Agrégateur de flux

Les meilleurs jeux Android gratuits et payants du mois d’octobre 2018

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 19:37

Nouveau mois, nouvelle sélection ! Retour sur les meilleurs jeux gratuits et payants sortis sur Android en octobre 2018. 

Jeux gratuits Armello

Armello est sorti en septembre, mais nous l’avons raté le mois dernier et au vu de la qualité du titre, il nous semblait important de réparer cette injustice. Sorti initialement sur PC, ce jeu de stratégie sur plateau ajoutant des mécaniques de jeux de cartes et de jeux de rôle est une véritable pépite, aussi bien dans ses graphismes que dans son gameplay.

Armello
League of Geeks

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Super Cat Tales 2

Vous vous souvenez des premiers Super Mario Bros. ? Imaginez-les maintenant sur mobile avec des chats à la place des plombiers/jardiniers moustachus. Vous aurez alors une petite idée de ce à quoi ressemble Super Cat Tales 2, un jeu de plateformes aussi beau et sympa que distrayant.

Super Cat Tales 2

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Swipe Magic

Swipe Magic est un jeu d’arcade parfait pour passer le temps dans les transports en commun. Le but est de relier des points suivant un schéma défini par l’ordinateur afin d’incanter des sorts et de tuer des vagues de monstres successives. Cela nécessitera cependant de plus en plus d’adresse pour défaire les ennemis qui arrivent toujours en plus grand nombre. Ça en devient rapidement addictif.

Swipe Magic
Igor Mihailets

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Black

Vous connaissez Red ou Yellow, les jeux de réflexion de Bart Bonte ? Voici le troisième opus, sobrement baptisé Black. Comme d’habitude, le but du jeu est de rendre l’écran monochrome en découvrant comment transformer les zones blanches.

black
Bart Bonte

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Rev Bike

Rev Bike est une sorte de runner original sur plan horizontal. Une fois arrivé aux bords de l’écran, vous redémarrez sur la ligne du dessous, et ainsi de suite. La petite difficulté étant que vous partez en moto et que vous avancez plus rapidement sur une seule roue… mais attention aux obstacles, c’est une position instable !

Rev Bike

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Cosmobot – HyperJump

Le studio français Ankama a lancé son nouveau  jeu : Cosmobot. Du bout du doigt, vous allez envoyer de mignons petits robots vers une mort certaine en les envoyant dans l’espace, sautant d’une planète à l’autre à la vitesse de la lumière. Utilisez la gravité à bon escient et tentez d’aller le plus loin possible en brisant un maximum d’astéroïdes pour ouvrir la voie au projet Cosmobot. Et recommencez ad nauseam.

Cosmobot - Hyper Jump
ANKAMA GAMES

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Chroniric XIX

Chroniric et le dernier jeu du studio Playdius (Another Lost Phone, Enterre-moi, mon amour), lance son nouveau jeu : Echo XIX. Fidèle à ses habitudes, le studio sort ici un jeu narratif poussant le joueur à interagir par le biais de conversations avec le « patrouilleur temporel ». Retours dans le temps, embranchements divers, objets à collectionner… de nombreux mécanismes viennent apporter un peu de nouveauté à ce style de jeu souvent redondant.

Chroniric XIX

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Lien YouTube

Retrouvez tous nos Top des jeux

Catégories: Mobile

Comme Google, Andy Rubin veut créer une IA qui gère vos SMS et emails à votre place

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 17:23

Le papa d’Android, Andy Rubin, travaillerait sur un nouvel appareil doté d’une intelligence artificielle dont les fonctionnalités rejoindraient celles de Google Duplex. À savoir : répondre à des messages et à des emails.

Andy Rubin, cofondateur d’Android aux côtés de Rich Miner, n’a pas connu énormément de succès récemment. Ce dernier s’est en effet heurté au dur marché de la téléphonie mobile en essuyant un important échec suite à la commercialisation de son Essential Phone PH-1. À tel point que le second modèle prévu pour la fin de l’année 2018 a depuis été annulé.

Cependant, ses ambitions n’en restent pas moins intactes.

Confiez vos appels téléphoniques à une IA

Cette petite mésaventure ne l’a pas en effet pas démotivé. Bien au contraire. Conscient de son fiasco et du niveau de difficulté pour véritablement pénétrer le secteur des smartphones, Andy Rubin a pris un virage radical en se lançant sur un tout autre projet : une intelligence artificielle avancée susceptible de vous remplacer, croit savoir Bloomberg de sources proches du dossier.

Le PDG de l’entreprise Essential imaginerait ainsi un appareil doté d’un petit écran et contrôlable essentiellement par la voix qui serait propulsé par une IA capable de répondre aux messages et emails à votre place. Cela n’est pas sans rappeler Google Duplex, présenté lors de la Google I/O 2018. L’idée d’Andy étant de créer votre « vous » numérique à même de réaliser des tâches habituellement exécutées par un être humain, de sorte à vous décoller de votre smartphone.

Il serait également possible de passer des appels avec ce produit.

Un premier prototype présenté dès la fin de l’année ?

Toujours selon Bloomberg, l’IA s’intégrerait en effet à un appareil de petite taille qui fonctionnerait principalement par des interactions vocales. Un premier prototype pourrait même être annoncé d’ici la fin de l’année 2018, avant une potentielle présentation officielle au Consumer Electronics Show (CES) 2019, organisé en janvier à Las Vegas.

Catégories: Mobile

Diriger sa voiture autonome en mode Mario Kart Wii, Ford l’a imaginé avec un smartphone

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 17:07

Dans un brevet mis au jour le 25 septembre dernier, Ford a imaginé un concept de voiture autonome dirigeable à l’aide d’un téléphone portable. Penchez ce dernier vers la droite, et le véhicule tournera vers cette même direction.

Le constructeur automobile américain Ford reste toujours à l’affût des nouveautés technologiques susceptibles de s’inviter dans ses voitures, à l’image d’Amazon Alexa ou de sa Mustang électrique actuellement en cours de développement. Mais la firme de Détroit ne manque également pas d’imagination en matière de concept futuriste : l’un de ses derniers brevets déposé le 7 février 2017, mais publié le mois dernier, nous le prouve bel et bien.

Quand votre téléphone se transforme en Wiimote

Repéré par Autoblog, le fichier en question, baptisé « Non-Autonomous Steering Modes », repose sur un système qui nous en rappelle un autre. Souvenez-vous : Mario Kart Wii et sa manette Wiimote faisant office de volant une fois celle-ci tenue à l’horizontale. Dans l’idée, Ford reprend ce principe, mais avec un téléphone portable et une voiture autonome. Un projet un peu fou encore et toujours au stade de brevet, rassurez-vous.

Le premier mode de conduite fonctionnerait de la manière suivante : l’appareil mobile se synchroniserait avec les roues avant du véhicule, qui utiliserait le gyroscope et l’accéléromètre du terminal pour se laisser guider. Il suffirait ensuite d’incliner le device vers la droite ou vers la gauche pour que la voiture exécute les instructions et emprunte les directions indiquées.

L’accélération et le freinage contrôlés par la voiture

Le second mode est tout aussi loufoque. Cette fois-ci, seul le doigt de l’utilisateur interviendrait, en le faisant glisser sur la surface du téléphone en fonction de la direction que vous aimerez prendre. Le véhicule autonome contrôlerait en revanche le reste des paramètres, que sont l’accélération et le freinage. Admettons que ce brevet a de quoi nous laisser perplexes, la question de la sécurité étant grandement mise en cause dans ce type de configuration.

À lire sur FrAndroid : Toyota invente une voiture volante futuriste dont les roues se transforment en hélices

Catégories: Mobile

Version censurée de Google en Chine : de nouvelles preuves malgré les démentis de la firme

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 13:15

Alors que Google continue de nier publiquement la création d’un moteur de recherche censuré dédié au marché chinois, de nouvelles révélations viennent contredire les affirmations du géant de la Tech. Un responsable aurait en effet organisé une réunion avec des employés à ce sujet et The Intercept a obtenu une retranscription de son discours.

Voilà plusieurs semaines que nous entendons parler d’une supposée volonté de Google de reconquérir le marché chinois en créant un moteur de recherche censuré pour s’adapter aux exigences du régime au pouvoir à Pékin. Le nom de code de ce projet serait « Dragonfly » et aurait la particularité de bloquer purement et simplement les requêtes liées aux opposants politiques, aux prix Nobel ou encore aux notions de droits de l’homme.

La firme de Mountain View s’est empressée de démentir ces allégations avant que de nouvelles informations ne fassent surface en indiquant que la multinationale songerait carrément à collaborer avec les autorités pour faciliter le fichage les dissidents.

De nouvelles preuves

Pour résumer, plusieurs éléments tendent à prouver l’existence d’un tel projet, tandis que Google nie en bloc. Sauf que The Intercept, le média à l’origine des précédentes révélations, vient piquer une nouvelle épine dans le pied du géant américain en obtenant une retranscription écrite d’une réunion organisée par Ben Gomes, le chef du moteur de recherche, avec une poignée d’employés travaillant sur la plateforme Dragonfly.

The Intercept a publié le discours complet de Ben Gomes où l’on peut lire ses remerciements à l’égard de son équipe et quelques précisions sur la nature du projet : « […] vous avez mené à bien quelque chose d’extrêmement important pour l’entreprise — notre mission fondamentale de servir tous les utilisateurs du monde ». Il ajoute ensuite qu’il y a de nombreux avantages à prendre en compte sur « tous les aspects du travail en Chine ».

6 à 9 mois avant pour le lancement

« Je dois admettre que le voyage a été difficile. Mais je pense aussi qu’il a été très important et digne d’intérêt. Et je nous souhaite bonne chance pour atteindre notre destination le plus rapidement possible », aperçoit-on dans les propos retranscrits avant de repérer une référence à la date de lancement de la plateforme censurée qui aurait lieu dans six à neuf mois.

The Intercept

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy A9 (2018) : le smartphone à 4 capteurs photo dévoile sa fiche technique

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 12:42

Le Samsung Galaxy A9 approche. Le prochain smartphone milieu de gamme de Samsung est apparu sur le benchmark Geekbench, de quoi donner une idée de sa fiche technique.

Mise à jour avec les informations publiées par Evan Blass

On l’avait dit, le mois d’octobre sera chargé en annonces. Après les Pixel 3 et Pixel 3 XL de Google, Samsung devrait dévoiler dès demain, un nouveau smartphone équipé de 4 appareils photo au dos. Ce smartphone devrait être commercialisé sous le nom Galaxy A9 (2018) et complétera le nouveau catalogue du coréen avec le Galaxy A7 (2018) annoncé il y a peu.

La fiche technique du Galaxy A9 se précise

À 24 heures de l’événement Samsung, le Galaxy A9 (2018) est apparu sur Geekbench sous le numéro de modèle Samsung SM-A9200. D’après le test, le smartphone de Samsung serait équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 660 avec 6 Go de RAM et tournerait sous Android 8 Oreo.

Ces composants lui permettraient d’obtenir un score de 1609 points sur le test à un cœur, et 5844 points sur le test multicœur. C’est un résultat assez cohérent avec d’autres smartphones avec une configuration similaire, comme le Nokia 7 Plus.

Les 4 capteurs photo au dos

Evan Blass a pu mettre la main sur les caractéristiques du module photo qui sera installé au dos du Samsung Galaxy A9 (2018).

La caméra principale proposera un capteur de 24 mégapixels, avec une ouverture f/1,7. Pour varier les clichés, le smartphone intégrera aussi un capteur 8 mégapixels avec objectif grand-angle 120° f/2,4 et un téléobjectif (10 mégapixels, f2,4) pour un zoom optique 2x. Le dernier capteur ne sera là que pour ajouter des informations sur la profondeur de champ, pour le mode portrait.

Ces informations devraient rapidement être confirmés par la présentation de Samsung prévue le 11 octobre.

GSMArena

Catégories: Mobile

Il était temps ! Google vous redonne un contrôle plus complet sur vos données privées

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 11:45

Google lance une nouvelle initiative baptisée Project Strobe pour vous donner un meilleur contrôle sur les accès que vous accordez aux applications tierces sur votre compte Google. Une décision logique qui aurait pu être prise plus tôt.

La veille de l’annonce des Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google était sous le feu des projecteurs après avoir pris la décision de fermer son réseau social désert, Google+ à cause d’une faille de sécurité. Mais ce n’est pas la seule mesure que le géant de la Tech a appliquée pour redorer son blason sur le sensible sujet de la confidentialité des données.

À cet égard, Google présente le Project Strobe : une initiative visant à mieux protéger les données de ses utilisateurs. D’une part, la firme de Mountain View officialise la fermeture de Google+ en écrivant noir sur blanc que toute la partie consommateur de la plateforme va fermer ses portes et en rappelant qu’aucune utilisation frauduleuse des informations exposées n’a été détectée.

Un contrôle plus précis des autorisations accordées sur le compte Google

Le colosse du web affirme ensuite avoir compris que « les gens veulent des contrôles précis sur les données qu’ils partagent avec les applications ». En conséquence, l’entreprise annonce avoir mis en place, sur le compte Google, une gestion plus pointue des autorisations « qui s’afficheront dans des boîtes de dialogue individuelles ».

Jusqu’ici, lorsqu’une application tierce ou un site web réclamait un accès à votre compte Google — et donc aux données des applications Google — l’interface qui s’affichait n’encourageait pas vraiment l’utilisateur à gérer avec précision les accès qu’il autorisait comme le montre l’image ci-dessous.

Dans cet exemple, les autorisations demandées vers Google Agenda et Drive sont regroupées dans une seule et unique fenêtre et il faut accepter le package complet par le biais du bouton « Autoriser » mis en valeur par le fond bleu incitant à appuyer dessus.

Avec la mise en place du Project Strobe, voici à quoi ressemblera ce processus désormais :

On voit que les accès aux données de Google Agenda sont affichés dans une boîte de dialogue individuelle. Idem pour Drive. Vous noterez également que le bouton « Accepter » n’est plus mis en valeur. Aussi, dans le dernier écran, on peut voir que l’utilisateur n’a pas autorisé tous les accès demandés sans que cela l’empêche de poursuivre l’installation de l’application tierce.

« Enfin ! » est la réaction assez logique que l’on peut avoir face à cette nouvelle. On se demande pourquoi Google n’avait pas pris une telle décision plus tôt tant elle parait logique.

Gmail, SMS et appels

Google annonce aussi un accès plus restreint et contrôlé des applications tierces aux données utilisateurs stockées sur Gmail. En outre, pour qu’une application puisse accéder aux logs des appels, elle doit être définie par le consommateur comme étant son app Téléphone par défaut. Il en va de même pour tous les clients SMS et leur accès aux messages. Nous détaillons cette mesure dans un article dédié.

À lire sur FrAndroid : Une faille de sécurité sert d’excuse à Google pour fermer Google+, son réseau social fantôme

Google - Project Strobe

Catégories: Mobile

Il était temps ! Google vous redonne un contrôle plus complet sur vos données privées

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 11:45

Google lance une nouvelle initiative baptisée Project Strobe pour vous donner un meilleur contrôle sur les accès que vous accordez aux applications tierces sur votre compte Google. Une décision logique qui aurait pu être prise plus tôt.

La veille de l’annonce des Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google était sous le feu des projecteurs après avoir pris la décision de fermer son réseau social désert, Google+ à cause d’une faille de sécurité. Mais ce n’est pas la seule mesure que le géant de la Tech a appliquée pour redorer son blason sur le sensible sujet de la confidentialité des données.

À cet égard, Google présente le Project Strobe : une initiative visant à mieux protéger les données de ses utilisateurs. D’une part, la firme de Mountain View officialise la fermeture de Google+ en écrivant noir sur blanc que toute la partie consommateur de la plateforme va fermer ses portes et en rappelant qu’aucune utilisation frauduleuse des informations exposées n’a été détectée.

Un contrôle plus précis des autorisations accordées sur le compte Google

Le colosse du web affirme ensuite avoir compris que « les gens veulent des contrôles précis sur les données qu’ils partagent avec les applications ». En conséquence, l’entreprise annonce avoir mis en place, sur le compte Google, une gestion plus pointue des autorisations « qui s’afficheront dans des boîtes de dialogue individuelles ».

Jusqu’ici, lorsqu’une application tierce ou un site web réclamait un accès à votre compte Google — et donc aux données des applications Google — l’interface qui s’affichait n’encourageait pas vraiment l’utilisateur à gérer avec précision les accès qu’il autorisait comme le montre l’image ci-dessous.

Dans cet exemple, les autorisations demandées vers Google Agenda et Drive sont regroupées dans une seule et unique fenêtre et il faut accepter le package complet par le biais du bouton « Autoriser » mis en valeur par le fond bleu incitant à appuyer dessus.

Avec la mise en place du Project Strobe, voici à quoi ressemblera ce processus désormais :

On voit que les accès aux données de Google Agenda sont affichés dans une boîte de dialogue individuelle. Idem pour Drive. Vous noterez également que le bouton « Accepter » n’est plus mis en valeur. Aussi, dans le dernier écran, on peut voir que l’utilisateur n’a pas autorisé tous les accès demandés sans que cela l’empêche de poursuivre l’installation de l’application tierce.

« Enfin ! » est la réaction assez logique que l’on peut avoir face à cette nouvelle. On se demande pourquoi Google n’avait pas pris une telle décision plus tôt tant elle parait logique.

Gmail, SMS et appels

Google annonce aussi un accès plus restreint et contrôlé des applications tierces aux données utilisateurs stockées sur Gmail. En outre, pour qu’une application puisse accéder aux logs des appels, elle doit être définie par le consommateur comme étant son app Téléphone par défaut. Il en va de même pour tous les clients SMS et leur accès aux messages. Nous détaillons cette mesure dans un article dédié.

À lire sur FrAndroid : Une faille de sécurité sert d’excuse à Google pour fermer Google+, son réseau social fantôme

Google - Project Strobe

Catégories: Mobile

Aperçu du Google Pixel Stand, le socle de charge sans fil intelligent des Pixel 3 et Pixel 3 XL

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 11:32

Google a dévoilé les Pixel 3 et Pixel 3 XL qui sont désormais compatibles avec la charge sans fil. Pour accompagner ces lancements, Google a également levé le voile sur le socle Pixel Stand que nous avons aperçu et pris en photo.

Les Pixel 3 et Pixel 3 XL sont là, et ils sont compatibles avec la charge sans fil Qi. Google a conçu un socle de charge sans fil nommé Pixel Stand pour les accompagner. Ce n’est pas qu’une station de charge sans fil traditionnelle, la station s’ajuste aux Pixel 3 pour proposer des fonctions supplémentaires.

Pixel Stand

Le Pixel Stand ajuste automatiquement l’interface utilisateur du smartphone et le met en mode Ne pas déranger lorsqu’il est connecté la nuit.

Il est donc conçu pour être placé à côté du lit afin de transformer les Pixel 3 en réveil matin, fournissant par la même occasion des informations sur la météo, la circulation et l’agenda, ainsi qu’une alarme spéciale imitant la lumière du soleil.

Le réveil spécial exclusivement sur les Pixel 3

Vous pourrez également faire appel à Google Assistant à tout moment, ou encore vous servir de votre Pixel 3 comme un cadre photo numérique pour afficher vos albums Google Photos.

Le bouton Ma journée permet d’afficher les informations essentielles, vous pouvez également l’activer vocalement avec la requête vocale : OK Google, Bonjour !. Si vous avez un Google Home, vous connaissez déjà cette fonction vocale.

Il s’associe également à Nest Hello pour afficher la tête de la personne qui se trouve à la porte de chez vous. Finalement, ce sont quelques petites fonctions pratiques qui rendent encore plus pratique la station de charge sans fil.

Le Pixel Stand fonctionne verticalement et horizontalement, fournit 10 Watts de puissance avec le Pixel 3 et le Pixel 3 XL et fonctionne évidemment avec tous les smartphones compatibles Qi.

Le Pixel Stand est vendu 79 euros, il sera disponible au même moment que les Pixel 3. C’est évidemment plus onéreux que les stations de charge sans fil classiques. Nous vous conseillons de lire notre guide d’achat dédié à ces produits, les prix débutent à 15 euros.

En direct de l'évènement Made by Google 2018

Catégories: Mobile

Le Patch Tuesday d'octobre 2018 débarque sur Windows 10 et Mobile

Mon Windows Phone - mer, 10/10/2018 - 11:23

Chaque second mardi du mois, Microsoft publie une mise à jour cumulative baptisée « Patch Tuesday ». Le mois d’octobre ne fait pas exception puisque si vous êtes un utilisateur de Windows 10 ou de Windows 10 Mobile, une mise à jour vous attend dès à présent.

Si vous avez installé la dernière version de Windows 10, la mise à jour cumulative KB4464330 devrait être disponible sur Windows Update, ou déjà installée si vous avez configuré les mises à jour automatiques. Comme



Continuez la lecture de l'article Le Patch Tuesday d'octobre 2018 débarque sur Windows 10 et Mobile
Catégories: Mobile

SFR dit avoir récupéré le nombre d’abonnés perdu ces trois dernières années

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 11:15

Patrick Drahi annonce que SFR a récupéré depuis le début de l’année autant de clients qu’il en a perdus ces 3 dernières années. Un regain d’énergie salvateur offert par le foot à la veille du déploiement de la 5G.

Patrick Drahi

Ces dernières années, la guerre des opérateurs fait rage et chacun tente de tirer la couverture de son côté à grand renfort de promotions ou d’annonces grandiloquentes sur son réseau ou celui de ses concurrents. Dans l’histoire, SFR est l’un des principaux perdants avec des pertes d’abonnés régulières ces trois dernières années. Il semblerait néanmoins que 2018 ait été une année bien moins difficile pour l’opérateur au carré rouge qui annonce avoir regagné tous les clients perdus.

Au cours d’une soirée organisée par Altice-SFR pour l’organisation de son nouveau campus dans le quinzième arrondissement de Paris, Patrick Drahi a pris la parole pour annoncer les bonnes nouvelles devant près de 300 personnes : « j’avais fixé un objectif : regagner d’ici la fin de l’année tous nos clients perdus. Eh bien, c’est fait », rapporte Les Échos.

Entre 700 000 et 2,7 millions de clients perdus

Le compte du nombre de clients perdus par SFR sur la période varie autant que le nombre de manifestants dans un défilé selon les comptes des syndicats et de la police. Certains annoncent en effet une perte d’environ 2,7 millions de clients, mais le chiffre serait bien moins important.

« En trois ans, SFR a perdu environ 2,7 millions de clients en B2C et 500 000 contrats mobiles en B2B, calcule Nicolas Didio, analyste chez Berenberg. Si on exclut les abonnements prépayés qui ne rapportent pas grand-chose et le B2B, nous en sommes à une perte d’environ 750 000 abonnés à fin juin depuis la fusion en 2014. »

Le foot comme moteur

L’un des principaux moteurs de cette reconquête a été le foot à en croire les dires de Patrick Drahi. La convergence des télécoms et des médias aura été bénéfique pour Altice qui détient l’exclusivité des droits de la Premier League et de la Ligue des Champions.

« On a fait des centaines de milliers d’abonnés grâce à la Ligue des champions, environ 300 000 à ce stade » assure Patrick Drahi. « En juin, on gagnait 400 clients par jour, puis 2.000 début août et la semaine avant le début de la Ligue des champions 5 000, reprend le dirigeant d’Altice, cité plus haut. Le système a explosé quand on a commencé à faire 40.000 par heure ! » Et tant pis si cette affluence a eu un impact négatif sur la qualité du service.

Le sourire revient

Pour Patrick Drahi, les clients de son opérateur sont de nouveau heureux. « Nous avons su moderniser SFR et nos clients reviennent massivement, a encore indiqué Patrick Drahi. Ils commencent à avoir le sourire, parce que c’est vrai qu’ils ont souffert. Ceux qui sont restés, je les remercie. »

Cette modernisation est cependant passée par des plans de licenciement qui ont laissé quelques traces.

À lire sur FrAndroid : « Pour Drahi, on est des lignes dans un fichier Excel » : SFR raconté par ses salariés lésés

Les Échos

Catégories: Mobile

Oppo K1 : un smartphone à 200 euros avec lecteur d’empreintes dans l’écran et une fine encoche

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 11:03

Les meilleures fonctionnalités ne sont pas réservées aux smartphones les plus chers, du moins pas chez les constructeurs chinois. Avec son K1, Oppo cherche ainsi à démocratiser le lecteur d’empreintes digitales sous l’écran ainsi que l’encoche en forme de goutte.

Alors que Google vient de dévoiler son Pixel 3 XL, un smartphone haut de gamme avec une encoche pour le moins imposante, le constructeur chinois Oppo cherche de son côté à amincir le notch, non seulement sur ses smartphones les plus prestigieux, mais également sur son entrée de gamme. Il a ainsi annoncé ce mardi l’Oppo K1, un appareil avec une encoche en forme de goutte disponible autour de 200 euros.

Si Oppo s’est surtout fait connaître dans l’hexagone avec son Find X, le constructeur chinois, cousin de OnePlus, Vivo et Realme, propose tout une gamme de smartphones, dont la plupart proposés à des tarifs particulièrement agressifs compte tenu de leurs caractéristiques. C’est notamment le cas du Oppo K1 annoncé ce mardi. L’appareil, vendu à partir de 1599 yuans (201 euros) a en effet tout d’un haut de gamme. Non seulement il intègre une fine encoche afin de ne pas trop mordre sur l’écran, mais il dispose également d’un lecteur d’empreintes digitales positionné derrière l’écran. Du côté des caractéristiques, il n’a pas non plus à rougir avec son Snapdragon 660 et son écran Amoled Full HD+.

Voici la liste des caractéristiques du Oppo K1 :

  • Écran Super AMOLED de 6,4 pouces, 2340 x 1080 pixels
  • Snapdragon 660
  • 4 ou 6 Go de RAM
  • 64 Go de stockage
  • Double appareil photo arrière 25 + 2 MP
  • Appareil photo 25 MP en façade
  • Batterie de 3500 mAh
  • Android 8.1 + Color OS 5.2

Le Oppo K1 n’est pour l’heure annoncé que pour le marché chinois où il est déjà disponible en précommande avec des livraisons qui débuteront le 19 octobre. Il y est commercialisé à 1599 yuans (201 euros) pour le modèle avec 4 Go de RAM et 1799 yuans (226 euros) pour la version 6 Go de RAM. Il est par ailleurs proposé en deux coloris : rouge ou bleu. Attention, on ignore pour l’instant avec quelles bandes de fréquence 4G sera compatible ce smartphone chinois.

Oppo

Catégories: Mobile

SFR (et RED) : les forfaits, les fréquences, la couverture… tout savoir sur l’opérateur

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 10:29

Vous voulez tout savoir sur SFR (et RED), l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile en France ? Forfaits, réseaux, gestion de l’abonnement, on répond aux questions les plus fréquentes au sujet du carré rouge.

Dossier mis à jour le 10 octobre

Un opérateur que l’on aime détester

Historiquement, SFR est le premier opérateur alternatif à l’acteur historique Orange. Depuis le lancement de SFR en 1987, il s’est passé beaucoup d’évènements, notamment des rachats et des fusions qui ont animé la vie de l’entreprise. En particulier, SFR est devenue une filiale en 2014 du groupe Altice de Patrick Drahi. Passé ce rachat, la marque au carré rouge s’est souvent faite épingler pour des problèmes de relation client, au point de devenir l’opérateur que l’on aime détester, en remportant la palme du plus mauvais service client par UFC-Que-Choisir et 60 millions de consommateurs. Ce rachat a également eu un impact très net sur les conditions de travail pour les employés du SAV de SFR, mais aussi sur les effectifs passés de 1500 à 40 employés en l’espace de 12 mois.

Malgré cela, l’opérateur reste l’un des principaux acteurs du marché français avec 14,4 millions de clients mobiles et 8 millions d’abonnés au haut débit ou très haut débit fixe en mai 2018.

À lire sur FrAndroid : « Pour Drahi, on est des lignes dans un fichier Excel » : SFR raconté par ses salariés lésés

Les forfaits mobiles

Comme les deux autres opérateurs mobiles historiques, SFR propose ses forfaits sous deux marques différentes. Les forfaits avec engagements, et avec la possibilité d’échelonner le paiement d’un smartphone, sont vendus par SFR, alors que les forfaits sans engagements (et sans smartphones) sont commercialisés par RED by SFR.

Les forfaits RED by SFR Forfaits - Prix5 euros par mois10 euros par mois15 euros par mois20 euros par mois Appels5 heures (0,38 euro/min au-delà)IllimitésIllimitésIllimités SMS/MMSIllimitésIllimitésIllimitésIllimités Internet50 Mo (4 euros de hors forfait maximum avant blocage)1 Go (8 euros de hors forfait maximum avant blocage)15 Go (débits réduit au-delà)100 Go (débits réduit au-delà) Itinérance5 heures depuis l'EuropeAppels, SMS et MMS illimtés + 3 Go d'Internet depuis l'Europe.Forfait accessible depuis l'UE, DOM, USA, Canada, Suisse et Andore comme en FranceAppels, SMS et MMS illimtés + 10 Go d'Internet depuis l'Europe.

La marque RED propose un catalogue assez complet de forfaits allant de 5 à 20 euros. SFR a l’habitude de proposer des promotions tout au long de l’année avec ces forfaits, notamment sur celui à 10 euros par mois. Notez que ces offres sont souvent valables « à vie » et non limitées aux 12 premiers mois d’abonnements, comme c’est souvent le cas.

Les forfaits SFR Forfaits Starter 2HPower 10 GoPower 50 GoPower 100 GoPremium illimité Prix par mois (12 mois d'engagement, sans mobile)9 euros25 euros34 euros50 euros70 euros Appels2hIllimitésIllimitésIllimitésIllimités SMS/MMSIllimitésIllimitésIllimitésIllimitésIllimités Internet40 Mo10 Go (débits réduit au-delà)50 Go (débits réduit au-delà)100 Go (débits réduit au-delà)Illimités (partage limité à 100 Go/mois) Itinérance2h d'appels, SMS illimités et 40 Mo d'Internet depuis Europe et DOMAppels, SMS illimités et 10 Go d'Internet depuis Europe et DOMAppels, SMS illimités et 50 Go d'Internet depuis Europe, DOM, Suisse et AndorreAppels, SMS illimités et 100 Go d'Internet depuis Europe, DOM, USA, Suisse et AndorreAppels, SMS illimités et 100 Go d'Internet depuis Europe, DOM, USA, Canada, Suisse et Andorre

Le catalogue de SFR est un peu plus complexe. L’opérateur propose ses forfaits avec trois tarifs différents selon qu’il soit souscrit sans engagement, avec engagement de 12 mois, ou avec engagement de 24 mois et achat d’un téléphone. À cela s’ajoute une réduction si le client est déjà abonné à la box de l’opérateur (-5 euros par mois), et une promotion éventuelle pendant les 12 premiers mois.

Le réseau Quelles sont les fréquences utilisées par SFR ?

En étant l’un des opérateurs historiques en France, SFR possède à la fois des licences 2G et 3G (900 MHz et 2,1 GHz), mais aussi 4G LTE. L’opérateur au carré rouge possède des licences sur toutes les bandes de fréquences utilisées pour la 4G LTE en France : 700, 800, 1800, 2100 et 2600 MHz. Cependant SFR n’a activé aucun relais pour la bande 700 MHz.

Voici la répartition des relais en service :

  • 700 MHz (B28) : 0
  • 800 MHz (B20) : 15 739
  • 1 800 MHz (B3) :  10 046
  • 2 100 MHz (B1) : 2 076
  • 2 600 MHz (B7) :  5 504
Quel est le taux de couverture du réseau de SFR ?

Le réseau 2G et 3G de SFR couvre plus de 99 % de la population de France Métropolitaine, pour 93 à 95 % du territoire.

SFR couvre 97 % de la population de France Métropolitaine en 4G (d’après l’ARCEP au 1er juin 2018) avec 16 102 sites équipés. Au 1er avril 2018, SFR couvrait 78 % de la surface du territoire avec son réseau 4G.

Les débits offerts par le réseau de SFR

Selon l’accès à son réseau, SFR promet à ses clients des débits pouvant aller jusqu’à 42 Mbit/s en 3G, et jusqu’à 187,5 Mb/s en 4G+ grâce à l’association des bandes de fréquence 800 MHz et 2600 MHz.

Dans les faits, l’observatoire de l’ARCEP a obtenu un débit moyen de 24 Mb/s sur l’ensemble du territoire, avec une montée à 35 Mb/s en zone dense, et une baisse à 14 Mb/s en zone rurale.

Les applications de SFR

SFR propose une vingtaine applications pour ses abonnés. Elles permettent d’accéder aux différents services de l’opérateur, comme la télévision par internet ou du stockage dans le cloud.

SFR TV

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Les plus importantes sont SFR & Moi et RED & Moi permettant de gérer son abonnement et suivre sa consommation de forfait.

SFR & Moi

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

RED & Moi

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger Réponses aux questions fréquentes Comment activer un forfait SFR ?

L’activation d’un nouveau forfait SFR se fait automatiquement par l’opérateur à une date prévue lors de la souscription. Il est possible de modifier cette date ou d’activer dès que possible la carte SIM en se rendant sur l’interface de suivi de la commande sur le site de l’opérateur. Dans le cas d’un forfait RED, l’activation se fait sur le site dédié avec le numéro de commande à 10 chiffres et la date de naissance du client.

Comment contacter le service après-vente de SFR ?

Pour les clients RED de SFR, le service client sera joignable gratuitement par chat, sur les réseaux sociaux (Twitter et Facebook) et par l’application mobile RED & Moi. Pour profiter d’un service client par téléphone, il faut souscrire à l’option « Service Client Prioritaire » pour 3 euros par mois.

En cas de litige, il est possible de contacter le médiateur des télécoms, ou d’adresser un courrier postal au service client à « Red By SFR Service Consommateurs TSA 20102 69947 Lyon Cedex 20 ».

Pour les clients SFR, le service peut être joint par téléphone au 10 23. Il est également possible d’envoyer des messages depuis l’espace client ou sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook. À nouveau, en cas de litige, il est possible d’envoyer un courrier au service consommateur à « Service Consommateurs SFR TSA 20102 69947 Lyon Cedex 20 ».

Comment changer de numéro de téléphone ?

SFR ne propose pas de changer facilement son numéro d’appel avec une procédure en ligne. Pour changer de numéro de téléphone, il faut donc contacter le service client de l’opérateur.

Comment résilier son abonnement SFR ?

Pour résilier, le plus simple est de souscrire à un forfait mobile chez un autre opérateur en demandant la portabilité de son numéro de téléphone. En faisant cela, le nouvel opérateur s’occupe de toutes les démarches à la place du client. Attention toutefois aux frais de résiliations si vous étiez engagés : il s’agit de la somme des mensualités restantes jusqu’au 12e mois d’engagement, et un quart des mensualités supplémentaires pour un engagement de 24 mois.

Sans portabilité, il est possible de résilier son abonnement en contactant le service client au 10 23. Pour un forfait RED de SFR, la résiliation se fait en contactant le service client par chat.

Catégories: Mobile

Voilà encore le Huawei Mate 20 Pro, dans une nouvelle image de rendu

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 10:15

Ce mardi, le blogueur Evan Blass a mis en ligne une énième photo du Mate 20 Pro, le futur smartphone haut de gamme du constructeur chinois. L’appareil est attendu pour une présentation le 16 octobre prochain à Londres.

On ne sait jamais, malgré les innombrables fuites de rendus ou de photos volées dans les transports en commun ou directement en sortie d’usine, certains et certaines d’entre vous ont peut-être réussi à passer entre les mailles du filet et ignorent à quoi ressemblera le Huawei Mate 20 Pro.

Heureusement, Evan Blass, alias evleaks sur Twitter, est là et a mis en ligne ce mardi un nouveau rendu apparemment officiel du smartphone. La nouvelle image publiée permet ainsi de découvrir le smartphone à la fois de face et de dos, avec sa large encoche en façade et son triple appareil photo dans un module carré au dos. On n’y apprend cependant rien de nouveau, comme le précise le leaker, qui s’est empressé de s’excuser pour « les cinq secondes gâchées » pour qui aurait déjà vu d’autres photos de l’appareil.

If you've already seen this — the Mate 20 Pro — I apologize for these five wasted seconds. pic.twitter.com/J18N02hC93

— Evan Blass (@evleaks) October 9, 2018

On rappellera néanmoins que le Huawei Mate 20 Pro doit être présenté le 16 octobre, aux côtés du Mate 20 et d’un potentiel Mate 20 X. Le smartphone doit embarquer un écran OLED de 6,25 pouces, un système de reconnaissance faciale 3D, un processeur Kirin 980, 6 à 8 Go de RAM, 128 à 512 Go de stockage, un quadruple appareil photo au dos et surtout un lecteur d’empreintes digitales positionné derrière l’écran. On connaîtra son prix et sa disponibilité en France dès l’annonce, mardi prochain. D’ici là, n’hésitez pas à consulter notre article dédié au Mate 20 et au Mate 20 Pro.

À lire sur FrAndroid : Huawei Mate 20 Lite, Mate 20 et Mate 20 Pro : tout ce que l’on sait sur la prochaine gamme du fabricant

 

Evan Blass

Catégories: Mobile

Windows 10 : Microsoft a identifié le bug de la mise à jour d’octobre

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 09:51

Microsoft s’est expliqué sur les déboires de la mise à jour d’octobre pour Windows 10. Le déploiement devrait reprendre progressivement.

Moins d’une semaine après le lancement de la mise à jour d’octobre pour Windows 10, Microsoft a décidé de suspendre le déploiement de la nouvelle version. En cause ? Un bug qui pouvait faire disparaître les fichiers personnels de l’utilisateur (les dossiers « Mes Documents », « Bureau » , « Images », etc.).

Les ingénieurs de la firme ont trouvé l’origine du problème et la firme dévoile sa nouvelle feuille de route.

Un problème de transfert

Dans un long article sur son blog, Microsoft explique que le problème a une double origine. D’abord la mise à jour d’octobre 2018 a modifié le comportement de Windows vis-à-vis des dossiers personnels déplacés par l’utilisateur. Il est en effet courant que les utilisateurs déplacent les dossiers personnels sur d’autres disques de stockage (par exemple : « E:\Users\cassim\documents » au lieu de « C:\Users\cassim\documents »), mais cela pouvait auparavant créer un dossier doublon, souvent vide.

Avec la mise à jour d’octobre, Microsoft voulait supprimer le doublon en question, mais n’a pas vérifié si le dossier était bien vide.

Le deuxième problème est une modification dans la chaîne d’installation de la mise à jour d’octobre, qui faisait que l’ancien dossier par défaut était supprimé avant le transfert vers le nouveau dossier.

Un patch pour les premiers utilisateurs

Les utilisateurs de Windows 10 ayant déjà fait la mise à jour, ou les membres du programme Insider vont recevoir une mise à jour cumulative (KB4464330). Elle permet de corriger ce problème.

Une fois que ce nouveau patch sera éprouvé, Microsoft décidera, ou non, de reprendre le déploiement de la mise à jour d’octobre.

Comment récupérer les fichiers perdus ?

Microsoft indique aussi que le service client de la firme a été formé, et a accès aux outils nécessaires, pour permettre la récupération des fichiers pour les utilisateurs ayant rencontré le problème avec la mise à jour.

La firme recommande donc de contacter son service client au 09 70 01 90 90.

Microsoft

Catégories: Mobile

Xiaomi Mi Box S : une nouvelle version avec Google Assistant pour 60 dollars

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 09:32

Xiaomi vient de renouveler sa Mi Box de 2016 aux États-Unis. La Mi Box S intègre toujours Android et elle est toujours vendue à petit prix.

 

La première Xiaomi Mi Box a été lancée lors de l’édition de la Google I/O 2016 : c’était un des premiers produits du constructeur chinois à être commercialisé en dehors de son marché domestique, mais surtout le premier produit à être commercialisé aux États-Unis. C’est devenu une petite box de référence pour s’équiper à moindre coût tout en profitant de toutes les fonctions connectées d’aujourd’hui : Android TV avec le Play Store, de la 4K HDR et la fonction Chromecast. Elle coûte le prix d’un Chromecast Ultra et offre bien plus de fonctions.

Xiaomi vient donc de renouveler la Mi Box, elle se nomme désormais Xiaomi Mi Box S. Les nouveautés ne sont pas importantes, elle profite surtout de Google Assistant que l’on peut activer par la voix ou grâce à un bouton dédié sur la télécommande. Cette Mi Box S agit donc comme un Google Home, mais en restituant le son sur la TV. On remarquera également la présence du logo Netflix sur la télécommande, ainsi qu’un box bouton live. Ce dernier permet de lancer des chaînes TV facilement.

Dans l’ensemble, elle devrait proposer une expérience très similaire à la première Mi Box. Les caractéristiques sont un poil meilleures, ce qui devrait permettre d’avoir davantage de fluidité dans l’interface : on retrouve un processeur quad-core avec un processeur graphique Mali-450, 2 Go de RAM, 8 Go de stockage interne, du Bluetooth 4.2, un port HDMI 2.0A, un port de sortie audio et un port USB 2.0 plein format. Enfin, elle préembarque Android 8.1, une des dernières versions d’Android TV.

Son atout est toujours le même : elle est commercialisée à 60 dollars aux États-Unis (environ 50 euros). C’est vraiment un produit de référence dans ce segment, qui est une alternative moins onéreuse à la Nvidia Shield TV. La Mi Box S sera commercialisée courant octobre aux États-Unis, nous ne savons pas si elle dépassera les frontières américaines… mais il y a de fortes chances que cela soit le cas étant donné que la Mi Box est vendue officiellement en France.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi dévoile les Mi Box 4 et Mi Box 4c compatibles 4K et HDR

Pour information, il s’agit de la version internationale de Mi Box 4 qui a été commercialisée début 2018. On a d’ailleurs le nom du SoC qui équipe cette box : de l’ARM Amlogic S905L (quatre cœurs Cortex-A53).

Retrouvez notre guide dédié aux box Android TV !

À lire sur FrAndroid : Quelles sont les meilleures box Android TV et boîtiers multimédias en 2018 ? Notre sélection

Catégories: Mobile

Xiaomi Mi Box S : une nouvelle version avec Google Assistant pour 60 dollars

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 09:32

Xiaomi vient de renouveler sa Mi Box de 2016 aux États-Unis. La Mi Box S intègre toujours Android et elle est toujours vendue à petit prix.

 

La première Xiaomi Mi Box a été lancée lors de l’édition de la Google I/O 2016 : c’était un des premiers produits du constructeur chinois à être commercialisé en dehors de son marché domestique, mais surtout le premier produit à être commercialisé aux États-Unis. C’est devenu une petite box de référence pour s’équiper à moindre coût tout en profitant de toutes les fonctions connectées d’aujourd’hui : Android TV avec le Play Store, de la 4K HDR et la fonction Chromecast. Elle coûte le prix d’un Chromecast Ultra et offre bien plus de fonctions.

Xiaomi vient donc de renouveler la Mi Box, elle se nomme désormais Xiaomi Mi Box S. Les nouveautés ne sont pas importantes, elle profite surtout de Google Assistant que l’on peut activer par la voix ou grâce à un bouton dédié sur la télécommande. Cette Mi Box S agit donc comme un Google Home, mais en restituant le son sur la TV. On remarquera également la présence du logo Netflix sur la télécommande, ainsi qu’un box bouton live. Ce dernier permet de lancer des chaînes TV facilement.

Dans l’ensemble, elle devrait proposer une expérience très similaire à la première Mi Box. Les caractéristiques sont un poil meilleures, ce qui devrait permettre d’avoir davantage de fluidité dans l’interface : on retrouve un processeur quad-core avec un processeur graphique Mali-450, 2 Go de RAM, 8 Go de stockage interne, du Bluetooth 4.2, un port HDMI 2.0A, un port de sortie audio et un port USB 2.0 plein format. Enfin, elle préembarque Android 8.1, une des dernières versions d’Android TV.

Son atout est toujours le même : elle est commercialisée à 60 dollars aux États-Unis (environ 50 euros). C’est vraiment un produit de référence dans ce segment, qui est une alternative moins onéreuse à la Nvidia Shield TV. La Mi Box S sera commercialisée courant octobre aux États-Unis, nous ne savons pas si elle dépassera les frontières américaines… mais il y a de fortes chances que cela soit le cas étant donné que la Mi Box est vendue officiellement en France.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi dévoile les Mi Box 4 et Mi Box 4c compatibles 4K et HDR

Pour information, il s’agit de la version internationale de Mi Box 4 qui a été commercialisée début 2018. On a d’ailleurs le nom du SoC qui équipe cette box : de l’ARM Amlogic S905L (quatre cœurs Cortex-A53).

Retrouvez notre guide dédié aux box Android TV !

À lire sur FrAndroid : Quelles sont les meilleures box Android TV et boîtiers multimédias en 2018 ? Notre sélection

Catégories: Mobile

Annonce des Pixel 3 et 3 XL, nouveau vélo électrique Peugeot et nouvelle politique des SMS sur Android – Tech’spresso

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le vendredi 5 octobre : l’annonce des nouveaux Pixel 3 et 3 XL, un nouveau vélo électrique Peugeot au design rétro, et une nouvelle politique de sécurité des SMS pour Google. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

Google Pixel 3 et Pixel 3 XL officialisés : des machines à selfie intelligentes

Google a logiquement profité de son événement Made By Google 2018 pour présenter ses nouveaux Pixel 3 et Pixel 3 XL, ses deux nouveaux smartphones pour la fin d’année 2018 qui promette la meilleure expérience Android.

Peugeot E-Legend : 70 km d’autonomie et un pédalier au triple lion pour ce nouveau vélo électrique vintage

Peugeot a présenté un nouveau vélo électrique à l’occasion du Mondial de l’Automobile 2018 : l’E-Legend eLC01, aux airs rétros et doté du mythique pédalier au triple lion de la gamme Legend.

Synchronisation SMS : la nouvelle politique de Google pourrait poser problème

Google a adopté une nouvelle politique concernant la confidentialité : une application Android souhaitant accéder aux données d’appels ou de SMS devra obligatoirement être celle configurée par défaut. Cela pose notamment quelques questions sur le bon fonctionnement des outils de synchronisation.

Catégories: Mobile

Annonce des Pixel 3 et 3 XL, nouveau vélo électrique Peugeot et nouvelle politique des SMS sur Android – Tech’spresso

FrAndroid - mer, 10/10/2018 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le vendredi 5 octobre : l’annonce des nouveaux Pixel 3 et 3 XL, un nouveau vélo électrique Peugeot au design rétro, et une nouvelle politique de sécurité des SMS pour Google. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

Google Pixel 3 et Pixel 3 XL officialisés : des machines à selfie intelligentes

Google a logiquement profité de son événement Made By Google 2018 pour présenter ses nouveaux Pixel 3 et Pixel 3 XL, ses deux nouveaux smartphones pour la fin d’année 2018 qui promette la meilleure expérience Android.

Peugeot E-Legend : 70 km d’autonomie et un pédalier au triple lion pour ce nouveau vélo électrique vintage

Peugeot a présenté un nouveau vélo électrique à l’occasion du Mondial de l’Automobile 2018 : l’E-Legend eLC01, aux airs rétros et doté du mythique pédalier au triple lion de la gamme Legend.

Synchronisation SMS : la nouvelle politique de Google pourrait poser problème

Google a adopté une nouvelle politique concernant la confidentialité : une application Android souhaitant accéder aux données d’appels ou de SMS devra obligatoirement être celle configurée par défaut. Cela pose notamment quelques questions sur le bon fonctionnement des outils de synchronisation.

Catégories: Mobile

Prise en main du Google Pixel 3, le photophone relativement compact

FrAndroid - mar, 09/10/2018 - 22:10

Après notre prise en main du Pixel 3 XL, nous vous proposons de vous livrer nos premières impressions sur le Pixel 3. Il s’agit du plus petit modèle des deux.

Il s’agit d’une prise en main, ce n’est donc pas un avis final mais simplement nos premières impressions. Nous vous conseillons de lire la prise en main du Pixel 3 XL qui est plus complète que celle du Pixel 3. Pourquoi ? Comme l’année dernière et l’année d’avant aussi, Google a fait de son mieux pour rendre ces deux smartphones identiques, à l’exception de leur taille. Vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. Les seules différences sont la taille l’écran et la capacité de la batterie.

Notre prise en main vidéo

Lien YouTube

La photographie ci-dessous est une comparaison entre le Pixel 3 (à gauche) et le Pixel 2 (à droite). A l’arrière, les différences sont subtiles : le verre à l’arrière est une vitre simple, avec la finition mate poncée sur la moitié inférieure. Fini le plastique, ce qui signifie que le Pixel 3 (et le Pixel 3 XL) est compatible charge rapide.

A l’avant par contre, c’est une autre paire de manche. Google a sensiblement agrandi la taille de l’écran, on passe donc d’un écran de 5 pouces à 5,5 pouces de diagonale sans changer les dimensions du smartphone. Le Pixel 3 n’est pas nécessairement un téléphone laid, mais, comparé à tout ce qui est sorti cette année, il ressemble tout simplement à une relique de 2017. Ceci, bien sûr, est dû aux bordures d’écran. Le Pixel 3 a un gros menton et un gros front au-dessus.

Le design à l’avant me fait penser au Sony Xperia XZ3. Surtout avec les bords arrondis de l’écran AMOLED. Il est très agréable en main, le largeur est parfaite pour le manipuler confortablement. C’est une taille idéale pour un smartphone compact.

 

Le dos a une finition pierre. C’est un poil texturé : étrange au début, mais finalement agréable à manipuler. Il offre beaucoup plus d’adhérence que le verre brillant et n’est pas aussi glissant quand il est sur une table.

J’apprécie également deux choses. Google laisse le choix, d’un côté un grand écran avec une encoche, de l’autre un smartphone compact sans encoche. Pourtant, vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. C’est une philosophie que j’apprécie. Evidemment, elle me fait penser à celle du constructeur japonais Sony qui a également une variante Compact toute aussi puissante.

Entre les deux, je choisis le Google Pixel 3. Pas d’encoche, un format compact et aucun compromis. Je vous encourage à lire notre prise en main du Pixel 3 XL où nous nous intéressons aux nouveautés des caméras et des fonctions logicielles.

Google Pixel 3 Fiche produit Forum Disponible sur Darty à 859€ Prise en main

Où acheter le Google Pixel 3 au meilleur prix ?

Darty Découvrir l'offre 859€ Boulanger Découvrir l'offre 859€ Fnac Découvrir l'offre 859€

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Google Pixel 3 XL, le smartphone le plus utile

En direct de l'évènement Made by Google 2018

Catégories: Mobile

Prise en main du Google Pixel 3, le photophone relativement compact

FrAndroid - mar, 09/10/2018 - 22:10

Après notre prise en main du Pixel 3 XL, nous vous proposons de vous livrer nos premières impressions sur le Pixel 3. Il s’agit du plus petit modèle des deux.

Il s’agit d’une prise en main, ce n’est donc pas un avis final mais simplement nos premières impressions. Nous vous conseillons de lire la prise en main du Pixel 3 XL qui est plus complète que celle du Pixel 3. Pourquoi ? Comme l’année dernière et l’année d’avant aussi, Google a fait de son mieux pour rendre ces deux smartphones identiques, à l’exception de leur taille. Vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. Les seules différences sont la taille l’écran et la capacité de la batterie.

Notre prise en main vidéo

Lien YouTube

La photographie ci-dessous est une comparaison entre le Pixel 3 (à gauche) et le Pixel 2 (à droite). A l’arrière, les différences sont subtiles : le verre à l’arrière est une vitre simple, avec la finition mate poncée sur la moitié inférieure. Fini le plastique, ce qui signifie que le Pixel 3 (et le Pixel 3 XL) est compatible charge rapide.

A l’avant par contre, c’est une autre paire de manche. Google a sensiblement agrandi la taille de l’écran, on passe donc d’un écran de 5 pouces à 5,5 pouces de diagonale sans changer les dimensions du smartphone. Le Pixel 3 n’est pas nécessairement un téléphone laid, mais, comparé à tout ce qui est sorti cette année, il ressemble tout simplement à une relique de 2017. Ceci, bien sûr, est dû aux bordures d’écran. Le Pixel 3 a un gros menton et un gros front au-dessus.

Le design à l’avant me fait penser au Sony Xperia XZ3. Surtout avec les bords arrondis de l’écran AMOLED. Il est très agréable en main, le largeur est parfaite pour le manipuler confortablement. C’est une taille idéale pour un smartphone compact.

 

Le dos a une finition pierre. C’est un poil texturé : étrange au début, mais finalement agréable à manipuler. Il offre beaucoup plus d’adhérence que le verre brillant et n’est pas aussi glissant quand il est sur une table.

J’apprécie également deux choses. Google laisse le choix, d’un côté un grand écran avec une encoche, de l’autre un smartphone compact sans encoche. Pourtant, vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. C’est une philosophie que j’apprécie. Evidemment, elle me fait penser à celle du constructeur japonais Sony qui a également une variante Compact toute aussi puissante.

Entre les deux, je choisis le Google Pixel 3. Pas d’encoche, un format compact et aucun compromis. Je vous encourage à lire notre prise en main du Pixel 3 XL où nous nous intéressons aux nouveautés des caméras et des fonctions logicielles.

Google Pixel 3 Fiche produit Forum Disponible sur Darty à 859€ Prise en main

Où acheter le Google Pixel 3 au meilleur prix ?

Darty Découvrir l'offre 859€ Boulanger Découvrir l'offre 859€ Fnac Découvrir l'offre 859€

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Google Pixel 3 XL, le smartphone le plus utile

En direct de l'évènement Made by Google 2018

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur