Agrégateur de flux

Android 8.0 Oreo : le déploiement sur le Galaxy S6 serait imminent

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 11:17

Les utilisateurs du Galaxy S6 de Samsung peuvent se réjouir : Android 8.0 Oreo serait sur le point d’arriver. D’ici fin février.

Si Samsung avait déjà confirmé le futur déploiement sur le Galaxy S6, son smartphone vieux de 3 ans, de la mise à jour Oreo officialisée en mars 2017, son intégration semble désormais imminente. C’est un membre de la communauté XDA-Developers qui révèle l’information après avoir échangé à ce sujet avec le support client de la marque.

« Après vérification, il semble que la version Android Oreo sera disponible [sur le Galaxy S6] en janvier ou février, mais nous ne disposons pas encore d’une date de sortie officielle » indique ainsi le support client de Samsung. Reste à savoir si cette information va se confirmer.

Notons, par ailleurs, qu’après une période de bêta sur le Galaxy S8, le déploiement final d’Oreo sur le flagship de Samsung est attendu pour la fin janvier.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles

Tout savoir sur Android O

Forum XDA-Developers

Catégories: Mobile

CPU-ID powerMAX : le test intensif qui enflammerait son PC ?

Actualité Tom's Hardware - mar, 16/01/2018 - 11:01
Ça semble tout de même un peu exagéré.
Catégories: Hardware

Samsung Galaxy S9 / S9+ : les dates d’annonce, de précommande et de lancement révélées par evleaks

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:46

Toutes les dates marquantes de la vie des Samsung Galaxy S9 et S9 Plus ont été révélées par un accessoiriste à Evan Blass.

Le MWC 2018 approche à grands pas et avec lui la présentation du Samsung Galaxy S9 et de son grand frère, le Galaxy S9 Plus. Après un S8 de très bonne facture, mais encore marqué de certains défauts, son successeur est très attendu et devrait s’inscrire parmi les meilleurs smartphones de l’année.

Les informations à son sujet sont déjà très nombreuses, notamment en ce qui concerne sa fiche technique. Certains points restent néanmoins à éclaircir, comme son prix de vente et sa date de sortie, que l’on imagine toutefois assez tôt dans l’année au vu des nombreuses fuites déjà présentes depuis plusieurs mois. Evan « evleaks » Blass vient cependant aujourd’hui de donner de nouvelles informations à ce propos dans un tweet plutôt complet évoquant trois dates clés : le lancement, la précommande et la commercialisation.

According to a C-level executive at a major casemaker, the go-to-market schedule for Galaxy S9 / S9+ is as follows:

Launch – 2/26
Pre-orders – 3/1
Ships/releases – 3/16

— Evan Blass (@evleaks) January 16, 2018

À en croire l’accessoiriste « majeur » qui lui a livré cette information, le Samsung Galaxy S9 serait donc dévoilé le 26 février, à l’ouverture du salon catalan. Les précommandes seraient quant à elles ouvertes le 1er mars, seulement quelques jours plus tard, à la clôture du MWC 2018. Enfin, la date de vente serait prévue seulement deux semaines plus tard, le 16 mars.

Ces dates sont comme toujours à prendre avec des pincettes, mais elles sont très crédibles au vu des précédentes fuites. Par ailleurs, les sources d’Evan Blass sont généralement très fiables.

Dans l’urgence

Contrairement à l’année dernière où le géant sud-coréen avait attendu que ses processeurs gravés à 10 nm soient prêts, 2018 pourrait être marqué par une sortie rapide du fleuron de Samsung. Un geste qui n’a rien d’anodin pour le numéro un de la téléphonie qui fauche ainsi l’herbe sous le pied d’Apple et de son iPhone X (qui ne se vendrait pas aussi bien que prévu) tout en renouvelant sa gamme qui peine un peu à se démarquer avec un Galaxy S8 qui se fait partiellement éclipser par l’excellent OnePlus 5/5T et un Galaxy Note 8 très cher qui entre en concurrence avec un Huawei Mate 10 Pro, plus abordable et tout aussi qualitatif.

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait du Samsung Galaxy S9 (et Galaxy S9 Plus)

evleaks

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S9 / S9+ : les dates d’annonce, de précommande et de lancement révélées par evleaks

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:46

Toutes les dates marquantes de la vie des Samsung Galaxy S9 et S9 Plus ont été révélées par un accessoiriste à Evan Blass.

Le MWC 2018 approche à grands pas et avec lui la présentation du Samsung Galaxy S9 et de son grand frère, le Galaxy S9 Plus. Après un S8 de très bonne facture, mais encore marqué de certains défauts, son successeur est très attendu et devrait s’inscrire parmi les meilleurs smartphones de l’année.

Les informations à son sujet sont déjà très nombreuses, notamment en ce qui concerne sa fiche technique. Certains points restent néanmoins à éclaircir, comme son prix de vente et sa date de sortie, que l’on imagine toutefois assez tôt dans l’année au vu des nombreuses fuites déjà présentes depuis plusieurs mois. Evan « evleaks » Blass vient cependant aujourd’hui de donner de nouvelles informations à ce propos dans un tweet plutôt complet évoquant trois dates clés : le lancement, la précommande et la commercialisation.

According to a C-level executive at a major casemaker, the go-to-market schedule for Galaxy S9 / S9+ is as follows:

Launch – 2/26
Pre-orders – 3/1
Ships/releases – 3/16

— Evan Blass (@evleaks) January 16, 2018

À en croire l’accessoiriste « majeur » qui lui a livré cette information, le Samsung Galaxy S9 serait donc dévoilé le 26 février, à l’ouverture du salon catalan. Les précommandes seraient quant à elles ouvertes le 1er mars, seulement quelques jours plus tard, à la clôture du MWC 2018. Enfin, la date de vente serait prévue seulement deux semaines plus tard, le 16 mars.

Ces dates sont comme toujours à prendre avec des pincettes, mais elles sont très crédibles au vu des précédentes fuites. Par ailleurs, les sources d’Evan Blass sont généralement très fiables.

Dans l’urgence

Contrairement à l’année dernière où le géant sud-coréen avait attendu que ses processeurs gravés à 10 nm soient prêts, 2018 pourrait être marqué par une sortie rapide du fleuron de Samsung. Un geste qui n’a rien d’anodin pour le numéro un de la téléphonie qui fauche ainsi l’herbe sous le pied d’Apple et de son iPhone X (qui ne se vendrait pas aussi bien que prévu) tout en renouvelant sa gamme qui peine un peu à se démarquer avec un Galaxy S8 qui se fait partiellement éclipser par l’excellent OnePlus 5/5T et un Galaxy Note 8 très cher qui entre en concurrence avec un Huawei Mate 10 Pro, plus abordable et tout aussi qualitatif.

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait du Samsung Galaxy S9 (et Galaxy S9 Plus)

evleaks

Catégories: Mobile

Intel Core i5-8500 : un 8400 boosté à 200 dollars ?

Actualité Tom's Hardware - mar, 16/01/2018 - 10:29
Fréquence boost inconnue.
Catégories: Hardware

OnePlus 3T et 3 : Face Unlock est disponible en bêta

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:26

Carl Pei a tenu parole : Face Unlock est désormais disponible sur les OnePlus 3 et 3T, dans une mise à jour en bêta. Voici comment la télécharger.

Après la présentation du OnePlus 5T, nombreuses ont été les personnes à pointer du doigt le fait que la fonction Face Unlock pouvait facilement être portée sur les anciens appareils du constructeur. L’entreprise chinoise a donc décidé d’écouter sa communauté, et l’a rendu disponible sur le OnePlus 5.

Mais qu’en est-il des OnePlus 3 et 3T, appareils légèrement plus « anciens » mais tout aussi performants ? Carl Pei avait tout d’abord lancé un appel sur Twitter, afin de déclarer que la mise à jour aurait bien lieu sous peu. Chose promise, chose due.

La bêta de Face Unlock est dispo sur les OnePlus 3 et 3T

La mise à jour en bêta est désormais disponible. Pour le OnePlus 3, vous la retrouverez par ici. Quant au OnePlus 3T, il est disponible à cette adresse. La procédure permettant de mettre à jour votre téléphone est décrite sur ces pages, tandis que le lien de téléchargement de cette version bêta se situe tout en bas.

Si vous n’êtes pas rassurés à l’idée de flasher votre mobile multifonction vous-mêmes, pas de panique : la sortie de cette première bêta indique bien sûr la disponibilité future de Face Unlock dans une version finale, qui sera déployée sur tous les appareils. Ne reste donc plus qu’à être patient, ou à prendre les choses en main directement.

Catégories: Mobile

OnePlus 3T et 3 : Face Unlock est disponible en bêta

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:26

Carl Pei a tenu parole : Face Unlock est désormais disponible sur les OnePlus 3 et 3T, dans une mise à jour en bêta. Voici comment la télécharger.

Après la présentation du OnePlus 5T, nombreuses ont été les personnes à pointer du doigt le fait que la fonction Face Unlock pouvait facilement être portée sur les anciens appareils du constructeur. L’entreprise chinoise a donc décidé d’écouter sa communauté, et l’a rendu disponible sur le OnePlus 5.

Mais qu’en est-il des OnePlus 3 et 3T, appareils légèrement plus « anciens » mais tout aussi performants ? Carl Pei avait tout d’abord lancé un appel sur Twitter, afin de déclarer que la mise à jour aurait bien lieu sous peu. Chose promise, chose due.

La bêta de Face Unlock est dispo sur les OnePlus 3 et 3T

La mise à jour en bêta est désormais disponible. Pour le OnePlus 3, vous la retrouverez par ici. Quant au OnePlus 3T, il est disponible à cette adresse. La procédure permettant de mettre à jour votre téléphone est décrite sur ces pages, tandis que le lien de téléchargement de cette version bêta se situe tout en bas.

Si vous n’êtes pas rassurés à l’idée de flasher votre mobile multifonction vous-mêmes, pas de panique : la sortie de cette première bêta indique bien sûr la disponibilité future de Face Unlock dans une version finale, qui sera déployée sur tous les appareils. Ne reste donc plus qu’à être patient, ou à prendre les choses en main directement.

Catégories: Mobile

Motorola Moto E5, le capteur d’empreintes fera son apparition sur un smartphone à petit prix

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:22

La dernière image leakée du Moto E5 dévoile un capteur d’empreintes digitales.

La gamme Moto Ex est l’entrée de gamme du fabricant Motorola : des smartphones que l’on trouve généralement entre 100 et 150 euros, comme le Moto E4. L’image leakée du Moto E5, qui pourrait être annoncé au Mobile World Congress 2018, nous permet donc de supposer fortement qu’il faudra compter sur un lecteur d’empreintes digitales. C’est évidemment peu surprenant quand on a l’habitude de manipuler un smartphone à plus de 200 euros, mais cela n’était pas complètement généralisé sur les produits bon marché. Par contre, il semble encore utiliser une vieille connectique microUSB… pour le moment, attendons son officialisation.

À lire sur FrAndroid : Guide d’achat : Quel smartphone s’offrir à moins de 200 euros en 2018 ?

Mysmartprice

Catégories: Mobile

GPD Win 2 : l’ordinateur-console de poche qui peut faire tourner Skyrim et GTA V à 50 fps en HD

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:03

GPD, vous connaissez ? C’est une marque chinoise relativement bien connue des bidouilleurs, qui conçoit des mini-ordinateurs sous Windows 10. Leur dernier modèle ressemble à une Shield première du nom.

Je me souviens de ma Shield (son test), qui traîne encore dans un de mes tiroirs réservés aux antiquités de la tech. Une machine atypique et surprenante. GPD a annoncé une machine similaire à NVIDIA, 5 ans après : la Win 2. Il s’agit d’un PC tout-en-main de poche. Il intègre un écran de 6 pouces de diagonale (définition HD et technologie H-IPS, GPD évoque la même expérience qu’un moniteur de 24 pouces en Full HD), bien entendu tactile, qui peut se refermer pour former un boitier en aluminium avec 16,2 centimètres de large, pour 9,9 centimètres de haut et 2,5 centimètres d’épaisseur. Vous aurez également remarqué la présence d’un clavier complet, de deux joysticks, des touches directionnelles et de quelques raccourcis supplémentaires.

Les caractéristiques d’un MacBook 12 pouces Retina

Pour faire fonctionner le Win 2, GPD a sélectionné une configuration moyenne, de celles que l’on trouve sur un MacBook 12 pouces Retina entrée de gamme. À savoir : de l’Intel Core m3-7Y30 en génération Kaby Lake (GPD évoque les performances d’un Core i7-3770K), avec une puce intégrée Intel HD Graphics 615 et 8 Go de mémoire vive. Il est équipé d’une batterie d’une capacité de 4900 mAh, qui promet 6 heures d’autonomie en jeu, et il intègre la charge rapide PD 2.0 (50 % de charge en 45 minutes). Enfin, l’USB-C comme connectique permet également la charge (15W). Le stockage est assuré par un SSD M.2 de 128 Go, remplaçable facilement.

Avec cette configuration sous Windows 10, GPD assure que le Win 2 assurera le job sur de nombreux jeux :  GTA V (50 fps), Overwatch (50 et 70 fps), Skyrim (50 fps) et DOTA 2 (70 fps). Ce sont quelques exemples des milliers de jeux qui tournent sur ce PC de poche. Notez que l’engin n’est pas fanless, ce qui signifie qu’il est refroidi par un petit ventilateur (comma la Shield à son époque). Les performances sont un poil supérieures à ce que l’on peut attendre d’une Switch, et la logithèque n’a rien évidemment rien à voir.

 

Cette GPD Win 2 n’annonce que du bon sur un marché de niche, celui des PC de poche. Il assure une alternative aux tablettes peu adaptées aux jeux, mais aussi aux PC bon marché qui n’ont pas l’ergonomie ni la puissance nécessaire. Avec son écran HD, la Win 2 peut en effet proposer des performances convenables sur la très grande majorité des jeux du marché. Quant au fabricant, il a déjà prouvé par le passé son sérieux : vous avez de nombreux tests qui traînent sur le Web. Ce qui ne nous empêche pas de continuer à vous mettre en garde, la Win 2 est pour le moment disponible uniquement sur une campagne de financement participatif Ingiegogo, largement atteinte (1002 %) à l’heure où j’écris ces lignes. Il faudra débourser 649 dollars (530 euros environ), ce qui est loin d’être une petite somme.

Catégories: Mobile

Free Mobile : l’itinérance partielle en Turquie désormais incluse

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:01

La Turquie fait maintenant partie des destinations comprises dans le forfait Free Mobile. Comme le Mexique et la Suisse, cette intégration n’est que partielle.

Depuis quelques mois, Free Mobile semble avoir des difficultés pour ajouter de nouvelles destinations à son forfait d’itinérance. En effet, le 4ème opérateur mobile français a ajouté la Suisse et le Mexique aux destinations possibles en décembre, mais n’offrant que l’accès à internet. Les appels et les SMS restent payants lorsque les abonnés visitent ces pays.

L’ajout de la Turquie aux destinations incluses ne fait pas exception. Le communiqué de presse explique en effet que les abonnés peuvent « communiquer librement depuis la Turquie », mais uniquement « en se connectant à l’Internet mobile en roaming ». Les appels, SMS et MMS illimités sont donc disponibles uniquement sur les territoires suivants : la France Métropolitaine, l’Europe, les DOM, les États-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Quoi qu’il en soit, l’ajout de la Turquie, même partiel, est tout de même une bonne nouvelle pour les abonnés de Free Mobile. Attention toutefois au hors forfait, au-delà des 25 Go/mois de 3G, l’accès à internet sera facturé 6,5 euros/Mo.

Catégories: Mobile

Free Mobile : l’itinérance partielle en Turquie désormais incluse

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:01

La Turquie fait maintenant partie des destinations comprises dans le forfait Free Mobile. Comme le Mexique et la Suisse, cette intégration n’est que partielle.

Depuis quelques mois, Free Mobile semble avoir des difficultés pour ajouter de nouvelles destinations à son forfait d’itinérance. En effet, le 4ème opérateur mobile français a ajouté la Suisse et le Mexique aux destinations possibles en décembre, mais n’offrant que l’accès à internet. Les appels et les SMS restent payants lorsque les abonnés visitent ces pays.

L’ajout de la Turquie aux destinations incluses ne fait pas exception. Le communiqué de presse explique en effet que les abonnés peuvent « communiquer librement depuis la Turquie », mais uniquement « en se connectant à l’Internet mobile en roaming ». Les appels, SMS et MMS illimités sont donc disponibles uniquement sur les territoires suivants : la France Métropolitaine, l’Europe, les DOM, les États-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Quoi qu’il en soit, l’ajout de la Turquie, même partiel, est tout de même une bonne nouvelle pour les abonnés de Free Mobile. Attention toutefois au hors forfait, au-delà des 25 Go/mois de 3G, l’accès à internet sera facturé 6,5 euros/Mo.

Catégories: Mobile

Le Honor 8 pourrait ne pas recevoir la mise à jour Android 8.0 Oreo

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:01

Honor avait annoncé que son Honor 8 recevrait bien la mise à jour Android 8.0 Oreo. Toutefois, l’un de ses comptes assure désormais qu’à cause de limitations techniques, cette mise à jour ne sera pas possible.

Chaque début d’année devient toujours la période où la majorité des smartphones se met à jour pour acquérir la dernière version présentée l’été d’avant. Il est naturel donc que l’actualité se concentre un peu plus sur celles-ci.

En 2017, le constructeur chinois Honor nous avait fait part de la liste de ses téléphones ayant le droit à cette mise à jour. Parmi les modèles listés, on pouvait bien évidemment y voir le Honor 8 qui a déjà connu une mise à jour sous Android 7.0 Nougat et EMUI 5.0.

Pas d’Oreo pour le Honor 8

Toutefois, ce pourrait être la dernière mise à jour auquel il ait le droit. Selon une conversation repérée sur le compte Twitter officiel indien de la marque, le Honor 8 ne recevrait finalement pas la dernière version en date.

we can understand your concern. However, we regret to inform you that Honor 8 is not compatible for Android Oreo update due to hardware and software limitations. We always work for our customers and we are really glad to have you as an Honor customer. Inconvenience is regretted.

— Honor India (@HiHonorIndia) January 15, 2018

La marque invoque des « limitations matérielles et logicielles » pour justifier cette absence. Sans plus de précision, il est difficile d’y voir plus clair… mais il paraît tout de même étonnant que le Honor 8, sorti fin 2016 et n’ayant connu qu’une mise à jour majeure, soit abandonné tout à coup.

Ce ne serait pas la première fois qu’un community manager fait une boulette de la sorte. Néanmoins, Honor France a communiqué récemment sur le fait que les deux seuls appareils qui recevront de façon certaine cette mise à jour sont le Honor 9 et le Honor 7X. Pour le Honor 8, aucune confirmation n’a été donnée pour l’heure.

Aussi, nous avons contacté Honor afin de nous enquérir du problème : nous vous tiendrons informés de leur réponse.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles

Tout savoir sur Android O

Android Police

Catégories: Mobile

Le Honor 8 pourrait ne pas recevoir la mise à jour Android 8.0 Oreo

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 10:01

Honor avait annoncé que son Honor 8 recevrait bien la mise à jour Android 8.0 Oreo. Toutefois, l’un de ses comptes assure désormais qu’à cause de limitations techniques, cette mise à jour ne sera pas possible.

Chaque début d’année devient toujours la période où la majorité des smartphones se met à jour pour acquérir la dernière version présentée l’été d’avant. Il est naturel donc que l’actualité se concentre un peu plus sur celles-ci.

En 2017, le constructeur chinois Honor nous avait fait part de la liste de ses téléphones ayant le droit à cette mise à jour. Parmi les modèles listés, on pouvait bien évidemment y voir le Honor 8 qui a déjà connu une mise à jour sous Android 7.0 Nougat et EMUI 5.0.

Pas d’Oreo pour le Honor 8

Toutefois, ce pourrait être la dernière mise à jour auquel il ait le droit. Selon une conversation repérée sur le compte Twitter officiel indien de la marque, le Honor 8 ne recevrait finalement pas la dernière version en date.

we can understand your concern. However, we regret to inform you that Honor 8 is not compatible for Android Oreo update due to hardware and software limitations. We always work for our customers and we are really glad to have you as an Honor customer. Inconvenience is regretted.

— Honor India (@HiHonorIndia) January 15, 2018

La marque invoque des « limitations matérielles et logicielles » pour justifier cette absence. Sans plus de précision, il est difficile d’y voir plus clair… mais il paraît tout de même étonnant que le Honor 8, sorti fin 2016 et n’ayant connu qu’une mise à jour majeure, soit abandonné tout à coup.

Ce ne serait pas la première fois qu’un community manager fait une boulette de la sorte. Néanmoins, Honor France a communiqué récemment sur le fait que les deux seuls appareils qui recevront de façon certaine cette mise à jour sont le Honor 9 et le Honor 7X. Pour le Honor 8, aucune confirmation n’a été donnée pour l’heure.

Aussi, nous avons contacté Honor afin de nous enquérir du problème : nous vous tiendrons informés de leur réponse.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles

Tout savoir sur Android O

Android Police

Catégories: Mobile

Asus Zenscreen Go, l’écran transportable USB Type-C intègre désormais une batterie

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 09:58

Asus a profité du CES 2018 pour renouveler son écran transportable, le Zenscreen Go.

Ce n’est pas le premier du genre, mais il faut avouer qu’Asus a réalisé d’énorme progrès en la matière. Le premier écran était en USB 3.0, avec une dalle TN. Le second, l’année dernière, est passé en USB-C et en dalle IPS LCD. Néanmoins il souffrait de performances très moyennes. Asus a donc amélioré sa recette, avec un écran de 15,6 pouces de diagonale, le ZenScreen Go. C’est un moniteur transportable Full HD, alimenté uniquement par de l’USB Type-C. Avec son épaisseur de 8 mm et son poids de 900 grammes, l’idée est de le trimballer avec vous pour le brancher sur votre smartphone Android ou votre PC portable. Bonne nouvelle : iI inclut désormais sa propre batterie 7800 mAh (pour éviter de pomper l’énergie de votre PC et/ou smartphone). Enfin, il est livré avec une protection d’écran qui se replie pour servir de support : vous pourrez donc le faire tenir sur une petite tablette d’un TGV en mode portrait, par exemple.

Grâce au PQ22UC, Asus arrive à se différencier avec ses moniteurs atypiques. Nous avons hâte de tester le Zenscreen Go avec un Huawei Mate 10 Pro ou un Galaxy Note 8. Si son prix ne devrait pas dépasser les 300 euros, nous attendons toujours des détails sur sa disponibilité.

À lire sur FrAndroid : Tout savoir sur l’USB Type-C, ce nouveau connecteur unifié

En direct du salon CES 2018

Catégories: Mobile

Asus Zenscreen Go, l’écran transportable USB Type-C intègre désormais une batterie

FrAndroid - mar, 16/01/2018 - 09:58

Asus a profité du CES 2018 pour renouveler son écran transportable, le Zenscreen Go.

Ce n’est pas le premier du genre, mais il faut avouer qu’Asus a réalisé d’énorme progrès en la matière. Le premier écran était en USB 3.0, avec une dalle TN. Le second, l’année dernière, est passé en USB-C et en dalle IPS LCD. Néanmoins il souffrait de performances très moyennes. Asus a donc amélioré sa recette, avec un écran de 15,6 pouces de diagonale, le ZenScreen Go. C’est un moniteur transportable Full HD, alimenté uniquement par de l’USB Type-C. Avec son épaisseur de 8 mm et son poids de 900 grammes, l’idée est de le trimballer avec vous pour le brancher sur votre smartphone Android ou votre PC portable. Bonne nouvelle : iI inclut désormais sa propre batterie 7800 mAh (pour éviter de pomper l’énergie de votre PC et/ou smartphone). Enfin, il est livré avec une protection d’écran qui se replie pour servir de support : vous pourrez donc le faire tenir sur une petite tablette d’un TGV en mode portrait, par exemple.

Grâce au PQ22UC, Asus arrive à se différencier avec ses moniteurs atypiques. Nous avons hâte de tester le Zenscreen Go avec un Huawei Mate 10 Pro ou un Galaxy Note 8. Si son prix ne devrait pas dépasser les 300 euros, nous attendons toujours des détails sur sa disponibilité.

À lire sur FrAndroid : Tout savoir sur l’USB Type-C, ce nouveau connecteur unifié

En direct du salon CES 2018

Catégories: Mobile

yuzu : premier émulateur de Nintendo Switch, open source et prometteur

Actualité Tom's Hardware - mar, 16/01/2018 - 09:58
Bientôt Mario Odyssey sur macOS ?
Catégories: Hardware

Cortana : déplacement de la recherche au centre de notifications sur Windows 10?

Mon Windows Phone - mar, 16/01/2018 - 09:26

Cortana devrait subir de grosses modifications cette année sur Windows 10 : Microsoft pourrait déplacer son assistante vers le centre de notifications. Elle serait donc complètement dissociée de la fonctionnalité de recherche.

Microsoft a présenté pour la première fois Cortana en 2013. Initialement disponible sur Windows Phone, elle a été portée sur PC lors de la sortie de Windows 10 en 2015. Microsoft le sait : peu d’utilisateurs emploient la recherche vocale et prendrait des



Continuez la lecture de l'article Cortana : déplacement de la recherche au centre de notifications sur Windows 10?
Catégories: Mobile

Rétrogaming : manette Xbox « Duke » ressuscitée avec un écran OLED en plus

Actualité Tom's Hardware - mar, 16/01/2018 - 09:08
Les fans de rétrogaming seront aux anges.
Catégories: Hardware

Nouveau contrôleur Marvell pour SSD avec NAND QLC, jusqu'à 3500 Mo/s

Actualité Tom's Hardware - mar, 16/01/2018 - 08:23
Des performances intéressantes
Catégories: Hardware

MWC 2018 : un duel Samsung contre Huawei ?

FrAndroid - lun, 15/01/2018 - 19:43

Le CES est fini, le Mobile World Congress arrive. Et cette année, le salon risque vraiment de se transformer en duel Samsung vs Huawei, les autres concurrents étant visiblement en retrait.

Samsung Galaxy S9 : une simple évolution ?

Le MWC 2018 promet d’emblée de ne pas être un duel très passionnant : si les rumeurs et fuites se confirment, le Samsung Galaxy S9 sera un Galaxy S8 amélioré, revenant sur ses petits défauts sans en changer la base. Et il faut dire que Samsung peut se le permettre, tant le coréen en impose année après année avec ses modèles phares. Le Galaxy S8 était le mètre étalon auquel se sont mesurés tous les smartphones de 2017, celui qui a ringardisé les évolutions trop timides. Et un an après, il demeure suffisamment stable pour ne pas nécessiter une réinvention.

Huawei P11 (ou P20) : un challenger toujours plus convaincant

Face à Samsung, Huawei a pris de l’assurance en osant le choc frontal avec le P10, alors que ses prédécesseurs étaient présentés quelques semaines après le MWC. Et si Huawei suit le rythme de sa gamme, il devrait présenter un P11 (ou un P20 ?) capable de se mesurer au leader, si l’on prend pour témoin le très bon Mate 10 Pro livré à la fin de l’année. Le nouveau haut de gamme « petit format » de Huawei devrait logiquement embarquer un écran sans bord, la puce Kirin 970 et son coprocesseur dédié à l’intelligence artificielle et le désormais inévitable double appareil photo en collaboration avec Leica.

Le Huawei P11 (ou P20 ?) devrait embarquer une fiche technique dans la lignée du Mate 10 Pro

LG, Sony, HTC et les autres : revenez au printemps ?

Et à part ça ? On ne peut pas dire que les concurrents se bousculent pour entrer sur le ring. La semaine dernière, LG tentait de véhiculer une image sereine en affirmant lors du CES qu’il maîtrisait son calendrier de sortie de ses smartphones. En fait, d’après les informations révélées aujourd’hui par le site coréen The Investor, il s’agit surtout d’un changement de cap de dernière minute. Immédiatement après l’annonce au CES, un ordre aurait été donné aux équipes en charge du LG G7 : repartir d’une page blanche. Prévu pour une annonce autour du MWC et une sortie en mars, le successeur du G6, qui n’a pas su convaincre notamment en raison d’une fiche technique déjà datée, verrait finalement le jour fin avril.

LG G7 : en retard et de retour à la case départ

Depuis le rachat d’une partie de ses ingénieurs par Google, HTC fonctionne au ralenti, et on voit mal un « fleuron » dans les cartons pour février. La surprise pourrait-elle venir de Sony ? Un mystérieux smartphone équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 845 a récemment été aperçu parmi les résultats de Geekbench et on sait que la gamme Xperia pourrait enfin voir son design adopter des écrans sans bord (mais pas au format 18/9e). Quant à Lenovo, via la marque Motorola, on n’attend pas de nouveau haut de gamme alors que les Z2 Play et Z2 Force ont vu le jour l’été dernier.

OnePlus : l’exemple à suivre ?

Faut-il s’étonner de cette perspective ? Elle ne fait finalement que refléter une réalité que l’on peut observer dans les rayons des grandes surfaces où Huawei et Samsung accaparent clairement la majorité de l’espace. Et quand nous regardons quels sont les 10 smartphones les plus populaires du moment, on trouve, Ô surprise, 5 Samsung et 4 Huawei/Honor.

Mais quel est le 10e ? C’est peut-être lui qui tient la réponse : il s’agit du OnePlus 5T. OnePlus, une marque qui, partie de pas grand-chose a su, en 4 ans, taquiner les plus grands avec un modèle et une image à part. Il faut sans doute y voir un signe pour LG, Lenovo ou HTC : pour s’imposer face à deux géants comme Samsung ou Huawei, la réponse est peut-être de cultiver sa différence via une approche plus directe.

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur