Agrégateur de flux

Samsung Galaxy Note 8 et Note 9 : quelles sont les différences ?

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 17:45

Après une prise en main du Galaxy Note 9, nous vous pré-mâchons le travail si vous hésitez entre le Galaxy Note 8 et le Galaxy Note 9. Voici le comparatif.

Un an après le Galaxy Note 8, Samsung vient d’annoncer le Galaxy Note 9. Évidemment, c’est une mise à jour légère, Samsung est resté immobile cette année. Pas de gros changements, le constructeur coréen a peaufiné son appareil.

Concernant les différences visuelles, on remarquera que l’écran du Galaxy Note 9 est légèrement plus grand, 6,4 pouces, que celui du Note 8 (6,3 pouces). En réalité, il est plus long comme vous pouvez le voir en photographie. Vous remarquerez également que les bordures d’écran sont plus fines sur le Galaxy Note 9. C’est léger, mais cela se voit très bien sur la partie basse de l’écran.

À l’arrière, Samsung a utilisé le module double caméra du Galaxy S9 Plus, avec la caméra principale qui intègre un objectif à double ouverture. La différence la plus remarquable se situe au niveau du capteur d’empreintes digitales qui est désormais sous le module photo.

Avec une capacité de batterie supérieure, 4 000 mAh contre 3 500 mAh, le Galaxy Note 9 est légèrement plus épais (0,2 mm). Mais en main, on ne voit aucune différence : les bords sont bien plus biseautés.

Le stylet S Pen est également différent : il intègre désormais un module Bluetooth Low Energy pour lui donner des fonctions à distance. Vous pourrez contrôler quelques fonctions du Note 9 depuis votre canapé, ou vous en servir pour passer les slides d’une présentation lorsque le Galaxy Note 9 est branché en HDMI (via USB-C) sur une TV.

Caractéristiques

Le Galaxy Note 9 profite du dernier SoC Exynos. Samsung a amélioré le système de refroidissement du SoC qui utilise un caloduc plus grand et avec davantage de liquide. Ainsi, le constructeur coréen propose des performances plus soutenues. Notez également la présence de deux variantes : 6 Go RAM avec 128 Go de stockage interne (la plus petite version) et 8 Go de RAM avec 512 Go de stockage interne.

Modèle Samsung Galaxy Note 8 Samsung Galaxy Note 9 Version de l'OS Android 8.1 Android 8.1 Interface Samsung Experience Samsung Experience Taille d'écran 6,3 pouces 6,4 pouces Définition 2960 x 1440 2960 x 1440 Densité de pixels 522 ppp 514 ppp SoC Exynos 8895 à 2,3GHz Exynos 9810 à 2,7GHz Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8 Puce Graphique (GPU) Mali-G71 Mali-G72 MP8 Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go Mémoire interne (flash) 64 Go 128 Go, 512 Go MicroSD Oui Oui Appareil photo (dorsal) Double capteur 12 Mégapixels Double capteur 12 Mégapixels Appareil photo (frontal) 8 Mégapixels 8 Mégapixels Enregistrement vidéo 4K 4K Wi-Fi Oui Oui Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + ADP + aptX + LE Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) SIM nano SIM 2x nano SIM NFC Oui Oui Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C Géolocalisation Oui Oui Batterie 3300 mAh 4000 mAh Dimensions 162,5 x 74,8 x 8,6 mm 161,9 x 76,4 x 8,8 mm Poids 195 grammes 197 grammes Couleurs Bleu, Noir, Argent, Or Rose, Bleu, Noir Prix 519€ 1009€ Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Le reste ne change pas, la formule est garantie : protection à l’eau, charge sans fil, slot microSD, Samsung DeX et ainsi de suite.

Si nous devions choisir…

A partir de 1 009 euros, le Galaxy Note 9 est onéreux. C’est le prix de vente lors de la sortie du Galaxy Note 8 en août 2017. En août 2018, le Note 8 est entre 600 et 700 euros. Nous vous conseillons le Galaxy Note 8, les différences entre les deux modèles ne justifient pas un tel écart de prix. Attention tout de même, Samsung a prévu de ne pas garder le Note 8 dans son catalogue, il sera commercialisé tant que du stock sera disponible.

Comparatif de prix du Samsung Galaxy Note 8

Ebay Découvrir l'offre 499€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 519€ Rakuten-PriceMinister Découvrir l'offre 528€ Amazon Découvrir l'offre 649€ Cdiscount Découvrir l'offre 678€

Comparatif de prix du Samsung Galaxy Note 9

Amazon Découvrir l'offre 1009€ Boulanger Découvrir l'offre 1009€ Fnac Découvrir l'offre 1009€ Rue du Commerce Découvrir l'offre 1009€

Nous vous conseillons de lire notre prise en main du Galaxy Note 9, et le test du Galaxy Note 8. Retrouvez également un comparatif entre les Galaxy S9 et le Note 8.

Prise en main vidéo du Galaxy Note 9

Lien YouTube

Plus de Guide smartphones

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy Note 9 face au Galaxy S9+ : une différence vraiment marquée ?

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 17:38

Le Samsung Galaxy Note 9 est désormais officiel, mais les gammes Plus et Note se ressemblent toujours plus. Est-ce encore le cas sur avec ce Note 9 ? Voici notre comparatif des deux appareils pour en déterminer les différences.

Depuis quelques itérations, les consommateurs se posent une grande question concernant le line-up de Samsung : y a-t-il une réelle différence entre les modèles Plus et Note désormais ?

La frontière entre les deux ne cesse de s’amenuiser, au point que Samsung réfléchirait à fusionner ces deux gammes. D’ici là, le Galaxy Note 9 vient d’être annoncé et prend sa place à côté du Galaxy S9+. Faut-il cependant préférer l’un à l’autre ? C’est ce que nous allons chercher à déterminer.

Fiches techniques des Galaxy S9+ et Note 9 Modèle Samsung Galaxy S9 Plus Samsung Galaxy Note 9 Version de l'OS Android 8.0 Android 8.1 Interface Samsung Experience Samsung Experience Taille d'écran 6,2 pouces 6,4 pouces Définition 2960 x 1440 2960 x 1440 Densité de pixels 529 ppp 514 ppp SoC Exynos 9810 à 2,7GHz Exynos 9810 à 2,7GHz Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8 Puce Graphique (GPU) Mali-G72 MP12 Mali-G72 MP8 Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go, 256 Go 128 Go, 512 Go MicroSD Oui Oui Appareil photo (dorsal) Double capteur 12 Mégapixels Double capteur 12 Mégapixels Appareil photo (frontal) 8 Mégapixels 8 Mégapixels Enregistrement vidéo 4K 4K Wi-Fi Oui Oui Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE 5.0 + ADP + aptX + LE Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) SIM 2x nano SIM 2x nano SIM NFC Oui Oui Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C Géolocalisation Oui Oui Batterie 3500 mAh 4000 mAh Dimensions 158,1 x 73,8 x 8,5 mm 161,9 x 76,4 x 8,8 mm Poids 189 grammes 197 grammes Couleurs Bleu, Noir, Gris, Violet Rose, Bleu, Noir Prix 704€ 1009€ Fiche produit | Test Fiche produit | Test Design : Galaxy S9+ arrondi, Note 9 rectangulaire

La grande différence notable de design entre les Galaxy S classiques et les Note a toujours eu à voir avec la forme de ces appareils. Historiquement, les Galaxy S sont toujours plus arrondis que les Note.

Il faut bien pouvoir séparer les deux téléphones. La gamme Note se voulant plus professionnelle que ses frères, elle est plus rectangulaire pour paraître plus sobre. Les Galaxy S9+ et Note 9 ne font pas exception à cette règle.

Le Galaxy Note 9 est également bien plus allongé, du fait qu’il possède un écran plus grand à 6,4 pouces contre 6,2 pouces. Leurs capacités sont cependant similaires. Évidemment, on doit également noter que le Samsung Galaxy Note 9 prévoit un emplacement supplémentaire pour loger son S Pen.

Finalement, la plus grande différence se situe sur le dos des téléphones. Le Samsung Galaxy S9+ oriente son double capteur photo verticalement avec son scanner d’empreinte à la suite, tandis que le Galaxy Note 9 l’oriente horizontalement et le fait surplomber le scanner d’empreintes. Les deux se valent, notre prise en main soulignant que la gymnastique imposée par la taille imposante des deux smartphones pour atteindre ce fameux scanner reste un problème.

Performances : même config +1

Le Galaxy S9+ s’équipe de l’Exynos 9810 couplé à 6 Go de RAM. Le Galaxy Note 9 s’équipe de l’Exynos 9810 couplé à 6 ou 8 Go de RAM.

Autant le dire de suite : sur une utilisation classique, cette simple différence de RAM sur le plus haut de gamme ne changera pas grand-chose entre les deux modèles. Ceci étant, si vous voulez garder en mémoire un énorme tableur et votre partie en cours d’un gros jeu 3D, elle aura sa place. C’est plus particulièrement sur l’utilisation du mode DeX que ces gigaoctets supplémentaires trouveront leur utilité.

Aussi, en gardant la perspective d’un smartphone, la différence n’est pas énorme entre les deux. Si vous avez par contre prévu d’être un power user Samsung, le Galaxy Note 9 remplira mieux son office.

Notons également qu’en simples termes de performances photo, les Galaxy S9+ et Note 9 s’équipent des mêmes capteurs. De ce fait, il n’y a rien à souligner en comparant les deux téléphones.

Autonomie : le Galaxy Note 9 se la joue large

Le Samsung Galaxy S9+ reste un des smartphones proches de l’hécatombe qu’aura été le Galaxy Note 7 pour Samsung. En ce sens, il a donc fait un petit peu plus attention à la problématique de combustion spontanée, et s’est donc équipé d’une batterie maîtrisée de 3 500 mAh.

Le Galaxy Note 9 veut aller beaucoup plus loin et devenir un champion de l’autonomie sur le haut de gamme. Aussi, il incorpore une batterie de 4 000 mAh.

500 mAh peuvent faire la différence, véritablement. Sur le papier, le Galaxy Note 9 peut donc prétendre sans l’ombre d’un doute être bien plus autonome que son frère. Samsung promet qui plus est des améliorations logicielles pour augmenter son autonomie : on se doute donc que l’optimisation est bien là.

S Pen : toujours l’argument majeur ?

Les railleurs soulignaient auparavant que le seul argument en faveur de la gamme Note désormais était le S Pen. Celui-ci revient évidemment sur le Galaxy Note 9, avec quelques capacités supplémentaires. En intégrant le Bluetooth, il est désormais capable de contrôler à distance le smartphone pour prendre une photo par exemple.

Tout cela est couplé à quelques ajouts logiciels sur Samsung Experience prenant parti de ce petit stylet. Le Galaxy S9+ est dépourvu de stylet, et donc naturellement des outils logiciels liés.

Ceci étant, et malgré l’amélioration du S Pen cette année, la question se pose toujours : est-ce accessoire ? Si amusant que cela puisse être de contrôler son smartphone à distance, on voit bien la majorité des utilisateurs abandonner ces possibilités au bout de quelques semaines passé l’effet de découverte.

Les dessinateurs apprécieront toujours ce S Pen précis et rapide. Mais qui d’autres ? Fort heureusement, il ne s’agit plus du seul argument en faveur de la gamme Note désormais.

Prix : si profondes soient vos poches

Si les Galaxy S9+ et Note 9 ont bien un point commun, c’est celui d’être des téléphones résolument haut de gamme. Le tarif s’en suit bien sûr.

Ceci étant, le Galaxy S9+ est sorti en début d’année. De fait, le marché a maintenant eu le temps de faire fluctuer son prix conseillé : on peut désormais le retrouver entre 600 et 700 euros en profitant de quelques bons plans, alors qu’il fut annoncé au prix de 959 euros à l’origine.

Le Samsung Galaxy Note 9 se négocie dans sa version de base à 1009 euros, soit le même tarif que le Note 8 en son temps. À ce prix, il offre tout de même plus de stockage (128 contre 64 Go) que son frère. Il faudra qui plus est attendre quelques mois avant que ce tarif ne fluctue.

Le prix du Galaxy Note 9 souligne donc à quel point le Galaxy S9+ devient une bonne affaire à sa sortie dans le haut de gamme Samsung. Ceci étant, les arguments du Note 9 peuvent faire pencher la balance vers lui pour certains utilisateurs.

Conclusion : l’autonomie avant tout

Considérons donc les points importants faisant la différence entre les deux appareils : le S Pen et l’autonomie. Si amusant qu’il sera lors des premiers jours d’utiliser son S Pen comme une baguette magique, il a finalement les mêmes arguments qu’auparavant et ses fonctionnalités sont moins des killers app que des utilisations toujours plus niches du stylet.

Vient ensuite l’autonomie, le véritable point intéressant du modèle de cette année. Une batterie 4 000 mAh n’est pas rien sur le haut de gamme, et Samsung a toujours su offrir une bonne optimisation logicielle pour une autonomie finale vraiment satisfaisante. Si nous devrons attendre de le tester, le Galaxy Note 9 devrait vraiment ravir sur ce point.

L’autonomie étant un des points les plus importants pour les consommateurs, on ne peut l’ignorer : le Galaxy Note 9 gagne en séduction par ce seul aspect. Si l’argent n’est pas un problème, mieux vaudra donc se pencher sur lui en ce second semestre.

Ceci étant, il a aussi l’amusant trait de souligner à quel point le Galaxy S9+ n’a pas pris une ride sur ces quelques mois d’existence. Si vous ne vous imaginez pas utiliser le S Pen plus de deux semaines, il pourrait tout simplement vous convenir : son autonomie est après tout très bonne malgré sa batterie plus petite. La différence est naturellement plus marquée entre le Note 8 et le Note 9.

Notre vidéo

Lien YouTube

Encore plus de Comparatif

Catégories: Mobile

Prise en main du Galaxy Note 9, Samsung peaufine sa formule

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 17:30

Le constructeur coréen vient de dévoiler le Galaxy Note 9, un appareil emblématique qui introduit de nouvelles fonctions dans la lignée des Galaxy Note. Nous avons eu l’occasion de le prendre en main pour vous livrer nos premières impressions.

L’arrière du Samsung Galaxy Note 9

Je me souviens du premier Galaxy Note en 2011, ce smartphone avait marqué toute une génération d’appareils que l’on appelait phablettes, un terme né de la contraction entre smartphone et tablette. Désormais, les smartphones sont très grands, de 5 à 6 pouces de diagonale, et phablette est un terme qui n’est plus aussi pertinent à utiliser pour distinguer ces appareils. Pourtant, le Samsung Galaxy Note 9 est assurément l’un des seuls appareils à pouvoir prétendre au titre de phablette en 2018, avec son grand écran et son stylet.

Un design toujours aussi soigné

Le Galaxy S8 était une révolution majeure dans la conception de smartphones. L’entreprise s’est séparée des boutons de navigation matériels et le lecteur d’empreintes digitales avant du Galaxy S7 au profit d’une conception borderless et de l’écran Infinity, des boutons de navigation virtuels et un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière. Pour le Galaxy Note 9, Samsung conserve toujours cette conception de base.

Ce qui est le plus intéressant avec ce smartphone, c’est sa grandeur. L’écran de 6,4 pouces est grand… très grand. Plus long que l’écran du Galaxy Note 8 qui affiche 6,3 pouces de diagonale, il a une forme plus rectangulaire que les Galaxy S9 et S9 Plus et les côtés ne sont pas aussi incurvés, ce qui le rend nettement moins confortable à manipuler.

L’écran est toujours excellent, un Super AMOLED en définition QHD+ (2960 x 1440 pixels — qui possède d’excellentes performances. Des couleurs vibrantes, parfois trop, des contrastes infinis (on dit que le contraste est infini, car nos sondes ne peuvent pas mesurer le contraste) et des angles de vision très larges. En main, ce design associé à un tel affichage donne toujours l’impression que vous ne faites que tenir un écran. La dalle semble d’ailleurs plus lumineuse, ce qui est toujours appréciable.

Samsung a fait tout ce qui était en son pouvoir pour que cet écran géant puisse rentrer dans quelque chose qui ressemble à un téléphone — réduire les bordures, allonger sa forme, recourber les côtés –, mais cela reste un grand smartphone. Il est presque impossible à utiliser à une main et il ne rentre pas confortablement dans les poches de mon jean.

Le capteur d’empreintes digitales est désormais sous le module photo

En outre, la taille plus grande du Note 9 rend son scanner d’empreintes digitales frustrant à utiliser. Comme les Galaxy S9 et S9 Plus, le scanner se trouve à l’arrière du téléphone, en bas du module de caméras. Et comme le Galaxy S9 Plus, cela va nécessiter un peu de gymnastique digitale pour y parvenir. J’aurai bien voulu trouver un capteur d’empreintes digitales sous l’écran, il faudra certainement attendre la prochaine génération.

Difficile de bien positionner son doigt

Comme le design du Galaxy Note 8, le Galaxy Note 9 est toujours « bien ». Ce n’est ni meilleur ni pire que les smartphones concurrents comme le LG V30 ou le Huawei P20 Pro. Le Galaxy Note 9 permet à Samsung de reporter l’inévitable passage à une conception crantée, ce qui lui permettra à l’écran de gagner encore plus de surface à l’avant. Nous sommes à une époque où la conception des smartphones évolue rapidement, vous l’avez certainement vu avec le Vivo NEX ou l’OPPO Find X. C’est un peu décevant de voir Samsung immobile cette année.

Le smartphone est toujours principalement en verre. L’écran est protégé grâce à du Gorilla Glass 5 qui s’étend sur le très grand écran de 6,4 pouces et se courbe autour des bords gauche et droit pour rencontrer les côtés en aluminium. Cette conception est reflétée sur le dos, qui comporte également le verre qui se courbe autour des bords du téléphone. Le verre est toujours un aimant à empreintes digitales, mais il a l’avantage de proposer la charge sans fil (certification Qi).

Si vous n’avez jamais manipulé un smartphone borderless moderne, ne laissez pas l’affichage « 6,4 » de la fiche technique vous intimider. Le format d’image de 18,5:9 signifie que l’écran du téléphone est plus long. En réalité, le corps du téléphone a la même taille qu’un ancien modèle 16:9 de 5,5 pouces, mais avec une plus grande surface d’affichage.

Les bords de l’écran sont toujours incurvés

L’affichage est toujours incurvé pour aucune raison, déformant les côtés des applications. Je me dis que cela permet à Samsung de se différencier de ses concurrents.

Il y a toujours l’assistant vocal Bixby avec un bouton physique sur le côté gauche du téléphone. Bixby n’a pas beaucoup changé, on l’attend toujours en français. Mes essais en anglais ne sont, d’ailleurs, toujours pas convaincants… c’est lent, peu utile et ça ne fonctionne pas avec beaucoup d’applications. Heureusement, vous avez également le choix d’utiliser Google Assistant en tant qu’assistant virtuel sur le système de l’appareil.

L’arrière du téléphone comporte toujours un capteur de fréquence cardiaque, ce qui n’est pas très utile. Le capteur nécessite toujours que vous restiez parfaitement immobile pendant 10 à 20 secondes pendant qu’il lit votre fréquence cardiaque, ce qui le rend ennuyeux à utiliser pendant une séance d’entraînement. L’ergonomie est mauvaise. Le capteur est très haut à l’arrière du téléphone (ce qui pose les mêmes problèmes que le capteur d’empreinte digitale du Galaxy S9 Plus). Est-ce que quelqu’un l’utilise régulièrement ? Je ne pense pas.

Vous pouvez également ajouter AR Emoji, la caméra à ouverture variable et le scanner à iris à la liste des gadgets, mais nous en parlerons plus tard dans la prise en main.

Le Galaxy Note 9 est très grand en main

Comme à son habitude, Samsung propose à la fois un système de déverrouillage avec l’iris et de déverrouillage facial 2D avec la caméra frontale sur le Note 9, vous n’avez pas nécessairement besoin du capteur d’empreintes digitales. Dans tous les cas, ça fonctionne. J’ai trouvé son fonctionnement plus rapide et plus fiable. Le scanner d’iris est rapide et semble aussi sûr que les méthodes classiques basées sur les empreintes digitales, mais il faut toujours tenir le téléphone près du visage et ouvrir les yeux. Avec mes yeux en forme d’amende (des petits yeux, oui…), les résultats sont assez mauvais.

Samsung Pay est une des solutions les plus abouties pour le paiement par téléphone

Samsung Pay n’est pas aussi reconnu pour ses qualités, pourtant le service est fonctionnel en France. Il est compatible NFC pour les terminaux NFC, comme Apple Pay et Google Pay. Ce que vous ne savez peut-être pas : Samsung Pay est également compatible MST (Magnetic Secure Transmission) pour les terminaux plus anciens, le smartphone peut transmettre les données de cartes bancaires directement à un lecteur de bandes à l’aide d’un champ magnétique. C’est particulièrement utile à l’étranger.

Les basiques sont toujours là

Parmi les autres bonnes décisions, citons la survie de la prise casque et du slot microSD. Il aurait été facile pour Samsung de justifier la suppression de ces fonctionnalités en utilisant l’argument « tout le monde l’a fait ». En réalité, Samsung peut se différencier en gardant ces fonctionnalités. D’ailleurs, le constructeur coréen en profite pour proposer une nouvelle carte microSD de 512 Go. Le Galaxy Note 9 est également toujours IP68, et il propose le Bluetooth 5.0 ainsi que des haut-parleurs stéréo fournis par AKG.

Toujours aussi performant

Le SoC du Galaxy Note 9 est à nouveau divisé en deux SoC différents selon les marchés. Les États-Unis, le Canada et la Chine profitent du Qualcomm Snapdragon 845. L’Europe, le Royaume-Uni, l’Inde, la Corée et la plupart des autres pays ont le droit au Samsung Exynos 9810.

Pas de présence du Snapdragon, pourtant Qualcomm est désormais quasi-incontournable sur le marché des SoC haut de gamme. Certains fabricants de smartphones ont leurs propres divisions SoC, comme les Exynos de Samsung, les HiSilicon de Huawei et les puces « A » d’Apple. Saluons donc la présence de l’Exynos 9 qui apporte de la concurrence dans ce secteur.

Le Galaxy Note 9 est rapide et réactif, avec un défilement fluide et des lancements d’applications rapides. Les performances du réseau sont toujours aussi impressionnantes que celles du Galaxy S9, et nettement meilleures que mon expérience avec l’iPhone X.

Samsung a évoqué le système waterwooling, qui existe depuis le Galaxy S7. Ce caloduc conduit du liquide jusqu’au SoC pour le refroidir plus efficacement. Sur le Galaxy Note 9, la taille de la chambre a été augmentée ainsi que la quantité de liquide, enfin le caloduc est composé de fibre de carbone au lieu de silicon pour conduire la chaleur plus efficacement. Avec ce système, Samsung assure pouvoir optimiser les performances tout en contrôlant la température du smartphone.

Une autonomie nettement améliorée

Après les déboires du Galaxy Note 7, Samsung avait revu la capacité de batterie du Galaxy Note 8. Ce qui était une vraie force de la gamme Note était devenu un élément qui ne différenciait plus la marque de ses concurrents. Le Galaxy Note 8 affichait donc 3 500 mAh, contre 3 700 mAh pour le Note 7.

Pour le Galaxy Note 9, pour 0,2 d’épaisseur supplémentaire, Samsung promet deux jours d’autonomie sans aucune concession. Comment ? Simplement en augmentant sensiblement la capacité de batterie — 4 000 mAh — et en apportant quelques fonctions intelligentes pour optimiser la consommation de l’appareil. Il va, par exemple, tuer quelques tâches de fond inutiles. C’est un point fort du Galaxy Note 9 qui lui permet de se différencier un peu plus du Galaxy S9 Plus. D’ailleurs, ce n’est pas la seule caractéristique à mettre en avant.

Le S Pen « 2018 »

Étant donné que c’est la caractéristique principale qui différencie le Galaxy Note 9 du Galaxy S9 Plus, Samsung a introduit un certain nombre de nouveautés sur cet accessoire.

Le S Pen est toujours aussi performant

Il est toujours intégré dans la coque du Galaxy Note 9. Cette fois-ci, la prouesse du constructeur coréen est d’avoir intégré un module Bluetooth Low Energy (BLE) dans un si petit accessoire. Cette caractéristique permet au stylet d’apporter de nouvelles fonctions, comme la possibilité d’effectuer des actions à distance. Vous pouvez brancher votre Galaxy Note 9 sur un téléviseur et utiliser le S Pen pour passer les photographies d’un diaporama ou contrôler vos vidéos YouTube. Samsung apporte également quelques supplémentaires dont la plupart sont des gimmicks.

Concernant l’autonomie du stylet S Pen, elle est de 30 minutes pour une charge qui ne prend que 40 secondes quand il est introduit dans le Galaxy Note 9.

Le S Pen reprend la couleur de l’appareil, excepté pour la version bleue où le S Pen est jaune

L’écriture est toujours aussi rapide, fluide et sensible à la pression, sans aucun signe de décalage. J’apprécie que ce stylet soit amélioré, car c’est l’élément principal qui permet au Galaxy Note 9 de se différencier du Galaxy S9 Plus.

Samsung Experience s’enrichit

Bienvenue dans « Samsung Experience 9.0 », une version d’Android 8.0 Oreo où chaque pixel est couvert par la peinture de Samsung. Peu de changements apportés par Samsung me semblent utiles — ils masquent principalement le design Android classique et redéfinissent le système d’exploitation de « Google » à « Samsung ».

J’ai profité de cet événement pour utiliser au quotidien un Galaxy Note 8 et je suis étonné d’avoir reçu la mise à jour de sécurité d’août 2018 avec Android 8.1 et Samsung Experience 9.0. Le suivi logiciel du constructeur coréen semble bon, ce qui n’a pas toujours été le cas par le passé.

Dans tous les cas, Samsung Experience est une interface viable qui apportera quelques fonctions pratiques et qui s’adapte parfaitement au stylet S-Pen. Mon plus gros problème avec cette interface — et avec la plupart des personnalisations apportées à Android en général — est qu’elle est conçue autour des désirs d’une entreprise plutôt que de ceux d’un utilisateur. Le fait de repenser l’intégralité du système d’exploitation ne rend pas Android plus intéressant pour les utilisateurs. En fait, cela aggrave l’expérience, ajoutant des incohérences entre les applications des constructeurs, les applications Google et les applications tierces.

Là où Samsung peut apporter une réelle expérience aux utilisateurs, c’est avant tout grâce aux applications et aux exclusivités. C’est le cas du jeu Fortnite qui sera proposé avec 4 jours d’exclusivité sur les Galaxy S7 jusqu’aux Galaxy S9, en passant par le Note 8.

En photographie, dans la lignée du Galaxy S9 Plus

En février 2019, nous avons pu découvrir l’une des rares nouveautés du Galaxy S9 : une caméra avec ouverture variable. L’intégration était incroyablement soignée, mais plusieurs mois après sa sortie… je ne suis pas sûr que cela soit particulièrement utile. Sur un véritable appareil photo, des ouvertures plus petites permettent d’obtenir une plus grande profondeur de champ — la zone de la photo sera nette –, mais l’inconvénient est que le capteur reçoit moins de lumière.

On voit bien le diaphragme de l’objectif bouger

La taille minuscule des caméras des smartphones signifie que vous n’obtiendrez jamais une profondeur de champ significative… Ces objectifs de caméra sont si minuscules qu’un mode « moins lumineux » n’est pas très utile. Comme nous l’avions dit en février, cela reste surtout une prouesse technologique.

 Samsung Galaxy S9Samsung Galaxy S9+ et Galaxy Note 9 Caméra arrière principale12 mégapixels (F/1.5 et F/2.4)12 mégapixels (F/1.5 et F/2.4) Caméra arrière secondaire-12 mégapixels (F/2.4) Caméra avant8 mégapixels (F/1.7)8 mégapixels (F/1.7)

Le Galaxy Note 9 est livré avec une configuration à double caméra qui comprend un grand-angle et un téléobjectif, chacun avec des capteurs de 12 mégapixels et une stabilisation optique de l’image. D’un point de vue matériel, ce sont les mêmes capteurs que le Galaxy S9 Plus.

La caméra principale ouvre donc à F/1.5 ou F/2.4. On retrouve donc le mode Super Low Light, ainsi que la possibilité de réaliser des « super ralentis ».

Le Galaxy Note 9 semble, dans tous les cas, excellent en photographie. Les couleurs sont agréables et j’ai remarqué moins de bruit que sur le Galaxy Note 8. Mais tous les clichés ont un « look » spécifique à Samsung, plus chaud, très saturé et avec des imperfections (et parfois des détails) lissées. Le résultat est très différent de ce que produisent les appareils photo d’Apple ou de Google, et le choix de la meilleure caméra se résume à des préférences personnelles. Sur le plan technique, tous les téléphones haut de gamme peuvent capturer d’excellentes photos.

Notre vidéo du Galaxy Note 9

Lien YouTube

TL;DR

Comme vous pouvez le voir, les nouveautés sont peu nombreuses. Voici la liste des changements du Galaxy Note 9 :

  • Le Galaxy Note 9 est une mise à jour légère du Note 8 ;
  • L’écran est de 6,4 pouces de diagonale au lieu de 6,3 pouces sur le Note 8, il gagne en longueur. Par contre, il est 0,2 mm plus épais que son prédécesseur (161,9 x 76,4 x 8,8 mm) ;
  • La capacité de la batterie passe à 4 000 mAh au lieu de 3 500 mAh sur le Galaxy Note 8, Samsung promet deux jours d’autonomie sans concession sur l’usage ;
  • Le Note 9 profite du hardware du Galaxy S9 Plus, avec un SoC Samsung Exynos 9 Serie 9810 ainsi que le module double caméra qui propose un objectif à ouverture variable sur la caméra principale ;
  • Le Galaxy Note 9 est censé être un poil plus puissant que le Galaxy S9 Plus grâce à un système de refroidissement liquide. Il s’agit d’un système de watercooling capable de mieux refroidir le SoC. Le caloduc utilise désormais de la fibre de carbone au lieu de silicon pour conduire la chaleur plus efficacement. Samsung assure ainsi que le Galaxy Note 9 peut supporter de longues parties de Fortnite tout en garantissant de bonnes performances ;
  • L’appareil photo bénéficie d’un mode intelligent capable de détecter 20 scènes différentes pour ajuster les paramètres à la volée. C’est l’équivalent d’un assistant qui va vous permettre de prendre les plus beaux clichés. Il détecte par exemple les clignements des yeux du sujet que vous photographier et vous aide à prendre une photographie au bon moment ;
  • Le stylet S Pen s’émancipe en intégrant du Bluetooth Low Energy pour effectuer des actions à distance. Comptez 30 minutes d’autonomie pour le S Pen, il se charge en 40 secondes dès qu’il est rentré dans son emplacement dans la coque du smartphone ;
  • Le mode DeX fonctionne avec un adaptateur HDMI vendu séparément ;
  • Le Note 9 est disponible en deux versions, 128 Go avec 6 Go de RAM (1 009 euros) et 256 Go avec 8 Go de RAM (1 259 euros), la commercialisation débute le 24 août 2018.

Comparatif de prix du Samsung Galaxy Note 9

Amazon Découvrir l'offre 1009€ Boulanger Découvrir l'offre 1009€ Fnac Découvrir l'offre 1009€ Rue du Commerce Découvrir l'offre 1009€ Le meilleur des Note

Sans un nouveau design ou d’autres nouveaux progrès technologiques, Samsung vient tout de même d’annoncer un nouveau produit aussi bon que prévu. Le Samsung Galaxy Note 8 possède un design soigné et élégant, de bonnes performances, un écran de qualité, un stylet unique et un très bon appareil photo. En dehors de l’écran, le Note 9 n’est pas le meilleur dans toutes les catégories, mais l’offre globale en fait un excellent smartphone.

Les utilisateurs du Note 8 n’ont probablement pas besoin de mettre à jour leur appareil — les différences ne sont pas assez importantes pour justifier un nouvel achat. Les utilisateurs d’un Galaxy S6 et S7 seront tentés de passer au Note 9, l’écart technologique est important entre ces générations de smartphones.

Comme on pouvait s’y attendre, Samsung a conçu un autre excellent smartphone. Mais, tout aussi prévisible, il reste encore beaucoup à faire. Le Galaxy Note 9 ne va pas spécialement permettre à Samsung de gagner de nouveaux clients, mais la marque coréenne n’en perdra pas non plus. Samsung l’a joué en toute sécurité.

Satisfait du design et de l’apparence du Note 8, Samsung a concentré ses efforts sur de petits changements, souvent inédits, qui se traduisent par une meilleure expérience globale, mais qui n’est pas radicalement différente.

Quant au prix, à partir de 1 009 euros jusqu’à 1 259 euros, il reste élevé, mais il est identique au prix de lancement du Galaxy Note 8. Plusieurs vagues de promotion sont proposées, vous aurez sûrement l’occasion de bénéficier de 100 euros de réduction immédiate en fonction des commerçants.

Notre conseil est toujours le même : il suffit de patienter quelques semaines avant de l’acheter pour économiser quelques centaines d’euros. D’ailleurs, un des meilleurs bons plans du moment est le Galaxy Note 8, mais aussi le Galaxy S9 Plus.

8 Samsung Galaxy Note 8 Disponible à 519€ 8 Samsung Galaxy S9 Plus Disponible à 704€
Catégories: Mobile

Le Samsung Galaxy Note 9 est officiel, les précommandes démarrent dès aujourd’hui

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 17:29

Samsung a profité de son dernier Samsung Unpacked pour dévoiler le Galaxy Note 9, sa nouvelle phablette qui promet d’être un monstre de productivité. Voici toutes les informations à connaître sur le smartphone dont les précommandes démarrent dès maintenant.

Le Samsung Unpacked 2018 est désormais sur nous et le constructeur coréen nous dévoile enfin le Galaxy Note 9 officiellement ! La dernière phablette se veut être toujours plus un champion de l’autonomie et de la productivité : voici tout ce que vous devez savoir sur celle-ci.

Fiche technique du Galaxy Note 9
  • Écran : 6,4 pouces Super AMOLED au ratio 18;5:9 et définition Quad HD+
  • SoC : Exynos 9810
  • RAM : 6 ou 8 Go LPDDR4X
  • Capteur photo arrière : 12 mégapixels f/1.5 ou 2.4 + 12 mégapixels telephoto
  • Capteur photo avant : 8 mégapixels f/1.7
  • Stockage : 128 ou 512 Go + micro SD jusqu’à 512 go
  • Batterie : 4 000 mAh
  • OS : Android 8.1 Oreo + Samsung Experience 9.0
  • Connectivité : Bluetooth 5.0, USB type C norme 3.0, S Pen, prise jack

Pas vraiment de surprise ici : le Galaxy Note 9 reprend le même SoC que les Galaxy S9 avant lui, à savoir l’Exynos 9810. Ceci étant, il lui adjoint désormais 6 ou 8 Go de RAM et le téléphone profite d’un nouveau système de refroidissement par caloduc avec une plus grande chambre, promettant ainsi une chauffe bien moindre.

Samsung Galaxy Note 9 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 1009€ Voir le test

Qui plus est, il s’équipe désormais d’une nouvelle batterie atteignant les 4 000 mAh, la plus grande capacité jamais fournie par le constructeur. Après avoir été refroidi par les explosions des Note 7, Samsung revient revigoré avec des batteries bien plus sécurisées lui permettant d’atteindre un tel chiffre.

Pas de surprise sur la photo : il s’agit du même capteur que sur le Galaxy S9+, qui est très bon.

Le S Pen devient une baguette magique

L’une des plus grandes nouveautés de ce nouveau modèle est l’apparition du Bluetooth sur le S Pen. Désormais, vous pouvez l’utiliser pour contrôler à distance votre Galaxy Note 9, vous permettant ainsi de lancer la prise d’un selfie, de passer une page PowerPoint ou encore de contrôler YouTube à distance.

Le S Pen a une autonomie de 30 minutes d’utilisation et se recharge en 40 secondes seulement. De quoi faire une présentation professionnelle sans aucun souci.

Le mode DeX n’est plus limité

Le DeX s’affranchit également de la station désormais : il est possible de passer en mode DeX en utilisant un simple câble USB C vers HDMI ; on remerciera l’USB DisplayPort au passage pour cela.

Le mode reste le même qu’auparavant, mais a désormais un petit argument supplémentaire pour les curieux : Samsung a récupéré une petite exclusivité pour Fortnite sur Android, ce qui devrait pousser un peu plus l’intérêt du DeX pour les joueurs les plus motivés du titre.

Prix et date de sortie du Galaxy Note 9

Le Samsung Galaxy Note 9 est d’ores et déjà disponible en précommande en France pour une date de sortie française placée au 24 août prochain.

Il existe en deux configurations :

  • 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, pour 1009 euros
  • 8 Go de RAM et 512 Go de stockage, pour 1259 euros

Dès la précommande, la majorité des revendeurs proposent des offres de reprise.

Retrouvez le Samsung Galaxy Note 9 sur Amazon

Retrouvez le Samsung Galaxy Note 9 sur Fnac.com

Retrouvez le Samsung Galaxy Note 9 sur Boulanger

Retrouvez le Samsung Galaxy Note 9 sur Rue du Commerce

Comparatif de prix du Samsung Galaxy Note 9

Amazon Découvrir l'offre 1009€ Boulanger Découvrir l'offre 1009€ Fnac Découvrir l'offre 1009€ Rue du Commerce Découvrir l'offre 1009€
Catégories: Mobile

Fortnite est disponible sur Android en bêta, priorité aux smartphones Samsung

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 17:25

Fortnite est désormais officiellement disponible sur Android… en bêta, dont l’accès est prioritaire pour les possesseurs de smartphones Samsung. Les autres devront attendre quelques jours et croiser les doigts.

Après une première sortie sur iOS, Fortnite Battle Royale en version mobile s’est quelque peu fait attendre sur Android. Quelques fuites nous indiquaient sa sortie imminente, mais rien de très précis.

Epic Games a simplement pris le micro pour nous expliquer pourquoi Fortnite ne serait pas disponible sur le Google Play Store. Aujourd’hui, nous apprenons le lancement de la bêta ouverte du jeu, en partenariat avec Samsung.

Lien YouTube

En effet, cette bêta à inscription sera temporairement exclusive, pendant quelques jours, aux smartphones Samsung. Plus précisément, voici la liste des appareils concernés :

Cet accès anticipé sera disponible directement à partir du magasin d’application Galaxy Apps des téléphones Samsung. Les utilisateurs de ces téléphones y auront donc automatiquement accès, et auront également le droit à un costume exclusif nommé… « Galaxy ».

Ceci étant, cette exclusivité ne durera que quelques jours. Par la suite, il vous suffira de vous connecter sur le site d’Epic Games pour vous inscrire à la bêta et recevoir votre accès. N’oubliez toutefois pas que seuls les smartphones haut de gamme sont capables de faire tourner le jeu.

Le développeur nous offre cette première liste de compatibilité pour la bêta :

Ne reste donc plus qu’à sauter sur le magasin Galaxy Apps pour les possesseurs de smartphones Samsung et d’attendre quelques jours pour les autres avant de pouvoir faire des top 1 qu’importe qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

Pour rappel, la version mobile est bien la version intégrale du jeu. Elle vous permet donc de jouer avec les autres joueurs sur PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch et iOS sans le moindre problème, pour peu que vous les ayez ajoutés à votre liste d’amis Epic.

À lire sur FrAndroid : Comment télécharger et installer Fortnite sur Android dès sa sortie

Retrouvez tous nos Top des jeux

Catégories: Mobile

Galaxy Note 9 : comment suivre la conférence Samsung Unpacked en direct à 17h

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 16:55

Ça y est : le Samsung Galaxy Note 9 est fin prêt à être dévoilé officiellement aujourd’hui à 17 heures. Voici où et quand regarder l’événement en direct.

Après quelques mois de fuites en folie, Samsung est enfin prêt à nous dévoiler officiellement le Galaxy Note 9. Sa dernière phablette n’a plus vraiment de secret pour nous, mais sait-on jamais ?

Le constructeur n’est après tout pas le dernier à se réserver des surprises pour sa conférence. Vous voulez être parmi les premiers à tout savoir ? Il vous suffit alors de suivre l’événement Samsung Unpacked en direct !

Suivre le Samsung Unpacked du Galaxy Note 9 en direct

Pour ce faire, plusieurs solutions. Vous pourrez par exemple directement la voir sur la page Facebook officielle de la marque, mais vous préférerez sûrement la suivre sur YouTube directement :

Lien YouTube

En attendant 17 heures, vous pouvez toujours consulter notre dossier complet relatant toutes les fuites connues autour du Galaxy Note 9. De quoi savoir à quoi vous attendre en attendant l’officialisation !

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 9 : tout ce que l’on sait sur le prochain fleuron sud-coréen

Catégories: Mobile

Asus Zenfone Max Pro M1 officialisé : batterie 5000 mAh et Android 8.1 Oreo pur pour 200 euros

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 15:10

Asus a dévoilé officiellement son nouveau Zenfone Max Pro M1, un smartphone qui vise à vaincre le Xiaomi Redmi Note 5 sur l’entrée de gamme avec une gigantesque batterie et Android pur.

Sur l’entrée de gamme, Xiaomi a frappé un grand coup en sortant le Redmi Note 5. Cette variante du constructeur chinois est tout simplement devenue pour nous le meilleur smartphone disponible au prix de 200 euros, et est d’ailleurs apparue dans notre top 10 en vidéo.

De quoi relancer un peu plus la concurrence, et c’est Asus qui a décidé de se lancer à l’assaut de son adversaire chinois en dévoilant le Zenfone Max Pro M1. Un téléphone loin d’être inintéressant.

Fiche technique de l’Asus Zenfone Max Pro M1
  • Écran : 5,99 pouces au ratio 18:9 et en définition Full HD+
  • SoC: Qualcomm Snapdragon 636
  • RAM : 3 ou 4 Go
  • Capteur photo arrière : 13 à objectif ouvrant en f/2.0 + 5 mégapixels grand-angle
  • Capteur photo avant : 8 mégapixels
  • Stockage : 32 ou 64 Go + micro SD
  • Batterie : 5000 mAh
  • OS : Android 8.1 Oreo sans interface
  • Connectivité : Bluetooth 5.0, Wifi 11n, micro USB, prise jack
  • Dimensions : 159 x 76 x 8,51 mm
  • Poids : 185 grammes
  • Coloris : Noir, argent et bleu

Vous l’aurez remarqué : cette fiche technique est presque identique à celle du Xiaomi Redmi Note 5, le grand rival assumé de ce nouveau téléphone d’Asus. Le Snapdragon 636 est donc présent, couplé à 3 ou 4 Go de RAM selon votre choix. Sur le papier, il s’agit ici d’une très bonne configuration qui a prouvé sa valeur.

Son plus grand point différenciant reste tout de même son immense batterie de 5000 mAh. De quoi voler la place de champion absolu de l’autonomie à son rival chinois ? Nous en saurons plus une fois notre test fait, mais il faut bien avouer que tout cela hume bon.

Et en prime, on ne pourra s’empêcher de noter la présence d’Android 8.1 Oreo dans sa version pure, sans l’interface Zen UI du constructeur. Un choix qui pourrait plaire à ceux ne pouvant supporter MIUI et son inspiration marquée d’iOS, d’autant qu’Asus nous promet un très bon suivi sur ce modèle. Il ne s’agit pas d’un téléphone Android One du fait que quelques petites options supplémentaires (notamment la gestion de la colorimétrie de l’écran) aient été ajoutées à l’interface, mais c’est tout comme.

Prix et date de sortie de l’Asus Zenfone Max Pro M1

L’Asus Zenfone Max Pro M1 sera disponible dans les prochains jours auprès des partenaires d’Asus. La version 3 Go de RAM et 32 Go de stockage sera vendu au prix conseillé de 199,99 euros, tandis que la version 4 Go de RAM et 64 Go de stockage sera vendu au prix conseillé de 279,99 euros.

Ceci étant, une ODR de 30 euros sera lancée sur cette dernière version afin de la ramener à 249 euros, à l’égal du Xiaomi Redmi Note 5 donc.

Catégories: Mobile

Lancement officiel du Magic Leap One : le prix, l’autonomie et le stockage enfin révélés

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 13:20

Comme convenu, le casque de réalité mixte Magic Leap One a officiellement été lancé au mois d’août 2018. Une commercialisation qui nous révèle ainsi son prix et le reste des caractéristiques jusque-là inconnues. Une chose est certaine : votre carte bleue devra chauffer pour vous le procurer.

L’année 2018 aura été riche en émotions pour les équipes de Magic Leap. Elle risque de l’être encore plus depuis le lancement officiel du casque de réalité mixte Magic Leap One Creator Edition, attendu de pied ferme par la communauté depuis maintenant plusieurs années. Pourquoi une telle impatience ? Car la société californienne est parvenue à lever pas moins de 2,3 milliards de dollars depuis sa création en 2011 — notamment auprès d’investisseurs de poids tels que Google et Alibaba — suscitant ainsi une vague d’espoir concernant la sortie prochaine d’un produit révolutionnaire.

Seulement six villes américaines livrées

Le mercredi 8 août est donc à marquer d’une pierre blanche du côté de cette jeune pousse devenue grande. Elle symbolise en effet la commercialisation du fameux dispositif accompagné de son contrôleur et Lightpack, module constitué des composants électroniques comme le SoC et autres processeurs. Trêve de bavardages, et place au prix : 2295 dollars (environ 1980 euros). On est loin du tarif rejoignant celui d’un smartphone haut de gamme, comme l’avait annoncé Rony Abovitz, PDG de la firme.

Si la livraison est gratuite, seules quelques villes américaines pourront bénéficier dans un premier temps du casque en question : New-York, Miami, Los Angeles, Chicago, San Francisco ou encore Seattle ont effectivement été choisies par la licorne US pour recevoir cette nouveauté technologique, sans que l’on connaisse la date d’un déploiement international. Atlanta et Boston, à l’origine dans cette liste, ne le figurent plus. À noter que le Lightwear a été décliné en deux tailles pour se visser correctement sur nos têtes.

Un catalogue d’applications déjà disponible

Concernant les caractéristiques techniques encore inconnues, sachez que le stockage, l’autonomie et la RAM ont enfin été communiqués : 128 Go, 3 heures de batterie et 8 Go de mémoire vive. Le Magic Leap One Creator Edition sera aussi accompagné de son système d’exploitation baptisé LuminOS et d’un store inédit intitulé Magic Leap World Store. À ses côtés, plusieurs applications de réalité mixte sont déjà disponibles : une app’ musicale (Tonandi) produite en collaboration avec le groupe Sigur Rós, une app’ d’art visuel (Create) ou encore du contenu dédié à la NBA.

Le reste des spécificités n’a pas bougé d’un iota : un SoC Nvidia Tegra X2, qui contient lui-même un CPU quatre cœurs ARM A57, un autre CPU deux cœurs Denver 2 et un GPU Pascal avec 256 cœurs CUDA, signé Nvidia. Le casque se veut aussi compatible avec le système d’exploitation Linux 64 bits, tout en prenant en charge plusieurs API graphiques, telles qu’OpenGL, OpenGL ES 3.1 et Vulkan vivement conseillée pour optimiser les performances de l’appareil. En plus d’un Bluetooth, d’un WiFi et d’une connectivité USB Type-C.

Les premiers tests critiquent unanimement le champ de vision

Si le Magic Leap One Creator Edition est davantage adressé aux développeurs qu’au grand public, Rony Abovitz a affirmé que cette version commercialisée est un produit final qui subira cependant quelques modifications au fil du temps. Certains de nos confrères américains (The Verge, Cnet) ont d’ailleurs pu tester en avant-première ce nouveau bijou technologique plutôt apprécié aux premiers abords — notamment au niveau du confort. En revanche, le Field of View (FOV, champ de vision) de 50° reste le gros point noir du casque, comme on s’en doutait depuis les dernières fuites.

Catégories: Mobile

Chrome s’intègre mieux avec Windows 10 : enfin le temps de la paix entre Google et Microsoft ?

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 12:45

La nouvelle version de Google Chrome propose enfin une intégration au centre de notification de Windows 10. Un pas en avant dans les relations souvent compliquées entre Google et Microsoft.

On oppose souvent Google et Microsoft à Apple dans les débats de technophile ; après tout, Mac OS est le premier concurrent de Windows, et iOS celui d’Android. Pourtant, le véritable conflit se situe plutôt entre Google et Microsoft, qui n’hésitent pas depuis plusieurs années à se mettre des bâtons dans les roues à la moindre occasion. On se souvient par exemple du blocage de l’application YouTube sur Windows Phone, ou des moqueries de Microsoft concernant Chrome OS et Gmail.

Depuis, Microsoft propose ses meilleures applications sur Android, et Google semble enfin prêt à passer à autre chose. Ainsi, la version 68 de Google Chrome propose enfin une intégration au centre de notification de Windows 10. Les navigateurs web intègrent depuis longtemps une gestion des notifications, qui permet à des sites web d’envoyer des informations mêmes lorsqu’ils ne sont pas ouverts dans un onglet. En s’intégrant au centre de notification de Windows 10, Google s’assure une meilleure expérience utilisateur.

Cela signifie que les utilisateurs de Windows 10 vont pouvoir régler quels types de notifications ils veulent voir apparaître venant de Chrome (bannière, centre de notification, écran de verrouillage). Ils vont également pouvoir masquer automatiquement les notifications pour ne pas être dérangé avec l’assistant de concentration, un équivalent du mode « ne pas déranger ». On espère que les futures versions de Google Chrome ajouteront d’autres intégrations du même type, comme Windows Timeline qui permettrait de synchroniser plus facilement les onglets et les données entre Windows 10 et Android.

Cette mise à jour repérée par Thurrott.com est en cours de déploiement auprès de 50% des utilisateurs de Google Chrome en version stable.

À lire sur FrAndroid : Windows 10 : 5 trucs et astuces réellement utiles à découvrir avec les dernières versions

Thurrott.com

Catégories: Mobile

Insiders : le thème sombre finalisé dans l'explorateur de fichiers de Windows 10

Mon Windows Phone - jeu, 09/08/2018 - 11:17

Cher Insider, bonjour ! Une nouvelle build vous attend aujourd’hui et même si elle n’apporte qu’une seule grosse nouveauté, elle est de taille : le thème sombre arrive en version finale dans l’explorateur de fichiers.

Microsoft a déployé cette nuit une mise à jour de Windows 10 pour les Insiders en Fast Ring. Numérotée 17733, elle apporte le thème sombre de l’explorateur de fichiers dans sa version entièrement finalisée. les utilisateurs avaient déjà pu en profiter



Continuez la lecture de l'article Insiders : le thème sombre finalisé dans l'explorateur de fichiers de Windows 10
Catégories: Mobile

Insiders : le thème sombre arrive dans l'explorateur de fichiers de Windows 10

Mon Windows Phone - jeu, 09/08/2018 - 11:17

Cher Insider, bonjour ! Une nouvelle build vous attend aujourd’hui et même si elle n’apporte qu’une seule grosse nouveauté, elle est de taille : le thème sombre arrive en version finale dans l’explorateur de fichiers.

Microsoft a déployé cette nuit une mise à jour de Windows 10 pour les Insiders en Fast Ring. Numérotée 17733, elle apporte le thème sombre de l’explorateur de fichiers dans sa version entièrement finalisée. les utilisateurs avaient déjà pu en profiter



Continuez la lecture de l'article Insiders : le thème sombre arrive dans l'explorateur de fichiers de Windows 10
Catégories: Mobile

Google Contacts 3.0 : la toute nouvelle interface Material Theming est disponible

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 09:21

Google donne un coup de pinceau à son application de gestion des contacts sur Android.

Crédit : Android Police

Parfois il faut revenir aux fondamentaux. Gmail, Maps, Drive, Photos, c’est très bien, mais les applications les plus basiques développées par Google, et les plus importantes d’un smartphone, sont encore les applications Contacts, Messages ou Téléphone. C’est sans doute pour cela que Google a mis à jour son application Contacts avec une toute nouvelle interface.

Material Theming, Material Theming partout

Adieu le Material Design de première génération qui arborait une couleur d’accentuation bleue, et place au blanc étincelant du Material Theming. Cette nouvelle itération du design language de Google a été présentée à Google I/O 2018, et est petit à petit utilisée par chaque application de Google.

La précédente version de Google Contacts

Cette nouvelle mise à jour fait passer Google Contacts à la version 3.0, mais n’apporte pas vraiment de nouveautés, autres que ce changement esthétique majeur. Cette mise à jour est en cours de déploiement sur le Google Play Store. Elle est d’ores et déjà disponible sur APKMirror.

Contacts

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Android Police

Catégories: Mobile

Huawei Mate 20 : une autonomie record d’après un teaser de la marque

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 08:44

D’après un teaser de la marque, le Huawei Mate 20 Pro aurait une batterie dépassant les 4 000 mAh. Un bon signe pour l’autonomie du smartphone, un critère de choix très important.

Le Huawei Mate 20 Pro est le prochain fleuron de la marque, attendu pour la fin de l’année. Le fabricant commence donc gentiment, mais surement, à teaser son nouveau smartphone. L’un des aspects les plus importants pour choisir un appareil est sa batterie, et Huawei le sait bien.

Une batterie d’au moins 4000 mAh pour le Mate 20 Pro

Sur un prospectus envoyé aux journalistes de Pocket-lint, Huawei a placé ses derniers smartphones haut de gamme sur un axe chronologique, avec la capacité de leur batterie mise en avant. Ainsi le P10 Plus lancé en février 2017 avait une batterie de 3 750 mAh, le Mate 10 Pro de 4 000 mAh et le P20 Pro de 4 000 mAh également. L’axe se termine sur un mystérieux emplacement dont on devine qu’il cache le Huawei Mate 20 Pro.


Sur cet emplacement, on peut voir un histogramme sans unité ni légende qui place l’appareil mystère en première position, devant le P20 Pro, le Mate 10 Pro et le P10 Plus. On devine qu’il s’agit d’une comparaison, sans échelle, de l’autonomie des différents appareils.

Le Huawei Mate 20 Pro devrait donc avoir une autonomie qui excède celle du Huawei P20 Pro. Cette avancée sera en partie réalisée par le SoC Kirin 980 qui devrait être l’un des premiers à utiliser le procédé de fabrication en 7 nm.

GSMArena

Catégories: Mobile

Tech’spresso : les launchers sur Android Pie, le Mi 8 en France et l’harmonisation des chargeurs

FrAndroid - jeu, 09/08/2018 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le mercredi 8 août. Au menu du jour : Android Pie pose problème aux launchers, le Mi 8 arrive en France et l’Europe veut harmoniser les chargeurs de smartphones. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid !

Android 9.0 Pie : mauvaise nouvelle pour les lanceurs d’application alternatifs

L’une des grandes spécificités d’Android est de pouvoir personnaliser son launcher, ou lanceur d’applications. Avec Android 9.0 Pie, les launchers alternatifs seront hélas amputés d’une fonctionnalité bien pratique.

 

Xiaomi Mi 8 en France : la commercialisation à la fin du mois, trois opérateurs sont concernés

Les préventes du Xiaomi Mi 8 débutent aujourd’hui. Il faudra attendre un peu moins de deux semaines avant de pouvoir recevoir le téléphone, et encore un peu plus pour le voir arriver chez les opérateurs.

 

Chargeur universel : la grogne de Bruxelles face à la lenteur d’une harmonisation européenne

La commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager a exprimé son mécontentement concernant l’harmonisation des chargeurs universels en Europe, bien trop lente à son goût.

 

À lire sur FrAndroid : La 3e boutique Xiaomi est un « revendeur officiel », mais Xiaomi France l’ignorait

Catégories: Mobile

Xiaomi Mi Store : la folle histoire de la 3e boutique inconnue au bataillon

FrAndroid - mer, 08/08/2018 - 19:22

Xiaomi s’étend en France, mais si la marque a son propre réseau de boutiques, d’autres peuvent également revendre officiellement les produits du dragon chinois. Retour sur une enquête étonnante.

Après des années d’attente, les fans de la marque Xiaomi sont enfin comblés. Inutile désormais de passer par l’importation, le fabricant commercialise enfin ses produits dans l’Hexagone. Pour cela, les endroits sont toutefois assez limités : le Mi Store en ligne et la boutique officielle, ouverte depuis le 22 mai boulevard Sébastopol à Paris.

Bien sûr, cette implantation limitée n’est que temporaire et on peut s’attendre à l’ouverture d’autres magasins très prochainement. Nous avons d’ailleurs entendu parler de deux nouveaux points de vente, à Velizy 2, un centre commercial de la région parisienne, et sur le boulevard Voltaire, dans le 11e arrondissement, tous deux repérés par des fans. Parallèlement à cela, Xiaomi France nous a confirmé l’ouverture prochaine à Velizy 2… mais pas sur le boulevard Voltaire.

Une boutique fantôme ?

Xiaomi France ne s’attendait pas à découvrir par hasard l’ouverture d’un magasin portant son logo et a été particulièrement surpris, ne pouvant confirmer un quelconque lien d’affiliation entre cette boutique mystérieuse et la marque elle-même. Ce matin encore, Xiaomi nous disait « enquêter » sur le sujet.

Trop pressés pour attendre les conclusions de cette investigation, nous avons mené nos propres recherches et avons trouvé le fin mot de l’histoire qui se cache derrière ce local en construction qui hébergeait, il y a quelques mois encore, un grossiste de prêt-à-porter pour femmes.

Un revendeur officiel

Nous avons contacté Kejun Cheng, le propriétaire de cette boutique, qui nous affirme ne pas avoir de relation directe avec Xiaomi France, mais être un revendeur autorisé par Xiaomi, tout comme la branche française de la marque. Il ne s’agit pas d’un point de vente agréé, la faute à des dimensions trop restreintes, mais tous les produits proviennent directement de la firme pékinoise et sont revendus sous licence officielle.

M. Cheng nous a confirmé qu’il pourra ainsi vendre officiellement les smartphones de la marque, mais aussi et surtout ses produits domotiques. Aspirateurs, lampes et autres brosses à dents connectées devraient donc être à l’honneur au 118 boulevard Voltaire. Nous n’avons pas encore la liste complète des produits revendus, mais nous suivrons bien sûr de très près l’évolution de cette enseigne afin de présenter plus en détail son catalogue, dès la semaine prochaine, en attendant l’ouverture au public prévue pour le mois de septembre.

Pas Xiaomi, mais tout comme

M. Cheng nous explique se voir un peu comme un Darty dédié à la marque chinoise. Il est donc simple revendeur se fournissant auprès du constructeur et on peut donc en quelque sorte le dépeindre comme un Gearbest avec pignon sur rue. Mais en tant que revendeur officiel, il a bien sûr une charte à respecter.

Selon nos informations, un revendeur Xiaomi doit respecter quelques règles dans la présentation des caractéristiques des produits, mais aussi au niveau des prix qui ne peuvent pas descendre en dessous d’un certain seuil ou à l’inverse dépasser une certaine somme.

Logo affiché sur la page Facebook de Mi Store France

Par ailleurs, ce Mi Store indépendant propose tout comme les boutiques de Xiaomi France une garantie de 2 ans sur les produits et M. Cheng nous avoue qu’il envisage possiblement de proposer des services d’extension de garantie à l’avenir. Quant aux réparations, elles sont effectuées à Paris même, dans l’un des trois points prévus à cet effet.

Une saine (auto)concurrence

Xiaomi International propose donc plusieurs canaux de vente, via ses propres boutiques Xiaomi France, mais aussi des partenaires officiels triés sur le volet. Après la découverte de cette boutique, on pourrait donc imaginer que d’autres partenaires puissent proposer des services similaires et ainsi rapidement étendre le réseau de la marque dans l’Hexagone.

Cela pourrait cependant nuire à l’image de marque de Xiaomi sur le long terme en fonction des partenaires choisis. Si ce Mi Store promet un SAV sérieux, aucune obligation à ce niveau ne serait imposée par Xiaomi International selon nos informations. Cela ne nous a cependant pas été confirmé preuve à l’appui.

Aussi, la guerre des revendeurs pourrait vite ressembler à une plateforme de vente en ligne telle qu’Aliexpress ou Wish. Affaire à suivre.

Catégories: Mobile

La version classique de Skype sera bien maintenue en septembre

Mon Windows Phone - mer, 08/08/2018 - 14:50

Si vous êtes utilisateur de la version classique de Skype et craigniez pour sa disparition, bonne nouvelle pour vous aujourd’hui : Microsoft n’arrêtera pas en septembre son logiciel « desktop » comme cela avait été annoncé le mois dernier.

Microsoft avait lancé le mois dernier Skype 8 sur de nombreuses plateformes, mais avait essuyé de nombreuses critiques. Certaines fonctionnalités pourtant appréciées par les utilisateurs tels que l’ouverture des conversations dans



Continuez la lecture de l'article La version classique de Skype sera bien maintenue en septembre
Catégories: Mobile

Xiaomi recrute des bêta-testeurs pour tester MIUI 10 avec Android 9.0 Pie

FrAndroid - mer, 08/08/2018 - 14:28

Google a officiellement lancé Android 9.0 Pie. Les regards se tournent maintenant vers les constructeurs qui doivent mettre à jour leurs smartphones. Xiaomi est l’un des premiers à réagir avec un programme de bêta.

Depuis quelques années, l’écosystème Android avait trouvé son rythme de mise à jour. Google publie des pré-versions jusqu’en août, puis une version stable pour ses propres smartphones, et les fabricants proposent ensuite petit à petit leurs mises à jour. La sortie d’Android 9.0 Pie chamboule tout cela. Il s’agit de la première version d’Android publiée avec des appareils compatibles Treble sur le marché. C’est aussi la première fois qu’une beta d’Android était accessible sur des smartphones d’autres fabricants, dont Xiaomi. On suit donc de près à quelle vitesse ces fabricants vont proposer la mise à jour, une course déjà remportée par Essential, le jour même de la sortie du système.

Une nouvelle bêta pour Xiaomi

Alors que le Xiaomi Mi Mix 2S a fait partie du programme de bêta d’Android P, le fabricant chinois organise son propre programme de bêta. Il s’agit cette fois de tester l’interface MIUI 10 avec Android 9.0 Pie. Le constructeur propose à ses fans sur le forum de MIUI de s’inscrire avant le 9 août pour faire partie des tests. Pour le moment, le Mi Mix 2S est obligatoire pour être éligible, mais la marque pourrait ouvrir l’accès à d’autres téléphones comme le Mi 8 à l’avenir.

Xiaomi n’a pas dévoilé de calendrier de déploiement pour la version stable de MIUI 10 avec Android 9.0 Pie. L’accès à la bêta se fera à partir du 12 août pour les personnes sélectionnées.

GSMArena

Catégories: Mobile

Android 9.0 Pie : la sélection de texte s’inspire d’iOS

FrAndroid - mer, 08/08/2018 - 14:00

Sur Android 9.0 Pie, la sélection de texte accueille une nouvelle fonctionnalité permettant de profiter d’une vue zoomée sur les mots surlignés pour plus de précision.

C’est l’une des actualités les plus importantes de cette semaine : le déploiement d’Android 9.0 Pie a été lancé. La nouvelle mouture apporte plusieurs nouveautés que nous n’avons pas manqué de lister dans un dossier dédié. Et tout récemment, en faisant un tour sur Reddit, nous avons appris que la sélection de texte sur cette version de l’OS connaissait une petite amélioration.

Sur Android, il a toujours suffi de rester appuyer sur une partie d’un texte puis de faire glisser son doigt pour sélectionner un mot ou un groupe de mots afin de le copier, de l’effacer ou de le corriger. Une fois la sélection faite, le texte surligné est encadré par deux curseurs que vous pouvez déplacer à loisir. Or, désormais, pour plus de précisions, lorsque vous ferez bouger l’un de ces deux curseurs, vous profiterez d’une vue zoomée sur la position exacte de votre doigt.

Pour faire simple, il s’agit d’une sorte de loupe. Cette nouveauté semble clairement inspirée d’iOS où ce grossissement du texte existe depuis très longtemps. Et des images valent parfois mieux que des mots. Ainsi, vous trouverez ci-dessous une capture d’écran réalisée sur notre Google Pixel 2 sous Android 9.0 Pie (à gauche) comparée une image similaire prise sur un iPhone X sous la beta d’iOS 12 (à droite).

Android 9.0 Pie propose le même zoom qu’iOS lors de la sélection de texte.

N’hésitez pas à consulter la liste des smartphones compatibles avec Android 9.0 Pie.

À lire sur FrAndroid : Android 9.0 Pie : mauvaise nouvelle pour les lanceurs d’application alternatifs

Reddit

Catégories: Mobile

Qualcomm : le renouveau des montres Wear OS est prévu pour début septembre

FrAndroid - mer, 08/08/2018 - 13:30

Qualcomm a annoncé un nouvel événement pour le 10 septembre. Celui-ci sera de toute évidence dédié à la présentation d’une nouvelle puce pour les montres Wear OS.

Après une période de vache maigre, les montres intelligentes recommencent à gagner en intérêt. Il faut dire que Wear OS commence à se raffiner, et que les appareils de fitness sont de plus en plus populaires.

Ceci étant, comme c’est le cas pour les dernières montres Fossil, elles doivent toujours se baser sur une génération obsolète de SoC ; majoritairement le Snapdragon Wear 2100. Serviable, il n’en est pas moins en manque d’un renouveau qui ne tardera pas à venir.

En effet, Qualcomm a annoncé la tenue d’un événement pour le 10 septembre prochain. À la vue de l’invitation, le message est clair : un nouveau SoC Wear devrait être annoncé à cette occasion.

Qualcomm nous avait déjà parlé de son ambition de proposer une nouvelle puce pour ce marché aujourd’hui dominé par Apple. Espérons que celui-ci nous offre surtout de quoi multiplier l’autonomie par 2 voire 3, puisque c’est là l’un des principaux points faibles de la plateforme actuelle.

Android Authority

Catégories: Mobile

Xiaomi Mi 8 en France : la commercialisation à la fin du mois, trois opérateurs sont concernés

FrAndroid - mer, 08/08/2018 - 12:59

Les préventes du Xiaomi Mi 8 débutent aujourd’hui. Il faudra attendre un peu moins de deux semaines avant de pouvoir recevoir le téléphone, et encore un peu plus pour le voir arriver chez les opérateurs.

Comme prévu, le Xiaomi Mi 8 vient d’être annoncé en France. Déjà confirmé en Europe en juin, le smartphone n’avait pas encore révélé ses disponibilités françaises. C’est désormais le cas.

Le dragon chinois vient d’annoncer par le biais d’un communiqué de presse que les préventes du Xiaomi Mi 8 sont dès à présent lancées. On peut donc précommander le téléphone à partir de 500 euros (pour la version 6 / 64 Go) dans les magasins Fnac, Darty et Mi Store agréés, mais aussi sur les boutiques en lignes comme Mi.com, Fnac, Darty, Cdiscount, Boulanger, Auchan, Rue du Commerce, LDLC et Matériel.net.

Cette période de précommande prendra fin le 20 août, lorsque le téléphone sera officiellement en vente. Notons qu’une version 6 / 128 Go est également disponible au prix de 550 euros.

Xiaomi chez les opérateurs

Xiaomi annonce également que trois opérateurs commercialiseront son nouveau smartphone « très rapidement ». Il s’agit sans surprise d’Orange, SFR et Bouygues. Les trois opérateurs n’ont pas encore annoncé leurs tarifs subventionnés.

Pour mémoire, le Xiaomi Mi 8 est équipé d’un Snapdragon 845, d’un grand écran de 6,21 pouces en Full HD+ au ratio 18,7:9, d’un appareil photo de 12 Mégapixels et d’une autonomie de 3400 mAh. Le tout tourne sous Android 8.0 avec MIUI.

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur