware 55 OLED : trop grand pour jouer sur PC ?

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 20:26

Alienware vient de présenter un très grand moniteur 4K avec une dalle OLED. Mais est-ce trop grand pour jouer sur PC ? On a fait les calculs.

Alienware 55 inch AW5520QF OLED monitor.

Si vous voulez faire rugir votre dernière Nvidia GeForce RTX Super ou votre AMD Radeon RX, Alienware vient de présenter un moniteur impressionnant pour le gaming. Il se nomme Alienware 55 OLED et intègre comme on s’y attendait : une dalle OLED de 55 pouces de diagonale avec une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz et une prise en charge de la technologie FreeSync d’AMD. Le temps de réponse annoncé de la dalle est de 0,5 milliseconde (gris à gris). Enfin, la dalle couvre 98 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 mais fait l’impasse sur l’USB-C et le HDR (400 nits max).

À lire sur Numerama : Quelle carte graphique (GPU) choisir pour un PC gamer en 2019 ?

Plus impressionnant encore, le design de ce moniteur est loin d’être repoussant : les bords d’écran sont très minces, avec une connectique complète : un port DisplayPort 1.2, trois ports HDMI 2.0, quatre ports USB, une prise casque et une sortie audio SPDIF.

La télécommande qui accompagne le moniteur

Pas de HDMI 2.1, ce qui est limitera l’usage du HDMI en 4K à 120 Hz… le DisplayPort 1.2 n’aidera pas non plus. En effet, il aurait fallu du DisplayPort 1.3 pour profiter de la 4K à 120 Hz. La fréquence de rafraîchissement de 120 Hz sera donc uniquement disponible sur des définitions inférieures à la 4K. La fixation arrière est compatible VESA, vous pouvez donc utiliser cet écran avec les repose-pieds fournis ou le monter sur un support mural. Une télécommande est fournie, elle ressemble aux télécommandes classiques de TV ou de box TV.

L’Alienware 55 OLED est pour le moment prévu (30 septembre) aux USA pour un prix de 4 000 dollars (environ 3600 euros HT).

55 pouces en 4K pour jouer, est-ce confortable sur PC ?

Les joueurs sur consoles de jeu ont l’habitude de jouer sur des TV avec de très grandes diagonales, entre 55 et 75 pouces. Sur PC, la norme est plutôt entre 23 et 34 pouces. Quid d’un moniteur de 55 pouces de diagonale ?

Avec cette configuration, les images sont perçues de manière optimale à une distance de 0,92 mètre.

123 centimètres de diagonale en définition 4K, cela donne 84 points par pouce (DPI en anglais – dots per inch) de résolution. Avec cette configuration, les images sont perçues de manière optimale à une distance de 0,92 mètre. Evidemment, c’est une valeur moyenne mais c’est la distance qui permet d’obtenir à la fois une image nette et précise. A contrario, lorsque la distance de vision est inférieure à 0,7 mètre, les images deviennent de mauvaises qualités, car on distingue les pixels.

Nvidia a également annoncé, avec ses partenaires, des moniteurs similaires : les BFGD (Big Format Gaming Display). Ces écrans mesurent 65 pouces de diagonale, soit 165 centimètres, ils sont donc encore plus grands que le moniteur d’Alienware. Dotés de la technologie IPS LCD, ces écrans sont dotés de ports HDMI 2.1 et sont compatibles avec les dernières normes HDR. Enfin, ils sont à la fois compatibles Nvidia G-Sync et de AMD FreeSync.

HP Omen X 65 : voici l’écran 65 pouces 4K 120 Hz HDR pour les gamers sous Android TV

Catégories: Mobile

Xiaomi Redmi Note 8 : il aurait quatre capteurs photo au dos

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 18:40

Des photos supposées du Xiaomi Redmi Note 8 le montrent avec un quadruple appareil photo au dos.

Le Xiaomi Redmi Note 7 pour illustration

Nous avons déjà eu l’occasion de parler du futur Xiaomi Redmi Note 8 après que celui-ci a été discrètement évoqué par un représentant de la marque. Désormais, ce sont carrément des photos du smartphone qui circulent sur le web.

En effet, la FCC a certifié un smartphone Xiaomi qui semble être le Redmi Note 8 et dans les documents publiés par l’organisme on peut notamment apercevoir les photos suivantes.

Sur l’une des images, la face avant est marquée d’une toute petite encoche au sommet. Dans l’autre cliché, on voit notamment un dos logeant quadruple appareil photo rangés à la verticale dans le coin supérieur gauche, juste à côté du flash LED.

Ne sautons pas sur des conclusions hâtives. Il est encore trop tôt pour affirmer avec certitude qu’il s’agit bel et bien du Redmi Note 8 et pas d’un autre smartphone de la gamme. Par ailleurs, certaines rumeurs laissent entendre que le Redmi Note 8 profiterait d’un module photo plus centré, à l’instar de ce que montre le rendu non officiel ci-dessous.

Redmi Note 8 (Black) Design – https://t.co/NmNa1OAsPv pic.twitter.com/viYwNDTi35

— TechDroider (@techdroider) August 19, 2019

Patience, l’avenir nous en dira plus à ce sujet. En attendant, le Xiaomi Redmi Note 7 est toujours aussi populaire auprès de nos lecteurs et lectrices.

SlashLeaks

Catégories: Mobile

Spotify : l’abonnement famille s’étoffe avec un Mix Familial et le contrôle parental

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 17:00

L’abonnement famille de Spotify va accueillir de nouvelles fonctionnalités. Une playlist mélangeant les musiques des différents membres et un contrôle parental vont faire leur apparition.

Spotify propose depuis 2014 un abonnement « familial ». Celui-ci permet à 6 personnes de partager un abonnement Spotify à 14,99 euros par mois à condition qu’ils vivent tous sous le même toit. Un système de profils utilisateurs a ensuite été mis en place pour permettre aux membres de la famille de ne pas être « parasités » par les goûts musicaux des autres.

Mais à part cela, rien ne le différenciait du Spotify classique, aucune fonctionnalité spéciale n’ajoutait de réelle plus-value à part le prix très avantageux. Le géant du streaming musical l’a compris et met à jour son abonnement, comme le rapporte The Verge.

Une playlist spéciale

La fonctionnalité principale qu’ajoute cette mise à jour est le Mix Familial. Une playlist qui s’adapte aux goûts musicaux des membres sélectionnés. Ainsi, vous pourrez joindre la passion d’un membre de la famille pour Depeche Mode avec celui d’un autre pour M.Pokora.

Il est important de préciser que ce « mix » s’adapte aux utilisateurs qui seront sélectionnés, cela permet d’éviter de mauvaises surprises en arrivant sur une chanson que seul l’un des membres apprécie et qui n’est même pas là pour en profiter.

Le contrôle parental arrive pour contrer les « Explicit content »

Pour beaucoup de parents, l’abonnement familial permet de faire profiter à ses enfants de Spotify. Mais le monde de la musique est un endroit considéré parfois comme dangereux et où de nombreuses chansons au caractère explicite se cachent. Rien que dans le Top 50 mondial, 16 chansons sont qualifiées comme « Explicit content » ce qui signifie que certains passages de celles-ci sont vulgaires ou potentiellement choquants et ne peuvent ne pas être adaptées à un jeune auditoire. Sur le Top 50 français, le nombre monte même à 30 titres.

Pour éviter à l’enfant de la famille de tomber sur du Koba La D, Spotify a mis en place un contrôle parental. Ainsi, les parents peuvent l’activer pour le jeune utilisateur. Ce contrôle n’est désactivable qu’avec un mot de passe ce qui évite de contourner le problème.

Cette mise à jour devrait arriver dans les « prochains mois » selon Spotify.

The Verge

Catégories: Mobile

Comment savoir si son logement est éligible à la fibre optique ?

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 16:28

Nous sommes en 2019 et la fibre optique commence désormais à être disponible un peu partout en France, essentiellement dans les grandes villes, mais aussi dans les zones moins denses. C’est donc le bon moment pour savoir si son logement peut enfin être raccordé à la fibre optique. Mais comment savoir si l’on est éligible à la fibre optique ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l’éligibilité à la fibre optique.

Le déploiement de la fibre n’a jamais été aussi rapide qu’actuellement. Fin 2018, plus de 13 millions de logements étaient éligibles à la fibre optique, soit 32 % de plus qu’en 2017. Une croissance qui va encore s’accélérer dans les prochains mois sous la pression du plan Très Haut Débit lancé par l’État il y a quelques années. C’est le moment parfait de savoir si son domicile est éligible à la fibre optique.

Quelles sont les démarches pour savoir si son logement est éligible à la fibre optique ?

Comment savoir si on a enfin la fibre qui arrive chez soi ? Il existe plusieurs façons de savoir si son appartement ou sa maison peut enfin accueillir la fibre optique. La première consiste tout simplement à réaliser un test d’éligibilité à la fibre optique en ligne. Il en existe des dizaines un peu partout sur Internet. Tout ce dont vous avez besoin pour ce test d’éligibilité, c’est de votre adresse postale et éventuellement de votre numéro de téléphone de ligne fixe actuel. Une fois les informations entrées, le site vous dira s’il est, ou non, possible d’avoir accès à la fibre. Notez que le déploiement de la fibre se fait par bâtiment : si un immeuble est fibré, tous les étages de l’immeuble le sont automatiquement.

Le test d’éligibilité en ligne à la fibre optique (ici celui de RED by SFR) permet de savoir rapidement si son logement est éligible ou non à la fibre optique.

Prenons un exemple. Un test d’éligibilité est disponible sur le site de RED by SFR, comme chez chaque opérateur. Il propose ainsi deux options : la première propose d’entrer son numéro de ligne fixe. Dans notre cas, il n’a pas été reconnu. Il suffit alors de passer à la seconde option du test d’éligibilité, qui consiste à entrer son code postal puis son adresse. Après quelques secondes de chargement, le test de RED by SFR indique à quel type de connexion nous sommes éligibles. Dans notre cas, c’est la fibre optique, car RED by SFR choisit systématiquement l’offre la plus rapide disponible pour son client potentiel. Vous êtes désormais prêt à changer d’opérateur Internet.

Souscrivez à la RED box fibre à 22 euros par mois

L’offre de RED by SFR est l’une des plus intéressantes du moment. Elle comprend une RED Box ADSL ou fibre (en FTTH ou en Très Haut Débit, suivant l’emplacement de votre logement) pour 15 ou 22 euros par mois, à vie. Le forfait Red Box, dans sa version fibre optique, a beaucoup d’avantages. Le plus grand est sans conteste qu’il comprend l’essentiel et rien que l’essentiel. D’une part, il est sans engagement. D’autre part, il propose une connexion pouvant monter jusqu’à 1 Gb/s en téléchargement et 200 Mb/s en envoi avec l’option offerte « Débit Plus ».

En termes de prix, l’offre fibre de RED SFR à 22 euros par mois sans engagement est la plus intéressante du moment.

Comment savoir si la fibre arrive bientôt chez moi ?

Un autre moyen de vérifier que sa commune ou son département est ou sera bientôt couvert par la fibre est de passer par la carte des déploiements fibre optique de l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, qui supervise le déploiement de la fibre optique par les opérateurs en France. Cette carte permet de visualiser précisément quelles zones sont actuellement couvertes par la fibre optique, mais aussi de voir l’historique du déploiement. Et si vous êtes un passionné de chiffres, sachez que l’ARCEP met régulièrement à jour son Observatoire haut et très haut débit tous les trimestres.

Et si mon logement n’est pas éligible à la fibre optique ?

Vous avez fait un test d’éligibilité et vous venez d’apprendre que votre logement n’est pas éligible à la fibre optique ? Tout n’est pas perdu. Il reste encore quelques solutions de secours : l’éligibilité à une connexion ADSL et surtout l’éligibilité à une connexion très haut débit. Dans le premier cas, c’est la solution potentiellement la plus lente. Mais il existe toujours des moyens pour améliorer sa connexion Internet fixe.

La seconde, la connexion très haut débit (ou THD) est une alternative tout à fait acceptable à la fibre optique classique. Quand un logement est en effet éligible au Très Haut Débit, cela signifie que la fibre optique n’arrive pas directement dans le logement, mais s’arrête souvent au pied de l’immeuble. Le raccordement se fait ensuite en câble coaxial, qui assure des débits descendants presque équivalents à la fibre optique, mais un débit montant légèrement moindre.

Un câble de fibre optique. Crédit image : Wikimedia.

Et c’est ce que propose également l’offre de RED by SFR. C’est d’ailleurs l’avantage du test d’éligibilité de son site web. Si la fibre optique n’est pas disponible directement dans votre logement, il est possible de souscrire à une offre THD, au prix de 22 euros par mois. Lorsque la fibre optique arrivera dans votre logement, il sera facilement possible de résilier cette offre étant donné qu’elle est sans engagement.

Souscrivez à la RED box fibre à 22 euros par mois

Cet article a été réalisé en collaboration avec RED by SFR. Il s’agit d’un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l’entité Humanoid Content, l’équipe éditoriale de FrAndroid n’a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Article sponsorisé par Red by SFR

Cet article a été réalisé en collaboration avec Red by SFR. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Catégories: Mobile

La Nintendo Switch Lite est officiellement disponible en précommande

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 16:15

Après de nombreuses rumeurs et spéculations, la Nintendo Switch Lite est dorénavant officialisée pour un lancement fixé au 20 septembre 2019. Cette nouvelle console uniquement destinée à un usage en mode portable est déjà disponible en précommande chez certains revendeurs. Découvrez les différentes offres pour l’obtenir au meilleur prix.

Longtemps surnommée Nintendo Switch Mini, la nouvelle console portable de Nintendo a enfin trouvé son nom définitif : la Nintendo Switch Lite. Cette nouvelle version a la particularité de laisser de côté la dimension hybride pour ne se concentrer que sur l’expérience en mode portable. De ce fait, il est impossible de la connecter à un téléviseur ou de décrocher les manettes aux extrémités.

Nintendo Switch Lite Fiche produit

L’intérêt ? Profiter de l’immense catalogue de l’eShop tout en faisant des économies à l’achat de la console. Elle est en effet vendue 100 euros de moins que le modèle de base, néanmoins avec quelques spécificités à prendre en compte, comme son écran plus petit (5,5 pouces contre 6,2) ou l’impossibilité de jouer aux jeux qui utilisent la détection de mouvement des Joy-Con. Elle propose en revanche une autonomie supérieure, estimée à plus de 6 heures selon l’utilisation.

Pour connaître toutes les différences avec la version originale sortie en mars 2017, nous vous invitons à consulter notre article opposant les deux consoles de Nintendo.

Nintendo Switch Lite : quelles différences avec la Switch normale ?

Où précommander la Nintendo Switch Lite ?

La Nintendo Switch Lite est aujourd’hui disponible à 199 euros en précommande sur Amazon et fnac.com, pour une livraison le 20 septembre prochain. On la trouve en trois coloris : gris, jaune et turquoise.

Retrouvez la Nintendo Switch Lite sur Amazon

Retrouvez la Nintendo Switch Lite sur fnac.com

Elle est également disponible chez Boulanger, mais ce dernier la propose à 219 euros (soit 20 euros de plus).

Retrouvez la Nintendo Switch Lite sur Boulanger

Une édition spéciale « Pokémon » pointe le bout de son nez

Les fans de la licence Pokémon sont effectivement dans l’attente de l’arrivée des nouvelles versions Épée et Bouclier prévues pour le mois de novembre 2019. Si vous en faites partie, vous serez ravis d’apprendre qu’une édition spéciale de la Nintendo Switch Lite arborera les couleurs des nouveaux monstres légendaires de cet opus : Zacian et Zamazenta.

La bonne nouvelle ? L’édition spéciale Pokémon de la Nintendo Switch Lite accompagnera la sortie des nouveaux jeux Pokémon le 15 novembre prochain. La mauvaise nouvelle … ? Aucun prix n’est communiqué pour le moment.

Retrouvez la Nintendo Switch Lite spéciale Pokémon sur Amazon

Où acheter le Nintendo Switch Lite au meilleur prix ?

Il n' y a pas d'offres pour le moment

Catégories: Mobile

Drako GTE : plus d’un million de dollars pour cette cette hypercar électrique surpuissante

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 16:00

Originaire de la Silicon Valley, l’entreprise américaine Drako Motors a développé une hypercar électrique aussi puissante qu’onéreuse : la Drako GTE, dont les 1200 chevaux en feront rêver plus d’un. Le prix un peu moins.

Si le mois de juillet 2019 a été marqué par l’introduction de l’hypercar électrique Lotus Evija, livrée à partir de 2020 moyennant 1,7 million de livres (hors taxes), août a lui aussi été le théâtre d’une nouvelle présentation de voiture zéro émission aux caractéristiques démesurées : la Drako GTE, récemment dévoilée par la société californienne Drako Motors, elle-même créée par Dean Drako (fondateur de Barracuda Networks, notamment) et Shiv Sikand.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce binôme a placé la barre très haut. Et le modèle développé par leurs équipes semblent à la hauteur de leurs ambitions au regard de sa fiche technique digne des hypercars électrifiées les plus puissantes du marché : quatre moteurs électriques, 1200 chevaux de puissance et 8800 Nm de couple, le tout géré par un système électronique spécialement dédié.

Moins rapide que la Tesla Roadster

À la fois qualifiée de « puissante et d’agile », la Drako GTE se distingue avant tout par sa vitesse de pointe : 331 km/h, soit une allure légèrement supérieure à la Lotus susmentionnée, mais bel et bien inférieure à celle de la Tesla Roadster, censée filer, pour rappel, à plus de 400 km/h. À noter également l’absence de donnée quant à l’accélération et l’autonomie de la GTE, dont la batterie tutoie les 90 kWh de capacité.

Capable d’accueillir jusqu’à quatre passagers, le bolide cherchera à offrir une expérience utilisateur parfaite, quel que soit l’environnement. C’est pourquoi les équipes du groupe y ont intégré six modes de conduite — Race, Track, Dry, Rain, Snow et Ice — , lesquels optimisent les performances du véhicule selon le type de sol emprunté par le conducteur.

En édition limitée

La Drako GT se dote enfin d’un chargeur embarqué AC de 15 kW combiné à un connecteur DC tutoyant les 150 kW. Mais surtout, cette hypercar électrique n’a rien d’un concept ou d’un prototype. Les instigateurs du projet insistent : ce produit en édition limitée (25 exemplaires au total) se destine à la commercialisation. Prévoyez cependant un chèque de 1,25 million de dollars pour posséder ce petit bijou automobile dans le courant de l’année 2020.

Lien YouTube

Drako Motors

Catégories: Mobile

AMD déjà à l’oeuvre sur l’architecture ZEN 4, tandis que ZEN 3 arriverait en 2020

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 15:30

Tout juste lancés, les processeurs AMD Ryzen de troisième génération, sous architecture ZEN 2, pourraient être remplacés dès 2020 par une nouvelle cuvée de puces, cette fois portée par l’architecture ZEN 3 qu’AMD aurait déjà finalisé (tout du moins en partie). Le groupe serait actuellement à pied d’oeuvre sur sa prochaine micro-architecture pour processeurs : ZEN 4.

Crédit : AMD

Les futures itérations de la micro-architecture ZEN d’AMD riment avant tout avec la promesse d’un perfectionnement technologique menant à une exploitation encore plus concluante du protocole de gravure en 7 nm. Après avoir tiré parti des nodes 14 et 12 nm au travers de ses designs ZEN puis ZEN+, AMD développait ZEN 2 pour permettre à ses nouveaux processeurs Ryzen de tirer partie de la gravure en 7 nm offerte par le fondeur taïwanais TSMC. Avec ZEN 3 et potentiellement ZEN 4, le groupe de Lisa Su souhaite capitaliser sur cette nouvelle finesse de gravure… et il serait en bonne voie, nous dit le site spécialisé KitGuru.

Le design ZEN 3 d’ores et déjà finalisé

D’après de récentes rumeurs les rouges auraient d’ores et déjà finalisé la phase de design de la future architecture ZEN 3. Selon TechPowerUp, cette dernière serait conçue pour exploiter au mieux le protocole de gravure en 7nm par Lithographie extreme ultraviolet (EUV). Cela devrait permettre une nouvelle augmentation du nombre de transistors sur les puces et une efficacité énergétique perfectionnée. En clair, et sans surprise, les prochains processeurs d’AMD (qu’il faudrait attendre à compter de 2020) pourraient profiter de fréquences en hausse et de performances plus généreuses encore que l’actuelle gamme Ryzen 3XXX.

D’après KitGuru, AMD serait passé à la phase de design pour son architecture ZEN 4. Elle pourrait être quant à elle basée sur une version intégralement revue du node en 7 nm EUV, mais c’est surtout sur le 6 nm qu’AMD miserait avec ce design. Il s’agit du procédé de gravure sur lequel TSMC travaille actuellement pour remplacer à terme (ou à défaut compléter) son actuelle offre en 7nm.

KitGuru

Catégories: Mobile

Huawei prépare un nouveau smartphone entrée de gamme

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 15:00

Huawei vient de certifier auprès de la TENAA un nouveau smartphone au design et aux caractéristiques typiques d’un entrée de gamme dont le prix s’approcherait des 100 euros.

Huawei est présent dans toutes les gammes et dans toutes les catégories de prix de smartphones. Des hauts de gamme pouvant dépasser les 1000 euros comme le P30 Pro aux entrées de gamme pouvant s’approcher des 100 euros comme le Y6.

C’est de ces smartphones à très petit prix de la marque dont nous allons parler aujourd’hui.

Le successeur du Y5 ?

Apparu sur le web suite à sa certification auprès de la TENAA, le Huawei ALM-AL10 a laissé apparaître son design, mais aussi une grande partie de sa fiche technique, comme le rapporte GSMArena.

À l’avant, on aura un écran avec une encoche en forme de goutte d’eau pour l’appareil photo de 5 mégapixels. Il n’est pas présomptueux de dire qu’il ne sera pas vraiment borderless, les smartphones dans cette gamme de prix gardant souvent des bords d’écran assez prononcés. À l’arrière, le dos serait surement en plastique avec un unique capteur photo de 13 mégapixels et son flash et il se déclinera disponible en trois couleurs : noir, marron et vert.

Il est fait mention d’un processeur à 8 cœurs cadencé à 2,0 GHz accompagné de 2 ou 3 Go de mémoire vive selon le modèle. La version de 2 Go posséderait 32 Go de mémoire interne tandis que la version à 3 Go s’en tire avec 64 Go. Ce stockage sera extensible via un port micro-SD compatible jusqu’à 512 Go.

La TENAA liste aussi un écran HD (720 x 1520 pixels) d’une taille de 5,71 pouces. Pour alimenter le tout, une batterie de 2 920 mAh sera de la partie.

On ne sait pas quand ce smartphone sortira, mais un passage vers les organismes de certification est souvent synonyme d’une phase de lancement imminente de l’appareil. Vu sa fiche technique, il devrait coûter entre 100 et 150 euros pour viser une clientèle avec un budget plutôt serré.

Fuites, rumeurs ou bourdes… comment connaît-on tout d’un smartphone avant son annonce officielle ?

GSMArena

Catégories: Mobile

Acheter une carte graphique sans ray tracing ? Une « folie » pour le patron de Nvidia

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 14:30

Nvidia pousse en avant la technologie ray tracing de toutes ses forces. Dans le cadre de la publication des derniers résultats trimestriels du groupe, Jensen Huang (CEO de Nvidia) s’est exprimé sur l’offre RTX en affirmant qu’acheter une carte ne supportant pas l’accélération du ray tracing serait en 2019… une « folie ».

Crédit : NVIDIA

Nvidia aime le ray tracing, quitte à s’embourber tout seul dans certains paradoxes. Alors que le groupe commercialise depuis le début de l’année trois cartes graphiques Turing ne supportant pas nativement le ray tracing (les GTX 1660 Ti, 1660 et 1650), le patron du groupe au caméléon s’est fendu d’une prise de position troublante, mais dans l’air du temps, lors de la publication des derniers résultats trimestriels des verts.

Pour lui, acheter une GeForce RTX c’est se préparer pour le futur, mais s’en passer serait en revanche une erreur.

Quand la conjoncture tend à donner raison à Jensen Huang

Comme pour défendre la pertinence de l’offre RTX (mais aussi celle des nouvelles RTX SUPER, lancées en juillet) alors que les derniers chiffres partagés par Nvidia ne sont pas bons, Jensen Huang affirme que l’achat d’une carte graphique supportant le ray tracing est ni plus ni moins qu’une affaire de bon sens.

« [La gamme] SUPER démarre très bien à l’heure actuelle et il est évident que lorsqu’on achète une carte graphique, c’est pour qu’elle dure pour les 2, 3 ou 4 prochaines années. Donc se passer du ray tracing est juste une folie », pointe le patron de Nvidia. « Les contenus en ray tracing continuent d’arriver. Et entre les performances de l’offre SUPER et le fait qu’elle embarque des composants dédiés au ray tracing, elle va être très bien positionnée tout au long de l’année prochaine », a-t-il ajouté.

Avec son argumentaire, le patron de Nvidia marque un point en cela que le marché tout entier va s’orienter peu à peu vers le lancement de puces capables de prendre en charge cette technologie. AMD et son architecture Navi font pour l’instant l’impasse sur le ray tracing, mais cette situation n’est vraisemblablement pas vouée à perdurer. Avec ses prochaines Radeon haut de gamme, le groupe de Lisa Su est attendu sur ce terrain… un terrain qu’il devra aussi tacher d’occuper au travers des puces custom qui équiperont les consoles de nouvelle génération.

Des résultats trimestriels scabreux pour Nvidia

Reste qu’à l’heure actuelle, et n’en déplaise à Nvidia, les contenus en ray tracing sont encore assez peu nombreux et ne suffisent pas complètement à convaincre uniformément les PCistes de se tourner vers les solutions RTX, proposées à des tarifs sensiblement plus élevés que le lineup AMD (pour l’instant limité aux Radeon RX 5700 et 5700 XT). Acheter une GeForce RTX en 2019 relève ainsi presque d’un investissement pour l’avenir, tout du moins pour une frange des joueurs.

Une situation qui semble d’ailleurs causer du tort aux verts. Leurs chiffres pour le second trimestre 2019 (achevé le 28 juillet chez Nvidia), dévoilent notamment un résultat net en baisse de 50 % par rapport à l’année dernière sur la même période, et cela agrémenté de revenus qui ont décliné de 17 % sur un an.

Nvidia net income down 50 percent year-over-year, revenue down 17 percent. https://t.co/sz0gh5Nvid

— Mark Hachman (@markhachman) August 15, 2019

TechPowerUp

Catégories: Mobile

La Huami Amazfit GTR de Xiaomi en 42 mm est disponible à 118 euros seulement

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 14:15

La Huami Amazfit GTR du constructeur chinois baisse encore son prix, pour atteindre cette fois-ci 118 euros sur Gearbest une fois que la montre connectée de Xiaomi est ajoutée au panier. Il s’agit ici du modèle 42 mm (cadre aluminium) qui promet également une bonne autonomie, même si elle n’est pas aussi poussée que celle du modèle 47 mm.

Huami est une filiale de Xiaomi, où ses nombreux produits abordables, dont la Amazfit GTR, s’inscrivent parfaitement dans l’écosystème Mi du constructeur chinois. Elle est aujourd’hui remisée à 118 euros sur Gearbest grâce à une réduction de 9,05 euros qui s’active dans le panier.

Xiaomi Huami Amazfit GTR Fiche produit Disponible sur Ebay à 139€

La Huami Amazfit GTR propose un excellent rapport qualité/prix, ne serait-ce que par les matériaux qui la composent. Elle propose en effet un joli cadre en aluminium (36 grammes) qui intègre un écran de 1,2 pouce profitant de la technologie AMOLED, où ce dernier est d’ailleurs protégé par du Gorilla Glass 3 pour résister aux rayures. Cet objet embellira clairement votre poignet, d’autant plus que sa dalle offre la possibilité de choisir parmi une centaine de cadrans différents pour obtenir un look chic, sportif ou plus traditionnel.

Ensuite, elle se dote de tout un tas de composants : cardiofréquencemètre, accéléromètre, capteur géomagnétique, baromètre, capteur de luminosité ambiante, GPS/GLONASS et bien d’autres. Tout ce dont les sportifs ont besoin pour traquer l’activité donc, d’autant plus que la montre reconnait jusqu’à 12 modes (marche, course à pied, vélo, natation, etc.) et est étanche jus’à 50 mètres de profondeur. Elle propose enfin une connexion stable avec le Bluetooth 5.0 ainsi qu’une compatibilité avec Android 5.0 et iOS 10 au minimum pour garantir une comptabilité avec la majorité des appareils disponibles sur le marché.

Elle n’est en revanche pas aussi autonome que le modèle 47 mm et sa batterie de 410 mAh, mais la sienne offrant une capacité de 195 mAh est déjà très confortable. Elle peut tenir 22 heures avec la fonction GPS activée, jusqu’à 12 jours sans et plus 34 jours en mode économie d’énergie. De plus, il ne faut qu’une petite heure pour la recharger entièrement.

Pourquoi recommande-t-on cette montre connectée ?
  • Un rapport qualité/prix excellent
  • Un écran AMOLED protégé par du Gorilla Glass
  • Une autonomie très confortable au quotidien

Le modèle 42 mm de la montre connectée Huami Amazfit GTR de Xiaomi est aujourd’hui disponible à 118 euros sur Gearbest. Notez que la promotion s’applique une fois que le produit est ajouté dans le panier.

Retrouvez la Huami Amazfit GTR (42 mm) à 118 euros

Où acheter le Xiaomi Huami Amazfit GTR au meilleur prix ?

Ebay Découvrir l'offre 139€

Pour découvrir d’autres modèles, nous vous invitons à consulter notre guide des meilleures montres connectées en 2019.

Quelles sont les meilleures montres connectées en 2019 ? La sélection de FrAndroid

Tous les derniers Bons plans

Catégories: Mobile

Les 10 smartphones les plus populaires sur FrAndroid (semaine 33)

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 14:00

Quels sont les smartphones préférés des lecteurs de FrAndroid ? Si jamais vous vous posiez la question, voici le Top 10 des téléphones les plus consultés sur FrAndroid la semaine dernière, avec Xiaomi toujours aussi bien installé en haut du classement.

Pour savoir quels sont les téléphones qui suscitent le plus d’attention auprès de notre communauté, nous analysons le taux de fréquentation de nos diverses fiches produit où vous pouvez retrouver les caractéristiques et actualités des appareils.

On se retrouve donc aujourd’hui pour voir quels sont les 10 smartphones les plus populaires sur FrAndroid sur la semaine du 12 au 18 août 2019.

Xiaomi résiste

Xiaomi résiste et prouve qu’il existe face à Samsung. Après s’être emparé du trône la semaine dernière, son Redmi Note 7 se maintient au premier rang malgré l’énorme force de frappe du géant sud-coréen qui, en nombre de smartphones, domine ce Top 10. Cela confirme bien que le Redmi Note 7 est l’une des grosses réussites de 2019 aussi bien du point de vue de la critique que des ventes.

Moins en vue, mais très populaire tout de même, le Xiaomi Mi 9 est toujours dans la partie et s’octroie la septième position.

Samsung pèse de tout son poids

Encore une fois, Samsung impressionne par le nombre de smartphones qu’il réussit à placer dans cette liste. Information notable : le Galaxy Note 10 et le Galaxy Note 10+ sont tous les deux présents, respectivement aux sixième et dixième places. Ce sont d’ailleurs les deux seuls haut de gamme coréen ici puisque tous les autres sont issus de la fameuse gamme Galaxy A toujours aussi populaires.

Lien YouTube

En leader de ce groupe, on trouve le Galaxy A50 qui séduit par son rapport qualité/prix intéressant sur un produit de Samsung. Il se classe donc deuxième, juste devant le Galaxy A10 qui plaît pour les mêmes raisons, mais sur un segment tarifaire encore plus abordable.

Pour compléter le tableau, les indéboulonnables Galaxy A30 (6e) et Galaxy A70 (9e).

Un peu de Huawei et beaucoup de sensations

Comme d’habitude, on signalera que les Huawei P30 Pro (4e) et Huawei P30 (8e) continuent de représenter fièrement le géant chinois qui vit une période un peu étrange à cause de Donald Trump et des États-Unis.

Loin, très loin derrière, on trouve le HTC Sensation à la 62e position. Pourquoi en parler ? Parce qu’il parait que ce smartphone a été l’objet d’une intense campagne de mobilisation lancée par un mystérieux lecteur fidèle de FrAndroid dans la section Commentaires de notre site. Pourquoi fait-il cela ? Quels sont ses réseaux ? Et surtout, quel sera le prochain produit qu’il tentera de faire monter dans le Top 10 ?

Les 10 meilleurs smartphones sur FrAndroid

Xiaomi Redmi Note 7 Fiche produit Disponible sur Amazon à 152€ Voir le test 9/10 Samsung Galaxy A50 Fiche produit Disponible sur Amazon à 263€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy A10 Fiche produit Disponible sur Amazon à 132€ Voir le test 8/10 Huawei P30 Pro Fiche produit Disponible sur Amazon à 691€ Voir le test 9/10 Samsung Galaxy Note 10 Fiche produit Disponible sur Amazon à 959€ Prise en main Samsung Galaxy A30 Fiche produit Disponible sur Amazon à 247€ Voir le test 7/10 Xiaomi Mi 9 Fiche produit Disponible sur Amazon à 378€ Voir le test 9/10 Huawei P30 Fiche produit Disponible sur Amazon à 278€ Voir le test 9/10 Samsung Galaxy A70 Fiche produit Disponible sur Amazon à 333€ Voir le test 7/10 Samsung Galaxy Note 10 Plus Fiche produit Disponible sur Amazon à 1109€ Prise en main

Tout savoir sur le Samsung Galaxy Note 10

Catégories: Mobile

Qualcomm et Apple réconciliés par la 5G : « Nous ne sommes pas des ennemis jurés »

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 13:30

Le PDG de Qualcomm, Steve Mollenkopf, a confirmé qu’il n’y avait pas d’animosité entre sa compagnie et Apple. Malgré un feuilleton judiciaire de plusieurs années, la firme à la pomme doit travailler avec Qualcomm pour l’arrivée de la 5G.

Steve Mollenkopf, PDG de Qualcomm

Apple et Qualcomm ont une rivalité qui dure depuis des années. Une bataille à coup de mesures judiciaires qui faisaient planer un climat de guerre presque constant entre les deux géants du monde de la Tech.

Mais les deux firmes semblent avoir trouvé un terrain d’entente depuis avril dernier. Alors que leur procès devait démarrer à cette date, les deux acteurs ont annoncé un accord mettant fin à cette histoire.

D’ennemis jurés à amis ?

Interrogé par Andy Serwer, rédacteur en chef de Yahoo Finance, Steve Mollenkopf, PDG de Qualcomm, a clairement enterré la hache de guerre. Quand on lui demande si Apple et son entreprise étaient des ennemis jurés, il répond :

Je ne dirais pas que nous étions « ennemis jurés ». Il y a beaucoup d’argent en jeu, je pense que nous pouvons tous les deux résoudre ça [leurs différents]. On se concentre totalement sur les produits à présent.
[…]
Je suis ravi que 100 % des discussions entre ces deux entreprises soient « Comment pouvons-nous faire travailler ces deux superbes équipes d’ingénieurs pour créer des produits ? » C’est quelque chose de bien plus naturel et j’apprécie ces discussions bien plus que les anciennes.
[…]
Nous avons tourné la page, c’est du business, maintenant nous sommes concentrés sur les produits.

La 5G en terrain d’entente

Ce qui a poussé Apple et Qualcomm à faire la paix et à se tourner vers ces « produits », c’est l’arrivée de la 5G. Qualcomm étant l’une des entreprises les plus qualifiées pour créer du matériel compatible avec la nouvelle technologie de réseau mobile, Apple ne peut pas l’éviter.

La firme à la pomme s’associe donc avec son nouvel ami pour ne pas rater le train de la 5G sur ses différents produits comme l’iPhone ou l’iPad.

À l’heure où Huawei, Samsung ou LG ont déjà lancé des appareils compatibles 5G et où des firmes plus modestes comme Realme s’y préparent également, Apple ne peut pas être à la traîne. Bien qu’ils ont racheté la division modem d’Intel il y a quelques semaines, l’entreprise avait annoncé qu’elle ne pourrait pas suivre la cadence imposée par Qualcomm et Huawei.

Apple pourrait donc travailler avec l’entreprise de Steve Mollenkopf le temps que ses nouveaux employés trouvent un moyen de combler leur retard.

Retrouvez l'actualité de 5G

Yahoo Finance

Catégories: Mobile

Ikea officialise une division dédiée à la maison connectée

FrAndroid - lun, 19/08/2019 - 13:00

C’est officiel : après plusieurs années d’incursions dans le secteur, le géant suédois de l’ameublement Ikea vient de créer une division spécialisée dans la domotique intelligente.


Cela faisait plusieurs années qu’Ikea s’intéressait à la maison connectée. Maintenant, le pas est franchi : le géant suédois de l’ameublement a officialisé une nouvelle division entièrement consacrée à la domotique intelligente. « Nous avons besoin d’explorer des solutions au-delà de l’ameublement conventionnel », déclare dans un communiqué Björn Block, chef de la division IKEA Home smart.

Les premières avancées concrètes d’Ikea dans la maison connectée remontaient à 2015, avec le lancement de tables et de lampes capables de recharger des smartphones par la technologie Qi. En 2017, la marque dévoilait des ampoules intelligentes compatibles avec les assistants vocaux d’Amazon, Google et Apple — puis plus tard avec Xiaomi.

Le marché de la maison connectée devrait doubler d’ici à 2023

Le rapprochement avec les acteurs établis en la matière s’est poursuivi en 2018, quand d’un partenariat avec Sonos a éclot des enceintes connectées qui nous avaient fait bonne impression ; et des volets connectés sont aujourd’hui sur le point d’être lancés sur le marché européen.

Pour le fameux fabricant de meubles en kit, cette stratégie semble tout à fait rationnelle. D’après les analystes d’IDC, les ventes d’objets connectés pour la domotique devrait s’établir à 830 millions de produits expédiés en 2019, avec un doublement prévu pour 2023 à plus de 1,5 milliard.

Qui sait, avec ses 50 milliards d’euros de valorisation (elle n’est pas cotée en Bourse), Ikea pourrait bien faire une belle licorne.

The Verge

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur