Agrégateur de flux

Huawei P30 et P30 Pro : stockage, mémoire vive et performances dévoilées par des fuites

FrAndroid - mer, 13/03/2019 - 09:15

Alors que sa présentation officielle approche, la série P30 de Huawei fait l’objet de nouvelles fuites.

Le Galaxy S10 a beau être un excellent smartphone, son principal concurrent développé par Huawei se fait attendre. Le Huawei P30 sera dévoilé à la fin du mois du mars à Paris.

En attendant, le smartphone voit ses caractéristiques en matière de stockage et de mémoire vive être dévoilées.

Jusqu’à 512 Go de stockage et 8 Go de RAM

Le site 5GMobilephone a mis la main sur différents documents de certification des Huawei P30 et P30 Pro.

Le premier des deux est connu sous le numéro de produit ELE-L29 et les documents révèlent qu’il intégrerait le NFC, un DAS de 1,07 W/kg, avec 6 ou 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Le plus intéressant est bien sûr le VOG-29, qui désigne le Huawei P30 Pro. D’après les documents, le smartphone sera proposé avec 128 ou 256 Go de stockage et 8 Go de RAM. Il serait compatible avec le NFC et la recharge sans-fil.

Roland Quandt complète ces informations

Le 5 mars 2019, le journaliste Roland Quandt a également partagé des informations sur le stockage et la mémoire vive des nouveaux smartphones huawei.

tidbit #2:
Huawei P30 6/128GB
Huawei P30 Pro 8/128GB, 8/256GB, 8/512GB

Disclaimer: Based on what I have seen so far (launch is still a while away, after all). Config depending on country and maybe even color. Other variants may well be possible.

— Roland Quandt (@rquandt) March 5, 2019

D’après ses sources, le Huawei P30 serait proposé avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, ce qui correspond aux documents. La version avec 8 Go de RAM n’est pas mentionnée, il est possible que cette configuration ne soit pas proposée en Allemagne, o ou en Europe plus généralement.

Concernant le Huawei P30 Pro, il affirme qu’un modèle avec 512 Go de stockage devrait être proposé, avec 8 Go de RAM. Ce serait logique dans la mesure où le Mate 20 Pro, le précédent fleuron de la marque, proposait également ce stockage.

Premiers scores sur Geekbench

Roland Quandt a également repéré la publication des premiers scores du Huawei P30 Pro sur Geekbench, présumément lancé par un journaliste lors d’une présentation sous embargo.

Sans surprise, Geekbench estime que le téléphone intègre 8 Go de RAM et tourne sous Android 9 Pie. Avec des scores de 3289 points avec un coeur et 9817 points sur le test multicoeur, le Kirin 980 du nouveau fleuron de Huawei se placerait en dessous des Snapdragon 855 et Exynos 9820 utilisés par les concurrents.

Cela correspond aux résultats que nous avons observés lors de nos tests du Mi 9 et du Galaxy S10, comparé au Mate 20 Pro lui aussi équipé du Kirin 980. Il faudra tout de même attendre le test complet du Huawei P30 Pro pour s’en assurer.

À lire sur FrAndroid : Huawei P30 et P30 Pro : tout ce qu’on sait sur les grands rivaux des Galaxy S10

Android Headlines

Catégories: Mobile

Huawei P30 et P30 Pro : stockage, mémoire vive et performances dévoilées par des fuites

FrAndroid - mer, 13/03/2019 - 09:15

Alors que sa présentation officielle approche, la série P30 de Huawei fait l’objet de nouvelles fuites.

Le Galaxy S10 a beau être un excellent smartphone, son principal concurrent développé par Huawei se fait attendre. Le Huawei P30 sera dévoilé à la fin du mois du mars à Paris.

En attendant, le smartphone voit ses caractéristiques en matière de stockage et de mémoire vive être dévoilées.

Jusqu’à 512 Go de stockage et 8 Go de RAM

Le site 5GMobilephone a mis la main sur différents documents de certification des Huawei P30 et P30 Pro.

Le premier des deux est connu sous le numéro de produit ELE-L29 et les documents révèlent qu’il intégrerait le NFC, un DAS de 1,07 W/kg, avec 6 ou 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Le plus intéressant est bien sûr le VOG-29, qui désigne le Huawei P30 Pro. D’après les documents, le smartphone sera proposé avec 128 ou 256 Go de stockage et 8 Go de RAM. Il serait compatible avec le NFC et la recharge sans-fil.

Roland Quandt complète ces informations

Le 5 mars 2019, le journaliste Roland Quandt a également partagé des informations sur le stockage et la mémoire vive des nouveaux smartphones huawei.

tidbit #2:
Huawei P30 6/128GB
Huawei P30 Pro 8/128GB, 8/256GB, 8/512GB

Disclaimer: Based on what I have seen so far (launch is still a while away, after all). Config depending on country and maybe even color. Other variants may well be possible.

— Roland Quandt (@rquandt) March 5, 2019

D’après ses sources, le Huawei P30 serait proposé avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, ce qui correspond aux documents. La version avec 8 Go de RAM n’est pas mentionnée, il est possible que cette configuration ne soit pas proposée en Allemagne, o ou en Europe plus généralement.

Concernant le Huawei P30 Pro, il affirme qu’un modèle avec 512 Go de stockage devrait être proposé, avec 8 Go de RAM. Ce serait logique dans la mesure où le Mate 20 Pro, le précédent fleuron de la marque, proposait également ce stockage.

Premiers scores sur Geekbench

Roland Quandt a également repéré la publication des premiers scores du Huawei P30 Pro sur Geekbench, présumément lancé par un journaliste lors d’une présentation sous embargo.

Sans surprise, Geekbench estime que le téléphone intègre 8 Go de RAM et tourne sous Android 9 Pie. Avec des scores de 3289 points avec un coeur et 9817 points sur le test multicoeur, le Kirin 980 du nouveau fleuron de Huawei se placerait en dessous des Snapdragon 855 et Exynos 9820 utilisés par les concurrents.

Cela correspond aux résultats que nous avons observés lors de nos tests du Mi 9 et du Galaxy S10, comparé au Mate 20 Pro lui aussi équipé du Kirin 980. Il faudra tout de même attendre le test complet du Huawei P30 Pro pour s’en assurer.

À lire sur FrAndroid : Huawei P30 et P30 Pro : tout ce qu’on sait sur les grands rivaux des Galaxy S10

Android Headlines

Catégories: Mobile

Firefox Send en ligne de commande

Korben - mer, 13/03/2019 - 09:00

En juillet 2018, je vous annonçais l’arrivée de Firefox Send, un service permettant de partager des fichiers volumineux de manière sécurisée.

Depuis l’année dernière, le service a un peu évolué et permet d’uploader des fichiers jusqu’à 2,5 GB.

Tout ça c’est très bien mais ça ne serait pas vraiment barbu(e)s si on ne pouvait pas l’utiliser en ligne de commande. C’est ce que propose FFSend qui en une seule commande permet d’uploader vos fichiers depuis votre terminal.

Les fichiers sont chiffrés depuis le client et les clés ne sont jamais envoyées vers le serveur d’hébergement. Un mot de passe peut aussi être ajouté, et vous pouvez indiquer un nombre de téléchargements maximum ainsi qu’une durée de mise à disposition de votre fichier de 5 minutes à 7 jours.

En plus de l’upload, FFSend est aussi capable de télécharger les fichiers mis à disposition sur Firefox Send et de les décompresser s’il s’agit de zip.

L’intérêt de FFSend est de pouvoir intégrer un upload gratuit de fichiers directement dans vos scripts et de manière automatisée

FFsend fonctionne sous Windows, macOS et Linux.

Vous trouverez plus d’infos ici.

Crucial SSD BX500 120Go


Démarrage plus rapide. Temps de chargement des fichiers plus court. Meilleure réactivité globale de l’ordinateur

Détails produit

SSD interne 120 Go 2,5 pouces disque • SATA 6.0Go/s • 540 Mo/s Lecture, 500 Mo/s Ecriture
SATA 6.0Gb/s

Equipé d’un cache SLC efficace et confortable qui vient accélérer les travaux d’écriture et d’un contrôleur qui réduit la latence

Et voici un petit guide pour savoir quelle erreur à ne pas faire quand on installe un SSD

En savoir +


Catégories: Hardware

L’UFC-Que Choisir s’attaque à Free, Xiaomi lance le Redmi Note 7 et le Galaxy A40 arrive bientôt – Tech’spresso

FrAndroid - mer, 13/03/2019 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le mardi 12 mars : Xiaomi annonce le prix imbattable de son Redmi Note 7 en France, l’UFC-Que Choisir mène une action de groupe contre Free pour sa location de smartphones et des revendeurs français listent déjà le Samsung Galaxy A40. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

Xiaomi lance le Redmi Note 7 en France à très petit prix : nos photos et premières impressions

Après un lancement en Chine en début d’année, le Redmi Note 7 de Xiaomi débarque en France. Ce smartphone propose un tout nouveau design et casse les prix en France. Voici nos premières impressions sur le téléphone.

Free Mobile : l’UFC Que Choisir lance une action de groupe contre l’opérateur

L’UFC-Que Choisir, l’une des principales associations de consommateurs, veut lancer une action de groupe contre Free Mobile. La location de smartphone est en cause.

Samsung Galaxy A50 : déjà disponible chez Boulanger et la Fnac, à moins de 400 euros

Moins d’un mois après la présentation officielle du Galaxy A50, le nouveau milieu de gamme de Samsung arrivera prochainement en France. Le smartphone est en effet référencé sur les site de Boulanger et de la Fnac.

À lire sur FrAndroid : Apple tiendra une conférence le 25 mars : Apple Vidéo, iPad, AirPods… à quoi s’attendre ?

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

Quels sont les meilleurs smartphones Android à acheter en 2019 – Comparatif

FrAndroid - mer, 13/03/2019 - 07:00

Autonomie, photo, performances : qui propose en ce moment le meilleur téléphone 4G chez Samsung, OnePlus, Xiaomi, Google, Sony, Honor, Asus ou encore Huawei ? De 100 à 1000 euros, nous avons sélectionné les meilleurs smartphones Android disponibles en ce moment avec notre avis et les meilleurs prix pour mieux vous aider à choisir.

 

Un smartphone est plus qu’un objet lambda du quotidien pour bien des gens. Il s’agit d’un compagnon que vous allez garder sur vous à longueur de journée. Il en saura plus sur vous que la plupart de vos proches. Il sera toujours là pour répondre à vos questions, pour contacter quelqu’un rapidement, pour capturer un souvenir et bien plus encore. Tel Indiana Jones dans sa dernière croisade, il faut donc choisir judicieusement.

Vous trouverez donc ci-dessous une liste des meilleurs smartphones en fonction de vos besoins, mais surtout de votre budget.

Les meilleurs smartphones Android

Vous recherchez le meilleur smartphone du moment, celui qui saura répondre à tous vos besoins ? Celui qui possède les meilleurs composants ? Un processeur puissant, un appareil photo de qualité et une batterie qui ne vous laissera jamais tomber ? Ci-dessous vous retrouverez des smartphones qui ne font aucun compromis !

Samsung Galaxy S10

Le Samsung Galaxy S10 veut s’imposer comme la référence incontournable du haut de gamme sur Android. Pour cela, il se dote d’un design soigné, d’une excellente expérience logicielle, d’un très bon triple capteur photo, d’un sublime écran, d’une qualité audio aux petits oignons et de belles performances. Il est un peu trop court sur l’autonomie, mais le produit est vraiment très agréable à utiliser dans sa globalité.

Samsung Galaxy S10 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 849€ Voir le test 9/10

Où acheter le Samsung Galaxy S10 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 849€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 709€ Rakuten Découvrir l'offre 724€ Ebay Découvrir l'offre 741€ Boulanger Découvrir l'offre 909€ Cdiscount Découvrir l'offre 909€ Darty Découvrir l'offre 909€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 909€ Fnac Découvrir l'offre 909€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 909€ Voir plus d'offres

Huawei Mate 20 Pro

Le Huawei Mate 20 Pro a fait très forte impression dès sa sortie. Le téléphone équipé d’un triple capteur photo est capable de prendre des clichés de très haute qualité tout en offrant une flopée d’ingénieux effets de personnalisation. Pour les performances, la puissance du Kirin 980. L’écran est très convaincant et l’autonomie bien correcte. En plus de ces qualités très alléchantes, il dispose d’un lecteur d’empreintes sous l’écran efficace et d’une solution de reconnaissance faciale 3D. Le design, quant à lui, est particulièrement soigné avec des bordures très fines. Il vous plaira à coup sûr… si vous supportez les grosses encoches.

Huawei Mate 20 Pro Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 742€ Voir le test 9/10

Où acheter le Huawei Mate 20 Pro au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 742€ Ebay Découvrir l'offre 679€ Rakuten Découvrir l'offre 694€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 748€ Boulanger Découvrir l'offre 799€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 799€ Darty Découvrir l'offre 809€ Fnac Découvrir l'offre 809€ Cdiscount Découvrir l'offre 929€ Voir plus d'offres

Samsung Galaxy Note 9

Le Galaxy Note 9 reprend dans les grandes lignes ce que Samsung proposait en début d’année avec le Galaxy S9+. Il en profite néanmoins pour corriger ses quelques lacunes et propose une meilleure ergonomie, une qualité photo supérieure et surtout l’intégration du S Pen, le fameux stylet de la marque qui est devenu compatible Bluetooth sur cette génération afin de servir de télécommande. Beau, puissant, autonome, unique et excellent en photo… le Galaxy Note 9 frôle la perfection, à condition d’y mettre le prix bien sûr.

Samsung Galaxy Note 9 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 669€ Voir le test 9/10

Où acheter le Samsung Galaxy Note 9 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 669€ Ebay Découvrir l'offre 592€ Rakuten Découvrir l'offre 617€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 629€ Cdiscount Découvrir l'offre 769€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 999€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 1007€ Boulanger Découvrir l'offre 1009€ Darty Découvrir l'offre 1009€ Fnac Découvrir l'offre 1009€ Voir plus d'offres

Le haut de gamme (un peu) moins cher

Les smartphones qui suivent coûtent un petit peu moins chers que les appareils ultra-premium que l’on vient de citer. Soit parce qu’ils sont sortis quelques mois avant, soit parce qu’ils sont légèrement moins bien équipés qu’un modèle phare lancé en même temps.

Huawei P20 Pro

Le Mate 20 Pro n’est pas le seul excellent smartphone de Huawei a avoir été présenté en 2018. En début d’année, le constructeur nous a gratifié d’un P20 Pro surprenant qui reste encore aujourd’hui une référence dans le domaine de la photo tout en restant un modèle d’uniformité en ce qui concerne le reste de ses caractéristiques techniques. Autonome, puissant, et très bon en photo… que demander de plus ?

Huawei P20 Pro Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 538€ Voir le test 9/10

Où acheter le Huawei P20 Pro au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 538€ Ebay Découvrir l'offre 501€ Rakuten Découvrir l'offre 508€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 589€ Boulanger Découvrir l'offre 599€ Darty Découvrir l'offre 599€ Fnac Découvrir l'offre 599€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 599€ Voir plus d'offres

Samsung Galaxy S9

Le Galaxy S9 impressionne dès le premier coup d’œil grâce à ses magnifiques finitions et son superbe écran AMOLED qui n’a rien à envier à ceux des autres smartphones. Il se distingue également grâce à ses performances boostées par le dernier SoC proposé par Samsung, l’Exynos 9810 et avec son très bon capteur photo dorsal qui peut s’ouvrir manuellement à f/1.5 ou f/2.4.

Samsung Galaxy S9 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 465€ Voir le test

Où acheter le Samsung Galaxy S9 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 465€ Ebay Découvrir l'offre 169€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 438€ Rakuten Découvrir l'offre 443€ Boulanger Découvrir l'offre 709€ Cdiscount Découvrir l'offre 709€ Darty Découvrir l'offre 709€ Fnac Découvrir l'offre 709€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 709€ Voir plus d'offres

Les meilleurs flagships à prix cassés

Parfois, il faut faire des compromis. Ce sont nos banquiers qui le disent. Est-il réellement nécessaire de toujours posséder le top du top ? Ne peut-on pas se contenter d’un « flagship killer », ces smartphones à un prix généralement plus doux, mais capables de rivaliser avec les meilleurs dans presque tous les domaines. Presque.

Xiaomi Mi 9

Le prix de lancement du Xiaomi Mi 9, 499 euros, paraît presque dérisoire quand on se penche sur sa fiche technique. Il offre tout ce que l’on attend d’un smartphone premium et ne fait que quelques petits compromis. ll s’équipe d’un Snapdragon 855 surpuissant et profite de très bonnes performances photo tandis que son autonomie saura vous satisfaire même sur les journées un peu plus chargées. À ce prix, c’est un tueur.

Xiaomi Mi 9 Fiche produit Disponible sur Cdiscount à 498€ Voir le test 9/10

Où acheter le Xiaomi Mi 9 au meilleur prix ?

Cdiscount Découvrir l'offre 498€ Boulanger Découvrir l'offre 469€ Rakuten Découvrir l'offre 477€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 479€ Fnac Découvrir l'offre 499€ Gearbest Découvrir l'offre 540€ Voir plus d'offres

Honor View 20

Le dos ultra élégant du Honor View 20 ne doit pas vous faire oublier ses autres qualités. Parmi elles : on citera une autonomie en béton, les très bonnes performances du Kirin 980 et son appareil photo qui ne déçoit pas, même en basse luminosité. Le Honor View 20 est un excellent smartphone au prix attractif qui mérite clairement qu’on y jette un coup d’œil. Notez également qu’il a un écran percé pour loger le capteur photo frontal.

Honor View 20 Fiche produit Disponible sur Amazon à 499€ Voir le test 9/10

Où acheter le Honor View 20 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 499€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 475€ Rakuten Découvrir l'offre 489€ Cdiscount Découvrir l'offre 499€ Darty Découvrir l'offre 499€ Fnac Découvrir l'offre 499€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 499€ Boulanger Découvrir l'offre 549€ Gearbest Découvrir l'offre 587€ Voir plus d'offres

Xiaomi Mi Mix 3

Fidèle à l’identité de la famille Mi Mix, le Xiaomi Mi Mix 3 offre un design ultra original dans un marché où l’uniformisation se fait toujours plus ressentir. Sur ce smartphone, on retiendra surtout que pour éviter l’encoche, l’appareil photo frontal s’est logé dans un slider et cette intégration est parfaitement réussie. Mais l’intérêt de ce produit ne s’arrête pas à son physique : l’écran est très satisfaisant, la puissance du Snapdragon 845 est un délice, l’excellente autonomie est soutenue par une charge très rapide  et la qualité photo est de haute volée. Le Xiaomi Mi Mix 3 est une belle réussite.

Xiaomi Mi Mix 3 Fiche produit Disponible sur Amazon à 482€ Voir le test 9/10

Où acheter le Xiaomi Mi Mix 3 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 482€ Rakuten Découvrir l'offre 438€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 449€ Gearbest Découvrir l'offre 453€ Ebay Découvrir l'offre 455€ Boulanger Découvrir l'offre 529€ Cdiscount Découvrir l'offre 529€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 529€ Voir plus d'offres

OnePlus 6T

Le OnePlus 6T est le digne successeur du OnePlus 6 dont il reprend les principaux atouts et un design légèrement plus massif, mais toujours agréable à prendre en main. Il ajoute également quelques nouveautés bien senties comme un lecteur d’empreintes intégré à l’écran, une encoche plus fine ou un mode photo amélioré, notamment en basses lumières. Grâce à son Snapdragon 845 et à OxygenOS, le OnePlus 6T est toujours parmi les smartphones les plus performants de cette fin d’année. C’est une très bonne alternative aux smartphones hauts de gamme approchant les 1000 euros.

OnePlus 6T Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 510€ Voir le test 8/10

Où acheter le OnePlus 6T au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 510€ Gearbest Découvrir l'offre 471€ Rakuten Découvrir l'offre 477€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 489€ Ebay Découvrir l'offre 498€ Darty Découvrir l'offre 559€ Fnac Découvrir l'offre 559€ OnePlus Découvrir l'offre 559€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 559€ Voir plus d'offres

Huawei Mate 20

Resté dans l’ombre du Mate 20 Pro, le Mate 20 s’est montré discret, mais ne démérite pas pour autant. Ce géant aux trois capteurs photo est proposé à un tarif bien plus abordable que son homologue « Pro », mais conserve bon nombre de ses avantages, à commencer par son autonomie incroyable. C’est un excellent choix pour qui n’a pas peur d’avoir un smartphone trop grand en mains.

Huawei Mate 20 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 518€ Voir le test 9/10

Où acheter le Huawei Mate 20 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 518€ Rakuten Découvrir l'offre 479€ Boulanger Découvrir l'offre 549€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 549€ Darty Découvrir l'offre 559€ Fnac Découvrir l'offre 559€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 569€ Voir plus d'offres

 

Les meilleurs rapports qualité/prix

Vous recherchez plutôt le bon rapport qualité/prix ? Le bon plan d’une vie ? Le meilleur équilibre entre des performances acceptables et un prix pas trop haut ? Voici notre sélection des meilleurs rapports qualité/prix sur le segment du milieu de gamme.

Honor 8X

Le Honor 8X est l’une des références incontournables dans la catégorie des smartphones à prix abordables. Il sait allier un design aussi raffiné qu’agréable en main à des performances très convaincantes grâce à son Kirin 710. À cela s’ajoutent une qualité photo satisfaisante et une partie logicielle bien maîtrisée. Quant à l’autonomie, même s’il n’est pas particulièrement impressionnant sur ce point, le téléphone réussit tout de même à tenir la route très correctement.

Honor 8X Fiche produit Disponible sur Amazon à 246€ Voir le test 8/10

Où acheter le Honor 8X au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 246€ Gearbest Découvrir l'offre 195€ Rakuten Découvrir l'offre 204€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 214€ Cdiscount Découvrir l'offre 229€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 229€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 248€ Darty Découvrir l'offre 249€ Fnac Découvrir l'offre 249€ Boulanger Découvrir l'offre 269€ Voir plus d'offres

Nokia 8.1

Le Nokia 7 Plus était déjà un smartphone très convaincant au vu du rapport qualité/prix qu’il proposait. Le Nokia 8.1, son successeur, reprend la même formule gagnante et l’améliore avec une meilleure fiche technique. Ce smartphone jouit d’un bel équilibre entre son design soigné, son écran bien lumineux et sa grosse autonomie. Une qualité photo plus élevée n’aurait certes pas été du luxe, mais le Nokia 8.1 n’a pas de réels gros défauts et c’est finalement cela sa plus grande qualité.

Nokia 8.1 Fiche produit Disponible sur Amazon à 373€ Voir le test 8/10

Où acheter le Nokia 8.1 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 373€ Gearbest Découvrir l'offre 266€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 306€ Rakuten Découvrir l'offre 315€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 394€ Cdiscount Découvrir l'offre 395€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 395€ Boulanger Découvrir l'offre 399€ Darty Découvrir l'offre 399€ Voir plus d'offres

Pocophone F1

Le Pocophone F1 offre la puissance d’un Snapdragon 845 et une énorme autonomie. Il vaut donc clairement que l’on s’intéresse à lui. Toutefois, notons que pour proposer un tarif aussi séduisant, il a été obligé de faire quelques concessions. Sur son design notamment, puisqu’il ne revêt aucun matériau noble et se contente d’un dos en plastique, mais pour certains il ne s’agit pas d’un défaut puisque les rayures et la fragilité ne sont pas un problème. La qualité photo de l’appareil laisse également à désirer dans certaines conditions.

Pocophone F1 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 289€ Voir le test 9/10

Où acheter le Pocophone F1 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 289€ Gearbest Découvrir l'offre 266€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 272€ Ebay Découvrir l'offre 279€ Rakuten Découvrir l'offre 279€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 349€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 349€ Boulanger Découvrir l'offre 359€ Darty Découvrir l'offre 359€ Fnac Découvrir l'offre 359€ Voir plus d'offres

 

Les meilleurs smartphones au premier prix

Des smartphones à petit prix, il en existe pléthore et il peut être difficile de faire un choix, d’autant que certains sont plutôt à fuir. C’est pourquoi nous vous proposons une sélection de smartphones d’entrée de gamme, abordables, mais qui ne vous décevront pas.

Xiaomi Mi A2 Lite

Le Xiaomi Mi A2 Lite s’inscrit dans la droite lignée du Mi A1. S’il ne lui succède pas directement (le Mi A2 s’en charge), il le remplace parfaitement grâce à une fiche technique très proche et toujours la signature logicielle de Google avec Android One. Son plus gros point fort, en dehors de son interface épurée et de son petit prix, c’est son autonomie énorme qui vient piétiner la quasi-totalité des smartphones du marché.

Xiaomi Mi A2 Lite Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 149€ Voir le test 8/10

Où acheter le Xiaomi Mi A2 Lite au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 149€ Ebay Découvrir l'offre 142€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 143€ Rakuten Découvrir l'offre 146€ Gearbest Découvrir l'offre 151€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 157€ Cdiscount Découvrir l'offre 169€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 223€ Boulanger Découvrir l'offre 229€ Voir plus d'offres

 

Les meilleurs smartphones compacts

Catégorie un peu à part, les « petits formats » sont une espèce en voie d’extinction aujourd’hui. Si pour vous, la taille compte et que vous cherchez un smartphone compact, voici une sélection des meilleurs en la matière.

Samsung Galaxy S10e

Si vous aimez les smartphones pas trop grands, le Samsung Galaxy S10e est un délice de prise en main. Léger, compact, élégant… Il est ultra agréable au quotidien. À côté de cela, vous avez droit à presque toutes les qualités du Galaxy S10 classique. Les compromis les plus importants sont l’absence d’un troisième capteur photo (téléobjectif) et d’un lecteur d’empreintes sous l’écran. Deux détails que l’on peut rapidement oublier tant le téléphone séduit par son écran, ses photos et sa partie logicielle. Dommage que l’autonomie soit un peu juste.

Samsung Galaxy S10e Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 759€ Voir le test 9/10

Où acheter le Samsung Galaxy S10e au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 759€ Ebay Découvrir l'offre 608€ Rakuten Découvrir l'offre 624€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 632€ Boulanger Découvrir l'offre 759€ Cdiscount Découvrir l'offre 759€ Darty Découvrir l'offre 759€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 759€ Fnac Découvrir l'offre 759€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 759€ Voir plus d'offres

Google Pixel 3

Le Google Pixel 3 est un peu plus gros que le XZ2 Compact, et surtout un peu plus haut, mais il reste dans la catégorie des plus petits smartphones de 2019. Il se démarque cependant de toute sa concurrence sur certains points. Conçu entièrement par Google, il profite notamment d’une expérience Android « pure », sans ajouts d’un constructeur tiers. Cela lui permet par ailleurs de recevoir ses mises à jour en priorité.

Notons également qu’il s’agit d’un excellent photophone. Malgré son unique capteur, il arrive à réaliser des merveilles grâce à un traitement logiciel époustouflant, et ce aussi bien avec son appareil principal qu’avec son double appareil frontal.

Google Pixel 3 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 640€ Voir le test 8/10

Où acheter le Google Pixel 3 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 640€ Rakuten Découvrir l'offre 630€ Ebay Découvrir l'offre 648€ Boulanger Découvrir l'offre 649€ Darty Découvrir l'offre 649€ Fnac Découvrir l'offre 649€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 667€ Voir plus d'offres

Sony Xperia XZ2 Compact

Sony est aujourd’hui l’un des rares constructeurs du marché à encore faire attention à plaire aux utilisateurs cherchant un format compact, en dessous des 5 pouces. Le Xperia XZ2 Compact est parfait dans ce cadre, et propose une fiche technique véritablement haut de gamme pour un design contenu, mais, hélas, un peu épais. Reste qu’il s’agit toujours d’une valeur sûre pour ceux cherchant absolument à pouvoir utiliser le plus simplement du monde leur smartphone à une main.

Sony Xperia XZ2 Compact Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 484€ Voir le test 8/10

Où acheter le Sony Xperia XZ2 Compact au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 484€ Ebay Découvrir l'offre 399€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 409€ Rakuten Découvrir l'offre 413€ Cdiscount Découvrir l'offre 509€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 538€ Darty Découvrir l'offre 549€ Fnac Découvrir l'offre 549€ Voir plus d'offres

 

Quelques conseils avant d’acheter

Pour beaucoup, acheter un smartphone n’est pas un acte anodin. Il ne s’agit pas d’une botte de carottes, mais peut-être de l’objet que vous allez le plus utiliser dans les prochaines années. Voici donc ce à quoi il faut faire attention avant de passer à la caisse.

  • Le design et l’écran : vous l’aurez dans la main très souvent, ne négligez pas ce point ! Il doit vous plaire, il doit être agréable en main et correspondre à vos besoins. Notez également que l’écran joue son importance. Si vous utilisez beaucoup votre smartphone en extérieur, un écran lumineux est nécessaire.
  • La photo : il est difficile de dire exactement ce qui fait qu’un smartphone est bon en photo ou non. C’est un mélange de plusieurs éléments, aussi bien matériels que logiciels. Pour autant, ce sera votre appareil photo de secours au quotidien, celui qui vous permettra de garder des souvenirs des meilleurs moments improvisés. Ne l’oubliez pas.
  • Les mises à jour : on ne peut pas garantir avec certitude la durée des mises à jour des smartphones, mais les constructeurs ont tendance à suivre une certaine logique qu’ils répètent tous les ans. Renseignez-vous sur la fréquence des mises à jour sur le modèle précédent pour savoir si vous pourrez profiter des prochaines avancées logicielles sur votre prochain joujou.

Si certains éléments d’une fiche techniques vous paraissent un peu obscurs, n’hésitez pas à jeter un œil à notre guide dédié pour vous aider à déchiffrer toutes ces données parfois alambiquées.

À lire sur FrAndroid : Guide d’achat : comment décrypter les fiches techniques des smartphones

Plus de Guide smartphones

Catégories: Mobile

Google tease « des offres » pour son service de streaming Project Stream

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 19:40

Google prépare son arrivée dans le milieu du jeu vidéo avec une page teaser qui en dit peut-être plus qu’il n’y parait.

Google tiendra sa première conférence majeure dédiée au gaming lors de la GDC 2019 la semaine prochaine. De toute évidence, le géant de Mountain View devrait y présenter plus en détail son service de cloud-gaming aujourd’hui connu sous le nom de Project Stream. Mais ce n’est pas tout.

À quelques jours de la date fatidique, Google a publié un teaser sous la forme d’une page web et d’une vidéo. Cette dernière ne dit pas grand-chose si ce n’est qu’elle affiche des images numériques très belles qui laissent envisager de grosses configurations de jeu permettant de profiter de graphismes sublimes.

Lien YouTube

La page en revanche en dit un peu plus. En effet, celle-ci affiche le message « découvrez une nouvelle façon de jouer », confirmant si c’était nécessaire la présence de Project Stream lors de la conférence, mais propose aussi de s’inscrire pour « être tenu informé de l’actualité et des offres Google dans le domaine du jeu vidéo ».  Remarquez que le mot « offres » est au pluriel, ce qui laisse penser que Google souhaite rapidement déployer plusieurs services et ainsi toucher plus de monde.

Dans l’idée, on pourrait imaginer plusieurs abonnements, à l’instar de ce que propose Netflix, qui permettraient de profiter d’un niveau d’affichage plus ou moins fin. À titre de comparaison, la start-up de cloud-computing Shadow ne propose actuellement qu’un seul type de configuration, mais envisage déjà de mettre à disposition plusieurs abonnements en fonction des configurations.

Du matériel à l’honneur

Mais Google ne compte pas s’arrêter au simple service. Si l’on s’attend à ce que le service soit disponible partout, la page est hébergée sur la boutique de Google et son code source contient la mention « MadeByGoogle », utilisée habituellement pour les présentations de produits de la firme.

On pourrait donc s’attendre à une console de jeu qui pourrait prendre diverses formes, du petit boitier comme la Shadow Ghost à la clé HDMI type Chromecast. Et bien sûr, cette console, quelle que soit sa forme, devrait s’accompagner d’au moins une manette. Mais certainement pas celle que vous avez vue passer ce week-end.

À lire sur FrAndroid : Google Yeti se précise : « Jouer à The Witcher 3 dans un onglet Chrome »

Catégories: Mobile

Où acheter le Xiaomi Redmi Note 7 au meilleur prix en 2019 ? Toutes les offres

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 16:19

Le successeur du Redmi Note 6 Pro est enfin disponible en France ! Vous souhaitez acquérir le nouveau Xiaomi Redmi Note 7, le dernier-né de la gamme réputée pour son rapport qualité/prix ? Retrouvez toutes les offres des revendeurs français.

Le Xiaomi Redmi Note 7 reprend le positionnement de la célèbre gamme de Xiaomi en proposant une solution très complète pour un prix imbattable avec un design revu et plus premium.

Xiaomi Redmi Note 7 Fiche produit Disponible sur Amazon à 239€

Le dernier modèle de Xiaomi apporte plusieurs améliorations majeures à la gamme avec une belle montée en gamme de son SoC (Snapdragon 660), de la partie photo (double capteur de 48+5 mégapixels) et passe enfin à l’USB C avec une compatibilité Quick Charge 4.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi lance le Redmi Note 7 en France à très petit prix : nos photos et premières impressions

Les meilleures offres

Le Xiaomi Redmi Note 7 est officiellement disponible en France à 199 euros en version 32 Go + 3 Go et à 229 euros en version 64 Go + 4 Go.

Retrouvez le Redmi Note 7 à 199 euros sur Fnac.com

Retrouvez le Redmi Note 7 à 199 euros sur Darty

Retrouvez le Redmi Note 7 à 199 euros sur Cdiscount

Retrouvez le Redmi Note 7 à 199 euros sur Rue du Commerce

Toutes les offres

Où acheter le Xiaomi Redmi Note 7 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 239€ Ebay Découvrir l'offre 184€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 206€ Rakuten Découvrir l'offre 215€ Gearbest Découvrir l'offre 222€

Bien que le Xiaomi Redmi Note 7 soit plus abordable par le biais de l’importation, il est important de préciser qu’il ne bénéficiera pas de la garantie constructeur.

Catégories: Mobile

Xiaomi lance le Redmi Note 7 en France à très petit prix : nos photos et premières impressions

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 16:00

Après un lancement en Chine en début d’année, le Redmi Note 7 de Xiaomi débarque en France. Ce smartphone propose un tout nouveau design et casse les prix en France. Voici nos premières impressions sur le téléphone.

Si l’on devait retenir un smartphone du lancement de Xiaomi en France en 2018, ce serait sans aucun doute le Redmi Note 5. C’était l’un de nos coups de cœur et une véritable bombe en matière de rapport qualité/prix. Moins d’un an après, Xiaomi semble vouloir réitérer avec le lancement du Redmi Note 7 en France. Première différence en 2019 : la marque Redmi commence à prendre son indépendance avec un logo explicite au dos du smartphone : « Redmi by Xiaomi », probablement une première étape pour que Xiaomi puisse augmenter ses prix.

Prix et disponibilité du Redmi Note 7 en France

Le lancement en Espagne nous avait déjà donné une petite idée sur le prix européen du téléphone. Xiaomi a désormais dévoilé le prix de lancement du Redmi Note 7 en France. Le smartphone sera disponible à partir de 199 euros pour la version 32 Go (3 Go de RAM) et 229 euros pour la version 64 Go (4 Go de RAM).

Où acheter le Xiaomi Redmi Note 7 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 239€ Ebay Découvrir l'offre 184€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 206€ Rakuten Découvrir l'offre 215€ Gearbest Découvrir l'offre 222€

Les précommandes débutent le 12 mars 2019, dès aujourd’hui. La sortie est prévue le 18 mars.

Design

Comparé aux Redmi Note 5 et Note 6 Pro, le design est probablement l’aspect que Xiaomi a le plus retravaillé. La marque abandonne le design en aluminium pour un châssis mêlant des tranches en plastiques et un dos en verre protégé par du Gorilla Glass. Ce changement de design permet à Xiaomi d’adopter de nouveau coloris, comme le très élégant Neptune Blue qui illustre cet article. Rien d’original cependant : on retrouve ici quelque chose que Huawei et Honor proposent depuis plusieurs mois.

À l’avant, la large encoche du Redmi Note 6 Pro a été changée au profit d’une petite encoche centrale en forme de goutte façon Essential Phone. Parmi les évolutions bienvenues du design, mentionnons l’arrivée de l’USB Type-C qui vient corriger l’une des critiques récurrentes faites aux smartphones dans ce segment de prix.

Fiche technique

Voici les caractéristiques techniques du Redmi Note 7.

Modèle Xiaomi Redmi Note 7 Version de l'OS Android 9.0 Interface MIUI Taille d'écran 6,3 pouces Définition 2340 x 1080 pixels Densité de pixels 409 ppp SoC Snapdragon 660 à 2,2GHz Processeur (CPU) ARMv8 Puce Graphique (GPU) Adreno 512 Mémoire vive (RAM) 3 Go Mémoire interne (flash) 32 Go, 64 Go, 128 Go MicroSD Oui Appareil photo (dorsal) Capteur 1:48 Mégapixels, Capteur 2: 5 Mégapixels Appareil photo (frontal) 13 Mégapixels Enregistrement vidéo 1080p Wi-Fi Oui Bluetooth 5.0 + A2DP + LE Réseaux LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) SIM 2x nano SIM NFC Non Ports (entrées/sorties) USB Type-C Géolocalisation Oui Batterie 4000 mAh Dimensions 159,2 x 75,2 x 8,1 mm Poids 186 grammes Couleurs Rouge, Bleu, Noir Prix 239€ Fiche produit

Le Redmi Note 7 marque donc le passage de la gamme au SoC de la série Snapdragon 660, qui devrait apporter un surplus de performances comparé à la série 630 utilisée sur les générations précédentes, au détriment d’une consommation d’énergie plus élevée. Heureusement, la batterie volumineuse de 4 000 mAh est toujours là.

Si on peut applaudir l’utilisation du Wi-Fi 5 (802.11ac) et du Bluetooth 5.0, on regrette l’absence du NFC qui se fait un peu plus remarquer avec la montée en popularité du paiement sans contact par smartphone. La quasi-totalité des fréquences 4G utilisée en France sont gérées, à l’exception de la fréquence 700 MHz (bande 28) n’est pas gérée. Cette dernière est principalement utilisée par Free Mobile.

Prise en main

En attendant le test complet du smartphone, qui arrivera rapidement sur FrAndroid, voici nos premières impressions. Si la montée en gamme du design est très certainement plaisante à l’œil, le coloris entre bleu et violet est vraiment très réussi, on ne peut pas totalement en dire autant de l’ergonomie.

Dans l’ensemble, cela reste un smartphone assez agréable en main, mais il faut reconnaître qu’avec 186 grammes sur la balance et ses 75 mm de large, le téléphone est assez imposant. Surtout, son design utilisant beaucoup de verre et les bords un peu bombés renforce ce côté à la fois épais, dense et volumineux.

Une fois allumé, le Redmi Note 7 nous illumine avec un écran LCD IPS Full HD+ assez classique dans l’ensemble. L’appareil tourne sous Android 9.0 Pie avec MIUI 10.2, et une rapide vérification montre une compatibilité avec Widevine L1 pour les DRM. Le fabricant semble avoir appris de ses erreurs, le Mi 9 proposait déjà cette compatibilité.

Nos photos
Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Plus inclusive, cette voix d’assistant n’est ni masculine ni féminine

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 13:00

Q est une voix pour assistant intelligent qui a la particularité d’être neutre : ni masculine ni féminine. Cette initiative menée par un collectif d’ingénieurs a pour objectif de sensibiliser les grandes entreprises de la Tech sur les questions d’inclusivité.

Cortana a une voix de femme et vous ne pouvez rien y faire. Idem pour Amazon Alexa tandis que sur Google Assistant je ne trouve plus du tout l’option permettant de personnaliser ce paramètre.

D’aucuns considèrent qu’un assistant intelligent avec une voie féminine confère à ce dernier une personnalité plus douce, plus attentionnée. Des études tendent d’ailleurs à prouver que les utilisateurs réagissent mieux à une voix de femme. Cela véhicule malheureusement des idées reçues sur le genre.

Et alors que les personnes qui ne s’identifient ni comme un homme ni comme une femme se battent pour avoir une meilleure représentativité, des ingénieurs se sont dit que la voix d’un assistant personnel intelligent n’avait pas à être masculine ou féminine.

C’est ainsi qu’est née Q : une voix pour assistant qui se veut aussi neutre que possible : ni masculine ni féminine.

Lien YouTube

Pour synthétiser cette voix, les développeurs, linguistes et ingénieurs du son sous le giron de Copenhague Pride et de l’agence Virtue Nordic ont d’abord commencé par enregistrer les voix d’une vingtaine de personnes qui s’identifiaient en tant qu’homme, femme, transgenre ou non-binaire. Le but était ensuite de créer une sorte de moyenne, mais le challenge s’est révélé plus ardu que prévu.

Quelque part entre 145 et 175 Hz

Il a donc fallu changer de stratégie et les ingénieurs se sont concentrés sur une seule voix enregistrée dans un spectre de fréquence considéré comme neutre entre 145 et 175 Hz. En ajustant la voix enregistrée pour qu’elle soit toujours dans cette fourchette neutre. Il s’agissait là d’un jeu subtil d’équilibriste puisque monter trop haut donne une intonation trop féminine à l’assistant et, vous l’aurez deviné, aller trop bas lui confère des inflexions masculines. Vous pouvez vous en rendre compte dans une expérience interactive à découvrir en cliquant ici.

Le but des créateurs et créatrices de Q est de faire en sorte que les grands groupes technologiques prennent ces revendications en considération dans l’élaboration de leurs assistants intelligents. À terme, cela devrait permettre une meilleure inclusivité pour tout le monde.

Pour aller plus loin, cette initiative est également une bonne occasion de questionner le genre d’une machine. Y a-t-il vraiment besoin d’identifier un robot comme un homme ou comme une femme ?

À lire sur FrAndroid : L’industrie de la tech est-elle un milieu sexiste ? On en discute dans notre podcast Salut Techie

Wired

Catégories: Mobile

Wizards Unite : les créateurs de Pokémon Go dévoilent enfin leur jeu Harry Potter en réalité augmentée

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 12:30

Après un an et demi d’attente, le studio Niantic, à l’origine du succès Pokémon Go, a dévoilé officiellement ce lundi les détails de Harry Potter Wizards Unite, son prochain jeu mobile en réalité augmentée.

C’est en novembre 2017 que l’on a appris que le studio Niantic, à l’origine du succès de Pokémon Go, allait également développer un jeu mobile en réalité virtuelle prenant place dans l’univers d’Harry Potter. Après des mois de teaser et de bandes-annonces qui ne dévoilaient que peu d’éléments de gameplay, Niantic en a finalement annoncé davantage ce lundi.

Une histoire, des rencontres et une enquête

Harry Potter Wizards Unite reprendra le même principe de base que Pokémon Go, à savoir inciter les joueurs et joueuses à se promener et à visiter les lieux emblématiques proches de chez eux pour progresser dans le jeu. Néanmoins, plusieurs différences de taille viennent distinguer le jeu Harry Potter de ses prédécesseurs. D’abord, il propose un aspect narratif. Le joueur incarnera un sorcier qui doit faire face à des événements magiques dans le monde des moldus et doit parvenir à les masquer aux yeux du grand public. Il devra également comprendre comment cette « calamité » en est venue à voir le jour.

Lien YouTube

Concrètement, le joueur pourra rencontrer des personnages, des créatures ou traces magiques à certains lieux. Pour résoudre la rencontre, que ce soit en affrontant un mangemort ou en sauvant une créature, il faudra tracer des sorts sur l’écran tactile du smartphone. Il sera également possible de capturer des forteresses, comme les arènes dans Pokémon Go. Niantic a également intégré un système de profession des joueurs qui peuvent être des aurors, des magizoologistes ou des professeurs, et donc disposer de sorts différents pour défendre la forteresse. Une bonne composition pour tenir une forteresse sera donc primordiale, comme dans tout MMORPG.

Nos collègues de Numerama ont eu l’occasion de prendre en main Harry Potter Wizards Unite pendant une heure et en sont ressortis avec une impression « très positive », avec un jeu qui demande de la stratégie et de la précision, tandis que l’idée d’avoir un jeu scénarisé laisse présager du meilleur, « en espérant qu’il ne s’essouffle pas rapidement ». Pour l’heure, Niantic n’a toujours pas annoncé de date précise pour la sortie de Harry Potter Wizards Unite. Tout juste sait-on que la disponibilité du jeu est prévue pour 2019.

Vous pouvez déjà vous préinscrire sur le Play Store.

Retrouvez tous nos Top des jeux

Numerama

Catégories: Mobile

Le cinéma c’est pas pour les enfants

Korben - mar, 12/03/2019 - 11:58

Je suis allé au cinéma ce dimanche, pour voir LEGO 2 avec mes enfants, et j’ai halluciné. Au moment des bandes-annonces, j’ai eu le droit à ces 2 magnifiques publicités.

La campagne de sensibilisation sur l’endométriose est super importante et avec tout son talent d’actrice, Julie Gayet arrive a nous faire ressentir à quel point c’est douloureux, difficile, risqué pour les enfants à naitre (de ce que je comprends dans la pub)…etc. Je ne remets pas ça en cause.

Mais avec une majorité de gosses de 3 à 10 ans dans la salle, je ne suis pas certain que cela soit très bien ciblé ni neutre en termes d’inquiétude pour eux.

La seconde pub, c’est pour le printemps du cinéma. L’histoire ce sont 2 parents qui perdent leurs enfants dans les bois façon Blair Witch. Alors quand on est adulte, on peut capter le second degré et se dire que oui c’est super LOL d’abandonner des enfants dans la forêt parce que putain, qu’est ce que c’est casse couille les gosses.

Mais quand on a 3 ans, on ne peut pas comprendre cela, et ça fait juste flipper avec le son à fond, les éclairs, les plans sombres, les gosses qui hurlent…etc.

Je ne sais pas comment sont vos enfants, mais les miens ne sont pas biberonnés au JT de 20h, n’ont pas encore vu de films d’horreur et sont sensibles à tout. De vraies éponges. Donc quand au cinéma, on se prend sans prévenir des spots de pub ou des bandes-annonces pas vraiment appropriés pour leur jeune âge, alors qu’on est venu voir un film jeunesse, je me demande ce que foutent les adultes qui les programment en amont.

On n’est pas venu voir un remake du Silence des Agneaux ou la suite d’American Nightmare. On est venu voir un dessin animé dont le thème musical est « Everything is awesome« .

Et je ne me souviens pas qu’à mon époque, lorsque j’étais enfant, il y avait ce problème…

Alors je ne sais pas qui sont les abrutis dans les régies publicitaires en charge de la programmation des bandes-annonces avant les films jeunesse, mais ce serait bien de faire un petit effort intellectuel histoire d’éviter de secouer les gosses avec des images ou des propos trop durs pour leur âge.

Le cinéma en question est le Ciné Dôme d’Aubière (63), mais vu les réponses que j’ai obtenues sur Twitter, cela ne semble pas être un cas isolé.

Pourtant ça ne me semble pas être insurmontable comme problématique. J’ai cru comprendre que c’était la Commission de classification des œuvres cinématographiques attachée au CNC qui « s’occupait » de cela ainsi que les gérants des multiplex qui devaient aussi contrôler ce point. Mais vu le résultat catastrophique, ça doit plutôt roupiller ou trainer sur Instagram pendant les séances de classification.

En ce qui me concerne, on se rationnait déjà pas mal niveau cinéma, car ça coute un bras, mais si en plus, il faut ramer en soutien psychologique derrière parce que ça fait flipper les gosses, je pense que je n’irai plus.

Crucial SSD BX500 120Go


Démarrage plus rapide. Temps de chargement des fichiers plus court. Meilleure réactivité globale de l’ordinateur

Détails produit

SSD interne 120 Go 2,5 pouces disque • SATA 6.0Go/s • 540 Mo/s Lecture, 500 Mo/s Ecriture
SATA 6.0Gb/s

Equipé d’un cache SLC efficace et confortable qui vient accélérer les travaux d’écriture et d’un contrôleur qui réduit la latence

Et voici un petit guide pour savoir quelle erreur à ne pas faire quand on installe un SSD

En savoir +


Catégories: Hardware

Reno : le smartphone de la nouvelle marque d’Oppo certifié, une fiche technique moins sexy

FrAndroid - mar, 12/03/2019 - 11:48

Prévu le 10 avril 2019, le smartphone Reno, nouvelle marque de l’entreprise chinoise Oppo, a reçu une certification de la part de l’autorité de régulation de Singapour, l’IMDA. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur sa fiche technique revue à la baisse.

Le lundi 11 mars 2019, les dirigeants de la firme asiatique Oppo ont annoncé en grande pompe le lancement d’une nouvelle marque inédite : Reno. Et pour marquer le coup, l’entreprise de l’Empire du Milieu nous a donné rendez-vous le 10 avril prochain, date à laquelle le premier smartphone estampillé Reno fera l’objet d’une présentation officielle, en Chine.

Une fiche technique légèrement revue à la baisse

Outre son logo coloré, la filiale Reno (à prononcer Riino) a d’ores et déjà reçu la certification de son appareil mobile auprès de l’organisation de régulation de Singapour, l’IMDA, comme nous l’apprend MySmartPrice. Ce dernier a ainsi mis la main sur le document en question, sur lequel apparaît le numéro de modèle du Reno : CPH1917. Un autre document nous en dit un peu plus sur sa fiche technique.

Si les dirigeants du groupe ont sous-entendu la présence d’un SoC Qualcomm Snapdragon 855, la certification reçue tend à prouver le contraire : les équipes de la compagnie auraient ainsi privilégié le processeur Qualcomm Snapdragon 710, gravé en 10nm. L’écran atteindrait quant à lui les 6,4 pouces en qualité Full HD+. La caméra arrière de 48 mégapixels semble se confirmer : à ses côtés, un second capteur de 12 mégapixels s’inviterait à la fête.

Une photo en fuite suggère la présence d’un triple capteur photo

Sur la façade avant du téléphone, un appareil de 16 mégapixels s’occuperait de la prise des selfies. Rien ne confirme en revanche le zoom x10, ni la batterie de 4065 mAh jusque-là évoquée, ou la prise jack 3,5 mm et le port USB-C. Le Reno pourrait cependant tourner sous l’interface ColorOS 6.0 basé sur Android 9.0 Pie, et même supporter la connectivité 5G. Pour en avoir le cœur net, il n’y a plus qu’à patienter jusqu’au 10 avril.

En parallèle de cette certification, une prétendue photo du téléphone (photo de une) en question aurait fuité sur le réseau social chinois Weibo, comme nous l’apprend SlashLeaks. Image sur laquelle se dessine un module photo doté de trois capteurs : c’est un de plus que sur la certification IMDA. À voir si l’un d’entre eux ne correspondrait pas au zoom x10 suggéré par les hauts placés de la marque. Toujours est-il que ces clichés sont à prendre avec des pincettes tant que le groupe n’a pas officiellement publié les siens.

MySmartPrice

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur