Agrégateur de flux

Sosh, Bouygues, RED SFR, Free Mobile : les meilleures offres et codes promos en 2018

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 10:49

Orange et Sosh, Bouygues Telecom et B&You, SFR et Red, Free Mobile… Les 4 opérateurs et leurs divisions low cost se livrent à une guerre des prix, en bradant régulièrement leurs forfaits mobiles 4G. Voici notre récapitulatif permanent des meilleures offres sur les forfaits sans engagement.

Nos recommandations

Les meilleurs forfaits sans engagement

Série spéciale Free Forfait 4G - 60 Go

11 décembre

Appels illimités

SMS/MMS illimités

60 Go

8,99€

19,99€

Voir RED SFR Forfait 4G - 40 Go

17 décembre

Appels illimités

SMS/MMS illimités

40 Go

10€ Voir Sosh Forfait 4G - 50 Go

10 décembre

Appels illimités

SMS/MMS illimités

50 Go

9,99€

24,99€

Voir Voir tous les forfaits Quels sont les meilleurs bons plans sur les forfaits sans engagement ? RED by SFR : 40 Go/mois au lieu de 1 Go pour 10 euros/mois à vie

La promotion sur le forfait RED illimité 1 Go de SFR est de retour jusqu’au 17 décembre 2018. Elle permet de bénéficier de 40 Go pour 10 euros par mois, au lieu de 1 Go habituellement.

Comme toujours avec RED, l’offre ne comprend pas de limite de validité. La promotion s’appliquera donc « à vie ». Ce forfait comprend également les appels, SMS et MMS illimités ainsi que 3 Go/mois à utiliser depuis l’Union européenne et les DOM.

Retrouvez le forfait RED 40 Go

Red by SFR : 60 Go/mois au lieu de 15 Go pour 15 euros/mois à vie

La promotion sur le forfait RED illimité 15 Go de SFR est de retour jusqu’au 17 décembre prochain. Elle permet de bénéficier de 60 Go de données 4G pour 15 euros par mois.

Il offre les mêmes conditions concernant les appels, SMS, MMS que le précédent forfait depuis la France Métropolitaine, mais celui-ci convient plus particulièrement à ceux qui voyagent souvent à l’étranger. Depuis l’Union européenne, les DOM, la Suisse, Andorre ainsi que les USA et le Canada, vous bénéficierez toute l’année des appels, SMS, MMS illimités et vous disposerez de 15 Go par mois d’internet supplémentaires utilisables depuis ces différentes destinations.

Retrouvez le forfait RED 60 Go

B&You : 40 Go/mois pour 9,99 euros/mois à vie

Le forfait B&You en série spéciale comprend les appels, SMS, MMS illimités en France métropolitaine. Concernant la 4G, elle est plutôt conséquente avec 40 Go de donnéesDepuis l’Europe et les DOM, vous avez droit aux appels et SMS illimités, dont 4 Go de données 4G.

Pour rappel, le forfait est sans engagement avec un prix de 9,99 euros par mois à vie. L’offre est disponible jusqu’au 4 décembre.

Retrouvez le forfait B&You 40 Go

B&You : 60 Go/mois pour 14,99 euros/mois à vie

Le deuxième forfait en série spéciale comprend également les appels, SMS, MMS illimités en France métropolitaine, mais donne accès à une enveloppe de données 4G plus importante : 60 Go par mois. Depuis l’Europe et les DOM, vous avez droit aux appels et SMS illimités, dont 6 Go de données 4G.

Ce forfait sans engagement est à 14,99 euros par mois à vie. L’offre prend fin le 4 décembre prochain.

Retrouvez le forfait B&You 60 Go

Sosh : 50 Go/mois pour 9,99 euros/mois pendant un an

Le forfait internet mobile 50 Go sans engagement est à 9,99 euros au lieu de 24,99 euros pendant 12 mois. Une promotion qui intéressera sans aucun doute les grands consommateurs de data et les voyageurs. En plus de cette grande enveloppe de données 4G, ce forfait vous permet de profiter des appels, SMS et MMS en illimités depuis la France métropolitaine vers l’international.

L’offre n’est valable que jusqu’au 10 décembre prochain à 9 heures.

Retrouvez le forfait Sosh 50 Go

Free : 60 Go/mois pour 8,99 euros/mois pendant un an

Free a dévoilé un nouveau forfait en série limitée qui offre 60 Go de data avec appels, SMS, MMS illimités à 8,99 euros par mois la première année, puis 19,99 euros par mois avec le double de Go, soit 100 Go.

L’offre est valable jusqu’au 4 décembre 2018.

Retrouvez l’offre Free 60 Go

Quelles sont les meilleures offres Quadruple-Play ?

La majorité des opérateurs proposent des réductions lorsque vous prenez votre ou vos forfait(s) mobile(s) en plus de votre abonnement internet chez eux. Retrouvez toutes les offres en cours dans notre guide dédié.

En savoir plus : Box Internet ADSL/Fibre : voici les meilleurs forfaits et...

Quels sont les meilleurs forfaits sans engagement ?

Notre guide des forfaits sans engagement permet de facilement comparer les offres permanentes, hors promotions, des opérateurs.

En savoir plus : Sosh, Red, B&You et Free Mobile : les meilleurs forfaits sans...

Quel opérateur a le meilleur réseau mobile en 2018 ?

Au-delà du contenu des offres et des prix, la qualité et la couverture du réseau comptent. Notre dossier basé sur les données de l’ARCEP et l’ANFR vous offre une vue d’ensemble de la qualité de service des différents réseaux mobiles ainsi que de la couverture de leur réseau. Nous avons également regroupé d’autres outils qui vous seront utiles dans un dossier dédié.

Plus sur le même sujet : Orange, Bouygues, SFR et Free : quel opérateur a le meilleur...

Comment récupérer son RIO et vérifier sa durée d’engagement ?

Vérifiez également si vous n’êtes pas sous engagement avec votre opérateur actuel, ce qui pourrait vous coûter plus cher que les économies réalisées en changeant d’opérateur. Pour cela, il suffit d’appeler le numéro 3179 depuis votre mobile. Vous recevrez automatiquement un SMS vous indiquant votre période d’engagement.

Ce numéro vous permet également de récupérer votre RIO, un identifiant nécessaire pour effectuer une portabilité (si vous souhaitez garder votre numéro actuel). Le nouvel opérateur s’occupera ensuite de toutes les démarches, notamment la résiliation de votre opérateur précédent, et vous serez avertis du changement par SMS.

Vérifiez également que votre mobile n’est pas simlocké par votre opérateur, si vous l’avez acheté avec un abonnement. Si c’est le cas, un appel au service de votre opérateur actuel vous permettra de désimlocker votre mobile et de pouvoir profiter des réseaux mobiles concurrents.

FrAndroid lance son comparateur de forfait mobile sans engagement

Choisir un forfait mobile sans engagement, ce n’est pas si simple. Prix, couverture réseau, quantité de données 4G, utilisation en Europe. Voici notre comparateur de forfaits mobiles sans engagement pour vous aider à choisir le meilleur forfait 4G.

Découvrez notre nouveau comparateur de forfait mobile

Catégories: Mobile

Microsoft abandonnerait-il Edge pour un navigateur proche de Google Chrome ?

Mon Windows Phone - mar, 04/12/2018 - 10:36

Microsoft travaillerait en ce moment sur un nouveau navigateur Web basé sur Chromium. Chromium comme Chrome ? Eh oui, c’est sur cette base que le navigateur de Google a été construit et elle pourrait également servir à un nouveau navigateur conçu par Microsoft.

Microsoft « Anaheim » remplacera-t-il Edge...

Selon Windows Central, Microsoft travaillerait actuellement sur un nouveau navigateur Web qui aurait pour nom de code Anaheim, le nom d'une ville de Californie. Celui-ci



Continuez la lecture de l'article Microsoft abandonnerait-il Edge pour un navigateur proche de Google Chrome ?
Catégories: Mobile

Snapdragon 855 : nom officiel dévoilé avant l’heure en plus de quelques caractéristiques

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 10:09

Alors que se profile le lancement de la Snapdragon Tech Summit, à Maui, une île de l’archipel d’Hawaï, la tant attendue nouvelle génération de SoC Snapdragon a fait l’objet d’une fuite inédite dans les colonnes de TechCrunch. Par erreur, le média américain n’a pas respecté le NDA (accord de non-divulgation) prévu à cet effet et dévoile quelques informations sur le SD 855.

Un nom de processeur qui a divisé la communauté des leakers. La prochaine génération du SoC de Qualcomm a longtemps conservé le secret quant à son appellation exacte : empruntera-t-il le nom de Snapdragon 855, suite logique du dernier Snapdragon 845, comme le martelait PC Mag, ou s’octroiera-t-il une petite fantaisie en se renommant Snapdragon 8150, comme le suggérait le célèbre Roland Quandt.

La Snapdragon Tech Summit, organisée du 4 au 6 décembre 2018 à Maui, une île de l’archipel d’Hawaï, devrait définitivement tuer le suspens. Mais voilà que le réputé média américain TechCrunch a commis une sacrée bourde en publiant par erreur un article (depuis supprimé) présentant le nouveau produit du fabricant : le Qualcomm Snapdragon 855, donnant au passage raison à PC Mag.

Optimisé pour les jeux vidéo

Ni une, ni deux, l’information n’a pas mis longtemps à circuler se retrouvant désormais sur les sites médias étrangers. L’occasion de jeter un œil sur les premières caractéristiques de ce SoC dont les performances seraient supérieures à celles du Kirin 980 de Huawei. En premier lieu, le Snapdragon 855 devrait imiter son concurrent chinois en embarquant une puce NPU dédiée à l’intelligence artificielle, selon le site WinFuture.

Cette nouvelle génération de processeur devrait également être taillée pour les jeux vidéo grâce à une nouvelle fonctionnalité baptisée Snapdragon Elite Gaming. Aucune autre information à son sujet n’a été dévoilée. Sur place, la rédaction de FrAndroid ne manquera pas de l’aborder plus en détail une fois le SoC présenté par l’entreprise américaine. Propulsée par l’IA, la vision par ordinateur devrait quant à elle optimiser les photos et vidéos, tout comme les expériences en réalité augmentée.

Une compatibilité 5G qui prépare le futur

Gravé en 7 nm, à l’image du Kirin 980, le Snapdragon 855 embarquerait un total de huit cœurs déclinés de la manière suivante : quatre cœurs à basse consommation cadencés à 1,78 GHz, trois cœurs à haute consommation cadencés à 2,42 GHz et un dernier cœur dit « Gold » cadencé à 2,84 GHz, le tout accompagné par un GPU Adreno 640, nouvelle génération de carte graphique.

En plus du Snapdragon X24 LTE, une compatibilité avec la 5G devrait être assurée par le modem Snapdragon X50 5G. Le nouveau capteur 3D Sonic offrira de son côté des capacités améliorées au capteur ultrasonique d’empreintes digitales grâce à une meilleure sensibilité capable de reconnaître un doigt à travers la protection d’un écran. Les smartphones de la gamme Samsung, LG, HTC, Motorola, Google ou encore Sony pourront tous pouvoir bénéficier de cette nouvelle génération de processeur, bien que Samsung devrait privilégier son processeur maison, l’Exynos 9820, dévoilé en novembre dernier.

À lire sur FrAndroid : SoC : tout ce qu’il faut savoir sur les processeurs mobiles

 

WinFuture

Catégories: Mobile

Snapdragon 855 : nom officiel dévoilé avant l’heure en plus de quelques caractéristiques

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 10:09

Alors que se profile le lancement de la Snapdragon Tech Summit, à Maui, une île de l’archipel d’Hawaï, la tant attendue nouvelle génération de SoC Snapdragon a fait l’objet d’une fuite inédite dans les colonnes de TechCrunch. Par erreur, le média américain n’a pas respecté le NDA (accord de non-divulgation) prévu à cet effet et dévoile quelques informations sur le SD 855.

Un nom de processeur qui a divisé la communauté des leakers. La prochaine génération du SoC de Qualcomm a longtemps conservé le secret quant à son appellation exacte : empruntera-t-il le nom de Snapdragon 855, suite logique du dernier Snapdragon 845, comme le martelait PC Mag, ou s’octroiera-t-il une petite fantaisie en se renommant Snapdragon 8150, comme le suggérait le célèbre Roland Quandt.

La Snapdragon Tech Summit, organisée du 4 au 6 décembre 2018 à Maui, une île de l’archipel d’Hawaï, devrait définitivement tuer le suspens. Mais voilà que le réputé média américain TechCrunch a commis une sacrée bourde en publiant par erreur un article (depuis supprimé) présentant le nouveau produit du fabricant : le Qualcomm Snapdragon 855, donnant au passage raison à PC Mag.

Optimisé pour les jeux vidéo

Ni une, ni deux, l’information n’a pas mis longtemps à circuler se retrouvant désormais sur les sites médias étrangers. L’occasion de jeter un œil sur les premières caractéristiques de ce SoC dont les performances seraient supérieures à celles du Kirin 980 de Huawei. En premier lieu, le Snapdragon 855 devrait imiter son concurrent chinois en embarquant une puce NPU dédiée à l’intelligence artificielle, selon le site WinFuture.

Cette nouvelle génération de processeur devrait également être taillée pour les jeux vidéo grâce à une nouvelle fonctionnalité baptisée Snapdragon Elite Gaming. Aucune autre information à son sujet n’a été dévoilée. Sur place, la rédaction de FrAndroid ne manquera pas de l’aborder plus en détail une fois le SoC présenté par l’entreprise américaine. Propulsée par l’IA, la vision par ordinateur devrait quant à elle optimiser les photos et vidéos, tout comme les expériences en réalité augmentée.

Une compatibilité 5G qui prépare le futur

Gravé en 7 nm, à l’image du Kirin 980, le Snapdragon 855 embarquerait un total de huit cœurs déclinés de la manière suivante : quatre cœurs à basse consommation cadencés à 1,78 GHz, trois cœurs à haute consommation cadencés à 2,42 GHz et un dernier cœur dit « Gold » cadencé à 2,84 GHz, le tout accompagné par un GPU Adreno 640, nouvelle génération de carte graphique.

En plus du Snapdragon X24 LTE, une compatibilité avec la 5G devrait être assurée par le modem Snapdragon X50 5G. Le nouveau capteur 3D Sonic offrira de son côté des capacités améliorées au capteur ultrasonique d’empreintes digitales grâce à une meilleure sensibilité capable de reconnaître un doigt à travers la protection d’un écran. Les smartphones de la gamme Samsung, LG, HTC, Motorola, Google ou encore Sony pourront tous pouvoir bénéficier de cette nouvelle génération de processeur, bien que Samsung devrait privilégier son processeur maison, l’Exynos 9820, dévoilé en novembre dernier.

À lire sur FrAndroid : SoC : tout ce qu’il faut savoir sur les processeurs mobiles

 

WinFuture

Catégories: Mobile

Windows 10 : Microsoft va remplacer Edge par un dérivé de Chrome

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 08:16

Le navigateur Microsoft Edge n’aurait que quelques mois à vivre sous sa forme actuelle sur Windows 10. Microsoft voudrait adopter le moteur Chromium, développé et utilisé notamment par Google avec Chrome.

Si vous utilisez Windows 10, il y a de fortes chances pour que vous n’utilisiez pas son navigateur par défaut, Microsoft Edge. Depuis son lancement en 2015, le navigateur de Microsoft subit un déficit de popularité, notamment hérité d’Internet Explorer.

Le navigateur souffrait également de l’absence d’extensions à son lancement, quelque chose d’incroyable à l’heure où Firefox et Chrome en proposent des centaines. Le logiciel était de plus réputé pour être instable, pouvant faire perdre à tout moment un onglet ou la totalité du navigateur.

De EdgeHTML à Chromium

Windows Central rapporte en exclusivité des informations sur le projet Anaheim de Microsoft. Il prévoit de remplacer dans les mois à venir Microsoft Edge par un nouveau navigateur basé sur Chromium, le moteur de rendu déjà utilisé et développé par Google pour Chrome. Ce serait la fin du moteur EdgeHTML qui avait été développé pour Microsoft Edge.

Le navigateur ne devrait pas changer sur Android, où il est déjà basé sur Chromium, ni sur iOS, où il est forcé par Apple d’utiliser le moteur de Safari.

Ce nouveau projet serait officialisé dans les prochaines semaines, et devrait être intégré dans les préversions de Windows 10 19H1, la prochaine mise à jour de Windows 10 prévu pour le début de l’année 2019.

Les utilisateurs pourront donc bientôt bénéficier d’un navigateur basé sur Chromium comme navigateur par défaut de Windows 10. Ce qui devrait, Microsoft l’espère probablement, les éloigner de Google Chrome, et donc couper une source de tracking du géant de la recherche.

Le fond ou la forme

Cette décision signifie que Microsoft aurait rendu les armes face à Google, alors même que d’autres navigateurs comme Opera, Samsung Internet, Amazon Silk, Brave et Vivaldi utilisent déjà le moteur de Chrome, nommé Blink.

Cela signifie qu’il ne restera que deux moteurs de rendus, concurrents de Chrome : WebKit poussé par Apple, dont Google Blink est un dérivé, et Gecko développé par Mozilla pour Firefox.

La source ne précise pas si le nouveau navigateur se nommera à son tour Microsoft Edge ou si Microsoft en profitera pour modifier une nouvelle fois le nom. De même elle n’indique pas si Microsoft va seulement modifier le moteur de rendu, ou également l’interface du navigateur.

Les problèmes soulignés dès son lancement concernant Microsoft Edge ne pointait pas vers un problème avec le moteur de rendu, mais plutôt vers un manque criant de fonctionnalités (prise en compte du tactile, extension absente, etc.) et de stabilité, dont la plateforme Windows UWP (Microsoft Store) semblait être responsable.

À lire sur FrAndroid : Notre sélection des meilleurs navigateurs Internet sur Android

Windows Central

Catégories: Mobile

Freebox V7 : comment suivre la conférence de Free en direct

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 08:00

Après des mois, et même des années, d’attentes, Free va enfin dévoiler sa nouvelle Freebox V7. Voici tout ce qu’il faut savoir pour suivre l’événement en direct.

Enfin ! Ça y est, Free va dévoiler sa nouvelle Freebox, après des mois et des années de retards. Connue sous le nom Freebox V7, puisque la 7ème génération de Freebox, elle pourrait finalement être commercialisée sous le nom Freebox Delta.

Date et heure de la conférence #KeynoteFree

C’est une nouvelle fois Xavier Niel qui devrait présenter l’événement. La conférence se tiendra le 4 décembre à Paris, et devrait débuter à 10 heures.

Comment suivre la conférence en direct

L’annonce de la Freebox V7 sera diffusée en direct par Free sur internet. De l’eau a coulé sous les ponts, puisque l’opérateur a décidé de retransmettre sa conférence sur YouTube. Elle sera également disponible directement sur le site de Free.

Lien YouTube

En attendant et pour tout savoir sur ce que l’on attend de cette conférence, n’hésitez pas à consulter notre dossier complet sur la nouvelle Freebox.

À lire sur FrAndroid : Freebox V7, ce que l’on peut attendre : Android TV, assistant vocal, télécommande tactile, G.fast, etc.

Catégories: Mobile

Premiers rendus du Galaxy S10 Plus, clone chinois, et Apple chez Samsung – Tech’spresso

FrAndroid - mar, 04/12/2018 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le lundi 3 décembre : nous avons eu le droit à de premiers rendus du Galaxy S10 Plus d’une source de confiance, tandis qu’un clone chinois du Galaxy S10 est apparu en ligne. Du même temps, Samsung communique sur les qualités du Note 8… avec un iPhone. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

 

Samsung Galaxy S10 Plus : voici son nouveau design sans encoche sous tous les angles

Le Samsung Galaxy S10 va intégrer un trou pour ses capteurs photo. Grâce à une première fuite de source sûre, nous avons enfin le droit à un premier aperçu complet de ce nouveau design.

 

Le Samsung Galaxy S10 a déjà son clone chinois

Le Samsung Galaxy S10, le prochain fleuron de Samsung, n’est pas attendu avant 2019, et pourtant, des clones sont déjà commercialisés en Chine.

 

Samsung communique sur les qualité du Galaxy Note 9… en utilisant un iPhone

Alors que le compte Twitter officiel de Samsung au Nigeria souhaitait promouvoir l’écran du Galaxy Note 9, le tweet a été envoyé non pas d’un smartphone Samsung, mais d’un iPhone. Le compte, pourtant certifié, a finalement été supprimé.

Catégories: Mobile

Les messageries MVVM avec les Xamarin.Forms (partie 2/2)

Dot.Blog - mar, 04/12/2018 - 03:34

D'où viennent-elles ? A quoi servent-elles ? Quand et comment les utiliser ? Quand ne pas les utiliser ? Cette seconde partie vous montrera le code pour tout comprendre !

Partie 2/2

Cette vidéo est la suite de la partie 1 que vous trouverez ici que je vous conseille de visionner en premier, mais c’est vous qui voyez

Messageries MVVM

Tous les toolbox MVVM en propose une. Il en existe même une “out of the box” dans les Xamarin.Forms.

Mais souvent je rencontre des développeurs qui se demandent à quoi cela peut bien servir, dans quels cas ?

Il est vrai que c’est mystérieux. Le principe semble simple, mais à quel besoin correspond-t-il ? Doit-on en mettre partout, ne pas les utiliser du tout ?

Ca fait beaucoup de questions !

Pour y répondre et rester dans le format Dot.Vlog (30 min maximum) il a fallu que je coupe et découpe…

La vidéo Dot.Vlog

Et même en n’hésitant pas avec les ciseaux, ça dépassait. Alors j’ai tranché. En deux.

Voici la seconde partie, n’oubliez de voir la partie 1 (lien plus haut) !

Le lien direct (surtout pour y laisser des commentaires, ceux laissés ici ne sont pas pris en compte par l’algo de YouTube…) : https://youtu.be/f1N-hJxES3M

Bon visionnage

Et Stay Tuned !

Catégories: Dévelopement

Uber à l’assaut des trottinettes électriques : un rachat de Lime ou Bird serait en négociation

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 17:27

Uber aurait rencontré les dirigeants de Lime et Bird, entreprises spécialisées dans la location de trottinettes électriques, pour une potentielle acquisition tutoyant plusieurs milliards de dollars.

Le changement est-il maintenant dans le secteur des trottinettes électriques disponibles en libre-service ? Il est encore trop tôt pour le dire. L’année 2019 devrait en revanche être mouvementée au regard des dernières informations rapportées par le média américain The Information. Car selon lui, Uber aurait eu des discussions avec Lime et Bird dans le cadre d’une potentielle acquisition estimée à plusieurs milliards de dollars.

Bird « pas à vendre »

Que le service de VTC s’intéresse au marché des trottinettes électriques, ce n’est plus un secret. Un rapport de Bloomberg datant du 30 août 2018 a attisé les premières rumeurs selon lesquelles la multinationale californienne chercherait à construire ses propres modèles. Une stratégie visiblement revisitée, puisque la firme dirigée par Dara Khosrowshahi semble désormais vouloir engloutir l’un des leaders de ce segment.

Interrogé par les journalistes de The Verge, le CEO de Bird, en la personne de Travis VanderZanden, a de son côté balayé d’un revers de la main ces spéculations. « Bird n’est pas à vendre », a-t-il lâché. Bird n’est peut-être pas à vendre, certes, mais Bird est-il ouvert à l’idée de délaisser une partie de son capital au profit d’Uber en échange d’un juteux pactole ? C’est toute la question.

Lime et Uber, un duo déjà proche

De son côté, Lime bénéficie d’une collaboration déjà étroite avec Uber. Cet été, ce dernier avait injecté pas moins de 335 millions de dollars dans un nouveau tour de financement de la start-up. Le groupe spécialisé dans les VTC place donc ses pions sur le créneau des trottinettes électriques : proposer un tel service sur son application ne ferait que renforcer sa présence dans l’écosystème de la mobilité urbaine. Une aubaine en or, en somme.

À lire sur FrAndroid : Comment choisir sa trottinette électrique en 2018 ?

The Information

Catégories: Mobile

Microsoft met-il suffisamment le paquet sur sa Xbox pour séduire les joueurs ?

Mon Windows Phone - lun, 03/12/2018 - 16:20

Microsoft met en place de plus en plus d'initiatives pour séduire les joueurs : baisses de prix pour la console et ses abonnements, acquisition de studios de jeux, possibilité de transformer la console de salon en PC de jeu, streaming de la console vers le PC, projet xCloud... Microsoft arrivera-t-il à reprendre les parts de marché perdues face à PlayStation ?

Des offres très intéressantes

Ces derniers jours, j’ai publié plusieurs offres méga-intéressantes pour la Xbox One. En



Continuez la lecture de l'article Microsoft met-il suffisamment le paquet sur sa Xbox pour séduire les joueurs ?
Catégories: Mobile

Utilisez-vous Sticky Notes sur Windows 10 ou Android ?

Mon Windows Phone - lun, 03/12/2018 - 15:48

Sticky Notes existe déjà depuis un long moment, et pourtant, cette fonctionnalité commence à devenir de plus en plus populaire auprès des utilisateurs. Intégrée nativement à Windows 10, elle permet d’ajouter à votre bureau des pense-bêtes à la manière du post-it autocollant que l’on plaçait sur son écran dans le passé. Sticky Notes va encore mieux être intégrée prochainement... 

Avec la nouvelle version déployée il y a quelques semaines de Sticky Notes, vous pouvez



Continuez la lecture de l'article Utilisez-vous Sticky Notes sur Windows 10 ou Android ?
Catégories: Mobile

E-Qooder : quand le scooter à quatre roues et l’électrique ne font qu’un

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 13:15

Dans le cadre d’un partenariat entre Zero Motorcycles et Quadro Vehicles, le scooter à quatre roues Qooder aura le droit à une version électrique lancée à la fin de l’année 2019.

Si les voitures électriques se trouvent généralement sous le feu des projecteurs, les scooters électriques ont eux aussi tendance à débarquer en force dans le paysage des mobilités de demain. En témoigne la flopée de modèles imaginés par des start-up et autres grands groupes du secteur au cours des derniers mois : le Rumble et son design inspiré d’un Café racer, le Pocket Rocket et sa « roquette » en guise de châssis ou encore le Sym EEI et ses lignes somme toute classiques.

L’électrique s’invite sur les quatre roues

Et alors que l’année 2019 approche à grands pas, une autre tournée de scooters électrifiés devrait pointer le bout de son nez. Parmi eux, le e-Qooder, de l’entreprise suisse Quadro Vehicles, décliné en une version électrique dans le cadre d’une collaboration avec la société californienne Zero Motorcycles, spécialiste du domaine depuis plus de onze ans déjà. Particularité de ce scooter : ses quatre roues, animées par un système d’inclinaison de 45 degrés.

Système que l’on devrait sans aucun doute retrouver sur le e-Qooder, dont la date de commercialisation devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année 2019. L’expertise de Zero Motorcycles devrait notamment intervenir sur la partie motrice, en fournissant l’un de ses groupes motopropulseurs maison. Si aucune caractéristique n’a été dévoilée, des photos du modèle thermique nous donnent une idée du futur design de l’e-Qooder, qui devrait probablement rejoindre celui de son prédécesseur.

Un prototype amusant à piloter

« La collaboration avec Quadro a pris du sens dès le départ, et le prototype électrique du Qooder a été très amusant à piloter », a déclaré Jim Callahan, en charge du pôle Business Development de la firme américaine, dans un communiqué de presse relayé par Ultimate Motorcycling. Et de poursuivre : « Électrifier le Qooder avec un motopropulseur Zero devrait certainement changer la donne lorsqu’il s’agira de présenter les différentes options en matière de mobilité individuelle ».

Ultimate Motorcycling

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S10 Plus : voici son nouveau design sans encoche sous tous les angles

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 12:45

Le Samsung Galaxy S10 va intégrer un trou pour ses capteurs photo. Grâce à une première fuite de source sûre, nous avons enfin le droit à un premier aperçu complet de ce nouveau design.

Les futurs Samsung Galaxy S10 sont sur toutes les bouches alors que 2019 approche. Pendant que le meilleur de 2018 est toujours à déterminer, les esprits se tournent vers ce que l’avenir nous réserve.

Un avenir qui selon toute vraisemblance fera fi de l’encoche pour des trous dans les écrans, à l’image du Galaxy A8s. Un premier pas vers le plus haut de gamme, les Samsung Galaxy S10, dont OnLeaks nous offre un premier aperçu complet aujourd’hui.

Triple capteur à l’arrière, double à l’avant

Le leaker réputé s’associe à 91mobiles pour nous offrir de premiers rendus basés sur ses sources internes. Il s’agirait ici du Samsung Galaxy S10 Plus, du fait qu’il disposerait d’une diagonale de 6,4 pouces. Il s’agirait naturellement d’une dalle AMOLED supportant une définition maximale Quad HD+.

On remarquera surtout sur cette face avant le trou dans l’écran, qui intègre un double capteur photo. Samsung aura tenu sa promesse et n’aura ainsi jamais intégré d’encoche stricto sensu sur son haut de gamme.

Au dos, on remarque également une configuration à trois capteurs photo, orientés ici à l’horizontale et prenant donc une bonne partie du haut du téléphone. Au moins, cette fois-ci, nous n’aurons pas de problème avec le scanner d’empreintes puisque celui-ci devrait être (enfin) placé sous l’écran. Il est en tous cas absent de la face arrière.

Lien YouTube

Dans le détail, ce Samsung Galaxy S10 Plus devrait avoir des dimensions de 157,5 x 75 x 7,8 mm, avec une épaisseur passant à 9 mm en considérant la protubérance des capteurs à l’arrière. Il semble que le Galaxy S10 Plus conservera sa prise jack… et le bouton Bixby.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S10 : 5G, écran Infinity-O, One UI, Exynos 9820, tout ce que l’on sait sur ses caractéristiques

91mobiles

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S10 Plus : voici son nouveau design sans encoche sous tous les angles

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 12:45

Le Samsung Galaxy S10 va intégrer un trou pour ses capteurs photo. Grâce à une première fuite de source sûre, nous avons enfin le droit à un premier aperçu complet de ce nouveau design.

Les futurs Samsung Galaxy S10 sont sur toutes les bouches alors que 2019 approche. Pendant que le meilleur de 2018 est toujours à déterminer, les esprits se tournent vers ce que l’avenir nous réserve.

Un avenir qui selon toute vraisemblance fera fi de l’encoche pour des trous dans les écrans, à l’image du Galaxy A8s. Un premier pas vers le plus haut de gamme, les Samsung Galaxy S10, dont OnLeaks nous offre un premier aperçu complet aujourd’hui.

Triple capteur à l’arrière, double à l’avant

Le leaker réputé s’associe à 91mobiles pour nous offrir de premiers rendus basés sur ses sources internes. Il s’agirait ici du Samsung Galaxy S10 Plus, du fait qu’il disposerait d’une diagonale de 6,4 pouces. Il s’agirait naturellement d’une dalle AMOLED supportant une définition maximale Quad HD+.

On remarquera surtout sur cette face avant le trou dans l’écran, qui intègre un double capteur photo. Samsung aura tenu sa promesse et n’aura ainsi jamais intégré d’encoche stricto sensu sur son haut de gamme.

Au dos, on remarque également une configuration à trois capteurs photo, orientés ici à l’horizontale et prenant donc une bonne partie du haut du téléphone. Au moins, cette fois-ci, nous n’aurons pas de problème avec le scanner d’empreintes puisque celui-ci devrait être (enfin) placé sous l’écran. Il est en tous cas absent de la face arrière.

Lien YouTube

Dans le détail, ce Samsung Galaxy S10 Plus devrait avoir des dimensions de 157,5 x 75 x 7,8 mm, avec une épaisseur passant à 9 mm en considérant la protubérance des capteurs à l’arrière. Il semble que le Galaxy S10 Plus conservera sa prise jack… et le bouton Bixby.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S10 : 5G, écran Infinity-O, One UI, Exynos 9820, tout ce que l’on sait sur ses caractéristiques

91mobiles

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S10 Plus : voici son nouveau design sans encoche sous tous les angles

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 12:45

Le Samsung Galaxy S10 va intégrer un trou pour ses capteurs photo. Grâce à une première fuite de source sûre, nous avons enfin le droit à un premier aperçu complet de ce nouveau design.

Les futurs Samsung Galaxy S10 sont sur toutes les bouches alors que 2019 approche. Pendant que le meilleur de 2018 est toujours à déterminer, les esprits se tournent vers ce que l’avenir nous réserve.

Un avenir qui selon toute vraisemblance fera fi de l’encoche pour des trous dans les écrans, à l’image du Galaxy A8s. Un premier pas vers le plus haut de gamme, les Samsung Galaxy S10, dont OnLeaks nous offre un premier aperçu complet aujourd’hui.

Triple capteur à l’arrière, double à l’avant

Le leaker réputé s’associe à 91mobiles pour nous offrir de premiers rendus basés sur ses sources internes. Il s’agirait ici du Samsung Galaxy S10 Plus, du fait qu’il disposerait d’une diagonale de 6,4 pouces. Il s’agirait naturellement d’une dalle AMOLED supportant une définition maximale Quad HD+.

On remarquera surtout sur cette face avant le trou dans l’écran, qui intègre un double capteur photo. Samsung aura tenu sa promesse et n’aura ainsi jamais intégré d’encoche stricto sensu sur son haut de gamme.

Au dos, on remarque également une configuration à trois capteurs photo, orientés ici à l’horizontale et prenant donc une bonne partie du haut du téléphone. Au moins, cette fois-ci, nous n’aurons pas de problème avec le scanner d’empreintes puisque celui-ci devrait être (enfin) placé sous l’écran. Il est en tous cas absent de la face arrière.

Lien YouTube

Dans le détail, ce Samsung Galaxy S10 Plus devrait avoir des dimensions de 157,5 x 75 x 7,8 mm, avec une épaisseur passant à 9 mm en considérant la protubérance des capteurs à l’arrière. Il semble que le Galaxy S10 Plus conservera sa prise jack… et le bouton Bixby.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S10 : 5G, écran Infinity-O, One UI, Exynos 9820, tout ce que l’on sait sur ses caractéristiques

91mobiles

Catégories: Mobile

5G : le principal opérateur coréen a inauguré son réseau… sans smartphones compatibles

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 12:30

Alors que les réseaux 5G ne devraient pas ouvrir en France avant l’an prochain, ils sont déjà disponibles en Corée du Sud. Le premier appel 5G en vidéo a été passé ce samedi depuis un prototype de smartphone Samsung.

Peu à peu, les fabricants de puces comme les constructeurs de smartphones ou les opérateurs déploient leurs cartes dans le but de proposer la 5G au grand public dès que possible. Alors que les premiers appareils compatibles devraient être annoncés en début d’année prochaine, lors du Mobile World Congress de Barcelone, les opérateurs télécoms continuent de leur côté à travailler sur les réseaux.

Une inauguration sans smartphone compatible 5G

En Corée du Sud, l’opérateur principal, SK Telecom, a ainsi inauguré ce samedi son réseau 5G commercial. Pour l’heure, il ne s’agit cependant que d’un réseau fantôme, puisqu’il ne peut pas encore être utilisé par le grand public en l’absence… de terminaux compatibles, à l’exception de certains modems ou de prototypes de smartphones réservés aux entreprises.

Lien YouTube

C’est d’ailleurs à l’aide d’un prototype d’appareil conçu par Samsung que Park Jung-ho, PDG de SK Telecom a passé ce samedi, après l’inauguration du réseau, le premier appel vidéo en 5G. Il a ainsi pu joindre en vidéo une responsable de l’opérateur. Pour l’heure, ce sont déjà 13 villes qui sont couvertes par SK Telecom en Corée du Sud. Le réseau mis en place permet ainsi un débit maximal de 20 Gbps avec une latence 100 fois plus faible que sur la 4G.

En France, Orange teste actuellement la 5G dans plusieurs agglomérations dont Lille et Douai. De son côté SFR fait ses propres essais à Paris-Saclay, en région parisienne, et Bouygues à Bordeaux. Les premières offres commerciales ne sont cependant pas attendues dans l’Hexagone avant le second semestre 2019.

À lire sur FrAndroid : Réseau 5G : tout ce qui va changer, quels usages et pourquoi la technologie est importante

Retrouvez l'actualité de 5G

Sam Mobile

Catégories: Mobile

5G : le principal opérateur coréen a inauguré son réseau… sans smartphones compatibles

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 12:30

Alors que les réseaux 5G ne devraient pas ouvrir en France avant l’an prochain, ils sont déjà disponibles en Corée du Sud. Le premier appel 5G en vidéo a été passé ce samedi depuis un prototype de smartphone Samsung.

Peu à peu, les fabricants de puces comme les constructeurs de smartphones ou les opérateurs déploient leurs cartes dans le but de proposer la 5G au grand public dès que possible. Alors que les premiers appareils compatibles devraient être annoncés en début d’année prochaine, lors du Mobile World Congress de Barcelone, les opérateurs télécoms continuent de leur côté à travailler sur les réseaux.

Une inauguration sans smartphone compatible 5G

En Corée du Sud, l’opérateur principal, SK Telecom, a ainsi inauguré ce samedi son réseau 5G commercial. Pour l’heure, il ne s’agit cependant que d’un réseau fantôme, puisqu’il ne peut pas encore être utilisé par le grand public en l’absence… de terminaux compatibles, à l’exception de certains modems ou de prototypes de smartphones réservés aux entreprises.

Lien YouTube

C’est d’ailleurs à l’aide d’un prototype d’appareil conçu par Samsung que Park Jung-ho, PDG de SK Telecom a passé ce samedi, après l’inauguration du réseau, le premier appel vidéo en 5G. Il a ainsi pu joindre en vidéo une responsable de l’opérateur. Pour l’heure, ce sont déjà 13 villes qui sont couvertes par SK Telecom en Corée du Sud. Le réseau mis en place permet ainsi un débit maximal de 20 Gbps avec une latence 100 fois plus faible que sur la 4G.

En France, Orange teste actuellement la 5G dans plusieurs agglomérations dont Lille et Douai. De son côté SFR fait ses propres essais à Paris-Saclay, en région parisienne, et Bouygues à Bordeaux. Les premières offres commerciales ne sont cependant pas attendues dans l’Hexagone avant le second semestre 2019.

À lire sur FrAndroid : Réseau 5G : tout ce qui va changer, quels usages et pourquoi la technologie est importante

Retrouvez l'actualité de 5G

Sam Mobile

Catégories: Mobile

Samsung invente un smartphone dont l’écran peut être étiré pour devenir une tablette

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 11:48

Un brevet appartenant à Samsung vient d’être repéré par Patently Mobile. Celui-ci montre que le constructeur coréen travaille sur un concept de smartphone pouvant s’étirer pour devenir une tablette.

Ça y est : après des mois, que dis-je, des années de rumeurs et teasers en tout genre, les smartphones à écran pliable s’apprêtent enfin à débarquer sur le marché. Samsung est d’ailleurs attendu comme le premier sur la brèche, et a présenté récemment son premier smartphone pliable.

Celui-ci est resté, très littéralement, dans l’ombre malgré tout et ne devrait avoir le droit à une présentation officielle qu’au cours de l’année prochaine. Cependant, cette première forme est loin d’être le seul concept qu’a en tête Samsung.

Nous apprenons, par le biais de Patently Mobile, que le constructeur coréen pourrait aller très loin avec ses écrans pliables. Ce nouveau brevet montre un simple smartphone qu’il est possible d’étirer pour le transformer en tablette.

L’écran pliable se logerait ici sur les bords de l’appareil, qui d’un bouton pourrait les libérer. L’écran peut alors être étiré pour donner à l’appareil une seconde forme : celle d’une tablette. Tout cela est soutenu par un système de barres à l’arrière se dépliant et se repliant sur elles-mêmes pour offrir de la solidité à la solution.

Rappelons cependant que ce brevet, inscrit début 2018 et validé le 29 novembre auprès des autorités américaines, ne garantit pas pour autant un produit final. Il s’agit, comme toujours, d’une fenêtre sur ce que concoctent les ingénieurs Samsung derrière les rideaux.

On peut en tout cas établir grâce à celui-ci que les « tablettes se refermant sur elles-mêmes » sont loin d’être une finalité pour la technologie des écrans pliables. Tout est encore à développer, aussi bien sur le logiciel que le matériel.

Patently Mobile

Catégories: Mobile

Samsung invente un smartphone dont l’écran peut être étiré pour devenir une tablette

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 11:48

Un brevet appartenant à Samsung vient d’être repéré par Patently Mobile. Celui-ci montre que le constructeur coréen travaille sur un concept de smartphone pouvant s’étirer pour devenir une tablette.

Ça y est : après des mois, que dis-je, des années de rumeurs et teasers en tout genre, les smartphones à écran pliable s’apprêtent enfin à débarquer sur le marché. Samsung est d’ailleurs attendu comme le premier sur la brèche, et a présenté récemment son premier smartphone pliable.

Celui-ci est resté, très littéralement, dans l’ombre malgré tout et ne devrait avoir le droit à une présentation officielle qu’au cours de l’année prochaine. Cependant, cette première forme est loin d’être le seul concept qu’a en tête Samsung.

Nous apprenons, par le biais de Patently Mobile, que le constructeur coréen pourrait aller très loin avec ses écrans pliables. Ce nouveau brevet montre un simple smartphone qu’il est possible d’étirer pour le transformer en tablette.

L’écran pliable se logerait ici sur les bords de l’appareil, qui d’un bouton pourrait les libérer. L’écran peut alors être étiré pour donner à l’appareil une seconde forme : celle d’une tablette. Tout cela est soutenu par un système de barres à l’arrière se dépliant et se repliant sur elles-mêmes pour offrir de la solidité à la solution.

Rappelons cependant que ce brevet, inscrit début 2018 et validé le 29 novembre auprès des autorités américaines, ne garantit pas pour autant un produit final. Il s’agit, comme toujours, d’une fenêtre sur ce que concoctent les ingénieurs Samsung derrière les rideaux.

On peut en tout cas établir grâce à celui-ci que les « tablettes se refermant sur elles-mêmes » sont loin d’être une finalité pour la technologie des écrans pliables. Tout est encore à développer, aussi bien sur le logiciel que le matériel.

Patently Mobile

Catégories: Mobile

Samsung invente un smartphone dont l’écran peut être étiré pour devenir une tablette

FrAndroid - lun, 03/12/2018 - 11:48

Un brevet appartenant à Samsung vient d’être repéré par Patently Mobile. Celui-ci montre que le constructeur coréen travaille sur un concept de smartphone pouvant s’étirer pour devenir une tablette.

Ça y est : après des mois, que dis-je, des années de rumeurs et teasers en tout genre, les smartphones à écran pliable s’apprêtent enfin à débarquer sur le marché. Samsung est d’ailleurs attendu comme le premier sur la brèche, et a présenté récemment son premier smartphone pliable.

Celui-ci est resté, très littéralement, dans l’ombre malgré tout et ne devrait avoir le droit à une présentation officielle qu’au cours de l’année prochaine. Cependant, cette première forme est loin d’être le seul concept qu’a en tête Samsung.

Nous apprenons, par le biais de Patently Mobile, que le constructeur coréen pourrait aller très loin avec ses écrans pliables. Ce nouveau brevet montre un simple smartphone qu’il est possible d’étirer pour le transformer en tablette.

L’écran pliable se logerait ici sur les bords de l’appareil, qui d’un bouton pourrait les libérer. L’écran peut alors être étiré pour donner à l’appareil une seconde forme : celle d’une tablette. Tout cela est soutenu par un système de barres à l’arrière se dépliant et se repliant sur elles-mêmes pour offrir de la solidité à la solution.

Rappelons cependant que ce brevet, inscrit début 2018 et validé le 29 novembre auprès des autorités américaines, ne garantit pas pour autant un produit final. Il s’agit, comme toujours, d’une fenêtre sur ce que concoctent les ingénieurs Samsung derrière les rideaux.

On peut en tout cas établir grâce à celui-ci que les « tablettes se refermant sur elles-mêmes » sont loin d’être une finalité pour la technologie des écrans pliables. Tout est encore à développer, aussi bien sur le logiciel que le matériel.

Patently Mobile

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur