Agrégateur de flux

Asus ROG Phone : un prix et une date de sortie révélés par un commerçant finlandais

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 11:35

Un revendeur finlandais propose d’ores et déjà de précommander le smartphone gamer d’Asus, le ROG Phone. Un prix et une date de livraisons sont par ailleurs indiqués : il ne faudra pas attendre longtemps, mais son prix en refroidira certains.

En juin dernier, lors du Computex, Asus a officialisé le ROG Phone, son smartphone pour gamers. Celui-ci a la particularité de proposer un écran avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz et un Snapdragon 845 overclocké, mais aussi des accessoires comme un système de refroidissement actif. Il manquait cependant certaines informations précises, comme le prix du téléphone ou sa date de sortie.

Bientôt les 4 chiffres

Telia, un commerçant finlandais, vient compléter ces manques en proposant le téléphone en précommande. Le site nordique propose le téléphone à 999 euros et promet une livraison en semaine 38, soit la semaine du 17 septembre. Notons tout de même qu’à ce prix, les clients qui précommandent le smartphone obtiennent également un casque ROG Delta d’une valeur de 199 euros.

Précisons que si cela donne une bonne idée de la disponibilité du produit, des variations peuvent être appliquées pour chaque pays. Ainsi, ce prix et cette date de sortie ne concernent pas forcément la France. Nous avons contacté Asus France à ce sujet et attendons actuellement des informations.

Le site partage également une fiche technique complète du ROG Phone, mais rien que nous ne savions pas. Pour mémoire, le téléphone embarque un écran AMOLED Full HD de 6 pouces, un Snapdragon 845 couplé à 8 Go de RAM, 128 Go de stockage non extensible, un double appareil photo de 12 et 8 Mégapixels (f/1.8), une caméra en façade de 8 Mégapixels, une compatibilité Bluetooth 5.0 et une batterie de 4000 mAh. Le tout est animé par Android 8.1 Oreo avec une interface pensée par Asus.

GSMArena

Catégories: Mobile

Essential Phone PH-1 : le seul smartphone hors Pixel à recevoir Android 9.0 Pie le jour de sa sortie

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 11:20

Essential est la première marque à proposer la mise à jour vers Android 9.0 Pie. Aucune marque ni développeur indépendant n’avait réussi ce tour de force jusqu’à présent.

Surprise ! Un fabricant de smartphones Android est enfin devenu aussi sérieux que Google pour le suivi des mises à jour de fonctionnalités sur ses appareils. Essential a annoncé que son smartphone, le Essential Phone PH-1 pouvait dès à présent recevoir la mise à jour vers Android 9.0 Pie, soit le même jour que la sortie de cette nouvelle version. C’est la première fois qu’une marque, autre que Google, propose aussi rapidement une mise à jour majeure pour un smartphone. Cette mise à jour installe également les patchs de sécurité du 1er août 2018.

Un exemple à suivre

La marque fondée par le père d’Android, Andy Rubin, montre ici qu’il est possible de faire aussi bien que Google en se donnant les moyens. D’abord, l’Essential Phone PH-1 utilise une interface très proche de celle de Google, à quelques détails prêts. La marque est également l’un des partenaires de Google pour le lancement d’Android P en version beta, au côté de HMD Global (Nokia), Xiaomi, Sony, OnePlus et d’autres. Bien sûr, le fait de ne commercialiser qu’un seul smartphone facilite également le travail des développeurs qui n’ont qu’à se concentrer que sur une mise à jour. Il faut noter que le téléphone est né sous Android 7.1.1 Nougat, avant d’être mis à jour vers Android 8.1 Oreo en début d’année. Cette dernière mise à jour avait également permis au téléphone d’être compatible avec Treble, facilitant aussi le développement de la mise à jour vers Android 9.0 Pie.

On espère donc que Samsung, Huawei, Nokia et autre Xiaomi ont pris des notes et proposeront rapidement, eux aussi, des mises à jour vers la nouvelle version d’Android.

À lire sur FrAndroid : Test de l’Essential Phone (PH-1), le smartphone du fondateur d’Android

Essential

Catégories: Mobile

Essential Phone PH-1 : le seul smartphone hors Pixel à recevoir Android 9.0 Pie le jour de sa sortie

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 11:20

Essential est la première marque à proposer la mise à jour vers Android 9.0 Pie. Aucune marque ni développeur indépendant n’avait réussi ce tour de force jusqu’à présent.

Surprise ! Un fabricant de smartphones Android est enfin devenu aussi sérieux que Google pour le suivi des mises à jour de fonctionnalités sur ses appareils. Essential a annoncé que son smartphone, le Essential Phone PH-1 pouvait dès à présent recevoir la mise à jour vers Android 9.0 Pie, soit le même jour que la sortie de cette nouvelle version. C’est la première fois qu’une marque, autre que Google, propose aussi rapidement une mise à jour majeure pour un smartphone. Cette mise à jour installe également les patchs de sécurité du 1er août 2018.

Un exemple à suivre

La marque fondée par le père d’Android, Andy Rubin, montre ici qu’il est possible de faire aussi bien que Google en se donnant les moyens. D’abord, l’Essential Phone PH-1 utilise une interface très proche de celle de Google, à quelques détails prêts. La marque est également l’un des partenaires de Google pour le lancement d’Android P en version beta, au côté de HMD Global (Nokia), Xiaomi, Sony, OnePlus et d’autres. Bien sûr, le fait de ne commercialiser qu’un seul smartphone facilite également le travail des développeurs qui n’ont qu’à se concentrer que sur une mise à jour. Il faut noter que le téléphone est né sous Android 7.1.1 Nougat, avant d’être mis à jour vers Android 8.1 Oreo en début d’année. Cette dernière mise à jour avait également permis au téléphone d’être compatible avec Treble, facilitant aussi le développement de la mise à jour vers Android 9.0 Pie.

On espère donc que Samsung, Huawei, Nokia et autre Xiaomi ont pris des notes et proposeront rapidement, eux aussi, des mises à jour vers la nouvelle version d’Android.

À lire sur FrAndroid : Test de l’Essential Phone (PH-1), le smartphone du fondateur d’Android

Essential

Catégories: Mobile

Essential Phone PH-1 : le seul smartphone hors Pixel à recevoir Android 9.0 Pie le jour de sa sortie

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 11:20

Essential est la première marque à proposer la mise à jour vers Android 9.0 Pie. Aucune marque ni développeur indépendant n’avait réussi ce tour de force jusqu’à présent.

Surprise ! Un fabricant de smartphones Android est enfin devenu aussi sérieux que Google pour le suivi des mises à jour de fonctionnalités sur ses appareils. Essential a annoncé que son smartphone, le Essential Phone PH-1 pouvait dès à présent recevoir la mise à jour vers Android 9.0 Pie, soit le même jour que la sortie de cette nouvelle version. C’est la première fois qu’une marque, autre que Google, propose aussi rapidement une mise à jour majeure pour un smartphone. Cette mise à jour installe également les patchs de sécurité du 1er août 2018.

Un exemple à suivre

La marque fondée par le père d’Android, Andy Rubin, montre ici qu’il est possible de faire aussi bien que Google en se donnant les moyens. D’abord, l’Essential Phone PH-1 utilise une interface très proche de celle de Google, à quelques détails prêts. La marque est également l’un des partenaires de Google pour le lancement d’Android P en version beta, au côté de HMD Global (Nokia), Xiaomi, Sony, OnePlus et d’autres. Bien sûr, le fait de ne commercialiser qu’un seul smartphone facilite également le travail des développeurs qui n’ont qu’à se concentrer que sur une mise à jour. Il faut noter que le téléphone est né sous Android 7.1.1 Nougat, avant d’être mis à jour vers Android 8.1 Oreo en début d’année. Cette dernière mise à jour avait également permis au téléphone d’être compatible avec Treble, facilitant aussi le développement de la mise à jour vers Android 9.0 Pie.

On espère donc que Samsung, Huawei, Nokia et autre Xiaomi ont pris des notes et proposeront rapidement, eux aussi, des mises à jour vers la nouvelle version d’Android.

À lire sur FrAndroid : Test de l’Essential Phone (PH-1), le smartphone du fondateur d’Android

Essential

Catégories: Mobile

Avec l’iPhone 2018, Apple voudrait enterrer le jack 3,5 mm un peu plus profondément

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 10:49

Les dernières rumeurs en date indiquent que la prochaine génération d’iPhone ne disposerait pas nativement de l’adaptateur Lightning-Jack permettant de brancher un ancien casque filaire à son smartphone. Un clou de plus dans le cercueil de la connectique historique.

En 2016, Apple lançait les iPhone 7 et 7 Plus, la première génération à être dépourvue de prise jack. Si cela a pu faire monter la grogne, force est de constater que cela n’a pas empêché la marque à la pomme de vendre des camions entiers de ses smartphones ces deux dernières années. En effet, il existe plusieurs solutions pour remplacer cette connectique, à commencer par le Bluetooth, mais aussi les casques Lightning dédiés, ou encore l’adaptateur permettant de brancher un casque en jack sur la prise Lightning du téléphone.

Adieu Jack

Jusque là, ce petit dongle était fourni dans la boite du téléphone, mais selon une note de Barclays citée par TheVerge, Cirrus Logic, le fournisseur de cet accessoire, aurait « confirmé » que les iPhone de 2018 en seraient dépourvus. Sachant qu’Apple était prêt à abandonner le port Lightning, ce n’est pas si surprenant…

Il faut dire que cet adaptateur, vendu à 9 euros séparément, ne reçoit pas que des éloges. Sur les 22 commentaires de l’Apple Store en ligne, 15 donnent la note la plus basse à ce petit câble, généralement en citant une qualité insuffisante et une durée de vie trop limitée.

Le son n’est pas oublié

Rappelons qu’il est obligatoire en France pour les constructeurs de fournir un « kit mains libres » dans la boite des téléphones. Quoi qu’il en soit, les iPhone auront donc bien droit nativement aux EarPods, à connecter sur le port Lightning du téléphone.

Mais bien sûr, ce sont plutôt ses AirPods qu’Apple souhaite mettre en avant, ainsi que sa ligne de casques sans fil signés Beats. La question qui reste encore en suspens concerne l’accueil des utilisateurs. S’ils seront certainement nombreux à sauter le pas, rien ne dit qu’ils le feront avec le sourire, dans un premier temps du moins.

À lire sur FrAndroid : Un an sans prise casque : est-on prêt à couper le cordon ?

TheVerge

Catégories: Mobile

Avec l’iPhone 2018, Apple voudrait enterrer le jack 3,5 mm un peu plus profondément

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 10:49

Les dernières rumeurs en date indiquent que la prochaine génération d’iPhone ne disposerait pas nativement de l’adaptateur Lightning-Jack permettant de brancher un ancien casque filaire à son smartphone. Un clou de plus dans le cercueil de la connectique historique.

En 2016, Apple lançait les iPhone 7 et 7 Plus, la première génération à être dépourvue de prise jack. Si cela a pu faire monter la grogne, force est de constater que cela n’a pas empêché la marque à la pomme de vendre des camions entiers de ses smartphones ces deux dernières années. En effet, il existe plusieurs solutions pour remplacer cette connectique, à commencer par le Bluetooth, mais aussi les casques Lightning dédiés, ou encore l’adaptateur permettant de brancher un casque en jack sur la prise Lightning du téléphone.

Adieu Jack

Jusque là, ce petit dongle était fourni dans la boite du téléphone, mais selon une note de Barclays citée par TheVerge, Cirrus Logic, le fournisseur de cet accessoire, aurait « confirmé » que les iPhone de 2018 en seraient dépourvus. Sachant qu’Apple était prêt à abandonner le port Lightning, ce n’est pas si surprenant…

Il faut dire que cet adaptateur, vendu à 9 euros séparément, ne reçoit pas que des éloges. Sur les 22 commentaires de l’Apple Store en ligne, 15 donnent la note la plus basse à ce petit câble, généralement en citant une qualité insuffisante et une durée de vie trop limitée.

Le son n’est pas oublié

Rappelons qu’il est obligatoire en France pour les constructeurs de fournir un « kit mains libres » dans la boite des téléphones. Quoi qu’il en soit, les iPhone auront donc bien droit nativement aux EarPods, à connecter sur le port Lightning du téléphone.

Mais bien sûr, ce sont plutôt ses AirPods qu’Apple souhaite mettre en avant, ainsi que sa ligne de casques sans fil signés Beats. La question qui reste encore en suspens concerne l’accueil des utilisateurs. S’ils seront certainement nombreux à sauter le pas, rien ne dit qu’ils le feront avec le sourire, dans un premier temps du moins.

À lire sur FrAndroid : Un an sans prise casque : est-on prêt à couper le cordon ?

TheVerge

Catégories: Mobile

Pokémon Go : vous pourrez vous battre entre amis avant la fin de l’année

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 10:34

Pokémon Go ne cesse d’évoluer. Le développeur du jeu, Niantic Labs, s’est exprimé sur les prochaines améliorations à venir et a déclaré qu’il visait à sortir les combats entre joueurs avant la fin de l’année.

Avec le retour du soleil, les gens commencent à s’habituer au fait que Pokémon Go n’est définitivement pas mort : il était simplement plus discret. Les joueurs reviennent effectivement en masse vers le titre de Niantic.

Le développeur ne cesse d’améliorer son jeu et lui rajouter toujours plus de fonctions. Après les échanges entre joueurs, un mode majeur manque encore à l’appel : les combats entre amis.

Les combats joueurs contre joueurs arrivent sur Pokémon Go

Répondant aux questions du site polonais Gram, la responsable marketing de la région Europe Anne Beuttenmuller a confirmé qu’il s’agissait de la prochaine grande fonctionnalité à venir « bientôt ».

Elle précise que cette fonctionnalité doit sortir avant la fin de l’année sur Pokémon Go, sans toutefois donner de date.

Toujours un immense succès

La responsable revient également sur Pokémon Go, et indique que le titre a été téléchargé plus de 800 millions de fois sur mobile. Un succès qui a grandement impacté le studio Niantic Labs : auparavant une équipe modeste, elle a désormais un siège européen à Hambourg et un studio spécialisé dans la réalité augmentée à Londres.

Qui plus est, sa technologie est désormais utilisée par d’autres développeurs comme c’est le cas pour Harry Potter Wizards Unite. Elle n’en oublie pas pour autant Ingress, son premier jeu, qui continue d’agrandir sa communauté et ne va pas tarder à sortir son adaptation animée sur Netflix.

À lire sur FrAndroid : Pokémon Let’s Go dévoilé sur Nintendo Switch : connecté à Pokémon Go et jouable en coopératif

Retrouvez tous nos Top des jeux

Gram

Catégories: Mobile

Comment créer une clé USB bootable Windows à partir d’une machine Linux

Korben - mar, 07/08/2018 - 10:20

Si vous voulez vous créer une clé USB bootable de Windows à partir d’une machine Linux, ne cherchez plus, vous êtes sur le bon article.

Pour cela, téléchargez l’ISO de Windows de votre choix : 

Puis installez l’outil WoeUSB pour Ubuntu comme ceci :

git clone https://github.com/slacka/WoeUSB.git cd WoeUSB/ ./setup-development-environment.bash sudo apt-get install devscripts equivs gdebi-core mk-build-deps sudo gdebi woeusb-build-deps_*.deb dpkg-buildpackage -uc -b sudo gdebi ../woeusb*.deb

Lancez ensuite l’interface Woeusb avec la commande :

woeusbgui

Si vous voulez le faire en ligne de commande c’est possible aussi comme ceci  en spécifiant le chemin vers votre ISO et votre clé USB :

sudo woeusb --device win_10.iso /dev/sdc

Et voilà. Rien de plus simple !

Vous n’avez plus qu’à éjecter la clé et la mettre dans le PC pour démarrer dessus.

Xiaomi Mi MIX2S

100 € offert avec le code 6BGMIX2S

Appareil photo IA ultra-sensible à la lumière

Le Mi MIX 2S offre une qualité photographique exceptionnelle grâce à son appareil photo arrière à double capteur.
Cet appareil photo double capteur dispose de pixels massifs de 1,4 μm et d’un autofocus à double pixel,
améliorant la clarté et la qualité de la photo tout en améliorant considérablement la vitesse de mise au point,
en particulier dans des conditions de faible luminosité.

CPU avec une vitesse d’horloge maximale de 2,8 GHz et 30% plus rapide que la génération précédente.

Recharge sans fil

Voir la promo

Catégories: Hardware

« Ok Google » : la commande vocale est en panne sur plusieurs smartphones

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 10:01

La commande vocale de Google Assistant — « OK Google » — a cessé de fonctionner sur plusieurs appareils Android. Si vous êtes concerné, sachez qu’un correctif est en préparation.

Qu’on l’utilise régulièrement ou pas du tout, nous connaissons tous le désormais célèbre « Ok Google ». Ces deux mots permettent d’interagir avec Google Assistant sur nos smartphones. On en a tellement entendu parler qu’il serait difficile d’imaginer un terminal Android récent privé de cette option.

Mais même les fonctionnalités qui font presque partie du décor peuvent parfois cesser de fonctionner. C’est le problème que rencontrent de nombreux utilisateurs actuellement avec la commande vocale « OK Google ». Sur Twitter et Reddit, des internautes se sont plaints d’un bug.

@Google @GoogleAI my Google assistant is not working. I say hey Google it takes me to the screen to activate voice match then it says it already knows my voice.. but then it doesn't work. It's like a deadlock. The option to retrain or detail voice model is greyed out. Please help

— Maneet (@Maneet96) August 5, 2018

Idem sur le support client de Google où l’on peut trouver des personnes parlant de ce problème ici, ici, et également à cette adresse. Leur assistant personnel ne réagit pas à l’apostrophe habituelle. En outre, les fonctionnalités de commandes vocales sont grisées dans l’application.

Des appareils de OnePlus, de Samsung ou encore de Xiaomi sont mentionnés, entre autres. Les équipes de Google ont promis qu’elles étudiaient le souci pour apporter une solution aussi rapidement que possible.

Ainsi, si vous êtes concerné par le souci, un peu de patience et tout rentrera dans l’ordre.

Android Police

Catégories: Mobile

Copiez du contenu web au format markdown

Korben - mar, 07/08/2018 - 09:35

Copy As Markdown est une extension Chrome toute simple qui permet de convertir n’importe quelle sélection de texte depuis Chrome dans le format Markdown.

Vous sélectionnez le texte de votre choix avec sa mise en forme (liens, italique, gras, images…etc.) puis vous appuyez sur le bouton de l’extension dans la barre du navigateur. Et hop, y’a plus qu’à coller à l’endroit de votre choix.

Et voilà ! (en anglais dans le texte)

Xiaomi Mi MIX2S

100 € offert avec le code 6BGMIX2S

Appareil photo IA ultra-sensible à la lumière

Le Mi MIX 2S offre une qualité photographique exceptionnelle grâce à son appareil photo arrière à double capteur.
Cet appareil photo double capteur dispose de pixels massifs de 1,4 μm et d’un autofocus à double pixel,
améliorant la clarté et la qualité de la photo tout en améliorant considérablement la vitesse de mise au point,
en particulier dans des conditions de faible luminosité.

CPU avec une vitesse d’horloge maximale de 2,8 GHz et 30% plus rapide que la génération précédente.

Recharge sans fil

Voir la promo

Catégories: Hardware

Voici la statue dédiée à Android Pie, elle n’est pas très inspirée

FrAndroid - mar, 07/08/2018 - 09:01

Android Pie a évidemment droit à sa statue. En termes de créativité, on avait déjà connu mieux.

Android 9.0 Pie a été officiellement lancé le lundi 6 août. La nouvelle version de l’OS apporte plusieurs nouveautés intéressantes. Le déploiement est en cours et c’est avec beaucoup d’intérêt que nous le suivrons.

Enthousiaste, Google a évidemment voulu célébrer Android Pie. Dans cette optique, la firme de Mountain View, fidèle à la tradition, à dévoilé la statue dédiée à cette nouvelle mouture. Hélas, la créativité n’était pas forcément au rendez-vous.

La statue en question (voir la photo en tête de ce papier) représente un bugdroid saluant la foule avec son bras aux côtés d’une grosse part de tarte séparée du reste de la pâtisserie. Elle fait un peu trop penser à celle d’Android Nougat.

La statue d’Android Nougat.

Certes, ce n’est pas cette statue qui influencera la qualité d’Android 9.0 Pie et heureusement. Il n’empêche qu’elle en est l’un des symboles et qu’il aurait été plus appréciable de faire preuve davantage d’inventivité sur ce petit monument afin d’identifier l’OS à quelque chose de créatif.

D’aucuns croisent déjà les doigts pour que l’édifice dédié à Android Q soit plus inspiré. Déjà faudrait-il trouver le nom de la future version du système d’exploitation. Et avec la lettre Q, ça ne va pas être de la tarte.

À lire sur FrAndroid : Android 9.0 Pie est disponible, voici toutes les nouveautés à retenir

Android - Google+

Catégories: Mobile

HabitLab – Pour vous aider à décrocher des sites aspirateurs de temps

Korben - mar, 07/08/2018 - 08:02

HabitLab c’est l’extension Chrome ultime pour les gens qui veulent VRAIMENT maitriser le temps qu’ils passent sur des sites comme Youtube, Facebook, Amazon, Reddit, Netflix…etc.

En effet, pour éviter de perdre sa vie et de procrastiner devant ces sites conçus pour nous retenir des heures sans même nous en rendre compte, HabitLab est peut-être la bonne solution.

Une fois en place sur votre navigateur Chrome, cette extension vous demande quels sont les sites que vous voulez brider. Puis à vous d’établir une durée journalière autorisée pour chacun de ces sites.

Et ensuite, c’est là que ça devient rigolo, vous pouvez mettre en place tout un tas d’automatismes pour vous aider à décrocher. Cela va de la fermeture automatique d’onglet, et passant par l’alerte qui vous indique le temps passé, à une petite citation sur les méfaits de tel ou tel site, à la mise en pause forcée de la vidéo, au blocage du scroll ou encore au masquage automatique du flux de news ou des commentaires.

Le plus beau avec HabitLab, c’est que vous pouvez aussi développer vos propres stratégies avec un peu de JS.

Et bien sûr, HabitLab vous permet de suivre vos stats avec de jolis graphiques. (Notez que sur iOS 12, il y a un truc comme ça baptisé « Temps d’écran » qui permet de savoir en détail combien de temps vous passez sur vos applications. Très pratique).

De quoi vous aider vraiment à décrocher des sites aspirateurs de temps. Par exemple, moi en ce moment, je me fais facilement aspiré par Instagram. Du coup, je laisse mon téléphone loin de moi pour éviter d’y passer trop de temps.

Et vous, quels sont vos cyber addictions ?

Et bien sûr, si vous me dites Korben.info, vous gagnez une peluche grandeur nature de Benalla édition collector avec sa matraque en mousse estampillée #JeSuisCute.

Source

Xiaomi Mi MIX2S

100 € offert avec le code 6BGMIX2S

Appareil photo IA ultra-sensible à la lumière

Le Mi MIX 2S offre une qualité photographique exceptionnelle grâce à son appareil photo arrière à double capteur.
Cet appareil photo double capteur dispose de pixels massifs de 1,4 μm et d’un autofocus à double pixel,
améliorant la clarté et la qualité de la photo tout en améliorant considérablement la vitesse de mise au point,
en particulier dans des conditions de faible luminosité.

CPU avec une vitesse d’horloge maximale de 2,8 GHz et 30% plus rapide que la génération précédente.

Recharge sans fil

Voir la promo

Catégories: Hardware

Badgen – Pour générer vos badges SVG

Korben - mar, 07/08/2018 - 07:31

Vous avez surement déjà croisé la route de ces petits badges utilisés notamment sur des sites en rapport avec du code, et indiquant tout un tas de choses comme une licence, une release, un accès vers un autre site…etc.

Pour générer ces badges, il existe un site qui s’appelle Badgen et qui fonctionne très simplement.

À partir d’une simple URL contenant certains paramètres, il est possible de générer à la volée vos propres badges. Voici comment : 

https://badgen.net/badge/:subject/:status/:color ──┬── ───┬─── ──┬─── ──┬── │ │ │ └─ RGB / Color Name │ TEXT TEXT ( optional ) │ "badge" - default(static) badge generator

Il est possible aussi de rajouter des paramètres comme « list » pour mettre plusieurs éléments séparés par des pipes (|) ou comme « icon » pour ajouter une icône.

Exemple : 

https://badgen.net/badge/platform/ios,macos,tvos?list=1&icon=apple

Tous les détails sur ce qu’il est possible de faire avec Badgen sont décrits ici.

De plus, le script utilisé par Badgen est open source et vous pouvez l’intégrer à vos propres projets si vous le souhaitez.

Xiaomi Mi MIX2S

100 € offert avec le code 6BGMIX2S

Appareil photo IA ultra-sensible à la lumière

Le Mi MIX 2S offre une qualité photographique exceptionnelle grâce à son appareil photo arrière à double capteur.
Cet appareil photo double capteur dispose de pixels massifs de 1,4 μm et d’un autofocus à double pixel,
améliorant la clarté et la qualité de la photo tout en améliorant considérablement la vitesse de mise au point,
en particulier dans des conditions de faible luminosité.

CPU avec une vitesse d’horloge maximale de 2,8 GHz et 30% plus rapide que la génération précédente.

Recharge sans fil

Voir la promo

Catégories: Hardware

Lazygit – Une interface dans votre terminal pour Git

Korben - mar, 07/08/2018 - 07:04

Si vous aimez les interfaces en Curses et que vous cherchez quelque chose pour vous rendre la vie plus douce avec Git, voici Lazygit.

Cette UI mise au point en Go à l’aide de la lib gocui permet de continuer à utiliser Git dans un terminal sans utiliser la ligne de commande.

LazyGit permet d’ajouter des fichiers à votre projet, de résoudre les conflits avec des merges, de faire des checkout rapides sur les branches de votre choix, de parcourir les logs/diffs des différents commits/branches et stash. Évidemment, il permet de faire du Push et du Pull et de renommer vos commits.

Voici un exemple de Merge : 

Bref, c’est plutôt sympa comme outil. Pour l’installer, ouvrez un terminal et entrez la commande suivante : 

go get github.com/jesseduffield/lazygit

Et si vous n’avez pas Go, suivez le tuto d’installation disponible ici.

Xiaomi Mi MIX2S

100 € offert avec le code 6BGMIX2S

Appareil photo IA ultra-sensible à la lumière

Le Mi MIX 2S offre une qualité photographique exceptionnelle grâce à son appareil photo arrière à double capteur.
Cet appareil photo double capteur dispose de pixels massifs de 1,4 μm et d’un autofocus à double pixel,
améliorant la clarté et la qualité de la photo tout en améliorant considérablement la vitesse de mise au point,
en particulier dans des conditions de faible luminosité.

CPU avec une vitesse d’horloge maximale de 2,8 GHz et 30% plus rapide que la génération précédente.

Recharge sans fil

Voir la promo

Catégories: Hardware

Android 9.0 Pie : vous n’aimez pas la navigation par gestes ? Dommage…

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 21:29

Les prochains téléphones de Google, à commencer par les Pixel 3 et Pixel 3 XL, n’auront pas de barre de navigation standard. Le nouveau système par gestes sera le seul et unique moyen de passer d’une application à l’autre.

Après plusieurs mois de beta, Android 9.0 Pie est disponible dans sa version finale. Cette nouvelle version apporte bien des nouveautés, mais la plus importante est très certainement la nouvelle navigation par gestes, un peu comme sur l’iPhone X ou le OnePlus 6 pour ne citer qu’eux.

À l’heure actuelle, les téléphones qui tournent sous Android P ne sont pas nombreux, mais ils ont tous la même particularité : les utilisateurs ont le choix entre l’ancienne navigation et la nouvelle. À l’avenir, ce ne sera pas le cas.

Les gestes ou rien

Dans une interview donnée à AndroidCentral, EK Chung, responsable de l’interface d’Android, a confirmé que ce système va devenir le principal système de navigation d’Android.

Alors que les appareils sortis sous Oreo ont encore le choix entre les deux variantes, « les futurs smartphones de Google proposeront uniquement la navigation par gestes ». Les Pixel 3 et Pixel 3 XL n’auront donc plus droit à la petite touche carrée pour lancer le multitâche et devront se contenter du bouton retour et de la « pilule » de navigation.

La fragmentation, encore et toujours

Bien sûr, cela n’est pas universel. Un des plus gros avantages d’Android, mais aussi sa plus grande faiblesse, c’est sa personnalisation par les autres constructeurs. Ainsi, si ce système de navigation peut devenir instinctif pour les utilisateurs de Pixel 3, les constructeurs tiers pourront toujours proposer leur propre système de navigation, qu’il s’agisse de l’ancienne barre à trois boutons ou de gestes totalement invisibles à l’écran.

Ce changement risque de rapidement perdre les utilisateurs qui passent régulièrement d’un appareil à l’autre ou qui veulent emprunter le téléphone d’un ami… À moins bien sûr d’un consensus qui mette tout le monde d’accord, mais sur Android, ce n’est pas chose aisée…

À lire sur FrAndroid : Android P : voici toutes les nouveautés des bêtas en détails

Android Central

Catégories: Mobile

Test du Motorola Moto Z3 Play : de la batterie, beaucoup de batterie

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 20:30

À l’heure où les marques chinoises rivalisent d’agressivité, un smartphone de milieu de gamme comme le Moto Z3 Play peut-il tenir la comparaison ? Le téléphone a de bons arguments à faire valoir.

Pour la troisième année consécutive, Motorola continue avec sa stratégie de smartphones modulaires. Le Moto Z3 Play est donc totalement compatible avec les fameux Moto Mods déjà commercialisés pour les deux premières générations. Cette nouvelle génération va-t-elle être enfin le coup d’éclat tant espéré par la marque ? C’est ce à quoi nous allons essayer de répondre avec ce test.

Fiche technique Modèle Motorola Moto Z3 Play Version de l'OS Android 8.1 Interface Android Stock Taille d'écran 6,01 pouces Définition 2160 x 1080 pixels Densité de pixels 402 ppp SoC Snapdragon 636 à 1,8GHz Processeur (CPU) ARMv8 Puce Graphique (GPU) Adreno 509 Mémoire vive (RAM) 4 Go Mémoire interne (flash) 32 Go, 64 Go MicroSD Oui Appareil photo (dorsal) Double capteur 12 Mégapixels Appareil photo (frontal) 5 Mégapixels Enregistrement vidéo 2160 Wi-Fi Oui Bluetooth 5.0 + A2DP + LE Réseaux GPRS, EDGE, LTE, HSPA Bandes supportées 2100 MHz (B1), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) SIM 2x nano SIM NFC Non Ports (entrées/sorties) USB Type-C Géolocalisation Oui Batterie 3000 mAh Dimensions 156,5 x 76,5 x 6,8 mm Poids 156 grammes Couleurs Bleu Foncé Prix 572€ Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un smartphone prêté par Motorola.

Design : la course à la finesse a ses limites

Pour conserver la compatibilité avec les Moto Mods, ces accessoires à attacher au dos du téléphone, Motorola n’a pas d’autre choix que de conserver un design assez similaire aux Moto Z des précédentes générations. Pourtant, la marque a tout de même procédé à quelques changements. L’écran passe au format 18:9 et absorbe définitivement les boutons de navigations, il ne reste donc que quelques capteurs et deux micros assez visibles à l’avant du téléphone.

À l’arrière, les changements sont un peu plus marquants. Le revêtement en métal a disparu au profit d’un dos en verre protégé par du Gorilla Glass 3. Le connecteur magnétique en bas du téléphone pour les Moto Mods continue d’être très visible, sans être gênant en main. Ça apporte quelque chose qui permet au Moto Z3 Play de sortir du lot visuellement, en bien ou en mal selon les goûts.

Les deux surfaces de verre prennent en sandwich un cadre en aluminium 6000. Le Moto Z3 Play est légèrement plus épais que son prédécesseur, avec 6,8 mm d’épaisseur contre 6 pour le Moto Z2 Play. Le téléphone reste malgré tout assez fin, et peu agréable à utiliser sans moto mod. Cette nouvelle épaisseur s’explique par la nouvelle position, sur la tranche droite, du lecteur d’empreinte. Une position assez pratique, qui tombe directement sous le pouce avec la main droite, ou sous l’index avec la main gauche ; une position que Sony vient ironiquement tout juste d’abonner avec le Xperia XZ2. Malgré ce gain en épaisseur, le double objectif photo continue d’être extrêmement protubérant à l’arrière, d’autant qu’il tranche avec le côté très plat et carré du reste du design.

Il s’agit enfin du premier Moto Z Play à faire une croix sur le port jack au profit d’un adaptateur USB Type-C vers jack fourni dans la boite. C’est un peu décevant, sachant que le téléphone a gagné en embonpoint et ne peut donc pas vraiment utiliser la finesse comme prétexte pour l’abandon de la connectique historique.

Écran : de l’AMOLED à calibrer

Motorola est l’une des rares marques à ne pas avoir succombé à la mode de l’encoche en 2018 avec ses smartphones haut de gamme. Le Moto Z3 Play intègre un écran de 6,01 pouces au format 18:9 avec une définition de 2160 x 1080 pixels. Comme pour le Z2 Play, la dalle choisie est une dalle Super AMOLED. À l’œil, on reconnait les couleurs très vive par défaut de ce type d’affichage.

AMOLED oblige, on ne sera pas surpris de trouver un contraste infini une fois l’écran passé sous la sonde. La luminosité maximale de l’écran était de 490 cd/m², ce qui est plutôt bon pour ce type d’écran, sans être excellent. Côté couleur, Motorola est dans la norme du marché à ce prix, l’écran n’est pas correctement calibré et tire trop vers le bleu, mais c’est le cas de la plupart des écrans que nous testons. Les couleurs, trop froides, tournent autour de 7500 K, loin des 6500 K jugés parfaits, mais dans la moyenne de ce qu’il se fait. L’écran couvre largement au-delà du spectre sRGB.

Motorola propose un réglage des couleurs dans les paramètres d’affichage. L’utilisateur a le choix entre 3 températures de couleurs : chaude, neutre ou froide, et 2 réglages : couleurs normales ou couleurs éclatantes. Le mode « couleurs normales » permet de mieux équilibrer les couleurs, qui paraîtront plus ternes à l’écran, mais seront plus proches du réel.

Logiciel : du pur Moto

Le Motorola Moto Z3 Play tourne sous Android 8.1 Oreo, la dernière version disponible en date à la sortie du téléphone, avec les mises à jour de sécurité du 1er mai 2018. À date, le téléphone a donc deux mois de retards sur les mises à jour de sécurité de Google. Malgré cela, Motorola reste l’un des très bons élèves du marché concernant le suivi des mises à jour.

Si vous connaissez Motorola, l’interface du Z3 Play ne devrait pas vous surprendre. Le fabricant a une nouvelle fois fait le choix de garder une interface proche de celle de Google, en rajoutant quelques fonctions supplémentaires. Ces options sont toutes disponibles dans l’application Moto, l’une des trois applications ajoutées par la marque avec la boutique Moto Z, qui permet d’acheter des accessoires, et « Aide Moto » qui fait le lien avec le service après-vente de Motorola.

On retrouve donc les quelques ajouts de la marque : Gestes Moto, qui permet de lier des actions avec des manipulations du téléphone (retourner pour ne pas déranger, secouer pour une capture d’écran, allumer la lampe torche en faisant des mouvements secs, etc.), Écran Moto qui permet de régler le mode nuit, l’écran de veille et un mode attentif, et enfin Moto Voice, sorte de simili-assistant permettant de lancer des raccourcis à la voix tels que « regarder stranger things » ou « conduis-moi à domicile ».

Enfin, l’interface de Motorola propose de remplacer les boutons de navigations d’Android par une barre de navigation, à l’image de ce que proposent Android 9.0 Pie et l’iPhone X. Le fonctionnement est toutefois différent. Un clic sur la barre permet de revenir à l’accueil, un glissement vers la gauche permet de revenir en arrière et un glissement vers la droite affiche la vue multitâche. Ce système reprend en fait ce que la marque faisait déjà avec son lecteur d’empreinte en façade sur les générations précédentes et ce que Huawei propose sur le P20.

Photo : un second capteur dispensable

Le Motorola Moto Z3 Play est le premier de cette famille à utiliser deux appareils photo au dos. L’appareil principal utilise un capteur de 12 mégapixels avec des photosites de 1,4 µm et un objectif f/1,7. Le capteur monochrome secondaire de 5 mégapixels ne sert qu’à aider à faire des calculs de profondeur, ce que Google réussit à faire avec un seul capteur. Dommage de ne pas avoir utilisé un téléobjectif pour réaliser des zooms hybrides optique-numérique comme peut le proposer la concurrence.

On est toujours rassuré de voir de belles photos lorsqu’elles sont prises dans les bonnes conditions, mais on n’en attendait pas moins sur un smartphone qui vise le haut du pavé parmi les appareils milieu de gamme. Le niveau des détails et la gestion des dynamiques sont tout à fait satisfaisants. Le Moto Z3 Play déclenche son mode portrait automatiquement quand il détecte que les conditions s’y prêtent, par exemple en prenant de près une fleur en photo. Dans ce mode, on note toutefois quelques problèmes de détourage, l’algorithme préfère alors flouter trop d’éléments, quitte à flouter le contour du sujet, plutôt que d’afficher l’arrière-plan de façon nette.

De nuit, les choses se compliquent, comme c’est souvent le cas avec un smartphone. Sur les photos de rues, le trottoir et les voitures ont perdu tous leurs détails, le ciel est bouché et les lumières sont brûlées. Sur des photos en meilleures conditions, comme celles des fleurs, on oscille entre le mieux et le pas bon du tout. Les photos de la fleur blanche et de la fleur orange sont plutôt réussies pour des photos de nuit, alors que le bruit numérique est criant sur la photo des fleurs roses.

À l’avant du téléphone, on retrouve un capteur de 8 mégapixels avec un objectif f/2,0 et des photosites de 1,12 µm. De jour, l’appareil a tendance à avoir la main lourde sur l’exposition, et il est courant de retrouver un ciel brûlé, ce qui est aussi le cas de mon t-shirt blanc. Dans l’ensemble on reste sur quelque chose d’exploitable, de suffisant pour prendre des photos en vacances. De nuit, le bruit numérique est de retour, même en se plaçant à la lumière d’un lampadaire. On perd également beaucoup de détail sur le contexte de la photo, l’arrière-plan.

En vidéo, le Moto Z3 Play permet de filmer en 4K à 30 images par seconde, ou en Full HD à 60 images par seconde. Le mode caméra a tendance à faire de la surexposition, et en mode 4K le grain de l’image est perceptible, même dans de bonnes conditions de luminosité. Notez que le téléphone ne propose aucune forme de stabilisation, ce qui se ressent forcément sur des vidéos filmés à la main.

Performances : la position difficile du Snapdragon 636

Le Motorola Moto Z3 Play intègre un Qualcomm Snapdragon 636 couplé à 4 Go de RAM. Comparé au Snapdragon 626 du Moto Z2 Play, on pourrait croire à une simple mise à jour du processeur, mais il cache en réalité un changement profond d’architecture.

Les 8 cœurs Cortex-A53 cadencés à 2,2 GHz sont remplacés par une architecture big.LITTLE avec 4 cœurs haute performance Kryo 260 Gold (basé sur Cortex-A73) à 1,8 GHz et 4 cœurs plus économiques Kryo 260 Silver (basé sur Cortex-A53) à 1,6 GHz. La puce graphique Adreno 506 est également troquée pour une Adreno 509 optimisée pour les écrans 18:9.

Au quotidien tout cela se traduit par un smartphone fluide, qui passe rapidement d’application en application et se montre toujours réactif. Dans l’usage, c’est le processeur qui vous fera penser « est-ce qu’on a vraiment besoin de mieux ? ». Sur Arena of Valor, avec les détails réglés sur élevés et le framerate débloqué, le jeu tourne en moyenne à 40 images par seconde. Surtout, le téléphone est capable de garder cette performance sur la durée. Autre jeu populaire cette année, PUBG Mobile se règle par défaut en qualité moyenne, mais même en qualité HD, l’expérience reste très fluide et le téléphone ne chauffe pas excessivement.

 Moto Z3 PlayAsus Zenfone 5Moto Z2 PlayHonor 10 SoCSnapdragon 636Snapdragon 636Snapdragon 626Kirin 970 AnTuTu 7.x110 717 points126 081 pointsN/A197 690 points PCMark 2.05 774 points5 676 points4 8857 118 points 3DMark Slingshot Extreme943 points950 pointsN/A2 908 points 3DMark Slingshot Extreme Graphics808 points816 pointsN/A2 993 points 3DMark Slingshot Extreme Physics2 273 points2 239 pointsN/A2 644 points GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen)6,0 / 6,3 FPS6 / 6,3 FPSN/A22 / 21 FPS GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen)9,8 / 5,7 FPS15 / 16 FPS10 / 9,9 FPS49 / 50 FPS Lecture / écriture séquentielle265 / 192 Mo/s295 / 219 Mo/sN/A830 / 197 Mo/s Lecture / écriture aléatoire18,9k / 22k IOPS15,4k /17,8k IOPSN/A37k / 41,4k IOPS

Face à ce que la concurrence propose dans cette gamme de prix, le Moto Z3 Play brille moins. L’Asus Zenfone 5 exploite mieux la puce de Qualcomm et les autres acteurs comme Honor ou Xiaomi se permettent d’intégrer des puces haut de gamme (Kirin 970 ou Snapdragon 845) à des tarifs très proches.

Autonomie : le point fort du Moto Z3 Play

Le Motorola Moto Z3 Play intègre une batterie non amovible de 3 000 mAh, ce qui le place dans la moyenne plutôt basse du marché.

Sans Moto Mod installé, et en suivant notre protocole de test ViSer personalisé simulant un usage polyvalent, le Moto Z3 Play a été capable de tenir 9 heures et 58 minutes, un excellent résultat. La gamme Z Play ne déçoit une nouvelle fois pas de ce côté-là.

Le chargeur de 15 W USB-C fourni avec le téléphone permet de le recharger de 3 à 50 % en l’espace de 30 minutes. Il suffit de 30 minutes de plus pour atteindre les 91 % de batterie. Bref il a une très bonne autonomie, et se montre très rapide à charger, un bonheur.

Power Pack

Motorola a choisi de fournir un Moto Mod Power Pack dans la boite du Moto Z3 Play. Ce Moto Mod intègre une batterie supplémentaire de 2 220 mAh.

Une fois ce Moto Mod installé, le smartphone prend un peu d’embonpoint, mais cela a le mérite de le rendre beaucoup plus agréable à tenir en main et de cacher l’excroissance de l’appareil photo. Avec lui, le Moto Z3 Play est virtuellement équipé d’une batterie de 5 220 mAh, ce qui en fait l’un des champions du secteur en termes de capacité. Sur notre test Viser, avec le Moto Mod installé cette fois, il s’est écoulé 5 heures 50 avant que le téléphone commence à utiliser sa batterie interne. Notez qu’avec ce Mod, le smartphone a tendance a chauffer un peu plus, ce qui est attendu quand on colle une batterie externe contre le dos d’un téléphone.

Petit bémol sur l’aimant un peu trop puissant du Power Pack qui, une fois connecté, transforme le téléphone en petit aimant à vis, agrafes et trombones.

Réseau et communication

Le téléphone est compatible avec le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac sur deux bandes (2,4 et 5 GHZ) et il est Bluetooth 5.0, on n’en attend pas mieux d’un smartphone en 2018. Je n’ai rencontré aucun problème avec l’accroche Wi-Fi ou la synchronisation avec mon casque audio Bluetooth. Le NFC est également de la partie pour gérer les paiements sans contacts.

Concernant la 4G, j’ai été en mesure d’accrocher le réseau d’Orange sans aucun problème et dans de meilleures conditions que ce que je rencontre en général avec d’autres smartphones. Il a en plus le mérite d’être totalement compatible avec les bandes utilisées en France, dont la bande 700 MHz.

Prix et date de sortie

La sortie du Moto Z3 Play est attendue pour la fin de l’été, vers le début du mois de septembre. Motorola n’a pas communiqué de prix pour la France. En toute logique, son tarif devrait se situer entre 450 et 500 euros, si la marque garde la même stratégie qu’avec les Moto Z Play et Moto Z2 Play.

Comparatif de prix du Motorola Moto Z3 Play

Rakuten-PriceMinister Découvrir l'offre 572€ Nos photos du Motorola Moto Z3 Play
Catégories: Mobile

Mise à jour Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 19:46

Android 9.0 Pie est disponible pour certains smartphones. Voici une liste des terminaux actuellement compatibles ou qui seront mis à jour vers cette version.

Crédit image : Wikimedia Commons

Dossier mis à jour le 6 août 2018.

Android P a été officialisé en mars 2018. Simultanément, Google a mis à disposition de tous une version Developer Preview du système afin que les développeurs puissent essayer les nouveautés et s’habituer aux nouvelles API. Quelques mois plus tard, en août, la mise à jour définitive a été déployée sous le nom d’Android 9.0 Pie et certains appareils en profitent déjà. Voici donc une liste des mises à jour disponibles et à venir.

Notez cependant que ne sont mentionnés ici que les terminaux confirmés par les constructeurs. Cela ne veut pas dire que ceux qui n’apparaissent pas dans ce tableau ne seront pas mis à jour, seulement que le constructeur en question n’a pas encore communiqué dessus.

Tous les appareils AppareilsMise à jour vers Android P Asus Zenfone 5Mise à jour prévue Essential Essential Phone PH-1Mise à jour disponible Google PixelMise à jour disponible Pixel XLMise à jour disponible Pixel 2Mise à jour disponible Pixel 2 XLMise à jour disponible HTC U11Mise à jour prévue U11 LifeMise à jour prévue Nokia Nokia 2.1Mise à jour prévue Nokia 3Mise à jour prévue Nokia 3.1Mise à jour prévue Nokia 5Mise à jour prévue Nokia 5.1Mise à jour prévue Nokia 6Mise à jour prévue Nokia 6.1Mise à jour prévue Nokia 7 PlusMise à jour prévue avant fin de l'automne Nokia 8Mise à jour prévue Nokia 8 SiroccoMise à jour prévue OnePlus OnePlus 6Mise à jour prévue avant fin de l'automne OnePlus 5TMise à jour prévue OnePlus 5Mise à jour prévue OnePlus 3TMise à jour prévue OnePlus 3Mise à jour prévue Oppo Oppo R15 ProMise à jour prévue avant fin de l'automne Sony Sony Xperia XZ2Mise à jour prévue avant fin de l'automne Vivo Vivo X21Mise à jour prévue avant fin de l'automne Xiaomi Mi A1Mise à jour prévue Mi A2Mise à jour prévue Mi A2 LiteMise à jour prévue Mi Mix 2sMise à jour prévue avant fin de l'automne Asus

AppareilsMise à jour vers Android P Zenfone 5Mise à jour prévue

Asus nous a confirmé qu’une mise à jour vers Android 9.0 Pie était prévue pour ses Zenfone 5 afin de mieux gérer l’encoche. Elle devrait arriver « rapidement » après le déploiement de Google.

Essential

AppareilsMise à jour vers Android P Essential Phone PH-1Mise à jour disponible

L’Essential Phone PH-1 est le premier smartphone d’une autre marque que Google à avoir reçu Android 9.0 Pie. À noter que Essential a voulu montrer son sérieux en commençant le déploiement le même jour que la sortie d’Android 9.0 Pie pour les Google Pixel.

Google

AppareilsMise à jour vers Android P PixelMise à jour disponible Pixel XLMise à jour disponible Pixel 2Mise à jour disponible Pixel 2 XLMise à jour disponible

Les Pixel sont bien sûr les premiers à profiter de cette nouvelle version d’Android, la mise à jour est disponible pour les deux premières générations de smartphones Pixel depuis le 6 août 2018. Notons que les Nexus ne sont plus concernés par cette mise à jour et resteront donc définitivement sur Oreo (officiellement tout du moins).

HTC

AppareilsMise à jour vers Android P U11Mise à jour prévue U11 LifeMise à jour prévue

HTC a promis que le HTC U11 serait maintenu à jour sur au moins deux versions majeures d’Android. Après avoir reçu Android O, le smartphone devrait donc recevoir Android P. Le U11 Life, sous Android One, profitera également de cette mise à jour.

Nokia

AppareilsMise à jour vers Android P Nokia 2.1Mise à jour prévue Nokia 3Mise à jour prévue Nokia 3.1Mise à jour prévue Nokia 5Mise à jour prévue Nokia 5.1Mise à jour prévue Nokia 6Mise à jour prévue Nokia 6.1Mise à jour prévue Nokia 7 PlusMise à jour prévue avant fin de l'automne Nokia 8Mise à jour prévue Nokia 8 SiroccoMise à jour prévue

Nokia (HMD) a promis que tous ses smartphones sortis en 2017 bénéficieraient d’Android P. On peut facilement extrapoler en ajoutant ceux présentés en 2018 sous Android One. Cette promesse a été réitérée lors du lancement des Nokia 3.1 et 5.1 qui recevront également cette mise à jour. Le Nokia 7 Plus sera mis à jour avant la fin de l’automne.

OnePlus

AppareilsMise à jour vers Android P OnePlus 6Mise à jour prévue avant fin de l'automne OnePlus 5TMise à jour prévue OnePlus 5Mise à jour prévue OnePlus 3TMise à jour prévue OnePlus 3Mise à jour prévue

Le OnePlus 6 sera mis à jour avant la fin de l’automne. Les OnePlus 3, 3T, 5 et 5T devraient également recevoir la mise à jour en version stable.

Oppo

AppareilsMise à jour vers Android P Oppo R15 ProMise à jour prévue avant fin de l'automne

Oppo est l’un des 7 partenaires de lancement d’Android P Beta. L’Oppo R15 Pro sera mis à jour avant la fin de l’automne.

Sony

AppareilsMise à jour vers Android P Xperia XZ2Mise à jour prévue avant fin de l'automne

Le Sony Xperia XZ2 sera mis à jour avant la fin de l’automne.

Vivo

AppareilsMise à jour vers Android P Vivo X21Mise à jour prévue avant fin de l'automne

Vivo est l’un des partenaires de Google pour le lancement d’Android P Beta. Le Vivo X21 sera mis à jour avant la fin de l’automne.

Xiaomi

AppareilsMise à jour vers Android P Mi A1Mise à jour prévue Mi A2 LiteMise à jour prévue Mi A2Mise à jour prévue Mi Mix 2SMise à jour prévue avant fin de l'automne

Le Xiaomi Mi A1, commercialisé sous Android One, devrait être l’un des premiers smartphones à recevoir la mise à jour vers Android P à en croire son constructeur. Le Xiaomi Mi Mix 2S n’est pas sous Android One, mais il est compatible avec Android P Beta et recevra donc la mise à jour officielle avant la fin de l’automne. Les Xiaomi Mi A2 et Mi A2 Lite font également partie du programme Android One.

Catégories: Mobile

Google Pixel : où télécharger Android 9.0 Pie ?

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 19:23

Android 9.0 Pie est disponible ! Voici les liens pour la télécharger sur les smartphones compatibles.

Article mis à jour le 6 août 2018

Google a libéré la version finale d’Android 9.0 Pie. Celle-ci apporte son lot de nouveautés, d’optimisations et de changements esthétiques. Pour le moment, seuls quelques smartphones sont compatibles : les Pixel de Google et l’Essential Phone. Certains ont cependant importé l’un de ces téléphones américains, et voici donc les liens permettant de récupérer le fichier de mise à jour.

Les Pixel à jour

Pour profiter d’Android P, il est donc nécessaire de posséder l’un des derniers smartphones de Google. Pour le moment, la mise à jour doit obligatoirement être effectuée manuellement en récupérant l’image système idoine. Voici donc les liens directs pour récupérer ces fichiers :

Pour se faire, la manipulation est la même que d’habitude et se trouve décrite dans notre tutoriel habituel (rubrique « Flash de l’image »). Les smartphones ayant déjà accès à l’Android Beta Program recevront l’OTA très prochainement.

Les autres en attente

Les autres terminaux Android bénéficieront en partie de cette mise à jour lorsqu’elle sera déployée en version finale. De longs mois d’attente sont cependant encore nécessaires. Vous pouvez cependant d’ores et déjà retrouver une première liste des smartphones dont les constructeurs ont annoncé la mise à jour.

À lire sur FrAndroid : Android P : voici toutes les nouveautés des bêtas en détails

Catégories: Mobile

Android 9.0 Pie est disponible, voici toutes les nouveautés à retenir

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 19:00

Ça y est : après quelques bêtas, Android 9.0 Pie, la nouvelle version majeure du système d’exploitation mobile de Google, est enfin disponible. Voici les plus grands points à retenir pour celle-ci.

Android P a connu, comme le veut la coutume, quelques bêtas sur la période de l’été. Nous n’avons désormais plus à attendre, et connaissons maintenant son petit sobriquet.

Android 9.0 Pie est officiel, et est d’ores et déjà en cours de déploiement… sur les téléphones de la gamme Pixel bien sûr, et quelques autres modèles d’ici l’automne. Mais avant toute chose, voici déjà les points essentiels à retenir sur la nouvelle mise à jour majeure.

Android 9.0 Pie met de l’intelligence artificielle partout

L’un des points majeurs de cette nouvelle mise à jour est son utilisation de l’intelligence artificielle Google afin d’optimiser dynamiquement votre téléphone. Plusieurs nouveautés en lien avec cela sont présentés.

La première est l’« Adaptive battery », qui se chargera de comprendre quelles applications vous utilisez le plus afin de leur allouer plus de ressources automatiquement.

La deuxième est l’« Adaptive Brightness », qui se chargera une nouvelle fois de repérer vos réglages favoris de luminosité d’écran pour les faire automatiquement par la suite. Au début, il vous suffira simplement de re-régler votre luminosité selon votre environnement lorsque celle-ci ne vous convient pas ; par la suite, le téléphone comprendra de lui-même.

Les « App actions » présentés par Google lors de l’I/O 2018 seront également de la partie sur cette sortie. Le système sera capable de vous recommander une action dans une application (par exemple : lancer ma playlist Spotify) automatiquement lorsqu’une action est détectée (par exemple : brancher son casque Bluetooth). L’idée est que votre smartphone Android saura avant vous votre prochaine action, et vous la proposera naturellement.

«Slices » sera également intégré. Là encore, il s’agit de vous rediriger naturellement vers une partie d’une application dès que le téléphone repère que vous en avez besoin. Ici par exemple, une recherche Google vous montre directement en combien de temps un Lyft (concurrent d’Uber) vous ramènerait chez vous et pour quel tarif.

Nouvelle navigation système à gestes

Ce n’est pas une surprise, mais elle est bien là : la navigation système par gestes est désormais totalement intégrée à Android 9.0 Pie. Elle se base sur une petite « pilule » en bas de votre téléphone que vous pouvez remonter, faire glisser sur le côté ou sur laquelle vous pouvez tout simplement appuyer pour atteindre l’accueil, ouvrir vos applications en cours ou revenir à votre action précédente.

D’autres petits aspects du quotidien ont été améliorés. La sélection de texte intelligente, qui propose naturellement des actions à réaliser selon le texte, marchera également sur la vue des applications récentes.

 

Les paramètres rapides ont également été améliorés, tout comme la possibilité de réaliser des captures d’écran, les contrôles de volume ont été revus, les notifications ont changé… Autant de petits détails que nous avons déjà vu dans notre grand dossier sur les modifications d’Android P.

Du bien-être numérique pour Android 9.0 Pie

Enfin, l’une des plus grosses nouveautés annoncés lors de la Google I/O est présentée : la possibilité de gérer son « bien-être numérique ».

Plus précisément, il s’agit d’un centre de contrôle vous permettant de voir à quel point vous avez utilisé chacune de vos applications, et à quel point vous avez sollicité votre smartphone. Vous pouvez grâce à celui-ci paramétrer un temps limite sur chaque application, pour vous aider à passer moins de temps sur des futilités.

Au-delà de ça, il s’agit également de plein de petites nouveautés destinées à vous apaiser. Un mode « Décompresser » est par exemple disponible et va mettre votre téléphone en « Ne pas déranger » et passer l’affichage en noir et blanc pour vous aider à vous reposer.

Attention toutefois : elle n’est pour le moment disponible qu’en bêta sur les téléphones de la gamme Pixel. Elle ne sera officiellement lancée dans sa version définitive qu’à la fin de l’année.

Date de sortie et disponibilité d’Android 9.0 Pie

Android 9.0 Pie commence son déploiement en OTA dès aujourd’hui sur les :

  • Google Pixel
  • Google Pixel XL
  • Google Pixel 2
  • Google Pixel 2 XL

Vous pouvez déjà télécharger les images système pour ces téléphones ainsi que les mises à jour OTA.

Notez que les téléphones ayant pu participer à la bêta d’Android P recevront Android 9.0 Pie avant la fin de l’automne, à savoir les :

  • Sony Xperia XZ2
  • Xiaomi Mi Mix 2S
  • Nokia 7 Plus
  • Oppo R15 Pro
  • Vivo X21
  • Essential PH‑1
  • OnePlus 6

Les téléphones de la gamme Android One compatibles avec cette sortie y auront également le droit avant la fin de l’automne.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android P : la liste des smartphones compatibles

Catégories: Mobile

Les 10 smartphones les plus populaires sur FrAndroid (semaine 31)

FrAndroid - lun, 06/08/2018 - 14:00

Quels sont les smartphones préférés des lecteurs de FrAndroid ? Si jamais vous vous posiez la question, voici le top 10 des produits les plus consultés chez nous la semaine dernière, avec une petite étoile surprise.

Toutes les semaines, nous partageons le classement des smartphones qui intéressent le plus nos lecteurs. Pour réaliser ce Top 10, nous observons le nombre de lectures des fiches produit du site. Dessus, vous pourrez y trouver la fiche technique et toutes les actualités autour d’un smartphone en particulier.

Ainsi, nous vous livrons ici le Top 10 des smartphones les plus populaires sur FrAndroid dans la semaine du 30 juillet au 5 août 2018.

Les marques chinoises en force

Le haut du classement de cette semaine reste très proche de celui de la semaine dernière avec juste quelques échanges de places. Ainsi, le OnePlus 6 repasse devant le Huawei P20 Pro et prend la première place.

Derrière eux, les 3e et 4e positions ont également été interverties, mais sont toujours occupées par Xiaomi. Cela permet au Redmi Note 5 de monter sur le podium, soufflant ainsi la place au Mi A2.

Enfin, la cinquième position est occupée par un nouvel entrant : le Huawei Nova 3. Bien qu’il ne soit pas prévu en France, il s’agit là d’un smartphone à la fiche technique intéressante, rappelant un peu celle d’un P20. Ce dernier est d’ailleurs également présent dans ce classement, mais un peu plus bas, en 9e position.

Samsung se défend

La seconde moitié du classement est quant à elle quasi entièrement occupée par Samsung et ses nombreux modèles. Dans l’ordre, on retrouve donc le Galaxy A8 2018 (6e), une référence du rapport qualité/prix depuis le début de l’année, le Galaxy S9+ (7e), le modèle le plus premium de la marque, le Galaxy A6 Plus 2018 (8e) avec sa grosse autonomie, et enfin le Galaxy S7 (10e), qui malgré son âge reste l’une des références du catalogue du Coréen.

Enfin, notons que le Xiaomi Mi 8, en 12e position, s’apprête à rentrer dans ce top 10.

Classement

OnePlus 6 Fiche produit Forum Disponible sur Gearbest à 427€ Voir le test 9/10 Huawei P20 Pro Fiche produit Forum Disponible sur Rakuten-PriceMinister à 615€ Voir le test 9/10 Xiaomi Redmi Note 5 Fiche produit Forum Disponible sur Gearbest à 162€ Voir le test 8/10 Xiaomi Mi A2 Fiche produit Forum Disponible sur EGlobal Central France à 206€ Voir le test 8/10 Huawei Nova 3 Fiche produit Disponible sur Ebay à 263€ Samsung Galaxy A8 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur Rakuten-PriceMinister à 265€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy S9 Plus Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 742€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy A6 Plus (2018) Fiche produit Forum Disponible sur EGlobal Central France à 235€ Voir le test 8/10 Huawei P20 Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 489€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy S7 Fiche produit Forum Disponible sur Rakuten-PriceMinister à 200€ Voir le test 9/10

Lien YouTube

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur