Mobile

Windows 10 Lean, une nouvelle version allégée de Windows 10 ?

Mon Windows Phone - il y a 3 heures 20 min

La prochaine version de Windows 10, où devrais-je dire la suivante puisque l’on parle de Redstone 5, devrait inclure une édition allégée baptisée « Lean », conçue spécialement pour les appareils ayant un plus faible espace de stockage.

Au fur et à mesure des mises à jour de Windows 10, Microsoft a réussi à diminuer quelque peu le poids de son système d’exploitation. Pour Redstone 5, Microsoft pourrait aller plus loin en prévoyant une Windows 10 Lean, une version



Continuez la lecture de l'article Windows 10 Lean, une nouvelle version allégée de Windows 10 ?
Catégories: Mobile

Windows 10 Lean, une nouvelle version allégée qui occupe 2Go d'espace disque ?

Mon Windows Phone - il y a 3 heures 20 min

La prochaine version de Windows 10, où devrais-je dire la suivante puisque l’on parle de Redstone 5, devrait inclure une édition allégée baptisée « Lean », conçue spécialement pour les appareils ayant un plus faible espace de stockage.

Au fur et à mesure des mises à jour de Windows 10, Microsoft a réussi à diminuer quelque peu le poids de son système d’exploitation. Pour Redstone 5, Microsoft pourrait aller plus loin en prévoyant une Windows 10 Lean, une version



Continuez la lecture de l'article Windows 10 Lean, une nouvelle version allégée qui occupe 2Go d'espace disque ?
Catégories: Mobile

Comment télécharger son contenu, ses photos et vidéos sur Instagram ?

FrAndroid - il y a 8 heures 57 min

Instagram vient de mettre en ligne un outil pour télécharger et sauvegarder ses données, contenus, vidéos et photos Instagram. Suivez le guide.

En réponse à la mise en place du RGPD, le Règlement général sur la protection des données, ainsi que le scandale Cambridge Analytica, Instagram vient de déployer un outil attendu depuis plusieurs semaines. En plus d’une option pour gérer finement les données liées à son compte, comme son historique de recherches ou les lieux de connexion, il est également possible d’obtenir une sauvegarde de l’ensemble des données que vous avez partagées, photos et vidéos.

Cet outil est uniquement accessible depuis le web. Le moyen le plus simple pour y accéder est d’aller sur cette URL. Il vous suffit ensuite d’entrer votre adresse e-mail, puis le mot de passe de votre compte Instagram. Vous recevrez alors un e-mail avec un lien vers une archive qui contiendra l’ensemble de vos données.

Vous pouvez également accéder à cette option depuis « Sécurité et confidentialité » sur Instagram.com. Notez que l’archive ne contient pas uniquement les photos et vidéos, mais aussi les messages associés ainsi que les commentaires que vous avez laissés. La collecte et l’envoi de ces données peuvent prendre jusqu’à 48 heures.

Nous avons publié plusieurs dossiers pour vous aider à mieux protéger vos données, voici les lectures que nous vous conseillons :

 

Catégories: Mobile

OnePlus 6 : il pourrait être dévoilé le 21 mai

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 21:27

Le OnePlus 6 pourrait être présenté le 21 mai d’après une source de GSM Arena.

Le OnePlus 6 va être présenté dans les semaines qui viennent. Ça, on le sait depuis un bon bout de temps. La date exacte de cet événement n’est cependant pas encore connue. Mais a priori, cela pourrait avoir lieu le 21 mai.

En effet, un internaute a prévenu GSM Arena pour expliquer qu’il participait au programme de OnePlus permettant à quelques utilisateurs sélectionnés de tester les derniers appareils de la marque. Dans un mail reçu par le fabricant, il a ainsi pu consulter les conditions d’utilisation accompagnées de la fameuse date de lancement du OnePlus 6.

Le prochain fleuron de la marque s’équipera d’un Snapdragon 845. Il profitera d’une résistance à l’eau et d’un dos en verre. Pour tout savoir à son sujet, nous vous conseillons notre guide dédié.

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait sur le OnePlus 6 : le futur « flagship killer » à encoche

GSM Arena

Catégories: Mobile

Molotov vs TF1 et M6 : la Hadopi est saisie, la saga continue

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 20:07

La Hadopi est saisie car TF1 et M6 empêchent l’application gratuite Molotov d’accéder à toutes les fonctionnalités TV.

Certains auront peut-être du mal à y croire, mais la Hadopi pourrait vous vouloir du bien. L’autorité vient d’être mêlée au conflit opposant Molotov à TF1 et M6. Mais alors, de quoi est fait cet énième rebondissement de cette saga ?

NextInpact saisit la Hadopi

Il y a quelques jours nous parlions d’un fait important : l’assignation en justice de M6 par Molotov. Aujourd’hui, c’est au tour du média NextInpact de prendre des mesures pour essayer de sauver Molotov.

Dans un article publié mardi 24 avril 2018, NextInpact indique qu’il saisit la Hadopi. Pourquoi ? Car les groupes TF1 et M6 n’ont pas retiré les différentes restrictions qu’ils imposaient et qu’ils imposent toujours aujourd’hui à Molotov. Ici, il est surtout question des bookmarks (favoris). Ces derniers consistent en une fonctionnalité bien pratique : enregistrer des programmes TV pour les regarder plus tard.

Notez que, comme l’indique l’article L331-36 du Code de la propriété intellectuelle, toute personne physique peut entamer une telle procédure.

En ce jour, Molotov n’est pas rentable malgré un nombre croissant d’utilisateurs, et les restrictions imposées par TF1 et M6 risquent fort de ralentir l’avancée de Molotov, voire même de faire disparaître cette application très appréciée… Et c’est bien dommage. Cette application envoie aux oubliettes la vieille télévision. Elle est ergonomique, facile à utiliser, régulièrement mise à jour et surtout gratuite.

Si la guéguerre se poursuit, nous risquerons de ne plus pouvoir utiliser Molotov. Reste à savoir sur quelle issue l’initiative de NextInpact débouchera.

NextInpact

Catégories: Mobile

Quelles sont les 3 meilleures alternatives Android à l’iPhone X en 2018 ?

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 18:00

Sorti en fin d’année 2017, l’iPhone se vend encore à prix d’or en 2018. Il faut compter plus de 1000 euros pour l’acquérir hors marketplace. Côté Android de nombreux constructeurs comme Huawei, Samsung ou Sony proposent de bonnes alternatives moins onéreuses, découvrez notre sélection.

Qu’est-ce qui rend l’iPhone X si spécial ?

Pour vous proposer des alternatives face à l’iPhone X, il faut s’attarder sur les caractéristiques qui rendent l’iPhone X si spécial, ou en tout cas sur ce qui le différencie de l’iPhone 8 et 8 Pro. Évidemment, son écran Super Retina, avec un ratio d’affichage 18:5:9 en technologie (P)OLED. Pour rappel, l’écran affiche une diagonale de 5,8 pouces avec une définition de 2436 x 1125 pixels. Il s’agit d’un design bord à bord, avec un écran qui occupe une partie de la face avant.

Il intègre également le même module de caméras que l’iPhone 8 Plus, parmi les meilleurs photophones du marché actuellement. Enfin, fini Touch ID (le capteur d’empreintes digitales), Apple a dévoilé Face ID. Cette reconnaissance faciale 3D utilise les différents capteurs au-dessus de l’écran pour votre visage, même dans le noir. En plus des différents capteurs, cette technologie utilise un réseau neuronal (grâce à l’Apple A11 Bionic) qui génère un modèle mathématique de votre visage pour ensuite le comparer avec le visage devant l’iPhone.

Enfin, ce qui rend spécial l’iPhone X, c’est également son prix.

Huawei P20 Pro : les meilleurs capteurs photo

Le Huawei P20 Pro ressemble énormément à un iPhone X. Tout comme lui, il propose une dalle OLED avec une grande diagonale (6,1 pouces) et une définition élevée (2240 x 1080 pixels). Il procure de solides performances grâce au combo de son SoC Kirin 970 associé à 6 Go de mémoire vive et des clichés d’une certaine qualité grâce à son triple capteur photo dorsal de 20, 8 et 40 mégapixels et son capteur frontal de 24 mégapixels.

Les principales différences entre les deux smartphones portent sur son autonomie, où la batterie de 4000 mAh du P20 Pro est légèrement au-dessus de celle de l’iPhone X, sur son stockage avec un espace de stockage interne de 128 Go contre 64 Go et le notch du P20 Pro qui est plus petit que celui de l’iPhone et que l’on peut par ailleurs masquer grâce à une fonctionnalité.

Lien YouTube

D’autre part, en termes de design, le Huawei P20 Pro arbore un lecture d’empreintes en façade qui peut être utilisé comme un trackpad, ce qui n’est pas proposé par tous les smartphones haut de gamme.

Pour plus de détails sur ce smartphone, rendez-vous sur son test où il a obtenu la note de 9 sur 10.

Pourquoi nous vous recommandons le Huawei P20 Pro ?
  • Pour son triple capteur photo novateur en comparaison au double capteur de l’iPhone X
  • Pour la qualité de sa dalle OLED qui rivalise avec celle de l’iPhone X
  • Pour son design équivalent à celui de l’iPhone mais avec une encoche qui peut être dissimulé

Huawei P20 Pro Fiche produit Forum Disponible sur Gearbest à 632€ Voir le test 9/10 Gearbest Découvrir l'offre 632€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 724€ Rakuten-PriceMinister Découvrir l'offre 741€ Ebay Découvrir l'offre 769€ Rue du Commerce Découvrir l'offre 897€

 Samsung Galaxy S9 Plus : le meilleur écran

Le Samsung Galaxy S9 Plus, que nous avons eu l’occasion de tester à la rédaction, dispose également d’une dalle OLED avec une plus grande diagonale (6,2 pouces) et une meilleure définition (2960 x 1440). Comme l’iPhone X il propose de bonnes performances portées par un Exynos 9810 associé à 6 Go de mémoire vive et de bons clichés grâce, entre autres, à l’ouverture variable de son appareil photo.

En revanche, son autonomie, procurée par sa batterie de 3500 mAh, est légèrement en-deçà des attentes, son beau design rivalise difficilement avec celui de l’iPhone X mais contrairement à l’appareil d’Apple, il s’offre un port jack.

Lien YouTube

Pourquoi choisir le Samsung Galaxy S9 Plus ?
  • Il propose le meilleur écran du moment
  • La qualité de ses capteurs photo qui rivalisent avec ceux de l’iPhone X
  • Ses performances qui s’approchent de celles de l’iPhone X
  • La présence du port jack

Samsung Galaxy S9 Plus Fiche produit Forum Disponible sur EGlobal Central France à 708€ Voir le test 7/10 Ebay Découvrir l'offre 701€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 708€ Rakuten-PriceMinister Découvrir l'offre 722€ Amazon Découvrir l'offre 759€ Cdiscount Découvrir l'offre 854€

 Sony Xperia XZ2 : les performances au top

Le Sony Xperia XZ2 est équipé d’une dalle quasiment de la même taille que celle de l’iPhone X (5,8 pouces) avec toutefois une définition moins élevée (2160 x 1080 pixels). Il dispose d’un espace de stockage interne équivalent et propose d’excellentes performances grâce à son Snapdragon 845 couplé à 4 Go de mémoire vive.

 

Si son autonomie dépasse allègrement celle de l’iPhone X, ses performances en matière de photographie et son design restent plus discutables.

Lien YouTube

Pourquoi opter pour le Sony Xperia XZ2 ?
  • Ses performances qui rivalisent avec celles de l’iPhone X
  • Son écran LCD de bonne qualité sans être de l’OLED
  • L’autonomie réputée des Sony Xperia

Sony Xperia XZ2 Fiche produit Forum Disponible sur EGlobal Central France à 568€ Voir le test 7/10 eGlobal Central France Découvrir l'offre 568€ Ebay Découvrir l'offre 575€ Rakuten-PriceMinister Découvrir l'offre 600€ Amazon Découvrir l'offre 628€ Rue du Commerce Découvrir l'offre 752€

N’hésitez pas à continuer la lecture avec notre guide d’achat des meilleurs smartphones Android.

À lire sur FrAndroid : Quels sont les meilleurs smartphones haut de gamme Android en 2018 ?

Catégories: Mobile

YouTube a supprimé 8 millions de vidéos jugées néfastes en trois mois

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 17:58

Sur son blog officiel, YouTube a dévoilé que plus de 8 millions de contenus avaient été supprimés de la plateforme au dernier trimestre 2017. dont 6,7 millions signalés automatiquement par des machines.

Ce lundi, YouTube a révélé sur son blog officiel son rapport trimestriel sur la modération. Ainsi, plus de 8 millions de vidéos ont été supprimés de la plateforme d’octobre à décembre 2017. YouTube précise d’ailleurs sur son rapport que « La majeure partie de ces 8 millions de vidéos était principalement composée de spams ou de personnes qui tentaient de télécharger des contenus pour adultes  ».

L’aide des machines à la modération

La vraie nouveauté du quatrième trimestre 2017 vient de l’importance de l’intelligence artificielle dans la modération. En effet, YouTube a fièrement indiqué qu’une large partie des 8 millions de vidéos supprimées, 6,7 millions avaient été signalés automatiquement par une machine. Mieux, 76 % d’entre elles, soit environ 5 millions, ont pu être supprimées avant d’enregistrer la moindre vue.

Répartition des vidéos bannies par YouTube pour apologie d’extrémisme violent par nombre de vues et par trimestre. Source : blog officiel de YouTube.

Google entend bien continuer ses efforts au niveau de la modération automatique sur YouTube, notamment en améliorant son outil de signalement de contenu indésirable. Chaque utilisateur peut d’ailleurs désormais consulter l’état des signalements qu’il a effectués en consultant le tableau de bord dédié.

Pour rappel, YouTube lutte également activement contre les théories du complot qui circulent sur sa plateforme.

À lire sur FrAndroid : YouTube : « nous ne voulons pas augmenter le nombre d’annonces publicitaires »

Blog officiel de YouTube

Catégories: Mobile

L’aventure de Xiaomi commence en France, retour sur l’incroyable épopée chinoise

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 17:44

Xiaomi a vendu environ 92 millions de smartphones en 2017, ce qui en fait l’un des premiers fabricants de smartphones au monde. Après des incursions en Inde, en Espagne et dans bien d’autres pays dans le monde, Xiaomi s’apprête à débarquer en France.

Fondée en 2011, l’entreprise technologique chinoise Xiaomi a rapidement bâti un culte et une réputation d’« Apple de Chine ». La société a commencé avec une idée très simple : produire des smartphones de qualité, les distribuer via des canaux en ligne et en magasin propre, et baisser leur prix pour considérablement sous-coter d’autres téléphones, tout en maîtrisant les marges pour la vente de chaque appareil.

Xiaomi, c’est également le conception de la ROM Android nommée MIUI, une des alternatives les plus connues à l’interface traditionnelle d’Android. Cette interface Android a été la première brique qui a permis à la marque chinoise de réunir des fans passionnés en Chine et à l’étranger. L’interface utilisateur MIUI qui fonctionne sur les smartphones Xiaomi (mais aussi d’autres smartphones Android), compte désormais 300 millions d’utilisateurs actifs. D’ailleurs, Xiaomi les interroge pour suggérer de nouvelles fonctionnalités, puis les laisse voter chaque semaine sur celles à intégrer dans la prochaine mise à jour. Tous les vendredis à 17 heures, heure de Pékin, Xiaomi publie une mise à jour du MIUI qui inclut les choix les plus populaires. MIUI arrive en version 9.5 d’ici le mois de mai.

Ils ont rapidement réussi à réunir une communauté importante de fans et de passionnés, avec des ventes flash spectaculaires. Plus récemment, ils ont élargi considérablement leur gamme de produits tech avec d’autres univers, comme la domotique, les wearables, la TV, les jouets connectés… jusqu’aux serviettes en microfibre. Nous avons publié un article qui liste 27 produits originaux que l’on retrouve sous la marque Xiaomi, dont des vélos électriques et des ordinateurs portables.

En 2018, Xiaomi débarque en France — quelques mois après un débarquement en Espagne — il aura fallu 7 années à Xiaomi pour réaliser cet exploit. Retour sur l’ascension d’un géant chinois pour mieux comprendre comment l’Apple de Chine pourrait bouleverser le marché des nouvelles technologies en France.

Xiaomi, le phénix chinois

Au cours des sept dernières années, Xiaomi a produit des smartphones incroyables, mais la marque n’a pas vraiment de stratégie. Au lieu de cela, elle a une philosophie : d’abord devenir grand, puis devenir bon. Il y a trois ans, Xiaomi devenait grand. Ses ventes et sa part de marché grimpaient régulièrement, en arrivant même à dépasser Samsung et Apple en Chine. Pourtant, en 2016, Xiaomi a cessé de devenir gros dans le secteur des smartphones. Les ventes ont chuté, faisant passer l’entreprise de la première à la cinquième place parmi les fabricants chinois de smartphones. Elle était derrière ses plus proches concurrents, les marques chinoises Huawei (Honor), Vivo et Oppo (OnePlus). Aucune entreprise n’était jamais revenue d’une blessure aussi grave dans la guerre des tranchées de l’industrie mondiale des smartphones.

Aucune entreprise n’était jamais revenue d’une blessure aussi grave dans la guerre des tranchées de l’industrie mondiale des smartphones

Aujourd’hui, Xiaomi est appelé un « phénix chinois« . L’entreprise a connu une croissance si rapide au cours de la dernière année que la société de recherche Strategy Analytics affirme qu’elle pourrait dépasser Oppo, Huawei et Apple au cours de la prochaine année pour devenir le deuxième plus grand constructeur mondial de smartphones, derrière Samsung.

Lei Jun, fondateur et PDG de Xiaomi

Ce retour a fait de Xiaomi la tête d’affiche du dynamisme entrepreneurial chinois. En Chine, plus de 10 000 nouvelles entreprises sont créées chaque jour, soit sept startups chaque minute. À titre de comparaison, 591 000 entreprises ont été créées en France en 2017 — soit 1 620 par jour. La Chine n’est plus une nation de « copieurs », elle est aujourd’hui leader dans des secteurs technologiques clés tels que les paiements mobiles, les super-ordinateurs ou encore les drones.

Qu’est-ce qui explique ce retour sans précédent ?

Pour trouver une réponse à cette question, il faut remonter à la débâcle de Xiaomi en 2015-2016. Le nombre de smartphones vendus est passé à 41 millions en 2016, contre 70 millions un an plus tôt. Le fondateur milliardaire de Xiaomi, Lei Jun — parfois appelé « Steve Jobs of China » — a attribué la crise aux problèmes de la chaîne d’approvisionnement associés à la croissance rapide de l’entreprise. Cela a forcé Xiaomi à se retirer de plusieurs marchés, dont le Brésil et l’Indonésie. Il y a également eu des problèmes d’organisation, ce qui a entraîné une restructuration importante dans la R&D, la chaîne d’approvisionnement et les équipes en charge de la qualité. Mais la plus grande source des problèmes de Xiaomi était peut-être sa dépendance exclusive aux ventes en ligne, ce qui l’a empêché d’atteindre des millions de clients moins technophiles dans les petites villes et les zones rurales de Chine. Les rivaux Oppo et Vivo ont capitalisé sur l’absence de Xiaomi en consolidant les partenariats commerciaux avec les détaillants dans ces zones. Il suffit de faire un tour en Chine pour voir fleurir des centaines d’enseignes avec les logos d’Oppo et Vivo.

Avec la reprise des ventes et l’expansion de l’entreprise à l’échelle mondiale, Xiaomi a revu sa copie.

Dans un cas classique de « transformation d’une mauvaise chose en une bonne chose« , Xiaomi a utilisé cet échec pour façonner un nouveau modèle d’entreprise. Avec la reprise des ventes et l’expansion à l’échelle mondiale, Xiaomi a revu sa copie. Comme beaucoup d’entreprises du web, Xiaomi s’est d’abord appuyé sur un double modèle commercial de vente de produits matériels et de services en ligne. La plupart des revenus proviennent de la vente de smartphones abordables et de TV intelligentes, qui servent de plateformes pour proposer des services en ligne. Les produits matériels ont des marges très minces. Les bénéfices viennent plutôt des services, comme de la VoD par exemple (comme Netflix), des apps également et bien sûr des jeux.

L’écosystème et les magasins physiques

Xiaomi avait également besoin d’un troisième pilier pour son modèle d’affaires – il s’agit des magasins physiques. Ces boutiques ont pour objectif de ne pas uniquement distribuer des smartphones, mais aussi de présenter une large gamme de produits pour forger des liens durables avec les clients. Leur solution : créer un écosystème d’une centaine de startups en tant que partenaires pour fournir à Xiaomi d’autres produits domestiques et technologiques connectés qui attireraient les clients dans ses magasins. TV, drones, wearables, jouets… cette stratégie a eu pour objectif d’attirer les clients vers les boutiques Xiaomi Mi Home Store pour renouveler leur smartphone, mais aussi découvrir de nouveaux produits dont il n’avait même pas connaissance. Le cuiseur de riz ou encore le purificateur d’air ont été de gros succès en Chine, où Xiaomi proposait des produits de qualité à faible coût.

C’est comme ça que Xiaomi est revenu. Elle est une entreprise populaire qui s’appuie sur une base d’utilisateurs passionnés pour co-concevoir l’interface utilisateur des smartphones et évangéliser les produits co-développés par un réseau de partenaires. Le résultat donne une fidélité à la marque et un bouche-à-oreille qui fonctionne.

En France, Xiaomi va bousculer le marché

En 2018, Xiaomi ne joue pas. La marque chinoise est désignée comme une rivale à craindre pour Apple, Samsung, Huawei, Honor et Wiko. Il suffit de s’intéresser au marché espagnol pour imaginer ce que la marque chinoise peut réaliser en France. En effet, depuis octobre 2017 Xiaomi est présent officiellement en Espagne, avec une boutique ouverture à Madrid et plus récemment à Barcelone, ainsi qu’une distribution chez Phone House, Amazon et Carrefour. Nous avions d’ailleurs visité la boutique de Xiaomi à Barcelone lors de notre séjour au MWC.

Lien YouTube

En quelques mois, les ventes de Xiaomi ont dépassé considérablement les chiffres d’Apple. Selon les consultants d’Original Ideas of Investigation, la part de marché de Xiaomi est désormais de 10 %, tandis qu’Apple est à 8,3 %. En quelques mois, Xiaomi s’est hissé comme le quatrième vendeur de smartphones en Espagne.

Crédits de l’étude (Kantar) et du graphique (FrAndroid)

Une autre étude réalisée par Kantar, un des instituts les plus connus dans le monde, évoque une part de marché de l’ordre de 8,5 % en décembre 2017, contre 3 % en décembre 2016. D’ailleurs dans cette étude, on remarquera que des constructeurs comme Huawei, LG et Sony ont particulièrement souffert de l’arrivée de Xiaomi. Autre élément notable de cette étude, la marque était déjà présente en Espagne avant son arrivée officielle, les consommateurs espagnols n’avaient pas attendu pour importer massivement des produits de Chine.

En France, Xiaomi est déjà populaire chez les technophiles

En France également, Xiaomi est très populaire chez les technophiles. Vous êtes nombreux à vous intéresser à cette marque sur FrAndroid — nous avons reçu la visite de plusieurs millions de lecteurs sur nos contenus Xiaomi. D’ailleurs, un des articles les plus populaires de FrAndroid concerne un dossier pour importer un produit Xiaomi de Chine.

Depuis février dernier, nous savons que Xiaomi prépare son arrivée en France. Récemment, l’entreprise chinoise a ouvert sa page de fans sur Facebook et nous avons eu de nombreux échos de l’arrivée de Xiaomi de la part de plusieurs acteurs du marché.

En France, le défi pour l’entreprise sera d’établir sa notoriété, dans un pays où le marché est particulièrement concurrentiel, tout en gardant l’avantage du rapport qualité-prix. Une boutique Mi Store est déjà prévue à Paris, Amazon a également annoncé le référencement des principaux produits sur sa plateforme, et enfin de nombreux commerçants nous ont confirmés échanger avec la marque chinoise, y compris des grandes surfaces comme Auchan et Carrefour.

En France, le défi pour l’entreprise sera d’établir sa notoriété, où le marché est particulièrement concurrentiel, avec une large distribution tout en gardant l’avantage du rapport qualité-prix

L’une des particularités de Xiaomi est d’offrir des produits avec un très bon rapport qualité-prix. Wiko, Huawei, Samsung ou encore Honor vont devoir affronter Xiaomi sur cette philosophie.

Mais les prix pratiqués en France seront-ils plus importants ? Si on observe les tarifs en Espagne, on constate qu’ils sont environ 20 % plus importants que ceux que l’on observe sur le marché gris, malgré une TVA de 21 % (contre 20 % en France). Il faut également noter que les salaires sont moins élevés en Espagne qu’en France. Malgré tout, il ne faudra pas s’attendre à des prix gonflés selon Amazon, surtout que la différence de prix pourrait être facilement justifiée par la garantie de deux ans obligatoire en Europe.

En France, Xiaomi devrait donc réussir à garder l’avantage. À titre d’exemple, on peut s’intéresser à la gamme actuelle disponible en Espagne : le Xiaomi Mi A1, par exemple, est vendu à 209 euros TTC en Espagne et le Redmi 5 est vendu à partir de 129 euros TTC. Des produits relativement bon marché, d’ailleurs l’étude Kantar apporte une information intéressante : en novembre 2017, le modèle Redmi 4X (120 euros environ) était le smartphone le plus vendu en Espagne.

À lire sur FrAndroid : Arrivée de Xiaomi en France : Wiko reste « serein mais vigilant »

Un succès assuré pour Xiaomi ?

Face à ça, on pourrait facilement imaginer l’ascension de Xiaomi sur le marché français. Malgré tout, le marché français est différent du marché espagnol. La concurrence, la distribution, la consommation… en 2018, encore 1 smartphone sur 2 est vendu chez les opérateurs mobiles, et les prix sont déjà très bas dans le retail avec des marques comme Wiko et Honor fortement présentes.

Dans Wired, un des responsables de la marque avait déclaré que personne chez Xiaomi « ne croit que le succès est assuré (…) ce n’est pas la bonne industrie pour se détendre (…) la concurrence est très féroce. Vous ne pouvez pas vous détendre, vous ne pouvez pas dormir – et si vous le faites, vous gardez un œil ouvert« . Le complexe chinois est donc imparable. Après l’Europe de l’Ouest, la marque cherchera à entrer dans le colossal marché américain . « Nous prévoyons de faire nos débuts aux États-Unis fin 2018 ou début 2019 » a confirmé le président de la marque, Lei Jun, dans le média The Wall Streel Journal. Xiaomi a donc tout intérêt à ne pas rater sa cible pour atteindre les objectifs de croissance qu’il s’est fixés.

Xiaomi a donc tout intérêt à ne pas rater sa cible

D’ailleurs, si vous voulez vous intéresser aux dernières actualités de la marque chinoise, Xiaomi a investi le marché des gamers avec un ordinateur portable et un smartphone, ainsi que le Mi Mix 2S tête d’affiche de la marque.

Le Xiaomi Mi Mix 2S a été designé par Philippe Starck, designer français

Xiaomi Black Shark Non disponible Xiaomi Mi Mix 2s Disponible à 541€

Pour continuer votre lecture, nous vous conseillons ces articles :

Catégories: Mobile

Le Material Design 2 s’affiche sur le compte Google

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 16:37

La gestion des comptes Google est aisée depuis un ordinateur grâce à une interface ergonomique, ce sera peut-être bientôt le cas sur nos téléphones. 9to5Google nous la montre aujourd’hui.

9to5Google a remarqué dans une future version des Google Play Services une nouvelle interface du paramètre « Mon compte Google ».Ce redesign s’inscrit dans la lignée du Material Design 2. Il a en effet toute sa place entre la Developer Preview d’Android P annoncée récemment et la prochaine Google I/O. Précisons, avant de passer à l’explication des nouveautés, que nous ne savons pas pour le moment si Google publiera cette nouvelle interface des paramètres du compte Google.

Actuellement disponible en passant par le menu Google des paramètres Android, le menu n’est pas très agréable à utiliser. C’est pour pallier ce manque d’ergonomie que Google proposerait un rajeunissement pour son interface. Voyons brièvement les nouveautés proposées par le nouveau menu de paramètres du compte Google, que 9to5Google a réussi à activer en modifiant le code de l’application.

Les nouveautés du compte Google

La version en préparation présente une barre de navigation en bas de l’écran. Celle-ci sert à passer d’un menu à l’autre. Nous retrouvons ce fameux style de barre dans les applications Google, YouTube, Spotify et désormais Netflix. La nouvelle barre de navigation est composée de quatre menus que nous allons maintenant décrire. Voici une capture d’écran de la version actuelle (à gauche) et de la nouvelle (à droite donc).

Le premier menu renvoie vers la section « Mon compte », cette dernière étant également revue. On retrouve en effet trois bannières en haut de l’écran : « Home », « Personal info » et « Data & Personalization ». Remarquez que tous les paramètres présents sur cette nouvelle interface le sont déjà dans la version actuelle.

Il s’agit « simplement » d’une restructuration du menu. Certains éléments ont changé de place mais tous sont disponibles et sont désormais plus facilement trouvables. Notons que ce premier menu utilise des contours ronds, à l’instar de la nouvelle version de l’application Google. Tout est lié !

Le deuxième menu fait office de barre de recherche et sert donc à trouver rapidement les options recherchées sans avoir à fouiller dans les différents menus et sous-menus. Quant au troisième menu, il est nommé « Support » et sert donc d’assistance. Il propose des cartes d’aide à la manière du feed dans l’application Google. Enfin une uniformisation des interfaces !

 

Enfin, le quatrième et dernier menu de la nouvelle barre de navigation est intitulé « Menu ». En cliquant dessus, nous ne tombons pas sur un menu basique mais sur un menu flottant depuis le bas de l’écran. Nous avons dès lors accès à différentes options, c’est encore une sorte de raccourci vers différentes options.

Cette nouvelle interface des paramètres du compte Google démontre clairement l’orientation future du design des applications Google. Espérons que cette mise à jour soit publiée sous peu.

9to5Google

Catégories: Mobile

Adieu Skype for Business, Yammer et Teams sur Windows 10 Mobile

Mon Windows Phone - mar, 24/04/2018 - 15:50

Microsoft a annoncé l’arrêt de ses services de messagerie d’entreprise sur Windows 10 Mobile. Skype for Business, Teams et Yammer passeront donc à la trappe sur le système d’exploitation mobile. Etonnant et consternant vous dites ?

Bon, je dois bien avouer ne pas être utilisateur de ces 3 applications, mais pour les responsables IT qui avaient opté pour des smartphones sous Windows 10 Mobile pour leur flotte d’entreprise, cela doit être assez rageant. Microsoft a en effet



Continuez la lecture de l'article Adieu Skype for Business, Yammer et Teams sur Windows 10 Mobile
Catégories: Mobile

Une nouvelle mise à jour cumulative est disponible pour Windows 10 (KB4093105)

Mon Windows Phone - mar, 24/04/2018 - 15:29

Microsoft vient de libérer une nouvelle mise à jour cumulative pour les utilisateurs de Windows 10 Fall Creator Update. Il s'agit de la build 16299.402. Elle est numérotée KB4093105. Comme pour toutes les mises à jour cumulatives, elle n'offre aucune nouveauté. Elle corrige par contre énormément de bogues. Voici le changelog complet (en anglais).

  • Addresses an issue that causes modern applications to reappear after upgrading the OS version even though those applications have


Continuez la lecture de l'article Une nouvelle mise à jour cumulative est disponible pour Windows 10 (KB4093105)
Catégories: Mobile

"Switch out of S Mode" ou comment désactiver le S Mode sur Windows 10

Mon Windows Phone - mar, 24/04/2018 - 15:26

Microsoft a expliqué il y a maintenant un mois l’arrêt de Windows 10 S pour un S Mode intégré à Windows 10. Si vous vous demandez comment il sera possible de quitter ce S Mode, nous en avons aujourd’hui une meilleure idée : depuis le Microsoft Store.

Alors que Windows 10 S n’a même pas encore un an, Microsoft a confirmé l’arrêt imminent de cette version « allégée » de son système d’exploitation. A partir de la prochaine mise à jour de Windows 10, Windows 10 S



Continuez la lecture de l'article "Switch out of S Mode" ou comment désactiver le S Mode sur Windows 10
Catégories: Mobile

12 000 euros : voici le prix de la première TV 8K commercialisée en Europe

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 14:33

Sharp vient de dévoiler le premier modèle de TV 8K qui sera commercialisé en Europe. Il s’agit du modèle LV-70X500E, une TV impressionnante sur le papier.

Il y a quelques semaines, nous étions tombés sur un modèle de TV 8K conçu par Sharp dans une boutique spécialisée à Tokyo au Japon. Il n’aura pas fallu longtemps pour découvrir un modèle pour l’Europe : le modèle LV-70X500E sera commercialisé à 11 999 euros fin avril. C’est une TV IPS LCD avec diagonale de 70 pouces (178 centimètres), une dalle de 33 millions de pixels (7 680 x 4 320 pixels).

Au total, on dénombre huit entrées HDMI à l’arrière de la TV. Un chiffre important, mais soulignons qu’il faut quatre connexions HDMI parallèles pour l’entrée 8K groupée. Rien d’extraordinaire à signaler sur le reste des caractéristiques : il est HDR par le biais des normes HLG et HDR10.

De vrais inconvénients pour le moment

Au-delà du prix élevé, il y a quelques inconvénients à noter. Concernant le contenu réel 8K UHD, il n’y a tout simplement pas de matériel disponible. Le second inconvénient est la lecture de contenu 8K, vous aurez probablement besoin d’un lecteur multimédia impressionnant ou HTPC pour être en mesure de faire tourner du contenu avec cette définition d’image. Et troisièmement, la connexion. Pour pouvoir afficher 7680 x 4320 pixels, ce téléviseur doit regrouper quatre connexions HDMI 2.0 pour fournir une bande passante suffisante (8K / 60Hz). Aucun de ces appareils ne le permet. Par contre, les photos avec une définition de 8K (33 mégapixels) peuvent être chargées via une clé USB, mais les vidéos seront limitées à de la définition 4K.

Notez tout de même que lorsque le HDMI 2.1 sera largement pris en charge, un câble HDMI sera suffisant.

À lire sur FrAndroid : Nous avons vu une TV 8K en vente dans un magasin à Tokyo

Catégories: Mobile

Meizu dévoile ses écouteurs Halo, des guirlandes pour les oreilles

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 12:03

Dans la jungle des produits décalés, Meizu se démarque en sortant Halo, des écouteurs qui brillent à la manière d’un néon. De quoi pouvoir suivre un fil rouge, même la nuit !


Vous vous rappelez des bracelets fluorescents que l’on distribuait, et distribue parfois encore, lors des fêtes en tout genre ? Quels enfants n’ont jamais essayé d’en mettre plusieurs bout à bout pour faire un grand cercle fluo ? En tout cas, moi, ça m’amusait beaucoup (à 10 ans, il en faut peu).

Qu’est-ce qu’une soirée sans bracelets fluorescents ? Une soirée ratée.

Voilà donc à quoi me font penser les nouveaux écouteurs lumineux de Meizu, nommés Halo. Des bleus, des rouges, il y en a pour tous les goûts, ou presque. Ard Boudeling, directeur marketing de Meizu, a d’ailleurs qualifié les Halo sur Twitter d’« écouteurs les plus cool jamais vus », rien que ça. En tout cas, pas de quoi passer inaperçu dans les ruelles sombres, comme le montre la vidéo de lancement.

Lien YouTube

Si, c’est bien un vrai produit !

Derrière cette idée… brillante se cache un produit tout à fait sérieux, disponible sur le site officiel de Meizu avec les caractéristiques qui lui sont propres. Les Halo mesurent 1 mètre 50 et ont une autonomie de cinq heures, lumières allumées, et de quinze heures, lumières éteintes. Car, oui, malgré leur câble, ils restent des écouteurs « sans fil » puisqu’on ne peut les relier à un appareil que par Bluetooth 4.1. Le fil lumineux débouche sur une télécommande permettant de gérer le volume et les néons des Halo.

Disponibles en Chine uniquement, les Halo seront vendus fin avril au prix de 999 yuans, soit environ 130 euros HT, quand même. Et vous, seriez-vous prêts à écouter votre musique avec des écouteurs-néons ?

The Verge

Catégories: Mobile

Amazon voudrait mettre un robot Alexa dans votre maison

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 11:47

Amazon se lance dans le grand bain des robots domestiques ! Équipé d’Amazon Alexa, son robot connecté arriverait début 2019.

Selon Bloomberg, Amazon serait en train de préparer un robot domestique destiné au grand public. Nous avons très peu d’informations pour le moment mais tout semble pointer vers la création d’un Amazon Alexa roulant.

Ce que l’on sait

 

Nom de code ? Vesta. Cela semble clairement indiquer l’intention d’Amazon : créer un robot domestique. En effet, dans la mythologie romaine, Vesta est la déesse du foyer, donc de la maison et de la famille, rien que ça !

Ce projet existait déjà depuis quelques années mais c’est tout récemment que les équipes de Lab 126 se sont fortement activées. Précisons que c’est cette société, appartenant à Amazon, qui s’était occupée du fameux assistant vocal Amazon Alexa, mais aussi des Fire TV et Fire Phone.

Ce robot embarquerait Amazon Alexa — donc des microphones et des haut-parleurs — ce qui signifie que les utilisateurs pourront parler avec ce dernier à la manière d’un simple assistant vocal. Vesta serait aussi capable de se déplacer dans les différentes pièces de la maison sans problèmes grâce à différentes caméras et à une vision par ordinateur, comme une voiture autonome. L’objectif ? Permettre aux utilisateurs de communiquer avec l’assistant Alexa dans des pièces où un assistant vocal ne pourrait pas être. Simple.

Un pas de plus pour Amazon

Amazon est un acteur important sur le marché de la domotique, et ce n’est pas cette rumeur d’un robot Alexa qui viendrait réfuter tout ça. Il suffit simplement de regarder le dernier achat d’Amazon : Ring. Rachetée un milliard de dollars (oui oui, un milliard), cette société est spécialisée dans les sonnettes de maison connectées. Citons aussi la famille Amazon Echo (Echo, Echo Dot, Echo Show, Echo Spot) mais aussi Amazon Key, ce service permettant aux livreurs de déposer les colis directement dans la maison, via une serrure connectée.

Bref, avec Vesta, Amazon cherche clairement à devenir le centre de contrôle de la maison connectée.

Bloomberg

Catégories: Mobile

SFR : en 1 an, le service clients est passé de 1500 à… 40 employés

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 11:08

En quelques mois seulement, ponctués de deux plans de départs volontaires, le service client de SFR a vu son nombre d’employés fondre drastiquement, passant de 1500 au printemps 2017 à 40 seulement aujourd’hui.

Des bureaux déserts, en pleine après-midi de semaine, un peu partout en France. À Massy dans l’Essonne, à Gentilly dans le Val-de-Marne ou encore à Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône, c’est le même constat. Selon Les Jours, les locaux des services clients de SFR ont été, pour la plupart, complètement vidés. Résultat, le nombre d’employés accueillant les (nombreuses) plaintes des clients a été divisé par presque 40 (!) en passant de 1500 à 40 seulement.

Quand SFR devient S-enfer

Comment expliquer cette fuite de la main-d’œuvre ? En tout cas, le service client ne risquait pas d’être au chômage puisque SFR regroupe plus de plaintes que tous ses concurrents réunis.

Source : Observatoire Afutt, chiffres de 2017

En grande difficulté sur tous les plans, avec une fuite massive des abonnés et une augmentation drastique du nombre de plaintes, la direction a décidé de lancer deux grandes campagnes de départs volontaires. Il n’en fallait pas plus pour que l’immense majorité décide de démissionner (ou soit vivement invité à le faire).

Pour les remplacer, SFR fait désormais appel à Intelcia, rachetée par l’entreprise au carré rouge pour devenir la « filiale franco-marocaine de SFR ». C’est d’ailleurs dans ses locaux, à Champs-sur-Marne en Seine-et-Marne, que la pincée de courageux employés restants assure tant bien que mal les milliers de plaintes quotidiennes. On leur souhaite bonne chance.

La situation pourrait évoluer dans les prochains mois en cas de rachat de SFR par Bouygues Telecom.

À lire sur FrAndroid : Orange, Bouygues, SFR et Free : quel est le meilleur réseau mobile ?

Les Jours

Catégories: Mobile

Samsung Pay intègre PayPal à temps pour le lancement français

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 11:07

Samsung Pay annonce l’arrivée dès aujourd’hui de PayPal comme solution de paiement. Le service entier sera bientôt lancé en France.

Les solutions de paiement sans contact par mobile ne sont pas encore très développées en France, faute d’un déploiement efficace non seulement par les développeurs mais aussi par les magasins. Aussi, sortir son smartphone pour payer provoque souvent des regards ronds à la caisse, comme si vous viviez déjà en 2022.

En France, la révolution gronde enfin. Il y a peu, nous apprenions d’une de nos sources que Google Pay allait enfin être déployé par chez nous. Samsung a également confirmé le lancement de Samsung Pay avant l’été.

PayPal s’intègre à Samsung Pay

Cette dernière solution se met à jour aujourd’hui, puisqu’elle permet enfin de payer grâce à un compte PayPal ses courses. Cette solution est déjà intégrée au sein de Google Pay, mais toujours étrangement boudée par Apple Pay.

Dès le lancement français, il vous sera donc possible de relier votre compte PayPal à votre compte Samsung Pay pour éviter (si vous le souhaitez) d’intégrer votre carte bleue au service. Ainsi, les fonds seront directement prélevés sur votre compte PayPal lors d’un paiement.

Un pas de plus vers une démocratisation

Ne manque plus qu’une dernière chose : la démocratisation de la pratique. En France, les banques — notamment Orange Bank — mettent de plus en plus en avant des solutions similaires, mais préfèrent pour le moment jouer le service fermé plutôt que la standardisation d’une plateforme comme Google Pay.

Espérons qu’à terme, les divers acteurs du marché s’entendent enfin pour permettre à tous d’en profiter simplement dans n’importe quel magasin. Après tout, le paiement sans contact est aujourd’hui si accepté que la quête y passe… Ne manque plus que le smartphone dans l’équation.

À lire sur FrAndroid : Les temps changent : eBay va reléguer PayPal au second plan

PayPal

Catégories: Mobile

Google déploie son application Podcasts au sein de son moteur de recherche

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 10:33

Google a mis du temps à se mettre aux podcasts. Désormais, il lance une application Podcasts directement intégrée au sein de son moteur de recherche, exclusive aux États unis pour le moment.

Crédit image : The Next Web

Les podcasts sont devenus une part importante des types de médias disponibles sur le web. Qu’elles soient professionnelles ou amateurs, ces émissions rythment la vie de nombreux usagers désormais.

Pourtant, Google a mis du temps avant de s’y convertir. On notera par exemple l’apparition tardive des podcasts dans Google Play Musique, qui ne sont toujours pas disponibles en France.

Google Podcasts se déploie sur le moteur de recherche

Désormais, une nouvelle application apparaît… et elle est théoriquement déjà présente sur votre smartphone, bien qu’invisible. Sur Android, il est possible de retrouver tous les épisodes d’un podcast, en lancer la lecture et même s’abonner. Par la suite, vous pourrez retrouver vos podcasts favoris par le biais d’un raccourci qui lance une application web.

La nouvelle fonctionnalité est pensée afin de vous permettre de partager vos abonnements à travers tous vos appareils Google. L’interface étant web, vous pouvez retrouver et lancer la lecture de vos podcasts favoris aussi bien sur votre smartphone que votre Google Home par exemple grâce à Google Assistant. La synchronisation de votre lecture est automatique.

Stratégie intéressante mais toujours limitée

Les web apps deviennent de plus en plus importantes afin de faciliter l’interconnexion des appareils. Aussi, il s’agit là d’une stratégie intéressante de la part du développeur, qui ne cesse de vouloir se déployer sur toujours plus de produits différents. Les podcasteurs devront se plier à certaines règles pour pouvoir y être associé bien sûr.

Reste que cette initiative est une nouvelle fois limitée aux États-Unis pour le moment. Hélas, vous ne pourrez donc pas en profiter pour retrouver notre podcast Salut Techie que vous pouvez fort heureusement toujours consulter sur le site, Deezer ou encore Soundcloud.

À lire sur FrAndroid : Les 6 meilleures applications pour écouter des podcasts

Catégories: Mobile

Boum ! Le Samsung Galaxy Note 7 a été certifié avec Android Oreo

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 09:55

À cause d’un trop grand nombre d’explosions, le Galaxy Note 7 avait été retiré du marché pour ne jamais y revenir. Il est donc intrigant de voir que le smartphone controversé a obtenu une certification Wi-Fi en tournant sous… Android 8.0 Oreo.

Le Samsung Galaxy Note 7 restera dans les mémoires du marché des smartphones comme étant l’un de ses plus gros fiascos industriels. Tous les exemplaires de ce produit ont dû être retirés du marché à cause d’un trop grand nombre d’explosions.

Samsung avait dû mener l’enquête — la batterie du téléphone a été désignée comme coupable — et lancer une grande campagne d’échange et de remboursement pour récupérer tous les modèles. Quelques mois après, la marque s’est autorisée à commercialiser un Galaxy Note 7 FE reconditionné (moins grosse batterie) et c’était à peu près la dernière fois que l’on entendait parler de cette fameuse phablette.

Oreo explosif

Mais voilà qu’un récent rebondissement remet le Galaxy Note 7 sous la lumière des projecteurs. Le site SamMobile a en effet remarqué que le smartphone avait obtenu une nouvelle certification Wi-Fi datant du 23 avril 2018. Et le document indique clairement que l’appareil tourne sous Android 8.0 Oreo alors qu’il était initialement sorti sous Nougat.

Reste à savoir pourquoi Samsung a testé Android Oreo sur son smartphone explosif. On pourrait penser que le fabricant veut apporter la dernière version de l’OS à la poignée de récalcitrants qui n’ont jamais rendu leur Galaxy Note 7, mais cela parait peu probable puisque, officiellement, ces derniers n’ont plus le droit d’utiliser leurs appareils.

SamMobile précise que la version FE du Galaxy Note 7 a aussi obtenu une certification Wi-Fi en tournant sous Android Oreo. Il est donc probable que Samsung avait besoin de soumettre toutes les versions du smartphone avant d’obtenir la certification.

SamMobile

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy A6+ : de nouveaux rendus le montrent en 2 coloris

FrAndroid - mar, 24/04/2018 - 08:52

Le Samsung Galaxy A6+ se montrent dans de nouveaux rendus où il se décline en bleu et en doré.

Les Samsung Galaxy A6 et A6+ ne devraient pas trop tarder à être présentés par leur constructeur. Ils ont déjà obtenus à leurs certifications Wi-Fi et Bluetooth et ont également eu droit à une apparition sur le site officiel de l’une des filiales de la marque.

Par ailleurs, des rendus relayés par Galaxy Club permettent d’observer les deux smartphones avec ce qui devrait être la coque officielle de Samsung. Dans la foulée, le plus grand des deux modèles, le Galaxy A6+, se dévoile un peu plus — sans la coque cette fois-ci — et en deux coloris : bleu et doré.

Ces images ont été relayées par le site TechTastic, mais il est bon de préciser qu’il faut tout de même les prendre avec quelques pincettes. Toutefois, elles correspondent au design attendu du Samsung Galaxy A6. À savoir, un look proche du Galaxy A8 (2018) sorti en début d’année, un écran au ratio 18:9 et un double appareil photo.

Au vu de ces nouvelles images, il faudrait également s’attendre à un des antennes bien visibles en haut et en bas du dos. Le Galaxy A6 devrait adopter la même esthétique, mais avec un seul objectif photo à l’arrière.

TechTastic

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur - Mobile